Retour au sommaire général

samedi 2 janvier 2016 à 10h 30.

Et voila une bonne dizaine de millimètres de plus dans la boîte (11.4 exactement), précieux millimètres par les climats qui courent depuis plusieurs mois. On dépasse 20 mm depuis le 29 décembre.

Ce matin la webcam de Chalmazel située à 1460 m d'altitude montre quelques vagues traces de gris sur le sol, flocons tombés en toute fin de perturbation.

Aujourd'hui le ciel demeurera très chargé, l'essentiel de la pluie est tombé, nous verrons peut-être apparaître un petit morceau de soleil cet après-midi ; si apparition il y a, elle sera furtive...

Demain dimanche il fera plus frais. En matinée, l'isotherme 0° pourrait planer autour de 1000 m d'altitude, on ne peut exclure trois flocons mouillés en dessous de ce niveau. Attention, je n'ai pas dit "neige au sol à 800 m" ! on en sera très loin ! Simplement, on pourrait éventuellement apercevoir quelques rares flocons en fin de vie entre 800 et 1000 m. L'événement serait assez remarquable puisque ici la dernière visite floconnière remonte au 27 novembre...

En cours ou fin d'après-midi de demain dimanche, le ciel s'assombrira et nous finirons la journée sous la pluie ; il neigera probablement au dessus de 1200 m environ à l'arrivée de la perturbation, puis la limite pluie neige s'envolera au dessus de 1500 m en cours de nuit suivante.

On peut espérer de nouveau une dizaine de millimètres, ici à Violay, dans le pluviomètre de lundi matin.

Le temps juste frais durera sans doute jusqu'à mercredi. Nous devrions alors avoir nos gouttes quotidiennes (neige au dessus de 900 à 1100 m) durant cette période. Les cimes pilatoises et foréziennes devraient finir par blanchir.

Tablons sur un net redoux en seconde partie de semaine prochaine, disons à partir de jeudi. Cette affirmation n'est pas encore bien solide mais il y a malheureusement de fortes possibilités que le petit manteau neigeux enfin constitué sur nos plus hauts sommets soit déjà oublié en toute fin de semaine.

vendredi 1er janvier 2016 à 10h 30.

Ça n'aura échappé à personne, 2015 est terminée. D'un point de vue météorologique et ici à Violay, il s'agit d'une année exceptionnelle tant sur le plan des températures moyennes que sur celui des précipitations.

11.08°, il s'agit de la température moyenne de cette dernière année civile, température moyenne mesurée au sens de l'OMM à savoir :

1. On affecte à chaque journée une température moyenne (journalière donc) qui est la demi somme de la maxi et de la mini dudit jour.

2. On affecte à chaque mois une température moyenne (mensuelle donc) qui est la moyenne des 28 ou 30 ou 31 températures moyennes journalières dudit mois.

3. On aboutit enfin à une température moyenne annuelle en calculant la moyenne des 12 moyennes mensuelles.

Cette manière de faire ne prend donc pas en compte la durée des mois, le poids d'un mois de juillet (ou de tout autre mois à 31 jours) est le même que celui de février à seulement 28 jours. Dans cette manière de compter, février est donc en quelque sorte surreprésenté.

Sur ce critère là, 2015 est l'année la plus douce (toujours ici à Violay), très très proche de 2011 (11.06°) et de 2003 (10.99°).

Si on mesure la température moyenne annuelle de manière plus "juste" qui consiste à prendre, comme température moyenne annuelle, la moyenne les 365 (ou 366) températures moyennes journalières alors on arrive à 11.15° (on remarque ici la fraîcheur de février 2015). Le classement n'est pas bouleversé pour autant :

Première : 2015 avec 11.15°

Deuxième : 2011 avec 11.09°

Troisième : 2003 avec 11.04°

En ce qui concerne la pluviométrie, il n'y a pas besoin de photo finish : 710.7 mm du 1er janvier 2015 à 7h au 1er janvier 2016 à 7h. Ce cumul annuel est de loin le plus faible depuis au moins 1994 (précédent record 770.6 en 2009).

Les premiers jours de 2016 ne verront pas de coup de froid, aujourd'hui nous bénéficierons d'un ciel assez lumineux. La pluie reviendra demain samedi de bonne heure et devrait laisser quelque chose comme 5 ou 10 mm en souvenir.

