Prévision du 5 au 9 juin 2019 : dégadation orageuse avec forte chute des températures puis amélioration pour le week-end

Prévision de Gérard Staron  du 5 au 9 juin 2019 (42, 43, 63, 69)
 
Les hautes pressions des Açores connaissent une faiblesse pour laisser descendre des perturbations en provenance des Hautes latitudes
Comme nos départements sont placés à l’est de cette arrivée qui s’effectue par le proche Atlantique, la partie auvergnate est la plus concernée par les précipitations à tendance orageuse qu’elle apporte en fin de journée, hélas pour le Forez,  le Lyonnais  et l’Yssingelais qui souffrent de sécheresse. Par contre l’ensemble subit la chute des températures  d’autant plus dure que l’on partait de haut !
Le vent alterne coup de sud parfois fort avant les perturbations comme vendredi matin  et flux de nord après leur passage avec un mistral accéléré en vallée du Rhône
 
Mercredi :
On voit déjà les nuages de la perturbation qui arrive par l’ouest, les fortes pluies à tendance orageuse  affectent en fin de journée un axe de l’Auvergne au Roannais. L’Yssingelais,  le Forez et le Lyonnais, pourtant en situation de sécheresse ne semblent recevoir que la portion congrue, soit des averses isolées !
Le forte baisse des températures  touche surtout l’Auvergne, les maximums n’atteignent pas 25° dans les Limagnes, ni 20° sur les montagnes volcaniques, alors qu’ils restent vers 25° dans les plaines qui longent la Loire et approchent 30° dans celles du Rhône et de la Saône
Le vent de sud commence à s’inverser en soirée
 
Jeudi :
Accalmie dans les précipitations orageuses, averses possibles  l’après-midi sur l’ensemble des reliefs, surtout sur les montagnes volcaniques auvergnates,   
La chute des températures s’accentue et concerne cette fois toute la région
Les minimums sont en dessous de 10° partout et même à moins de 5° en montagne
Les maximums culminent vers 20° en plaine, moins sur les reliefs
Le vent du nord faible par ailleurs provoque un coup de mistral en vallée du Rhône puis s’inverse à nouveau en soirée
 
Vendredi :
Journée agitée
Une perturbation arrive !
Elle est précédée d’un vent de sud fort dans la matinée. Si ce n’est pas la tempête qui touche une partie de l’ouest et du nord de la France, les rafales les plus fortes pourraient se situer vers 80 km /h en particulier sur les crêtes du Mézenc au Pilat
lé passage devrait ensuite être rapide, quelques heures. Ses pluies à tendance orageuse traversent ensuite la région en commençant par l’Auvergne dans l’après-midi avec des averses parfois intenses, en soirée elles s’évacuent vers l’est par le Lyonnais
Les températures sont contrastées
Les minimums remontent légèrement avec plus de 10° en plaine et moins en montagne
Les maximums continuent de s’effondrer  dans   l’Auvergne sous les averses orageuses, moins de 20° dans les Limagnes, par contrent ils remontent dans les plaines qui longent le Rhône et la Saône  et dans une moindre mesure dans celle du Forez jusqu’à 25°, mais quand les averses orageuses arrivent ensuite les températures s’effondrent en soirée !
 
Samedi :
L’anticyclone revient et avec lui le vent du nord sur son flanc oriental, et surtout le mistral en vallée du Rhône
Pas de précipitations
Les températures minimales baissent, moins de 10° partout, à peine positives en montagne
Les maximums amorcent une légère remontée avec le retour du soleil  , plus de 20° en plaine,  un peu moins en montagne  
 
Dimanche :
Le temps confirme son amélioration
Pas de précipitations
Hausse des températures avec le soleil : minimums au-dessus de 10° et maximums jusqu’à 25° en plaine
 

prévision du 1er au 4 juin 2019 : première piqûre estivale!

Prévision de Gérard Staron du 1er au 4 juin 2019 (42, 43, 63, 69)
 
L’été météorologique qui commence le 1er juin est en harmonie avec le temps réellement observé
Les hautes pressions glissent vers l’est ce qui permet le passage dans un flux globalement de sud la région passant sur le flanc occidental des anticyclones
Ceci permet une hausse des températures de niveau estival pendant le weekend sous un soleil généreux
Ensuite les anticyclones s’éloignant vers l’est, les perturbations peuvent de nouveau atteindre la région en début de semaine en prenant un aspect orageux en fin de journée quand elles arrivent sur la chaleur de nos régions. Les températures commencent à baisser tout en restant de niveau estival 
 
