Prévision pour le week-end de Pentecôte : agréable et sec

Prévision de Gérard Staron pour le week-end de Pentecôte (29/5 au 1/6/2020) : 42, 43, 63, 69
 
Les hautes pressions installées sur la Scandinavie dirigent sur l’Europe centrale et  la France du Bassin parisien, un flux de nord-est plus ou moins perturbé.
Celui-ci perd de son importance en abordant nos départements et surtout il est dévie en vent du nord assez faible  par les axes méridiens des reliefs
Celui-ci modère les températures en particulier les minimums du matin qui seront souvent en dessous de 10° en raison de l’origine de l’air en provenance ces hautes latitudes. Surtout affectant en priorité au sol les dépressions géographiques ouvrant sur le nord, du Beaujolais à la plaine de Roanne et aux Limagnes Bourbonnaises, il y permet la mise en place d’inversions de températures assez marquées.
Dans la journée, un soleil généreux compense et permet de maintenir les maximums à des niveaux agréables pour la saison.
Les pluies orageuses que met en place l’arrivée de cet air plus chaud  de nord sur les régions méditerranéennes tarderont à atteindre nos départements et ce n’est que lundi qu’elles ont une bonne chance d’apporter quelques précipitations sur nos départements auparavant seules de rares cellules isolées peuvent toucher la Haute Loire surtout l’axe Mézenc Pilat. Le risque de sécheresse se précise à nouveau !
 
Vendredi :
Pas de précipitations, les précipitations en provenance des Alpes semblent incapables d’atteindre nos départements
Les températures minimales sont à peine à 10° en plaine, avec un peu plus en vallée du Rhône à partir de Lyon,  et un risque d’inversions de températures en particulier dans la val de Saône   
Les maximums dépassent 20° seulement dans les dépressions de l’axe Rhône Saône , les plaines qui longent l’Allier et la Loire sont un peu en dessous , et les montagnes atteignent 15°  
Le vent du nord est assez fort avec mistral en vallée du Rhône
 
Samedi
Pas de précipitations, mais le risque de cellules orageuses rares localisées peu intense peut affecter un partie de la haute Loire et de l’axe Mézenc Pilat
Les minimums sont souvent en dessous de 10° avec une risque d’inversion exacerbé par  l’arrivée sur les plaines ouvrant sur le Nord  citées dans l’introduction de l’air du flux de nord-est qui s’y engouffre
Les maximums sont sans changements ( se reporter à vendredi)
Le vent du nord-est surtout sensible sur les plaines de la bordure septentrionale, les mêmes que celles citées pour les inversions, ailleurs il est nettement plus faible
 
Dimanche
Pas de précipitations mais on ne peut exclure le même risque de cellules rares localisées et peu intenses sur les mêmes secteurs que la veille !
Les minimums sont en légère baisse , 10° sont rarement atteints, et le même risque d’inversion de températures que celui signalé pour la veille est de mise
Les maximums paraissent en très légère hausse , plus de 20° sur l’ensemble des plaines et même un peu plus dans la vallée du Rhône  
Toujours le même vent de nord-est sur les mêmes secteurs septentrionaux  que la veille, il se transforme en vent du nord faible, ailleurs avec un mistral très modéré en vallée du Rhône
 
Lundi :
C’est le premier jour où les pluies orageuses ont des chances sérieuses de déposer des cumuls corrects sur nos départements à partir de l’après-midi. Avec les monts volcaniques auvergnats, l’axe du Velay au Forez semble le secteur le plus concerné.
Les minimums paraissent en légère hausse, plus de chance de dépasser 10° le matin, mais avec les mêmes inversions de températures signalées pour les jours précédents
La hausse des maximums parait plus nette, jusqu’25° sur la plupart des plaines
Vent du nord faible
 

Prévision du 25 au 28 mai 2020: du soleil, pas ou peu d’orages, mais températures modérées

