Prévision du 6 au 9 mars 2017 : (42, 43, 63, 69)

Prévision du 6 au 9 mars 2017 : (42, 43, 63, 69)

Nous sommes dans la réminiscence classique de l’hiver du début mars sous l’impulsion de perturbations en provenance des hautes latitudes, mais cette situation est en principe assez brève à proximité du printemps commencé selon les règles de la météorologie depuis le début du mois !
Comme cette poussée polaire provoque la résistance des hautes pressions sur l’Atlantique, il en résulte des tempêtes et il y en aura encore une lundi (rafales vers 100 km/h sur les crêtes de nos reliefs avec une direction rare chez nous ouest nord-ouest)
Les perturbations apportent des précipitations suivies de giboulées neigeuses. Elles disparaitront en milieu de semaine
La neige a fait son retour samedi au-dessus de 1100 m sur la partie auvergnate, ce matin vers 800 m, elle reviendra encore jusqu’à mardi, puis disparaitra
Les températures basses s’accompagneront du retour de gelées sur les plateaux du Massif central et de maximums en dessous de 10°, puis elles remonteront en milieu de semaine

Lundi :
Très agité en fin de journée
Une nouvelle perturbation arrivée, elle est accompagnée d’une petite tempête qui circule du sud de la Bretagne à la Méditerranée, le vent d’Autan est très fort au sud du Massif central, et chez nous un vent de d’ouest nord-ouest avec des rafales autour de 100 Km/h souffle les crêtes des montagnes et la partie auvergnate . Ce type de tempête affecte en principe beaucoup moins les dépressions qui longent la Loire et l’agglomération stéphanoise.
Les précipitations suivent et commencent par de la pluie puis passent à la neige sur les plateaux pendant la nuit au-dessus de 800 m. Cumuls importants sur les reliefs, moins dans les dépressions
Les températures restent basses, très peu de gelées sur les plateaux , minimums compris presque partout entre 2 et 4°.
Les maximums sont inférieurs presque partout à 10°, même dans les dépressions, sauf dans les plaines du Rhône et de la Saône un peu au dessus

Mardi :
Le passage de la perturbation se termine par des giboulées neigeuses sur les reliefs pendant une partie de la journée, les bassins internes du massif central semblent peu touchés (Limagnes du sud , le Puy et plaines du Forez) et on découvre les plateaux enneigés le matin
Le matin, les gelées reviennent sur les plateaux du cœur du Massif central (Velay et Margeride), et les maximums de la journée sont presque partout inférieurs à 10° et proche de la journée sans dégel en montagne
Le vent du nord s’installe avec la burle sur les plateaux de la Haute Loire et le mistral en vallée du Rhône

Mercredi :
Les gelées matinales sont généralisées sur les plateaux du Massif central, minimums à peine positifs dans les dépressions.
Les maximums amorcent une remontée et dépassent 10° dans les dépressions surtout dans les plaines du Rhône et de la Saône (12à 13°).
La bordure d’une nouvelle perturbation de trajectoire orientale, apporte plus de nuages que de précipitations, exclusivement sur les reliefs océaniques
Le vent du nord continue avec burle et mistral

Jeudi :
Nous sortons du petit épisode hivernal
Fin des gelées sauf dans les trous à froid
Pas de précipitations et fin de l’épisode perturbé, plus de soleil
Hausse des maximums qui approchent 15° dans les dépressions
Mais encore un peu de vent du nord

Le temps de mars semble continuer avec une lente amorce de printemps interrompue régulièrement par un bref spasme hivernal : à confirmer

Prévision du 2 au 5 mars 2017 (42, 43, 63, 69)

Prévision du 2 au 5 mars 2017 (42, 43, 63, 69)
 
Notre région passe sous l’influence des perturbations océaniques qui auparavant ne concernaient que la France du Nord
Les précipitations arrosent surtout  la bordure nord des Combrailles au Roannais et au Beaujolais et surtout les reliefs volcaniques auvergnats, l’axe du haut Forez aux monts de la Madeleine et celui du Pilat au haut Beaujolais, les montagnes du sud sont moins touchées et les cumuls sont faibles dans les bassins internes du Massif central, Limagnes du sud, le Puy et plaine du Forez. Leur passage dans la nuit facilite le passage à le neige sur les plateaux.
Températures globalement de saison, peu de gelées matinales sur les plateaux du cœur du Massif central, mais minimums rarement au-dessus de 5°, maximums variables en fonction de l’ensoleillement, au-dessus de 10° dans les dépressions 
Le vent de sud sera fort avant le passage des perturbations, une petite tempête ( 100 à 110 km/h) est probable sur les régions proches du Pilat dans la nuit de vendredi à samedi .
 
