Prévision du 6 au 10 avril 2020 : temps stable ensoelillé et assez chaud

Prévision de Gérard Staron de la Semaine Sainte du 6 au 10 avril 2020 (42, 43, 63, 69)
 
Nous restons sous l’influence des hautes pressions centrées d’abord sur l’Europe centrale puis sur l’Atlantique en fin de semaine
Le flux de sud en cours depuis le dernier week-end va progressivement s’atténuer et sera remplacé par une période de vents faibles de direction peu affirmée qui sont susceptibles d’encourager la formation d’inversions de températures associées aux stratus dans les cuvettes et vallées en particulier dans le val de Saône
Il en résulte un temps ensoleillé assez beau et chaud avec très peu de changements d’un jour à l’autre
Les températures restent élevées pour la saison, si les minimums du matin, débarrassées des gelées, montent un peu au fil des jours, les maximums de l’après-midi sont quasiment stables  jusqu’au vendredi saint
Pas de précipitations jusqu’au week-end pascal , la sécheresse des secteurs à l’abri des pluies océaniques , en particulier le Forez , continue !
 
Lundi :
Pas de précipitations, la perturbation qui déverse des pluies sur la face occidentale de la France ne nous atteindra pas
Le vent du sud commence à faiblir
Les maximums approchent 20° en plaine surtout dans les Limagnes , la plaine de Roanne et l’agglomération de Lyon
 
Mardi :
Pas de précipitations, temps ensoleillé
Les minimums gagnent en douceur , plus de 5° en plaine , pas de gelées même en montagne sauf de rares trous à froid
Maximums vers 20° en plaine , un peu plus dans les Limagnes et la vallée du Rhône , un peu moins le long de la Loire
Encore du vent de sud sur les crêtes de la haute loire en bordure d’ un vent d’autan en région Occitanie
 
Mercredi :
Temps ensoleillé, pas de précipitations
Les minimums sont en légère hausse mais en liaison avec un vent très faible, des inversions de températures apparaissent en particulier dans le val de Saône
Les maximums restent stable : vers 20° en plaine , un peu plus dans les Limagnes et celles de l’axe Rhône Saône
 
Jeudi :
Temps inchangé, ensoleillée sans précipitations, vent faible
Les minimums sont en lègère hausse jusqu’à 10° en plaine, mais certaines sont impacées par des inversions de températures
Maximums en hausse à peine perceptible, plus de 20° en plaine
 
Vendredi :
Un changement de temps approche mais n’est pas encore perceptible
La perturbation qui arrive de l’ouest ne sera capable d’apporter des pluies qu’à partir de la nuit suivante
Elle est précédée par une reprise du vent du sud qui forcit au fil des heures surtout dans les secteurs autour du Pilat
Les températures restent élevées, minimums sans changements et maximums vers 20° en plaine , en baisse à peine sensible
 
Il faut par contre s’attendre à une dégradation très sensible du temps pendant le week-end pascal , qui risque d’être pluvieux et frais avec une baisse forte des maximums quotidiens des températures !
 

Prévision du 29 mars au 1er avril 2020 : retour hivernal

Prévision de Gérard Staron du 29 mars  au 1er avril 2020 (42, 43, 63, 69)
 
Sur le flanc oriental de hautes pressions centrées sur l’Atlantique nord, notre région subir de plein fouet un flux de nord perturbé surtout au début. Nous allons donc connaitre  un retour de conditions hivernales avec neige et gelées
Ceci n’a rien d’exceptionnel, car les calendriers de probabilités  que j’avais établis dans ma thèse « l’hiver dans le Massif central » montrent très souvent  vers le 1er avril ce dernier retour d’un zeste hivernal mais cette année il prend plus d’importance  après un hiver trop doux et dans les circonstances sanitaires actuelles !
La perturbation amène au début des chutes de neige, à des altitudes assez basses sur les reliefs qui s’atténuent puis disparaissent au fil des jours
Les gelées reviennent le matin même en plaine ce qui est gênant au moment où les arbres fruitiers sont en fleurs et sensibles à des températures à peine négatives. Les maximums atteignent péniblement 10° en plaine et souvent moins
Le vent du nord sévit avec des rafales fortes dans la nuit de dimanche à lundi (vers 80 à 90 km/h)
 
Dimanche :
 
Les précipitations sévissent surtout sur les reliefs en provenance du nord  avec un  passage à la neige en deuxième partie de journée dès les plateaux, les plaines ne recevront que des cumuls dérisoires
Les minimums sont encore positifs, vers 5° , un peu plus en plaine et  moins sur les reliefs
Les maximums chutent par rapport à la veille, moins de 10° partout, sauf sur une partie de l’axe Rhône Saône
Le vent du nord s’installe puis forcit au fil des heures, surtout le mistral en vallée du Rhône, ses rafales approchent le seuil de la tempête dans la nuit suivante
 
