Prévision du 6 au 9 mai 2020 : moins de précipitations, plus frais

Prévision de Gérard Staron du 6 au 9 mai 2020 (42, 43, 63, 69)
 
Les hautes pressions sont centrées au début sur la mer du Nord puis ensuite sur l’Europe continentale
Leur protection est suffisamment importante pour limiter pendant quelques jours les pluies orageuses à quelques averses isolées sur les reliefs  ou même à une disparition  complète.
Le positionnement des anticyclones  nous amène au début un flux de nord-est sur la France qui est dévié en nord sur nos régions par les axes des montagnes et qui provoque une baisse des températures en particulier le matin dans le val de Saône, ensuite le flux de sud revient  fort quand les hautes pressions se décalent sur l’Europe centrale.
 
Mercredi :
Arrivée de l’air continental
Quelques rares averses à tendance orageuse pendant l’après-midi, les reliefs où leur présence  semble assez probable, sont ceux du Forez et du Pilat
L’arrivée du flux de nord-est provoque un vent du nord surtout sur les axes Ligériens et rhodaniens avec un mistral assez fort
Il en résulte une baisse des températures
Les minimums sont vers 10° en plaine , et plus bas sur les reliefs
Les maximums culminent vers 18 à 20° en plaine, avec des montagnes en dessous   
 
Jeudi :
L’influence continentale  de nord-est présente le matin ensuite faiblit, le vent du nord fait de même ainsi que le mistral en vallée du Rhône
Le risque d’averses est faible sur les reliefs
Les minimums sont en baisse, moins de 10° partout, au mieux 9° dans les Limagnes et la plaine de Roanne, beaucoup moins dans le val de Saône atteint par la fraîcheur continentale .
Les maximums sont en légère hausse sous l’influence du soleil, plus de 20° en plaine , jusqu’à 22° en vallée du Rhône
 
Vendredi :
Légère reprise du risque d’averse orageuse sur les reliefs, il semble surtout concerner les montagnes volcaniques auvergnates. Les régions ligériennes et Rhodaniennes paraissent sans précipitations.
Le vent très faible le matin encourage la formation d’inversions de températures associées à des stratus  qui affectent en priorité les couloirs de la Saône du Rhône et de la Loire. Les minimums les plus élevés concernent les Limagnes vers 14° qui paraissent peu concernées par les inversions.
Dans la journée le vent du sud s’installe et forcit au fil des heures en particulier dans les secteurs autour du Pilat. Les maximums augmentent fortement et montent jusqu’25° à 26° sur l’ensemble des plaines avec des montagnes qui approchent 20°
 
Samedi :
Le déclin de l’influence des hautes pressions permet le retour dès la fin de la matinée des averses orageuses sur la moitié septentrionale de nos départements en commençant par les montagnes volcaniques auvergnates , puis en continuant par le Roannais et ses reliefs et enfin le Beaujolais. La haute Loire semble à l’abri de cette première vague orageuse.
Le vent du sud fort le matin autour du Pilat faiblit dans la journée
Les températures minimales continuent leur hausse jusqu’à 15° en plaine et même 10° en montagne  (sauf Margeride et chaine des Boutières)  
Les maximums assez élevés pour la saison changent peu par rapport à la veille : vers 25° en plaine.
 

Prévision du 2 au 5 mai 2020 : après un weekend médiocre , amélioration

Prévision de Gérard Staron  du 2 au 5 mai 2020 (42, 43, 63, 69)
 
Nous restons toujours dans une zone de pressions faibles qui laissent arrivent les perturbations en provenance des basses latitudes même si les hautes pressions tentent progressivement de revenir à partir de la Méditerranée avec peu de succès.
Les précipitations sont activées par l’air chaud présent sur nos régions et restent abondantes sur les reliefs océaniques et la partie septentrionale de nos départements avec cependant une légère  atténuation au fil des jours  
Les températures tombées à des niveaux assez bas remontent très lentement
Le vent est le plus souvent  faible dans les couloirs de l’Allier de la Loire  et du Rhône, plus présent sur les crêtes.  
Après un premier mai pourri, le reste du week-end est guère meilleur, l’amélioration ne commence qu’avec la prochaine semaine .
 