Prévision de Gérard Staron  du 25 au 28 mai 2020 (42, 43, 63, 69)
 
L’anticyclone des Açores remonte progressivement à partir de ces îles de l’Atlantique jusqu’au Royaume uni et à la mer du Nord.
Les précipitations sont nulles ou limitées à de rares cellules orageuses isolées en effet la route des perturbations Atlantiques est coupée et celles de nord qui descendent de l’Allemagne aux Alpes ont de grosses difficultés à atteindre nos départements.
Les flux atmosphériques proviennent du nord-est sur la France, mais dans notre région ils sont déviés en vent du nord par les axes des reliefs méridiens avec un mistral souvent fort en vallée du Rhône
Cette origine de l’air maintient les températures minimales à des niveaux assez faibles (souvent vers 10°), mais le soleil généreux compense cette origine septentrionale  pour faire monter les maximums de la journée qui croitront d’un jour à l’autre.
 
Lundi :
Pas de précipitations
Vent du nord , surtout mistral en vallée du Rhône, persistants
Les températures sont encore médiocres
Les minimums sont compris entre moins de 5° sur la Margeride et à peine 10° dans les plaines
Les maximums approchent de 20° en plaine sauf dans la vallée du Rhône et à Lyon où elles sont légèrement au-dessus
 
Mardi :
Pas de précipitations
Le vent du nord forcit surtout le mistral en vallée du Rhône
Les températures amorcent une très légère hausse
Les minimums restent en dessous de 10° en plaine sauf celles des Vals de Saône et du Rhône
Les maximums atteignent 20° en plaine et même un peu plus dans celles des Vals de Saône et du Rhône, moins sur les reliefs
 
Mercredi :
Pas de précipitations sauf la création possible de quelques cellules orageuses sur le secteur du Mézenc en soirée, liée à la reprise des précipitations alpines dans notre direction
Le vent du nord faiblit
Les minimums restent en dessous de 10° partout
Les maximums poursuivent une légère hausse, plus de 20° en plaine et même jusqu’à 23° dans la vallée du Rhône  
 
Jeudi :
Pas de précipitations sauf la création de cellules orageuses, un peu plus développées que la veille, à partir de l’après-midi, sur la Haute Loire et en particulier le massif du Mézenc
Toujours le vent du nord , faible , il connait une reprise en fin de journée
Les températures connaissent une hausse plus nette que les jours précédents
Les minimums dépassent nettement 10° en plaine et approchent ce seuil sur les plateaux, seuls les sommets des montagnes restent en dessous
Les maximums montent jusqu’à 25° en vallée du Rhône et approchent ce seuil dans les autres plaines qui longent la Loire et l’Allier
 

Prévision du 21 au 24 mai, Pont de l’ascension : 2 jours de chaleur, puis 1 de pluie orageuse et 1 de fraîcheur !

Prévision de Gérard Staron du 21 au 24 mai , Pont de l’Ascension (42, 43, 63, 69)
 
La domination anticyclonique sur notre pays est encore très fragile et elle ne pourra empêcher l’arrivée de perturbations qui prennent un caractère orageux en arrivant sur nos départements
Les averses à tendance orageuses seront croissantes de jours en jours à partir de l’après –midi jusqu’au passage de cette perturbation pendant la journée de samedi
Avant son arrivée, les températures seront élevées pour la saison et croissantes, après la chute  sera sensible
Le vent du nord sera prépondérant
 
 Fin de journée  de Mercredi :
Les plus orageuses des Alpes seront incapables d’atteindre nos départements
Les maximums montent jusqu’à 25° sur Lyon et la vallée du rhône , et dépassent  20° sur les autres plaines et bas plateaux
Vent du nord fort surtout mistral en vallée du rhône
 
