Monthly Archives: août 2015

Chronique Météo du 27 aout 2015

JUILLET 2015 : UN MOIS CANICULAIRE, SEC ET TRES ENSOLEILLE

Commencée le 30 juin, une canicule affecte la région jusqu’au 7 juillet. Le 4, on enregistre la température maximale du mois dans plusieurs stations : 39,2° à Villefranche, 38,4° à St-Georges-de-Reneins et St-Jean d’Ardières, 37,9° à Lamure, 37,7° à St-Etienne-la-Varenne, 37° à Monsols, 35,6° à Montmelas, 35,5° à Violay et 35,2° aux Sauvages. Dans les autres postes , le maximum a lieu le 7 : 40° à Anse et St-Vérand, 39,7° au Breuil, 39,4° à Sain-Bel, 39,2° à Pommiers, 39,1° à Bully, 38,4° à Lucenay, 38° à Blacé, 37° à St-Cyr-le-Châtoux, 35,8° à Thel, 33,7° à la Tour Matagrin et 32,8° au Mont-St-Rigaud (Tarare se singularise avec un maximum le 17 avec 38,5°).

Dans la journée du 7, au passage d’un front, éclatent des orages qui donnent des précipitations locales bien modestes : 7 mm à Villefranche, 4 à Vauxrenard et aux Sauvages et 5 à Liergues. La chute des températures est spectaculaire : de 12° à 14° entre les maximums du 7 et du 8. Mais les températures remontent rapidement et une nouvelle canicule, plus brève, se manifeste les 16 et 17 ; on enregistre des maximums de 39,7° à Anse, 39° à Pommiers, 38,5° à Tarare, 38,4° à Lucenay, 38,2° à Villefranche, 38,1° à Sain-Bel, 38° à St-Vérand et St-Germain s/ l’Arbresle, 37,7° à Bully, St-Georges-de-Reneins et Lamure, 37,5° à Blacé, 37,4° à St-Jean d’Ardières, 37,3° au Breuil et St-Etienne-la-Varenne, 36,8° à St-Didier s/ Beaujeu, 36,3° à Chiroubles, 36° à Monsols et St-Cyr-le-Châtoux, 35° à Violay, 34,9° à Thel et Montmelas, 33,9° aux Sauvages, 32,8° à Vauxrenard (Pépinière), 32° à la Tour Matagrin et 31,4° au Mont-St-Rigaud. Des orages éclatent dans la soirée du 17 et la nuit suivante ; les pluies sont modestes, bien que les plus fortes du mois : 18 mm à Vaux, 17 à Montmelas, 14 à Vauxrenard, Jullié, Thel et St-Jean d’Ardières, 13 aux Sauvages, Pont-Trambouze et Messimy, 12 à St-Georges, 11 à St-Vérand et Liergues, 10 à St-Lager et Tarare, 9 à Chiroubles, 8 à Propières, Trades, Lancié et Le Breuil, anche, Bully et Lamure, 6 à Blacé, St-Germain et St-Didier, 5 à Monsols et Sain-Bel et 4 à Violay.

Le temps reste encore orageux le 18 ; il est très estival du 19 au 21. Le 22, quelques orages sont signalés (13 mm aux Sauvages, 8 à Pont-Trambouze, 7 à Bully, 4 au Breuil et Violay). Soleil et chaleur sont présents les 23 et 24, puis le temps est un peu plus variable et moins chaud. En fin de mois, les minimums s’abaissent à 13,8° à Blacé, 13,3° à Chiroubles, 13,2° à Montmelas, 11,5° à St-Jean d’Ardières, 10,6° à St-Cyr, 10,5° à St-Vérand, 8,8° à Sain-Bel, 8,6° à Villefranche, 8,5° à Violay, 8,4° à Thel, 8,2° au Breuil, 8,1° à la Tour Matagrin, 7,6° à St-Georges et Bully, 7,4° au Mont-St-Rigaud, 7,3° à St-Didier, 7° à Tarare, 6,5° à Monsols et 5,5° à Lamure.

