Prévision du 27 au 30 septembre 2016 (42, 43, 63, 69)

Prévision du 27 au 30 septembre 2016 (42, 43, 63, 69)

Après la dégradation de dimanche dernier, les hautes pressions reviennent pendant la semaine en déplaçant leur centre de l’Atlantique au continent européen :
Temps assez beau et ensoleillé
Pas de précipitations, les perturbations ne peuvent apporter que des nuages
Les températures remontent légèrement en particulier les maximums qui dépasseront 25° en milieu de semaine dans les plaines, des inversions de températures sont aussi possibles le matin
Le vent du nord laisse progressivement la place à celui du sud

Lundi :
Prévision antérieure confirmée, après la fin des pluies il reste l’humidité et les nuages, avec la baisse des températures (moins de 20° sauf dans les plaines du Rhône et de la Saône et le vent du nord (burle et mistral)

Mardi :
Retour du beau temps
Pas de précipitations mais il reste des nuages le matin avec des minimums bas (moins de 10° sur les plateaux du Massif central) et un vent du nord faiblissant, seul le mistral en vallée du Rhône est plus résistant
Les maximums montent avec le retour du soleil dans la journée aux environs de 20° dans les dépressions, un peu plus dans les plaines du Rhône et de la Saône, nettement moins sur les reliefs

Mercredi :
Confirmation du beau temps ensoleillé
Pas de précipitations
Les températures montent, les minimums ne descendent en dessous de 10° que sur les plateaux du cœur du Massif central (Margeride et Velay), les maximums dépassent 20° dans l’ensemble des dépressions et atteignent même 25° dans les plaines du Rhône et de la Saône
Fin du vent du nord, même du mistral en vallée du Rhône après quelques heures de résistance

Jeudi :
Beau temps ensoleillé et journée la plus chaude de la semaine
Pas de précipitations
Seuls quelques reliefs ont encore des minimums vers 10°, ils montent jusqu’à 15° dans les dépressions
Les maximums dépassent 25° dans les dépressions et même un peu plus dans les plaines du Rhône et de la Saône
Le vent du sud s’installe et forcit en soirée

Vendredi :
Pas de précipitation le plus souvent, mais des averses remontent de Méditerranée le matin jusqu’au Mézenc, iront-elles plus loin ? Le soir arrive la perturbation océanique qui apporte les premières pluies sur la bordure nord des Combrailles au Roannais et Beaujolais et ses reliefs Monts Dômes et Dores, de la Madeleine, du Beaujolais
Le vent du sud continue, fort en soirée sur l’axe du Vivarais au Lyonnais
Les températures amorcent une baisse, les minimums passent en dessous de 10° sur les reliefs et les maximums descendent en dessous de 25° dans les dépressions

La nouvelle dégradation du week-end commencée vendredi s’accentue ensuite : à confirmer
Un épisode pluvieux cévenol est en vue : déroulement et localisation géographique à préciser

CHRONIQUE METEO D’AOÛT 2016 : UN MOIS CHAUD, SEC ET BIEN ENSOLEILLE

carte-pluvio-beaujolais-aout-2016

Les situations anticycloniques sont prédominantes ; elles ne sont interrompues qu’à trois reprises, les 4 et 5, le 9 et du 17 au 20.

Dans la soirée du 4, des orages éclatent donnant des pluies localement importantes : 15 mm à Blacé et Violay, 16 à Tarare, 17 à St-Lager et Vaux, 18 à Ternand, 19 à St-Vérand et Lamure, 20 à St-Cyr-le-Châtoux, St-Didier s/Beaujeu et St-Georges-de-Reneins, 22 à Montmelas, 24 à Poule et Denicé, 25 à Trades et Odenas, 26 au Breuil, 27 à Pont-Trambouze, 28 à St-Jean d’Ardières, 29 à Pommiers, 30 à Villefranche et Bully, 32 à Anse et Monsols, 33 à Jullié, Lancié et St-Germain s/l’Arbresle, 34 à Chiroubles, 35 à Thel, 37 à Vauxrenard, 42 à Sain-Bel et 49 à Lucenay.

De petites pluies ont encore lieu localement le 5. Le 9, il tombe moins d’un mm, sauf à Pont-Trambouze (2,1 mm), à Chiroubles (2,5) et aux Sauvages (2,8). Du 17 au 20 août, c’est la période la plus médiocre du mois.