Jeudi :
Les pluies orageuses en provenance des Alpes semblent encore incapables d’atteindre nos départements, toutefois on, ne peut exclure totalement la création de quelques cellules isolées en particulier sur le département de la Haute Loire en fin d’après-midi
Les températures augmentent
Les minimums sont compris entre 9° sur la Margeride et 13° dans les plaines qui ne seront pas affectées par les phénomènes d’inversions de températures comme probablement le val de Saône
Le vent du nord faiblit, seul le mistral résiste en vallée du Rhône
Les maximums dépassent 20° partout , jusqu’à 26° en vallée du Rhône et lyon
 
Vendredi :
Les cellules orageuses sont plus nombreuses que la veille à partir de l’après-midi, les reliefs semblent les plus concernés avec une incursion sporadique possible dans les plaines
Vents faibles de direction changeante
Les températures montent encore
Les minimums dépassent 10° partout et montent jusqu’à 15°
Les maximums dépassent 20° partout et  25° en plaine. Ils  approchent de 30° dans la vallée du Rhône et l’agglomération Lyonnaise
 
Samedi :
Une perturbation organisée traverse la région à partir de la matinée selon une trajectoire nord-ouest sud-est , elles prennent un caractère orageux dans l’après-midi surtout sur l’axe du Mézenc au Pilat qui reçoit les cumuls les plus élevés
Les minimums sont très élevés le matin avant les pluies, entre 15° sur les monts volcaniques auvergnats et 20° dans le val de Saône et l’agglomération de Lyon
Ensuite les maximums connaissent un net rafraichissement par rapport à la veille , la vallée du Rhône touchée tardivement par les pluies garde près de 25° , les autres plaines des sillons de la Loire et de l’Allier tombent en dessous de 20° et les montagnes encore en dessous
Le vent du nord revient en fin de journée avec un mistral fort en vallée du Rhône
 
Dimanche
Le temps se remet lentement avec plus de fraîcheur
Pas de précipitations  mais des restes nuageux accrochés aux versants nord des montagnes
Nette baisse des minimums : à peine plus de 10° en plaine , moins en montagne
Les maximums culminent vers 20° en plaine
Le vent du nord continue
 

Prévision du 16 au 19 mai 2020 : lente amélioration

Prévision de Gérard Staron du 16 au 19 mai 2020 (42, 43, 63, 69)
 
Les hautes pressions remontent progressivement de l’Atlantique à l’Europe du nord en recouvrant le France
Les précipitations en provenance de Méditerranée ne sont plus capables d’atteindre nos départements
Le vent du nord avec un mistral assez fort en vallée du Rhône persiste et forcit pendant les 4 jours
Même si des nuages restent encore accrochés sur les versants septentrionaux du Massif central, le soleil revient progressivement
Les températures augmentent donc lentement pour atteindre en fin de période 10° lors du minimum et 20° pour les maximums en plaine
 
Samedi :
Les précipitations ne semblent plus atteindre nos départements
L’air froid persiste au nord du pays , il envoie  un vent qui forcit progressivement avec le mistral en vallée du Rhône, et aussi des nuages qui restent encore accrochés à nos montagnes mais commencent à laisser passer le soleil dans la journée.
Les minimums sont encore frais le matin, l’air froid occupe les plaines du nord de nos départements, val de Saône, Roanne et Limagnes avec à peine 6° et de fortes inversions de températures avec les plateaux situés au-dessus. Les montagnes du Massif central sont parfois plus douces le matin que les dépressions voisines.
Les maximums atteignent 20° sur l’agglomération de Lyon , bien moins dans les autres plaines et environ 15° sur les sommets.
Amélioration progressive du temps au cours des 4 jours
 
Dimanche :
Pas de précipitations et un peu plus de soleil
Les minimums dépassent 5° en plaine et montent jusqu’à 8° en vallée du Rhône
Les maximums augmentent un peu, plus de 20° en vallée du Rhône, plus de 18° dans les plaines des couloirs de la Loire et de l’Allier, plus de 15° en montagne
Le vent du nord reste fort surtout le mistral en vallée du Rhône
 