BILAN DU MOIS

Juillet 2015 est un mois remarquable à plus d’un titre. C’est d’abord l’un des mois de juillet les plus chauds depuis plus d’un demi-siècle. A Villefranche, avec une moyenne de 24,7°, il est à égalité avec juillet 1983 et juillet 2006. Le nombre de jours avec plus de 30° est de 6 au Mont-St-Rigaud, 7 à la Tour Matagrin, 10 à Thel, 11 à Violay et aux Sauvages, 18 à Tarare et Monsols, 19 à Lamure et St-Cyr, 20 à Chiroubles, 21 à St-Didier et 22 dans toutes les stations de vallée ( la normale y est de 9 jours).
On a dénombré 10 jours avec plus de 35° à Villefranche, Bully, Pommiers, St-Vérand et Sain-Bel. Quant au nombre de minimums >= 20°, ils ont été fréquents : 14 à Blacé, 13 à Pommiers et Anse, 12 à Chiroubles, 11 à Montmelas, 8 à Lucenay et St-Jean, 7 à Chiroubles et Violay, 6 à Thel, 5 à St-Cyr, 4 à la Tour Matagrin et au Mont-St-Rigaud, 3 à Villefranche et St-Didier, 2 à Tarare, Bully, Lamure et St-Georges et 1 au Breuil.

C’est ensuite un mois exceptionnellement sec ; les précipitations, comprises entre 9 mm à Anse, Limas et Pommiers et 31 à Pont-Trambouze (voir la carte), présentent un important déficit ; le rapport aux normales est compris entre 12 % à Anse et Pommiers et 39 % à Vaux. Le contraste avec juillet 2014 est spectaculaire ; on avait alors enregistré 117 mm à Bully et Sain-Bel, 146 à Tarare, 154 aux Sauvages, 171 à Violay, 173 à Chazay, 176 à Villefranche, 198 à Monsols, 239 à Poule et 255 à Thel ! En revanche, en 1949, juillet n’avait vu tomber que 9 mm à Villefranche et à Bully, 7 à Lamure, 4 à Monsols, 3 à Beaujeu, 2 à Vaux et à Lancié et 0,5 à Villié-Morgon ; à Chénas, il n’avait pas plu du 12 juin au 22 août…

Enfin, c’est un mois très ensoleillé ; le soleil a brillé durant 342 heures à Lyon (excédent de 59 heures) et 332 à Mâcon (excédent de 64 heures).

Les conditions climatiques, très favorables à la vigne, ont permis de commencer les vendanges le 24 août, date la plus précoce après 2003.

Carte pluvio du Beaujolais  JUILLET     2015 002

Prévisions du 29 août au 1er septembre 2015

Prévisions du 29 août au 1er septembre 2015 (42, 43, 63, 69) : beau temps chaud jusqu’à la capitulation de l’anticyclone avec septembre

Nous restons sur la France dans cette situation bloquée entre l’air froid perturbé des hautes latitudes qui occupe le nord-ouest avec de fortes pluies fraîches au-delà d’une ligne des côtes Atlantiques aux Ardennes et les anticyclones subtropicaux qui résistent au sud-est avec chez nous, un vent d’origine méridionale irrégulier, un soleil abondant et une bouffée de chaleur accentuée par la redescente de l’air dans les sillons de l’Allier, de la Loire, du Rhône et de la Saône. Gros écart de températures avec les plateaux !

Cette situation se poursuit jusqu’à la fin du week-end, ensuite la résistance des anticyclones devait céder avec le nouveau mois et le temps frais et pluvieux du nord-ouest s’étendre enfin au sud !

Vendredi :

Nos départements restent dans l’anticyclone avec un vent du sud faible, et la poursuite du coup de chaleur dans les 3 couloirs cités ci-dessus avec des maximums un peu au-dessus de 30° (32, 33° environ)

Les restes affaiblis de la perturbation qui a pénétré plus que prévu sur le pays la veille (voir article http://blog-gesta.info ), combinés avec la convection diurne peuvent donner des averses orageuses en fin de journée en particulier dans la zone autour du Pilat.