Mercredi
Prévision antérieure confirmée
Les maximums sont autour de 10° en raison du manque de soleil
Les précipitations continuent à affecter la bordure septentrionale et les reliefs océaniques, sans vraiment arroser les bassins intérieurs du Massif central et le sud de la haute loire
 
Jeudi :
Les dernières précipitations se terminent dans la matinée avec passage à la neige sur les plateaux, ensuite accalmie.
Les températures restent assez fraîches , minimums vers 5° dans les dépressions,  en dessous sur les reliefs sans gelées, maximums au-dessus de 10° dans les plaines  et plus bas sur les reliefs avec un retour timide du soleil
 
Vendredi :
Une perturbation arrive mais ses précipitations n’atteignent pas la région avant la nuit
Attention : Le vent du sud forcit et certaines rafales sont susceptibles d’atteindre le seuil de la tempête en soirée et début de nuit sur les régions proches du Pilat.
Les températures minimales sont proches de 5° partout sans gelées matinales
Avec le foehn, les maximums connaissent un petit coup d chaleur, plus de 15° dans les plaines du Rhône et de la Saône, à peine moins dans celles qui longent la Loire et l’Allier, mais moins de 10° sur les reliefs
Les précipitations concernent la nuit suivante avec des cumuls importants qui privilégient d’abord les régions océaniques citées dans l’introduction.
 
Samedi :
La perturbation très active continue à déposer des précipitations. Les cumuls sont surtout importants sur les reliefs, le passage à la neige se produit sur les plateaux dans la nuit précédente, une reprise est possible avec des averses la nuit suivante
Les températures baissent, retour de petites gelées sur les plateaux du cœur du Massif central  (Velay et Margeride, les maximums descendent vers 10° dans les dépressions et moins sur les plateaux
Le vent faiblit
 
Dimanche :
Les précipitations se calment, mais reprennent dans la nuit suivante avec passage à la neige sur l’ensemble des plateaux
Les températures restent basses, petites gelées plus étendues que la veille sur les plateaux du Massif central, les minimums n’atteignent 5° que dans les plaines du Rhône et de la Saône, les maximums sont inférieurs à 10° quasiment partout  
Le vent encore au sud le matin, change ensuite progressivement de direction
 
Il y a toujours une réminiscence de l’hiver au début mars qui ne devrait pas trop durer : à confirmer

