Prévision de Gérard Staron du 18 au 21 avril 2017 (42, 43, 63, 69)

Prévision de Gérard Staron du 18 au 21 avril 2017 (42, 43, 63, 69)

L’anticyclone centré sur la mer du Nord laisse de plus en plus arriver des temps médiocres sur sa bordure orientale dans laquelle se trouve notre région
Il s’agit d’abord d’un flux de nord-est déviés en nord par les reliefs méridiens avec les accélérations classiques de la burle sur les plateaux de la Haute Loire et surtout du mistral en vallée du Rhône
Des perturbations en provenance du nord circulent plus à l’est des massifs allemands aux Alpes, elles viennent mourir sur nos départements en apportant des nuages et très peu de précipitations sur les secteurs océaniques en particulier le haut Forez avec de la neige sur les sommets. Très insuffisant, pour empêcher la sécheresse débutante de s’accentuer
Les températures baissent. Des gelées affecteront certains jours l’ensemble de nos départements, même en plaine avec possibilités d’atteindre -5° sur les secteurs les plus à risques. Attention ces gelées se produisent à un moment où le couvert végétal et surtout les arbres fruitiers et la vigne sont particulièrement sensibles au moment de la floraison ce qui peut compromettre la récolte annuelle. Les maximums sont proches de 10° dans les dépressions

Mardi :
Après quelques averses sur les reliefs pendant la nuit précédente accompagnées de quelques flocons sur les sommets du haut Forez, la journée est sans précipitations
Le vent du nord forcit surtout le mistral en vallée du Rhône
Les minimums sont inférieurs à 5° partout avec quelques petites gelées sur les plateaux du cœur du Massif central (Margeride et Velay). Les maximums dépassent 10° dans les dépressions et sont inférieurs à ce seuil sur les plateaux

Mercredi :
Quelques averses en provenance du nord ont affecté les reliefs pendant la nuit précédente et continuent dans la matinée en particulier le haut Forez avec quelques flocons, si non pas de précipitations, mais de nuages
Vent du nord fort avec burle et mistral
Des gelées matinales affectent l’ensemble des plateaux du massif central et débordent dans les dépressions, seules un partie des plaines du Rhône et de la Saône ont une chance d’y échapper. Attention aux arbres fruitiers et la vigne en floraison
Les maximums descendent en dessous de 10° sur toute la partie Massif central, bassins inclus, seules les plaines du Rhône et de la Saône restent au-dessus de 10°

Jeudi :
Pas de précipitations
Le risque de gelées sous abri est maximal, elles sont quasiment généralisées, dépressions comprises, elles peuvent atteindre -5° sur les plateaux du cœur du Massif central. Attention aux végétaux en cours de floraison surtout vigne et arbres fruitiers
Un peu plus de soleil permet une remontée des maximums à plus de 10° dans les dépressions
Le vent du nord encore fort le matin, commence à faiblir ensuite.

Vendredi :
Pas de précipitations
Le vent du nord faiblit
Toujours des gelées matinales sur les plateaux du Massif central, mais aussi associées à des inversions de températures et des couches de stratus dans les plaines de la Saône.
Les maximums continuent lentement et très faiblement leur hausse : plus de 10° dans les dépressions

L’anticyclone semble rester sur la France jusqu’à Dimanche, sur les ¾ sud du pays c’est sûr, mais le long de la frontière de la Belgique à l’Allemagne une perturbation pourrait mordre sur notre pays des hauts de France à la lorraine avec quelques pluies ! Températures maximales acceptables de 8° des hauts de France à 20° sur le sud. Une indication pour le scrutin pour ceux qui ont lu mon livre de 2003 « le ciel tomberait-il sur nos têtes » chapitre 1

Laisser un commentaire