Des orages éclatent à l’aube du 18 et des pluies assez copieuses tombent durant toute la matinée du 20, donnant au total 9 mm à St-Lager, 10 à Monsols, 11 à Trades et Vauxrenard, 12 à Jullié et au Breuil, 14 à St-Germain, 15 à Chiroubles, Anse et Pommiers, 17 à Lucenay, 18 à Blacé et Tarare, 20 à Lancié, Odenas et Vaux, 22 à Ternand, 23 à Bully, 24 à Villefranche, Denicé et St-Vérand, 25 à St-Didier, 27 à St-Cyr et Violay, 29 à Lamure et Pont-Trambouze, 30 à St-Georges, 32 aux Sauvages, 33 à Montmelas, 36 à Thel et 44 à Sain-Bel.

Du 23 au 27, règne une véritable canicule ; les températures maximales atteignent 35,8° à Anse, 35,5° à Pommiers, 35,3° à Lucenay, 35,1° à Villefranche, 34,8° à Lamure, 34,7° à Bully et St-Germain, 34,6° à St-Vérand et Tarare, 34,5° à Sain-Bel, 34,2° à St-Georges, 34° à Monsols, 33,9° à Thel et St-Etienne-la-Varenne, 33,5° à St-Didier, 33,1° à St-Cyr, 32,8° à Chiroubles, 32,5° à Violay, 31,7° à Montmelas, 31° aux Sauvages, 28,8° à Vauxrenard (Pépinière), 28,1° à la Tour Matagrin et 27,8° au Mont-St-Rigaud.

Durant cette période, on observe d’importantes inversions nocturnes ; les températures minimales restent au-dessus de 20° sur les hauteurs (1 cas à Montmelas, 2 à St-Cyr et Pommiers, 3 au Mont-St-Rigaud et à la Tour Matagrin et 4 aux Sauvages et Violay). Le 26 août, on enregistre 13,1° au Breuil, 14° à Bully, 14,2° à St-Georges, 14,4° à Tarare et St-Didier, 14,5° à Sain-Bel, 15,2° à St-Germain, 17° à St-Vérand, 17,3° à Anse, 18,5° à Pommiers, 18,6° à Lucenay, 19,5° à Montmelas et Vauxrenard (Pépinière), 19,6° à Chiroubles, 20,7° au Mont-St-Rigaud, 20,8° à St-Cyr, 21,3° à Violay et Thel, 21,7° à la Tour Matagrin et 22° aux Sauvages.

BILAN  DU  MOIS

Les températures moyennes du mois sont supérieures aux normales. La fréquence des températures maximales >= 30° atteint 14 jours à Anse et Bully, 13 à Villefranche et St-Vérand , 12 au Breuil et à St-Germain, 11 à Lucenay, Sain-Bel, St-Etienne-la-Varenne, St-Georges et Pommiers, 10 à Monsols, St-Didier et Tarare, 8 à St-Cyr, 7 à Chiroubles, 6 à Violay, 5 à Thel et Montmelas, 2 aux Sauvages et aucun à la Tour Matagrin et au Mont-St-Rigaud.

Les précipitations sont relativement uniformes sur le plan géographique ; elles sont partout déficitaires, surtout à l’ouest et au nord du Beaujolais.

Le soleil brille généreusement : 329 heures à Lyon (normale 253 ) et 316 à Mâcon (normale 242).

Prévision du 19 au 22 septembre 2016 (42, 43, 63, 69)

Prévision du 19 au 22 septembre 2016 (42, 43, 63, 69)

Peu à peu les hautes pressions de l’Atlantique et de la Scandinavie vont tenter de faire leur jonction et de couper la route des pluies fraîches en provenance du nord et du nord-est qui ont déjà joué les prolongations en pourrissant le temps de dimanche
Le temps s’améliore lentement
Les averses pluvieuses du nord se raréfient progressivement au fil des jours en n’intéressant plus que les reliefs
Le vent du nord avec burle et mistral faiblit et disparait en fin de période
Les températures ont franchi un palier décisif en fin de semaine dernière en passant à des conditions automnales
Les minimums continuent de baisser et seront durablement en dessous de 10° sur les plateaux et reliefs
Le retour du soleil tente de faire remonter au fil des jours les maximums mais cette fois ne pas compter dépasser 21 ou 22°
Un contraste entre les plaines du Rhône et de la Saône qui gardent un peu de chaleur et celles qui longent la Loire et l’Allier bien plus fraîches marque les premiers jours

Lundi :
Des averses de pluies venant du nord continuent sur les reliefs en particulier sur l’axe du Haut Forez aux monts de la Madeleine et celui du Mézenc au Pilat et au haut Beaujolais, les dépressions sont en grande partie à l’abri surtout celles situées au sud (Limagnes du sud, bassins du Puy et dans une moindre mesure du Forez , vallée du Rhône) avec un temps meilleur
Le vent du nord continue
Les températures sont basses surtout sur la partie Massif central dans les nuages avec des minimums vers 10° et des maximums vers 15° dans les dépressions. Les plaines du Rhône et de la Saône conservent des maximums plus élevés (18 19°)