Temps rafraîchi pour dimanche, pas ou peu de gouttes, ou alors peut-être en soirée.

Fraîcheur et humidité de lundi à mercredi, la limite pluie neige devrait osciller entre 1000 et 1400 m, peut-être verrons-nous quelques flocons fondus par ici vers 800-900 m d'altitude.

La seconde partie de semaine pourrait être plus douce mais toujours aussi humide.

jeudi 31 décembre 2015 à 10h.

C'est officiel : à Andrézieux, décembre 2015  a d'ores et déjà cumulé plus d'heures de soleil (au moins 174) que juillet 2014 (172) ; voilà un résultat extraordinaire entre le mois habituellement le moins ensoleillé et celui qui l'est normalement le plus.

La pluie est arrivée en fin de nuit, il pleut encore faiblement (environ 5 mm de cumulé depuis le début de l'épisode).

Entre ce matin 7h et le 1er janvier dernier, il est tombé ici à Violay 706.7 mm (pour environ 975 mm de normale (moyenne des 21 années de 1994 à 2014)). Ce cumul, qui ne va guère évoluer d'ici demain matin 7h date conventionnelle de clôture des précipitations affectées à l'année civile 2015, est le plus faible depuis au moins 1994*. La précédente année la moins arrosée était 2009 avec 770.6 mm.

La pluie pourrait traîner en longueur toute la journée, elle ne lâchera cependant que quelques gouttes, ce n'est toujours pas elle qui signera un bon arrosage.

Demain vendredi le temps sera redevenu sec et rafraîchi. La lumière ne sera plus ce qu'elle a été... tant pis, on s'est tout de même bien régalé durant le mois de décembre !

Samedi la pluie revient, elle sera possiblement plus conséquente que celle d'aujourd'hui. Température toujours suffisamment douce pour exclure tout flocon de la tranche 0-1300 m. En fin de journée, quelques petites neiges pourront se produire au dessus de 1300 m, pas de quoi blanchir quoi que ce soit a priori.

Fraîcheur juste de saison pour dimanche. Reprise probable du temps pluvieux dans la nuit de dimanche à lundi.

De lundi à mercredi il devrait pleuvoir quotidiennement, on peut espérer un cumul enfin significatif : une lame d'une trentaine de millimètres entre demain matin et mercredi soir semble assez raisonnable. Durant ce début de semaine, l'ambiance sera rafraîchie mais probablement pas au point de jeter des flocons ici à 800 m, encore moins de les faire accrocher au sol. La limite pluie-neige devrait se situer vers 1000-1200 m.

Un possible redoux semble se profiler pour la seconde moitié de semaine prochaine.

mercredi 30 décembre 2015 à 9h 45.

Il ne manque que 4 heures, 4 heures de soleil et Andrézieux totalisera, en décembre 2015, davantage d'heures d'ensoleillement que... juillet 2014.

Ce matin le sol est gelé, il le restera toute la journée à l'ombre. Bien entendu le soleil est seul dans le ciel et une nouvelle splendide journée a débuté sur les hauteurs.

Demain en fin de nuit ou début de matinée quelques gouttes se produiront, cette pluie pourrait ne pas durer bien longtemps et donc ne lâcher que quelques petits millimètres. L'ambiance sera en refroidissement, rien de bien méchant toutefois, la neige est exclue en dessous de 1500 m.

Vendredi accalmie et samedi une nouvelle onde pluvieuse devrait nous concerner.

D'une manière générale, d'ici le 4 ou 5 janvier, nous ne courrons aucun "risque" de coup de froid, la probabilité de neige au sol ici à Violay est très proche de zéro. Malheureusement pour les adeptes du ski forézien, l'ouverture (enfin la réouverture) de la station de Chalmazel n'est pas à l'ordre du jour.

D'ici le 5 ou 6, on peut espérer enfin de la pluie, il est même possible qu'il pleuve à peu près tous les jours du 2 au 5. Certes le ressenti ne serait pas très agréable mais une (allez soyons fous) cinquantaine de millimètres en 4 ou 5 jours ne ferait que du bien au sol extrêmement sec (je ferai demain un petit bilan pluviométrique de cette année).