CHRONIQUE METEO DU PATRIOTE DU 02 MARS 2017

JANVIER  2017 : UN  MOIS  FROID  ET  SEC

            Jusqu’au 7 janvier, le temps est souvent très nuageux ; quelques faibles précipitations se produisent le 4 en soirée (neige à basse altitude) ; en revanche, le ciel est dégagé le 6 avant de se couvrir le lendemain. Du 8 au 16, le temps est perturbé, mais de façon très atténuée ; les chutes de neige sont fréquentes à toutes altitudes, mais peu importantes dans l’ensemble ; elles sont un peu plus marquées les 13 et 14. Le matin du 15, on relève 5 cm à Villefranche et Pommiers, 9 à St-Cyr-le-Châtoux, 10 à Poule et 20 à Violay. Le  beau temps est de retour du 17 au 23, mais dans une ambiance froide, surtout le 17 du fait d’une bise désagréable. Le 19 ou le 20,  de nombreuses stations enregistrent leur température minimale mensuelle la plus basse : -12,4° à Tarare, -12° à Monsols, -11,8° à St-Didier s/Beaujeu, -11° au Mont-St-Rigaud, -10,9° à Sain-Bel, -10,8° à la Tour Matagrin, -10,6° à St-Georges-de-Reneins et Vauxrenard (Pépinière), -8,4° à Anse et -8,1° à Thel. Les 24 et 25, les nuages bas sont bien présents et les températures maximales sont partout négatives ; elles ne dépassent pas -5,2° aux Sauvages, -5° à St-Cyr-le-Châtoux, -4,9° à Montmelas, -4,7° à Tarare, -4,4° à la Tour Matagrin, -4° à St-Vérand, -3,9° à St-Germain s/l’Arbresle, -3,7° au Mont-St-Rigaud, -3,4° à Sain-Bel, -3,2° à Pommiers, -3,1° à Vauxrenard (Pépinière) et Chiroubles, -2,9° à St-Didier s/Beaujeu, -2,7° au Breuil, -2,6° à Villefranche, -2,5° à Monsols, -2,3° à Anse, -2,1° à St-Georges-de-Reneins et Violay. Le 26, on note des chutes locales de grésil, rendant glissantes les chaussées ; certaines stations connaissent leur température minimale : -10,5° à Villefranche, -9,6° à Chiroubles, -9,2° à Pommiers et -9,1° à St-Etienne-la-Varenne. Dans la matinée du 27, l’arrivée d’air chaud en altitude provoque des inversions remarquables : à 10 h, on note -1° à Villefranche (200 m) sous un faible vent du nord et 5° à Pommiers (315 m) avec un vent modéré de sud ! Du 28 au 31, l’influence océanique génère quelques précipitations et une agréable douceur ; c’est à ce moment-là que l’on enregistre les plus hautes températures du mois : 13,3° à Chiroubles, 12,7° à St-Georges-de-Reneins, 12,5° à Villefranche, 12,3° à Anse, 12,1° au Breuil, 12° à Pommiers, 11,8° à Thel, 11,5° à St-Vérand et Violay, 11,3° aux Sauvages, 11,1° à Sain-Bel, 11° à St-Germain s/l’Arbresle, 10,6° à St-Cyr-le-Châtoux, 10,5° à Monsols et St-Etienne-la-Varenne, 10° à Tarare, 9,7° à St-Didier  s/Beaujeu, 9,5° à Montmelas et Vauxrenard (Pépinière), 9,3° au Mont-St-Rigaud et 9° à la Tour Matagrin.

BILAN  DU  MOIS

La température moyenne du mois est déficitaire de 2° à 3°. La fréquence des gelées atteint 26 jours à Tarare (dont 4 avec moins de -10°), St-Cyr (1), la Tour Matagrin (5), Mont-St-Rigaud (6), 25 à Chiroubles (0), Monsols (4), Les Sauvages (3), St-Didier (3), Violay (2), Montmelas (0) et Thel (0), 24 à St-Vérand (2), 23 à Pommiers (0), St-Georges (4), St-Germain (3) et Sain-Bel (3), 22 au Breuil (5), Villefranche (3) et St-Etienne-la-Varenne (0) et 20 à Anse (0). Quant aux journées sans dégel, elles s’élèvent à 19 cas au Mont-St-Rigaud, 17 à la Tour Matagrin et les Sauvages, 16 à Vauxrenard (Pépinière), 14 à Thel, 13 à Montmelas, 11 à Violay, 10 à Monsols, 9 à St-Didier, 8 à St-Cyr et St-Germain, 7 à Tarare, Pommiers et St-Etienne-la-Varenne, 6 à Sain-Bel et St-Vérand, 5 à Villefranche, Chiroubles et Le Breuil, 4 à St-Georges et 3 à Anse.

Les précipitations comprises entre 11 mm à Chazay et St-Germain s/l’Arbresle et 55 à Pont-Trambouze, sont très déficitaires. Le cumul de neige fraîche s’élève à 6 cm à Villefranche et Pommiers, 16 à St-Cyr et 31 à Violay ; le nombre de jours avec sol enneigé est de 1 à Villefranche, 3 à Pommiers, 18 à St-Cyr et 22 à Violay.

La durée de l’ensoleillement atteint 79 heures à Lyon (normale 74) et 86 à Mâcon (normale 62).