Lundi :
Les précipitations neigeuses venant du nord  continuent sur les reliefs en particulier ceux de la Haute Loire  (Mézenc, monts du Velay et de Margeride)
Les gelées matinales  sont généralisées seules quelques plaines externes peuvent y échapper de justesse (Limagnes du nord, Roanne, vals de Saône et du Rhône)
Les maximums descendent en dessous de 10° partout, sauf sur l’agglomération de Lyon (ilot de chaleur urbain)
Le vent du nord très fort dans la nuit précédente commence à faiblir progressivement dans la journée en particulier le mistral en vallée du Rhône
 
Mardi :  
Encore des averses neigeuses sur les reliefs, surtout ceux de la Haute Loire, plus faibles que la veille,
Les gelées sont généralisées, même ne plaine et sévères sur les plateaux
Les maximums changent peu, moins de 10° même en plaine, sauf peut-être sur l’agglomération de Lyon
Le vent du nord continue de faiblir
 
Mercredi :
Pas de précipitations
Gelées généralisées même en plaine et sévères sur les plateaux
Avec un vent faible les inversions de températures reviennent en particulier dans les vallées et cuvettes
Dans la journée un redoux venu du sud tente d’arriver dans la journée avec des plaines vers 10°
Le vent du nord faiblit encore, seul le mistral fait un peu de résistance.
 

Prévision du 25 au 28 mars 2020 : gelées matinales

Prévision de Gérard Staron du 25 au 28 mars 2020 (42, 43, 63, 69)
 
Nous restons situés sur le flanc méridional de hautes pressions centrées sur les pays Baltes et qui continuent à envoyer sur la France un flux de Nord-est continental et froid
En place depuis le début de la semaine, La France du nord le subissait de plein fouet, notre région jusqu’à présent en marge va être plus affectée
Ce flux de nord –est sera dévié en nord par les axes des reliefs avec le mistral en vallée du Rhône
Les averses au contact de cet air froid avec celui antérieur plus doux qui affectaient les reliefs vont se déplacer vers la Méditerranée et laisser chez nous  quelques flocons en altitude  puis un ciel plus ensoleillé occupera les lieux
La baisse des températures continue et se manifeste surtout par des gelées matinales qui peuvent même concerner une partie des plaines. A un moment où les arbres fruitiers sont souvent en pleine floraison, ceci peut causer quelques dégâts futurs pour la récolte
Le soleil maintien les maximums de la journée à un niveau acceptable
 
Mercredi
Encore quelques averses  en soirée sur les reliefs en particulier sur l’axe du Mézenc au Pilat, elles pourront se transformer en flocons dans la nuit suivante
Les gelées matinales affectent l’ensemble des plateaux du Massif central avec une extension probable aux plaines et bassins internes. De rares plaines extérieures au Massif peuvent de justessse y échapper ( Limagnes bourbonnaises, plaine du Roanne et axe Rhône Saône)
Les maximums sont les plus bas de la période : vers 10° en plaine, moins sur les reliefs
Vent assez faible et hésitant
 
Jeudi :
Très rares averses sur les reliefs auvergnats avec des flocons en altitude
Gelées matinales généralisées, sévères sur les plateaux, seule la vallée du Rhône au sud de Lyon a quelques chances d’y échapper
Le soleil permet une légère hausse du maximum, environ 12° sur l’agglomération de Lyon et 11° dans les autres plaines
 
Vendredi :
Pas de précipitations
Léger recul des gelées, elles affectent les plateaux du Massif central et descendant dans des plaines en association avec des inversions de températures en particulier dans le val de Saône
En liaison avec le soleil, les maximums augmentent jusqu’à 15° dans l’axe Rhône Saône et 12 à 13° dans les autres plaines longeant la Loire et l’Allier
Vent du nord fort avec le mistral en vallée du Rhône
 
Samedi :
Les gelées disparaissent  sauf sur les hauts reliefs
Les minimums atteignent 5° dans les plaines externes  (Limagnes Roanne , Lyon)
Maximums sans changements par rapport à la veille
Le vent du nord faiblit

Prévision du 20 au 24 mars 2020 : dégradation du temps avec forte baisse des températures

Prévision de Gérard Staron  du 21 au 24 mars 2020 (42, 43, 63, 69)
Les hautes pressions s’installent sur la Mer Baltique et sur leur flanc méridional elles envoient en direction de la France un flux de nord-est continental et froid .
Le vent qui en résulte chez nous est bien moins fort que celui qui balaie le Bassin parisien, il est dévie en nord par le reliefs avec le mistral en vallée du Rhône
Les températures s’écroulent  mais l’air froid bien buter sur le Massif central et intéresse surtout les plaines du nord (Limagnes bourbonnaise, Roanne et val de Saône), avec de très grosses inversions de températures le matin  par rapport aux reliefs  
Les averses aléatoires de l’après-midi  parfois orageuses,   proviennent de la rencontre sur notre région de cet air froid  avec l’air assez chaud qui s’est installé ces derniers jours et persiste sur le sud du pays
 