Samedi
Pas de précipitations, beau temps ensoleillé
Les températures sont franchement estivales
Les minimums sont situés entre 10° sur les montagnes et 15° dans les plaines du val de Saône et de Lyon
Les maximums dépassent 20° partout et 25° en plaine en approchant 30° sur les plus chaudes d’entre elles
Vent faible, celui de nord disparait et celui de sud ne s’impose pas encore
 
Dimanche
Pas de précipitations mais on ne peut pas exclure quelques averses orageuses en soirée sur les reliefs de l’yssingelais et du Forez qui annoncent la dégradation du lendemain
Les températures estivales sont élevées et constituent le premier pic de chaleur de l’été
Les minimums dépassent 15° en plaine pouvant atteindre jusqu’à 18° dans les Limagnes
Les maximums atteignent 30° autant dans les Limagnes que les plaines du Rhône et de la Saône et dépassent 25° partout
Le vent de sud s’impose et forcit en fin de journée sur tout dans les secteurs autour du Pilat
 
Lundi :
Première dégradation perturbée qui commence par des pluies sur l’Auvergne à partir de l’après-midi et se renforce en soirée en prenant un caractère orageux sur l’axe de L’Yssingelais, au Forez et au Roannais.
Les températures commencent à baisser à partir de l’Auvergne alors qu’elles restent à un niveau élevé sur l’axe Rhône et Saône
Sur les Limagnes on ne dépasse pas 25° alors que l’on reste proche de 30° sur l’agglomération Lyonnaise
En montagne on descend en dessous de 20° sur les anciens volcans auvergnats
Le vent du sud faiblit
 
Mardi :
La nouvelle perturbation ne semble concerner que l’Auvergne, le département du Puy de Dôme, avec des pluies orageuses en fin de journée  et ne parait pas s’étendre  sur les couloirs de la Loire et de l’axe Rhône Saône
Les températures restent à des niveaux élevés
Les minimums restent au-dessus de 15° en plaine, moins sur les reliefs
Les maximums approchent à nouveau de 30° sur les Limagnes et l’agglomération Lyonnaise , plus de 25° dans toutes les plaines et moins sur les reliefs
Le vent du sud reprend de la force en fin de journée
 
Cette arrivée estivales pourrait être de courte durée
 

Prévision du 27 au 31 mai 2019 : dégradation au début puis amélioration

Prévision de Gérard Staron  du 27 mai au 31 mai 2019 (42, 43, 63, 69)
 
L’anticyclone des Açores centré sur le proche atlantique connait d’abord une phase de retrait puis une autre de retour sur la France dans la seconde partie de la semaine
Si le vent du nord sur son flanc nord accompagné d’un mistral tenace est le point commun de toute la période avec une vitesse variable, les autres aspects du temps changent.
Dans la première moitié, notre région reçoit les perturbations qui descendent des hautes latitudes, leurs précipitations sont exagérées en fin de journée par la convection, elles affectent surtout la bordure nord des Combrailles au Roannais et au Beaujolais et les reliefs océaniques en particulier l’axe des monts du Forez à ceux de la Madeleine. L’ambiance est assez humide et les températures baissent , fraîches pour la saison.
Ensuite en fin de semaine, le temps s’améliore  les précipitations se raréfient même si des averses continuent sur les reliefs en fin de journée, les températures remontent en liaison avec un soleil plus présent
 
Lundi :
Une première perturbation de nord arrive à partir de l’après-midi sur la bordure des Combrailles au Roannais avant de continuer dans la nuit sur nos départements, ses précipitations sont encore modestes
Dans une atmosphère humide et nuageuses , les températures maximales baissent , elles culminent vers 18° sur l’agglomération lyonnaise, sont en dessous dans les plaines des couloirs de l’Allier et de la Loire et descendent en dessous de 10° en montagne
Le vent du nord est assez fort
 
Mardi :
 temps médiocre
La principale perturbation traverse la région et provoque une journée pluvieuse qui commence dès la nuit précédente et reprend de façon encore plus forte à partir de l’après-midi. Les cumuls sont substantiels surtout sur la moitié nord de nos départements et l’ensemble des reliefs
Les températures baissent dans une atmosphère nuageuse
Les minimums sont compris entre 5° sur les reliefs du massif central et 10° dans les plaines qui longent la Loire et l’axe Rhône Saône
Les maximums continuent leur chute , moins de 15° partout , moins de 10° sur les reliefs
Vent du nord un peu plus faible , mistral tenace
 