Lundi :
Pas de précipitations
Toujours un vent du nord et surtout un mistral forts
Très légère hausse des températures
Minimums environ à 8° en plaine
Maximums supérieurs à 20° en plaine et même 22° en vallée du Rhône
 
Mardi :
Pas de précipitations sauf très rares averses sur les reliefs les plus élevés
Toujours le vent du nord, encore fort le matin
Toujours légère hausse des températures
Minimums plus de 10° en plaine et même 12° en vallée du Rhône
Maximums plus de 20° en plaine et même 22° en vallée du Rhône
 

Prévision du 12 au 15 mai 2020 : temps médiocre très pluvieux

Prévision de Gérard Staron du 12 au 15 mai 2020
 
Les Saints de glace ont commencé de frapper sur la France , ils continueront chez nous,  surtout avec un temps humide plus que par le froid très limité !
Avec des hautes pressions centrées sur l’Ecosse , notre pays reçoit un flux de Nord-est.
La rencontre sur nos départements entre cet air froid qui descend et celui bien plus chaud qui remonte de Méditerranée provoque des précipitations importantes avec une forme orageuse. Le moment où  elles sont les plus intenses concerne la nuit de jeudi à vendredi : attention les cumuls pourraient être importants
Les températures restent assez basses pour la saison avec de fortes variations selon que l’on se trouve sous l’influence de l’air méditerranéen ou descendant du nord
Il en est de même avec les vents venant du sud mais aussi du nord car,  chez nous ils sont canalisés par les reliefs, celui de nord-est du bassin parisien se change en nord avec un mistral fort .  
 
Mardi :
Après l’action du premier saint de glace ce lundi 11 mai 2020,  le vent du nord domine , fort le matin en particulier avec le mistral en vallée du Rhône , il faiblit dans la journée
Les températures chutent :
Nette baisse des minimums inférieurs à 5° partout avec un faible risque de gelées dans les trous à froid et les cuvettes de moyenne altitude
Les minimums ne dépassent pas 15° sauf dans la vallée du Rhône à partir de Lyon qui peut espérer atteindre 17°
Par accalmie des précipitations qui sont quasiment absentes partout
 
Mercredi :
Des pluies à tendance orageuse remontent de méditerranée et arrosent la région à partir de la mi-journée
Avec un vent du sud qui s’installe progressivement à partir de la vallée du Rhône aux dépens de celui du nord-est qui persiste sur le Bassin Parisien , les minimums remontent un peu , plus de 5° partout avec très peu de différence selon les petites  régions ou l’altitude . Le val de Saône ou la plaine de Roanne atteinte plus tard par cet air peuvent connaitre des inversions de températures.
Légère hausse des maximums qui repassent dans toutes les plaines le seuil de 15°
 
Jeudi :
Les pluies à tendance orageuses sont encore plus présentes et intenses que la veille , les cumuls les plus importants seront déposés pendant la nuit suivante : attention à la réaction des rivières et aux inondations localisées
Les tempéartures poursuivent leur hausse avec un vent du sud dominant
Les minimums remontent jusqu’à 10° en plaine , à peine moins en montagne
Les maximums dépassent 20° en plaine , jusqu’à 23° dans la vallée du Rhône
 
Vendredi :
Les précipitations reprennent à partir de la mi-journée, mais elles sont moins intenses et moins orageuses  que la nuit précédente et leur localisation est plus méridionale sur l’axe du Mézenc au Pilat
L’air et le vent en provenance du nord regagnent en effet du terrain dans la journée en progressant vers le sud
Si les minimums du matin restent corrects avec plus de 10° en plaine, les maximums de la journée s’écroulent avec moins de 15° en plaine, sauf peut-être dans la vallée du Rhône à partir de Lyon !
 
Le prochain week-end s’annonce assez médiocre : à vérifier