Samedi
Des averses parfois orageuses se mettent en place sur les reliefs en fin de journée de façon aléatoire. Elles paraissent intéresser surtout ce jour-là les monts du Forez et du Sancy mais leur localisation géographique est difficile à prévoir car il s’agit de cellules isolées
Les températures sont encore élevées
Minimums vers 8° en plaine avec des inversions surtout dans le val de Saône
Maximums en légère baisse environ 18 à 19° en vallée du Rhône au sud de Lyon , environ 17 à 18° dans les autres plaines  et moins de 15° sur les reliefs
 
Dimanche
Toujours des averses après la mi-journée sur les reliefs réparties de façon aléatoire sur les reliefs. Les monts volcaniques auvergnats, la Margeride et le Mézenc semblent les montagnes les plus concernées   
Les températures accentuent la baisse
Les minimums sont à peine positifs  surtout dans les plaines du nord déjà citées plus haut avec de très grosses inversions par rapport à des reliefs qui peuvent atteindre 5°
Les maximums s’écroulent, moins de 10° en montagne et des plaines qui ne dépassent pas 13° dans l’axe Rhône Saône
 
Lundi
Toujours des averses  après la mi-journée sur les reliefs auvergnats avec une répartition géographique aléatoire , les mêmes montagnes que la veille semblent les plus exposées
SI les minimums accentuent leur baisse dans les plaines du nord déjà citées (proches de la gelée), les inversions de températures par rapport aux reliefs s’accentuent
Les maximums effectuent une amorce de reprise , jusqu’à 15° en plaine et 10° en montagne
 
Mardi :
Les précipitations sont plus rares
Quelques flocons peuvent recouvrir les hautes  montagnes le matin
Le vent du nord en particulier le mistral en vallée du Rhône forcit
Nouvelle baisse des températures
Des gelées matinales sont possibles dans les plaines du nord déjà citées avec toujours de fortes inversions par rapport aux reliefs
Les maximums rechutent, pas plus de 10° en plaine et parfois moins quand les inversions du matin persistent. Le val de Saône est exposé à cette situation
 
 

Prévision du 17 au 20 mars 2020 : assez beau temps

Prévision de Gérard Staron du 17 au 20 mars 2020 (42, 43, 63, 69)
 
Les hautes pressions s’installent avec un axe des Açores à la France et à la Russie dont le centre aura tendance à se décaler vers le nord au fil des jours.
Quelques jours de beau temps….
Pas de précipitations dans la première moitié de la semaine, mais quand les hautes pressions s’éloignent  des remontées de Méditerranées viendront en découdre sur nos reliefs des averses se produiront et l’on pourra  à cette occasion entendre les premiers tonnerres de la saison !
Avec un soleil généreux, les températures augmentent  dans les premiers jours pour ensuite se tasser un peu
Avec des vents faibles le plus souvent et de direction variable des inversions de températures seront possibles le matin
 
lundi en soirée
les précipitations qui remontent du sud atteignent l’Auvergne de façon modérée mais ne semblent pas en mesure de déposer des précipitations substantielles sur les couloirs de la Loire et de l’axe Rhône Saône
 
Mardi :
Pas de précipitations
Vent faible , risque d’inversions de températures le matin dans les cuvettes et dépressions
Les températures montent avec un soleil abondant
Pas de gelées , les minimums sont compris entre 2° sur les plateaux du cœur du Massif central (Margeride) et 8° dans les  plaines du nord de nos départements (Limagnes, Roanne, Beaujolais, Lyonnais)
Les maximums atteignent 18° en plaine surtout dans les Limagnes
 
Mercredi :
Pas de précipitations sur la plus grande partie de nos départements mais on ne peut pas exclure quelques averses sur les Hauts reliefs ( Sancy et peut être Mézenc)
Les températures continuent à monter
Minimums entre 6) sur les plateaux du cœur du Massif central (Margeride) et 10° sur les plaines du nord (voir la veille)
Les maximums dépassent 18° jusqu’à 20° sur l’agglomération Lyonnaise
Vent changeant assez faible
 
Jeudi :
Les températures commencent à plafonner  avec des minimums vers 10° en plaine et des maximums qui atteignent 20° dans les Limagnes et les plaines du Rhône
Des averses éparpillées et modérés en provenance du sud  se déclenchent en fin de journée sur les reliefs en particulier ceux du Velay et du Livradois, ils pourraient constituer les premiers orages du printemps !
Le vent de sud pourrait forcir
 
Vendredi :
Les averses de fin de journée  se décalent en bordure nord de nos départements des Combrailles au Beaujolais quand les remontées de Méditerranée viennent buter sur un air continental qui descend du nord-est, mais on ne peut pas exclure que certaines de ses pluies que certaines intéressent de façon aléatoire d’autres reliefs ou bassins
Les températures commencent à baisser surtout les minimums vers 3 à 4° sur les plateaux du cœur du Massif central (Margeride) et vers 6 à 8° en plaine
Les maximums passent en dessous de 18° en plaine