Mercredi
La situation météorologique  commence à s’inverser
Les précipitations commencent à se raréfier, mais les reliefs en particulier l’axe des monts du Forez et de la Madeleine continuent de recevoir des averses le matin puis avec une reprise en fin de journée. Les dépressions surtout les bassins internes du massif central (Le Puy, plaine du Forez,  Limagnes) ont de grandes chances de ne pas être concernées et de retrouver plus de soleil
Si le matin, les minimums continuent de baisser entre 3° sur les reliefs et 8° dans les plaines du sillon Rhône Saône , les maximums amorcent une remontée jusqu’à 18°  sur l’agglomération Lyonnaise, environ 16 à 17° sur les autres plaines et plus de 10° en montagne.
Le mistral reste tenace
 
Jeudi :
Une bordure de perturbation arrive encore à toucher le Beaujolais et le Lyonnais  et à déposer quelques pluies, mais une grande partie de l’Auvergne et du Velay devrait rester à l’abri
Les températures continuent leur hausse
Les minimums repassent le seuil de 10° en plaine mais restent en dessous en montagne
Les maximums sont stables sur l’axe Rhône Saône mais continuent leur hausse en Auvergne en rattrapant leur retard de la veille
Toujours le mistral
 
Vendredi :
Enfin une journée sans précipitations , même si l’on ne peut pas totalement exclure quelques averses sur les reliefs
Enfin le retour d’un soleil généreux
Les températures continuent leur hausse, minimums au-dessus de 10°  et maximums  au-dessus de 20° en plaine
Le vent du nord reprend de la force partout
 
Vers un week-end assez beau et chaud…….
 

Prévision du 22 au 26 mai 2019 : moyen peut mieux faire !

Prévision de Gérard Staron du 22 au 26 mai 2019 (42, 43, 63, 69)
 
La France connait un retour incomplet de l’anticyclone des Açores depuis l’Atlantique
Nous restons sous l’influence d’un flux de nord sur le flanc oriental des hautes pressions, comme toujours chez nous il est accéléré avec la burle sur les plateaux de la Haute Loire et le mistral en vallée du Rhône
L’anticyclone ne peut empêcher la convection de se développer ce qui provoque des averses plus ou moins orageuses en fin de journée surtout sur les reliefs. Le phénomène faible ce mercredi prend de l’ampleur jusqu’au Week-end, leur localisation précise est souvent aléatoire, elle est donc mentionnée avec réserves
Les températures restent assez modestes pour la saison. Les minimums sont souvent inférieurs à 10° en montagne et les maximums dépassent peu 20° en plaine
 
Mercredi :
Pas de précipitations pour la plupart des secteurs mais des averses limitées sont possibles sur les reliefs à partir de l’après-midi.
Le vent du nord souffle surtout au sud d’une ligne du Velay au Lyonnais avec bien sûr le mistral.
Les températures maximales ne dépassent 20° que dans les Limagnes et la vallée du Rhône, les autres plaines approchent de ce seuil et les reliefs sont en dessous de 16 à 17°
 
Jeudi
Pas de précipitations sur la plus grande partie des départements, mais de rates averses sont possibles en fin de journée sur les reliefs auvergnats
Les minimums restent frais, en dessous de 10° partout, proches de 5° en montagne
Les maximums connaissent une amorce de hausse, plus de 20° dans toutes les plaines et bassins , un peu moins sur les reliefs
Le vent du nord faiblit , seul le mistral résiste un peu
 
Vendredi :
Les averses convectives à tendance  orageuse sont plus nombreuses que la veille en fin de journée , elles affectent d’abord  surtout les reliefs de la  partie auvergnate avant de se déplacer en soirée autour du Pilat . le Roannais et le Beaujolais ont peu de chance d’être atteints
Les températures sont en nette hausse
Les minimums dépassent 10° partout et même 12° en plaine
Les maximums montent jusqu’à 24° dans les plaines de l’axe Rhône Saône , mais sont sans changement sur la partie Massif central (plaines et  bassins vers 20° , montagne en dessous de 18°) en raison du rafraichissement lié aux averses
Le vent du nord reprend de façon modérée
 
Samedi :
Encore des averses orageuses en fin de journée. Si elles paraissent un peu moins nombreuses que la veille, le secteur le plus touché semble se situer autour du Pilat
La reprise du vent du nord commencée la veille est généralisée
Gros écart de températures entre le couloir du Rhône et de la Saône et la partie Massif central
Pour les minimums, Les plaines restent au-dessus de 10° mais celle du Rhône et de la Saône se maintiennent à plus de 12°, les montagnes descendent en dessous de 10°
Pour les maximums, les plaines du Rhône et de la Saône  gardent jusqu’à 23° quand les autres plaines descendent en dessous de 20° ,et les montagnes sont à moins de 18°
 