Samedi :

Belle résistance des anticyclones méridionaux avec vent du sud, journée ensoleillée, et poursuite du coup de chaleur dans les 3 couloirs déjà cités , les minimums sont élevés vers 20° et les maximums augmentent encore un peu vers 33 à 34°. Gros écart de températures avec les plateaux et montagnes

Pas de précipitations

Dimanche :

Toujours la même situation bloquée avec chez nous

Le vent du sud qui forcit en raison de la tentative d’arrivée d’une nouvelle perturbation sur la France du nord-ouest

Pas de précipitation et journée ensoleillée

Toujours le coup de chaleur dans les 3 couloirs avec les mêmes niveaux de températures élevées. Gros écart entre ces dépressions et les reliefs

Lundi :

La résistance de l’anticyclone capitule

La perturbation réussit cette fois à atteindre massivement la région et à déposer ses précipitations à partir de la mi-journée et jusqu’à la nuit qui suit avec une aggravation orageuse en soirée. Attention aux paroxysmes locaux

Le vent du sud continue et forcit avec quelques rafales localement dangereuses au début du passage de la perturbation

Les températures n’ont pas encore le temps de baisser dans les dépressions, minimums aux mêmes niveaux que les jours précédents, amorce de la baisse des maximums ( 31, 32° encore). Toujours un très gros écart avec les reliefs !

Mardi :

L’air froid de la perturbation devrait gagner la partie. Si les minimums restent élevés, les températures maximales s’écroulent , à peine plus de 20° dans les dépressions

Les précipitations s’évacuent par l’est dans la matinée après les dernières gouttes sur l’axe du Mézenc au Pilat

Le vent du nord remplace celui du sud

Le changement de mois, et aussi de saison, l’automne commence « administrativement » le 1er septembre pour la Météorologie, devrait correspondre à un véritable changement de temps !

A confirmer

Gérard Staron

météo du 25 au 28 août 2015

Prévision du 25 au 28 août 2015

Les grandes manœuvres entre la dépression du proche Atlantique qui amène l’air et les perturbations de hautes latitudes et l’anticyclone au-delà des Alpes ne sont pas terminées, mais une légère poussée des hautes pressions repousse le cœur de l’affrontement de la Méditerranée, où il se situait dimanche, au long des côtes de la Manche.

Après la seconde vague de précipitations en cours de ce lundi, les grosses pluies ne seront plus capables pendant quelques jours d’atteindre massivement la région et seront repoussées vers le nord-ouest de la France

Après un rafraichissement sensible depuis dimanche et un bref retour du vent du nord, les températures repartiront à la hausse avec un flux de sud en avant de la zone des pluies du nord-ouest de la France

Lundi :

Prévision antérieure confirmée :

Deuxième vague de précipitations en cours, les cumuls, de plus en plus faibles chez nous, seront importants à l’est du Rhône en particulier au pied des Préalpes, attention dans ce secteur !

Les températures maximales confirment la baisse de la veille : entre 20° ( Limagnes) et 25° dans l’axe Rhône Saône , couloir de la Loire entre les deux, moins sur les plateaux.

Vents faibles divergents sur la région, plutôt de sud-ouest sur la bordure des Combrailles au Roannais, et dévié en nord par les reliefs sur la haute Loire et la vallée du Rhône

Mardi

Après une matinée très fraîche , minimums inférieurs à 10° quasiment partout , en raison d’un bref coup de vent du nord dans l’air froid , le temps se rétablit , le ciel se dégage et les maximums remontent un peu , environ 25° dans les 3 couloirs méridiens, Allier, Loire et Rhône et Saône.

Plus de précipitations.

Mercredi :

La tentative d’approche d’une nouvelle poussée pluvieuse provoque un retour progressif du vent de sud et une hausse des températures sous un ciel ensoleillé

Les minimums repassent nettement 10° sauf sur les plateaux

Nouveau petit coup de chaleur dans les trois couloirs méridiens avec des maximums qui atteignent à nouveau 30°

Pas de précipitations

Jeudi :

Les hautes pressions devraient empêcher les pluies de la perturbation d’atteindre la région, elles resteront sur la France du nord-ouest : les nuages seront visibles dans cette direction, mais les pluies pourront au pire donner une averse orageuse sur les reliefs océaniques en soirée en particulier le Sancy (avec réserves).