Après le 5 les jeux restent ouverts, la tendance actuelle irait vers une poursuite de cette douceur humide mais rien n'est gravé dans le marbre à cette échéance.

mardi 29 décembre 2015 à 9h 45.

Les derniers records de l'année sont tombés hier : 15.6° de maxi à Andrézieux, c'est 0.8° de plus que le précédent record journalier qui datait de... 1947.

A Bron, il faut remonter à 1935 pour voir une température maximale d'un 28 décembre plus importante que celle d'hier (15.0° pour 15.4° de record, en 1935).

Quelques autres températures maxis d'hier : Feurs 15.7°, Roanne aéro 15.6°, Charlieu 17.3° (et -2° de mini), Clermont Aulnat 16.6°.

Ce matin il pleut, la bande perturbée n'est pas très épaisse, nous en serons sortis avant midi avec tout au plus 2 ou 3 mm dans la boîte.

Demain il fera plus doux, on pourrait même retrouver un peu de soleil l'après-midi ; le thermomètre pourrait dépasser 10°, en pointe et en plaine.

Une nouvelle onde pluvieuse, un peu plus conséquente que l'actuelle, est prévue pour jeudi, plutôt en seconde partie de journée. Celle-ci pourrait laisser un petit peu plus de 5 mm dans le pluviomètre.

Vendredi 1er il fera presque frais le matin, quelques rares flocons isolés pourront tomber, en début de matinée, au dessus de 1000 m environ.

Ensuite, le temps n'est pas décidé à franchement se refroidir, les 4 à 5 premiers jours de l'année pourraient voir défiler une succession de coups de frais et de légers redoux dans une ambiance plutôt humide.

lundi 28 décembre 2015 à 9h 45.

On a vécu hier, ici à Violay, la plus chaude journée (15.4° de maxi) de ce mois de décembre 2015 qui devrait rester dans beaucoup de mémoires. Les stations de montagne ont d'ailleurs toutes enregistré des températures excessives pour la saison : 14.2° au col de la Loge, 15.4° à Chalmazel Gardonnanche, 16.5° à St-Just en Chevalet (et -2.7° de mini), 15.9° à St-Bonnet le Château, 15.6° à Graix, 15.7° à Machézal, 15.8° à la République de St-Genest Malifaux, 12.5° au col du Béal où il faisait encore +9.5° à 1h du matin cette nuit. La plaine est restée plus ou moins prisonnière de l'air "froid" : 13.3° au maxi à Andrézieux, 13° à Feurs, 11° à chiroubles, 13.1° à Liergues et Lucenay.

Ce matin le vent de sud s'est bien installé en région Lyonnaise mais pas encore en plaine du Forez. La journée sera de nouveau bien ensoleillée et les températures surpasseront celles d'hier en plaine (mais seulement en plaine) grâce au vent de sud.

Demain mardi le ciel ne sera pas aussi lumineux, attendons-nous à une journée grise et probablement à quelques faibles pluies (lames de l'ordre du millimètre). Évidemment, le thermomètre ne sera pas aussi gaillard qu'aujourd'hui, il montera au maximum vers 10° en plaine et moins de 5° au dessus de 1000 m.

Mercredi la pluie sera faite, on retrouvera une certaine douceur sur les hauteurs et possiblement quelques trouées ensoleillées. Comptons sur du 10-12° en plaine, du 8-10° par ici à 800 m d'altitude.

Jeudi repluie. Mauvais temps pour ce dernier jour de l'année : ciel couvert, pluie probablement un peu plus conséquente que celle de mardi et températures certes encore au dessus de la normale mais plafonnant à "seulement" 10° en plaine.

Vendredi-samedi-dimanche : frais. Quelques rares flocons pourront se faire voir, plutôt samedi et/ou dimanche, à des altitudes voisines de 1000 m.

dimanche 27 décembre 2015 à 9h 30.

Plus que deux jours d'insolente douceur en montagne.

Hier les 150 heures d'ensoleillement ont été dépassées à Andrézieux, ce mois de décembre sera donc, quoi qu'il arrive, le plus ensoleillé depuis au moins celui de 1971.