Dimanche
 Reprise des averses orageuses en fin de journée de l’Auvergne au Roannais, une grande partie de nos départements pourrait ne pas être concernée
Les températures changent peu avec des minimums qui dépassent 10° et des maximums 20° en plaine. Les montagnes restent en-dessous  
Le vent du nord forcit surtout la burle et le mistral
 

Prévision du 17 au 21 mai 2019 : frais humide maussade

Prévision de Gérard Staron du 17 au 21 mai 2019 (42, 43, 63, 69)
 
L’anticyclone est parti pour laisser la place à des perturbations complexes apparemment océaniques mais souvent exagérées sur le Massif central par des  phénomènes convectifs en fin de journée ou des oppositions thermiques entre air des hautes latitudes et méditerranéens
Temps médiocre :
Les précipitations sont surtout importantes en soirée, elles privilégient les reliefs mais avec une répartition géographique changeante et aléatoire.
Avec peu d’ensoleillement et une ambiance fraîche avec une couverture nuageuse abondante , les températures sont médiocres pour la saison surtout les maximums qui peinent à atteindre 20° . les minimums sont souvent compris entre 5 et 10°
Vent changeant
 
Vendredi :
Temps particulièrement médiocre sur la partie auvergnate
Les pluies qui remontent du bassin Aquitain et du Languedoc affectent d’abord surtout l’Auvergne et ses montagnes volcaniques , puis en fin de journée elles connaissent une reprise qui intéresse surtout les régions du Bassin du Rhône à l’ouest de l’axe montagneux  du Mézenc au Pilat. Les précipitations pénètrent peu dans le couloir des plaines de la Loire
L’atmosphère est très humide partout avec une forte couverture nuageuse
Les températures maximales restent médiocres , moins de 10° en montagne, plus en plaine mais les 15° ne semblent atteint que sur l’agglomération Lyonnaise
Vent plutôt de sud et modéré
 
Samedi :
Une nouvelle perturbation venant du sud-ouest vient buter sur les monts volcaniques auvergnats puis se régénèrent en soirée sur l’axe du Mézenc au Pilat et le Lyonnais. La pénétration des précipitations sur les plaines de la Loire parait assez faible et les cumuls sont surtout importants sur les reliefs surtout ceux cités
Le vent d’ouest ou de sud-ouest souffle sur les crêtes du Massif central mais affecte peu les dépressions
Le rafraichissement se poursuit sur l’Auvergne
Les minimums se situent vers 5° sur les reliefs pour atteindre 10° dans les plaines du Rhône et de la Saône
Les maximums montent jusqu’à 18° dans les plaines du Rhône et de la Saône mais se situent vers 15° dans celles des sillons de la Loire et de l’Allier et vers 10° sur les plateaux. Les montagnes volcaniques  de l’Auvergne sont encore en dessous
 
Dimanche :
Très frais et maussade
Les précipitations descendent cette fois du nord-est et affectent surtout l’angle nord-est du Beaujolais , du lyonnais du Forez et de l’Yssingelais, surtout  tous les reliefs à l’est d’une Ligne du Mézenc au haut Forez.
Les températures sont basses pour la saison  Elles présentent une exagération en soirée
Les minimums se situent vers 5° , plus en plaines, moins sur les reliefs avec un risque de gelées dans les trous à froid et les cuvettes de moyenne altitude
Les maximums sont en dessous de 10° sur les montagnes auvergnates et atteignent seulement 15° dans les plaines du Rhône au sud de Lyon
Le vent du nord s’installe au fil des heures avec burle sur les plateaux de la Haute Loire et mistral en vallée du Rhône
 
Lundi :
Toujours ces précipitations qui descendent du nord surtout le matin avec une reprise en soirée. Cette fois c’est la bordure nord des Limagnes du nord, au Roannais et beaujolais avec les reliefs océaniques qui la surmonte : Sancy, haut Forez et monts de la Madeleine, axe du Pilat au haut Beaujolais.
Les températures restent fraîches   mais connaissent une esquisse de hausse
Minimums entre 5° en montagne et 10° dans les plaines du Rhône au sud de Lyon
Maximums inférieurs à 10° en montagne et à 18° en plaine
Le vent du nord, surtout le mistral souffle fort
 
Mardi :
Esquisse d’amélioration
 Après une accalmie le matin, les précipitations reprennent à partir de l’Auvergne dans l’après midi pour se décaler vers le Forez et le Lyonnais ensuite en soirée
Le vent du nord commence à faiblir
Les températures connaissent une hausse plus marquée. Si les maximums restent entre 5° (reliefs) et 10° (plaines du Rhône) , les maximums ont des chances d’atteindre 20° dans les Limagnes et la vallée du Rhône et 15° sur les montagnes