Samedi :
A peine meilleur que le  1er mai…..
Après les pluies de la nuit précédente, l’accalmie du matin ne dure pas et les pluies reprennent dans l’Après-midi sur les reliefs et la bordure septentrionale de nos départements. Les monts volcaniques auvergnats, le haut Forez et les monts de la Madeleine, et l’axe du Pilat au haut Beaujolais seront les plus arrosés. Les bassins intérieurs du Massif central, Limagnes du sud et bassin du Puy, peut être plaine du Forez , sont moins concernés.
Les minimums sont vers 10° en plaine, moins sur les reliefs
Les maximums se situent vers 18° en plaine, un peu plus sur l’agglomération de Lyon
Le vent d’ouest souffle sur les crêtes du Massif central, mais il est faible dans les sillons méridiens de nos départements  
 
Dimanche :
Encore un peu mieux
Les pluies concernent surtout le Roannais , le Beaujolais et leurs montagnes. Ailleurs elles sont de plus en plus faibles quand on descend vers la Haute Loire  
Les températures esquissent une hausse
Minimum au-dessus de 10° en plaine jusqu’à 12°
Maximums au-dessus de 18° en plaine jusqu’à 20° (Limagnes , Lyon)
Vent faible
 
Lundi :
Enfin une journée assez belle
Les précipitations se calment, probablement aucune mais il est difficile de la garantir partout
Les minimums changent peu , plus de 10° en plaine mais environ 12° sur celles du Nord (Limagnes bourbonnaise, Roanne, val de Saône)
Nette hausse des maximums , plus de 20° en plaine jusqu’à 25° dans l’agglomération de Lyon
Vent faible et changeant
 
Mardi :
A la mi-journée , les averses à tendance orageuse reprennent sur L’Auvergne en particulier le sancy et les Combrailles
La hausse des températures continue :
Les minimums dépassent 10° partout sauf sur le Mézenc, le Sancy, et la Margeride
Les maximums montent jusqu’à 25° en plaine
Le vent du sud s’installe et forcit sur l’axe Rhône Saône 

Prévision du 28 avril au 1er mai 2020 : pluvieux et frais

Prévision de Gérard Staron  du 28 avril au 1er mai 2020 (42, 43, 63, 69)
 
La France est un point de faiblesse dans les hautes pressions entre celles des Açores et de la Méditerranée, ceci permet l’intrusion de  perturbations océaniques qui seraient très affaiblies si en arrivant sur la chaleur déjà présente sur nos régions, elles ne prenaient une allure orageuse
Il en résulte la continuation d’averses pluvieuses quotidiennes en particulier dans l’après-midi et en soirée. Ces dernières intenses et orageuses au début perdent de leur vigueur au fil des jours. La sécheresse implantée depuis le début de l’année disparait progressivement
Les crêtes du Massif central en particulier celles des monts volcaniques auvergnats sont soufflées par des vents d’ouest ou de sud-ouest forts, ces derniers sont bien plus calmes dans les dépressions de la Loire et de l’axe Rhône-Saône
Les températures baissent, surtout les maximums de la journée qui n’atteindront plus 20° même en plaine
 
Mardi
Journée très pluvieuse
Dans la nuit de lundi à mardi la région est traversée par la bordure affaiblie de la perturbation qui dépose de fortes précipitations sur le Languedoc. Chez nous l’axe du Mézenc au Pilat est le plus concerné par des cumuls importants
Après une accalmie, les averses orageuses reprennent dans l’après-midi , elles concernent surtout un axe du Mézenc au Pilat et au Beaujolais, tout en déposant des cumuls aléatoires sur la plus grande partie de nos départements.  
Les températures commencent leur baisse  
Les minimums restent encours avec plus de 10° en plaine et un peu moins en montagne
Les maximums n’atteignent plus 18° en plaine
Les vents sont faibles dans les couloirs de l’Allier, la Loire et du Rhône  à l’exception d’un flux d’ouest sur les montagnes volcaniques auvergnates
 