Mardi :
Les pluies fraîches sont de plus en plus rares sur les reliefs
Le vent du nord commence à faiblir mais le mistral reste assez fort en vallée du Rhône
Les températures minimales continuent leur baisse, à peine plus de 10° dans les dépressions et moins sur les plateaux
Les maximums commencent une légère hausse sous l’effet de l’ensoleillement mais conservent un contraste entre les plaines du Rhône et de la Saône (vers 20°), les dépressions suivant la Loire et l’Allier ( vers 17 ou 18°) et les reliefs (moins de 15°)

Mercredi :
Pas de précipitations et le vent du nord faiblit nettement au fil des heures, seul le mistral fait un peu de résistance
Températures : Les minimums baissent encore, avec moins de 10° sur les reliefs et à peine plus dans les dépressions
La hausse légère des maximums continue avec plus de soleil, environ 20° dans l’ensemble des dépressions, moins sur les reliefs

Jeudi :
Pas de précipitations, disparition du vent du nord même du mistral en vallée du Rhône
Les minimums restent au même niveau que la veille, moins de 10° sur les plateaux et à peine plus dans les dépressions
Les maximums continuent une hausse légère (21 à 22 ° dans les plaines)

On est passé sans retour à l’automne : à confirmer

UNE CHALEUR TARDIVE EXCEPTIONNELLE

UNE  CHALEUR  TARDIVE  EXCEPTIONNELLE

Cette année, septembre a commencé sous une chaleur inhabituelle.

A la date du 14, la température a dépassé 30° à 8 reprises à Bully (maximum : 33,4°), dans 7  cas à Anse (33,2°), 6 à Villefranche (33,1°), 5 au Breuil (32,8°), 3 à St-Didier s/Beaujeu (31°) et 1 à St-Cyr-le-Châtoux (30°). Cette situation est remarquable,

quand on sait qu’en moyenne, on enregistre pour le mois entier seulement 1,2 jour à plus de 30° à Bully, 1,1 au Breuil, 1 à Villefranche, 0,2 à St-Didier et 0,1 à St-Cyr ! La sécheresse s’est accentuée ; à part quelques mm le lundi 5, il n’a pas plu depuis le 20 août…

Mais un changement s’amorce !

Prévision du 11 au 14 septembre 2016 (42,43,63,69)

Prévision du 11 au 14 septembre 2016 (42,43,63,69)

Les perturbations des hautes latitudes ont sérieusement décidé d’attaquer les anticyclones qui nous recouvrent depuis la fin d’août mais elles mettront encore quelques jours après la première tentative contenue de ce week-end.

Alors en attendant, il faudra encore supporter quelques jours secs et chauds avec un vent du sud de plus en plus fort et ensuite la pluie orageuse devrait tomber abondamment suivie d’un écroulement des températures

Gros écarts du thermomètre entre montagnes et plaines

Dimanche

Pas de précipitations dans les dépressions, mais on ne peut exclure quelques averses en soirée et la nuit suivante sur les monts de la Madeleine, du Forez,  du Pilat et du haut Beaujolais

Un petit épisode de vent du nord modère les températures qui restent quand même élevées, avec des minimums supérieurs à 15° et des maximums vers 30° dans les dépressions

Lundi :

Pas de précipitations dans les dépressions, mais on ne peut exclure quelques averses sur les montagnes auvergnates

Avec un vent du sud qui forcit au fil des heures, les températures augmentent avec des minimums supérieurs à 18° et des maximums au-dessus de 30° (vers 32 à 33°) dans les plaines et dépressions

Mardi :

Pas de précipitations

Journée lourde avec un vent du sud fort sur les crêtes du Massif central (attention aux rafales les plus fortes) et des températures encore en hausse sans changement par rapport à la veille

Mercredi :

Le temps change avec l’arrivée d’une perturbation pluvieuse et orageuse  très active qui traverse la région et dépose des cumuls substantiels. Les cumuls les plus forts ont lieu dans la nuit qui suit

Attention au vent du sud fort avant l’arrivée des orages (rafales vers 80 km/h) et aux risques de foudre, grêle et inondations localisées au moment de leur passage

Les températures commencent leur baisse, très peu le matin avec des minimums supérieurs à 15° dans les dépressions, beaucoup l’après-midi en commençant par l’Auvergne. Seules les plaines du Rhône et de la Saône atteintes plus tardivement gardent des maximums de l’ordre de 30°.

Et le refroidissement sensible suivra !

A confirmer