Le vent du sud forcit jusqu’à 60 à 80 km/h en rafales en soirée

Le petit coup de chaleur est confirmé, minimums au-dessus de 15° et maximums un peu au-dessus de 30°(31-32°) dans les 3 couloirs.

Vendredi :

La situation change peu :

Beau temps

Toujours le petit coup de chaleur , minimums particulièrement doux (entre 15° sur les plateaux et 20° dans les dépressions), maximums au même niveau que la veille

Pas de précipitations

Il faut attendre le week-end (hélas) pour voir une nouvelle fois les perturbations nous atteindre : à confirmer

Gérard Staron

Prévision du 21 au 24 août 2015 : Petit coup de chaleur , avant pluies orageuses pendant le week-end

Prévision du 21 au 24 août 2015

Les descentes perturbées des hautes latitudes prennent une trajectoire différente par rapport à notre région, elles passaient à l’est de notre région, maintenant elles vont venir par l’ouest.

Ceci change beaucoup de paramètres météorologiques

D’abord le flux de nord va laisser la place à un vent de sud

Ensuite les températures remontent avec une petite vague de chaleur dans les sillons de l’Allier , de la Loire et du Rhône et de la Saône. Elle n’aura pas l’intensité de celles de juillet, ni du début du mois, 30° seront à peine dépassés.

la perturbation pluvieuse arrive , traverse la région, elle est aggravée par une influence orageuse au début et méditerranéenne à la fin sur l’axe du Mézenc au Pilat, les températures s’écroulent et le vent du nord revient à sa suite .

jeudi :

le beau temps se précise

pas de précipitations sauf quelques nuages sur la partie nord de la région

les températures maximales augmentent , mais le vent du nord qui souffle encore avec burle sur les plateaux et mistral en vallée du Rhône, les maintient à des niveaux modérés ( pas plus de 27°-28° dans les dépressions)

vendredi :

la chaleur commence à s’ajouter au beau temps avec la disparition progressive au cours de la journée du vent du nord

les températures continuent leur hausse , les minimums dépassent 10° partout et 15° dans les dépressions, les maximums approchent de 30° dans les couloirs de l’Allier , de la Loire et du Rhône et de la Saône.

Pas de précipitations

Samedi :

La perturbation pluvieuse et orageuse au début avance vers nous , elle affecte l’Aquitaine et ne parait pas en mesure d’atteindre la région avant la nuit suivante en commençant par l’Auvergne. Pas de préciptations sauf rares averses locales en avant en soirée.

Le vent du sud forcit au fur et à mesure qu’approche la perturbation , maximum dans la nuit suivante avec rafales vers 60 à 80 km/h sur les plateaux .

La chaleur lourde s’amplifie, après des minimums matinaux très doux , plus de 15° presque partout, les maximums dépassent 30° dans les 3 couloirs de la région.

Dimanche

Journée pluvio-orageuse

La perturbation et ses précipitations orageuses surtout au début ont commencé de traversé la région dans la nuit précédente . De l’Auvergne le matin , les régions les plus arrosées passe à l’axe Velay Forez Roannais en soirée. Les totaux seront localement importants, attention aux trainées de grêles ou inondations locales.

Les températures encore très douces le matin (minimums supérieurs à 15°) s’effondrent dans la journée en commençant par le couloir de l’Allier (maxi vers 20°) puis de la Loire (maxi ≥ 20°). La chaleur résiste un peu plus longtemps dans le couloir du Rhône et de la Saône (environ 25°).

Le vent du sud disparait progressivement au cours des pluies

Lundi :

Les pluies s’attardent une partie de la journée sur l’axe du Mézenc au Pilat et au Beaujolais avant de s’évacuer vers l’est

Les températures continuent leur baisse par les minimums du matin sur les plateaux, les maximums confirment la baisse de la veille ( entre 20 et 25° selon les couloirs )

La direction du vent s’inverse , fini celle de sud , elle passe d’abord à l’ouest surtout au nord de nos départements puis franchement au nord en fin de journée.

Ensuite le temps se rétablit avec le vent du nord, et avec mardi matin des minimums de températures qui pourraient être très bas sur les plateaux : à confirmer

Gérard Staron