Mercredi :
Les averses pluvieuses sont moins orageuses et moins nombreuses. Elles débutent par des cellules éparses sur les reliefs dans l’après-midi avant l’arrivée d’une perturbation plus organisée en soirée et dans la nuit
Les vents d’ouest qui les accompagnent ne concernent que les crêtes des monts volcaniques auvergnats ; Ils sont faibles et changeants dans les couloirs de l’Allier de la Loire et du Rhône
Les températures baissent encore
Cette fois les minimums sont les plus concernés avec à peine plus de 5° en plaine et moins sur les reliefs
Les maximums changent peu, vers 18° en plaine.
 
Jeudi :
Les averses rares et faibles le matin, restes de la perturbation de la nuit, reprennent un peu de vigueur en soirée
Les vents d’ouest et sud-ouest forcissent et concernent l’ensemble des reliefs du Massif central mais surtout ceux de l’Auvergne
Si les minimums reprennent quelques degrés, plus de 10° dans les plaines du Rhône, un peu moins dans celles des couloirs de l’Allier et de la Loire, et environ 5° en montagne, les maximums continuent leur baisse , moins de 18° partout, environ 15° dans les plaines des couloirs de l’Allier et de la Loire , un peu plus dans celui du Rhône, moins de 10° sur les sommets des montagnes  
 
Vendredi 1er mai
Les averses pluvieuses reprennent à partir de la mi-journée de façon éparse
En liaison avec un coup de vent dans le golfe de Gascogne, le vent d’ouest souffle fort sur les crêtes auvergnates dans l’après-midi , moins ailleurs
Les températures  sont au plus bas
Les minimums se situent vers 5° en plaine, ils remontent toutefois dans les Limagnes jusqu’à 9°, des inversions de températures sont possibles dans le val de Saône le matin en liaison avec des stratus
Les maximums ne dépassent pas 15° en plaine et 10° en montagne
 
Le temps devrait être plus  sec et moins frais dans la suite du Week-end du 1er mai
 

Prévision du 24 au 27 avril : printemps assez chaud et humide sans changements

Prévision de Gérard Staron du 24 au 27 avril 2020 (42, 43, 63, 69)
 
Nous sommes placés dans une zone de relative faiblesse des hautes pressions entre celles de l’Atlantique et de Méditerranée orientale, ce que les spécialistes nomment souvent un marais barométrique
Nous restons dans un printemps assez chaud et humide
Les précipitations convectives faibles le matin avec un temps assez ensoleillé prennent de l’importance en seconde partie de journée et en soirée. La répartition géographique des pluies est souvent aléatoire, les indications qui suivent doivent être prises avec grande prudence,  mais les reliefs semblent plus exposés que les plaines, on ne peut exclure une forme orageuse et une certaine sensation de lourdeur du temps
Les températures  restent assez élevées pour la saison  avec des minimums vers 10° et des maximums vers 20° en plaine
Le vent sera le plus souvent très  faible avec une direction de sud quand il forcit un peu ! Ceci facilitera la mise en place d’inversions de températures au petit matin avec des couches de stratus. La val de Saône est très exposé à cette situation.
Les changement quotidiens sont faibles
 
Vendredi :
Les pluies convectives prennent de l’importance de la fin de matinée où elles apparaissent  à la soirée. Elles semblent surtout affecter l’Auvergne et leurs monts volcaniques  (Sancy Dômes), le Forez et le Lyonnais paraissent moins concernés,  prudence toutefois !
Le vent faible le matin permet la mise en place en fin de nuit d’inversions de températures en particulier dans le val de Saône
Les minimums se situent vers 10° en plaine
Les maximums dépassent 20° en plaine mais montent jusqu’à 23° dans celles du sillon Rhône Saône
 
Samedi :
Les précipitations convectives semblent plus généralisées et importantes que la veille avec deslignes parfois orageuses orientées sud-ouest nord-est , l’axe Auvergne Roannais pourrait être d’abord concerné avant un déplacement sur celui Mézenc Pilat Lyonnais, avec réserves !
Le vent de sud parait plus fort en fin de journée , mais faible le matin il permet encore la mise en place d’inversions de températures en particulier dans le val de Saône  
Les températures changent très peu
Les minimums restent  vers 10° en plaine
Les maximums connaissent l’esquisse d’une petit hausse : plus de 20° en plaine , jusqu’à 24° dans le sillon Rhône Saône
 
Dimanche :
Toujours le même temps avec des changements mineurs
Toujours des averses convectives croissantes au fil des heures jusqu’en soirée, avec une importance et une géographie assez semblable à celle de la veille mais intéressant plus la Haute Loire  
Les minimums semble en légère hausse, jusqu’à 12/13° en plaine, le risque d’inversions de températures existe toujours mais parais plus limité
Les maximums baissent un peu , à peine 20° en plaine
 
Lundi :
Encore très peu de changements !
Toujours des averses convectives avec les mêmes caractéristiques, toutefois dans la nuit suivante elles pourraient s’accompagner de paroxysmes orageux locaux à surveiller !
Légère hausse des températures
Minimums au-dessus de 10° même sur une partie des plateaux , le risque d’inversion semble plus faible le matin avec un vent du sud plus marqué
Maximums sans changements, plus de 20° en plaine, jusqu’à 22° dans l’axe Rhône Saône
 

Prévision du 20 au 23 avril 2020 : nous sommes passés à la forme humide du printemps

Prévision de Gérard Staron du 20 au 23 avril 2020 (42, 43, 63, 69) :
 
Le temps a complètement changé avec le week-end qui se termine, autant on connaissait un début de printemps  sec et ensoleillé la semaine dernière , autant on passe à une forme humide  humide et assez frais dans les jours qui viennent.
Les hautes pressions centrées sur les mers du Nord et de Norvège laissent un espace dépressionnaire avec une goutte froide en altitude qui laissent remonter de Méditerranée des précipitations plus ou moins orageuses qui déposent leur précipitations prioritairement sur l’axe du Mézenc au Pilat, mais avec un caractère aléatoire conforme à ce type de précipitations estivales. Les nuages se développent de façon quotidienne à partir de l’après-midi.  
Le vent reste faible mais plutôt de sud
Les températures du matin restent douces mais avec un déficit de soleil dans la journée les maximums baissent.
Le temps est très stable d’une journée à l’autre, au point de me répéter pour les 4 jours
 
Lundi :
Les nuages puis les averses à tendance orageuse se développent au fil des heures et remontent de Méditerranée et déposent ensuite leurs précipitations
Les minimums restent doux : plus de 10° en  plaine, moins de 10° en Margeride
Les maximums dépassent 15° en plaine avec une chance d’atteindre 20° dans le val de Saône
 
Mardi :
Toujours les averses orageuses à partir de la mi-journée, plutôt moins importantes que la veille, et affectant surtout la partie auvergnate
Toujours des minimums doux sans grands changements allant jusqu’à 14° en vallée du Rhône
Toujours des maximums assez modérés pour la saison, montant jusqu’à 20° à Lyon et dans les Limagnes
 
Mercredi :
La journée semble plus pluvieuse que les précédentes avec répartition aléatoire des précipitations depuis la matinée  
Les températures sont en baisse
Peu pour les minimums sans grands changements jusqu’à 12 à 13° en plaine
De façon plus nette pour les maximums avec moins de 15° presque partout, sauf peut-être pour l’axe Rhône Saône.
Le vent du sud forcit dans la journée
 
Jeudi :
Toujours le même risque de précipitations à peine plus faible que la veille
Les minimums sont doux sans changement important , vers 10° en plaine
Les maximums amorcent une hausse jusqu’à 20° dans l’axe Rhône Saône
 
Cette forme humide du printemps pourrait continuer encore quelques jours en s’atténuant …..