Ce matin les inversions imposent 10 degrés d'écart entre les plaines et les montagnes. A 8h on avait +9.7° à Graix (Pilat 1197 m), +8.3° au col de la Loge mais -1.4° à Feurs et -3.6° à Arthun. A 7h il faisait +7.8° au col du Béal, +6.8° à 1660 m d'altitude dans le Sancy et -2.2° à St-Just en Chevalet, -1.7° à la Bourboule. La grande plaine Lyonnaise (Lyon, Val de Saône, l'Arbresle, St-Vérand...) est recouverte de brouillard, ici le soleil n'a pas de concurrence et le thermomètre indique 9.5° alors que l'abri est encore à l'ombre.

Plein soleil pour aujourd'hui avec des températures maximales habituelles à savoir une grosse quinzaine de degrés en plaine (hors Val de Saône) et pas bien moins en montagne.

Le vent de sud se lèvera la nuit prochaine, la plaine pourrait alors afficher des températures matinales bien plus élevées (5 à 10° de plus) que celles d'aujourd'hui ; ce vent restera établi en journée et, malgré des températures similaires à celles d'aujourd'hui, le ressenti sera plus frais.

Mardi pluie. Il ne tombera probablement pas grand chose mais l'ambiance ne sera plus printanière, surtout en montagne.

Redoux sec pour mercredi, là encore, "redoux" ne veut pas dire renouer avec des 15° en plaine, il faudra probablement se contenter de 10°.

Une probable nouvelle ondée semble être sur les rails pour la nuit du changement d'année. Cette perturbation annoncerait l'arrivée d'un air plus frais possiblement capable de jeter quelques flocons aux alentours de 1000 m d'altitude en matinée de vendredi.

La suite n'est pas claire du tout : l'insolente douceur ne semble toutefois pas apte à revenir.

samedi 26 décembre 2015 à 9h 30.

Les records ne connaissent pas les jours fériés. Hier les Lyonnais ont vécu le Noël le plus doux depuis que les relevés existent à Bron, c'est-à-dire depuis 1921. Le précédent record de haute maxi pour un 25 décembre était le 16.5° de 1983, c'est à présent le 16.9° de 2015.

A Violay, où ne ne fête Noël que depuis 1995, celui d'hier a été aussi le plus doux : 14.2° de maximum (12.6° pour celui de 1997 et -7° en 2010 pour les deux anciens extrêmes).

D'autres maxis d'hier : 16.5° à Feurs, 9.9° au col du Béal, 11.7° au col de la Loge ainsi qu'à Graix, 14.9° à St Etienne GC, 15° à Roanne aéro, 15.3° à Liergues.

Les Stéphanois ont quant à eux vu passer hier la 142ème heure de soleil à Andrézieux. Depuis 1990, le décembre (entier) le plus ensoleillé était celui de 2013 avec 141.5 heures, il s'agit à présent de l'actuel avec 142.7 h. Si on remonte jusqu'à 1971, le décembre le plus ensoleillé demeure encore (jusqu'à ce soir ?) celui de 1989 avec 148 h. Le 31 au soir, il ne manquera sans doute pas beaucoup d'heures de lumière à décembre 2015 pour concurrencer juillet 2014...

Aujourd'hui nous repartons sur les mêmes bases météo qu'hier, nous vivrons donc une nième journée printanière avec possiblement 1 degré de plus l'après-midi, 100% ensoleillée au moins sur les hauteurs. Les températures de ce matin montrent des inversions notables entre le fond des plaines et les hauteurs aérées, à 8h : -0.3° à Sain Bel, -0.7° à Feurs, -2.6° à Arthun,  +6.1° au col de la Loge, +6.7° ici à Violay.

Rien ne changera dimanche, les records de chaleur vacilleront ou tomberont sans vaciller ni même ciller.

Quelques degrés pourront être perdus lundi sur les hauteurs, il n'est pas sûr qu'il en aille de même en plaine. Re-journée printanière donc.

Mardi la chaudière s'essoufflera, quelques gouttes tomberont d'un ciel moins bleu.

Le pseudo rafraîchissement de mardi sera vite oublié mercredi.

vendredi 25 décembre 2015 à 10h.

Encore hésitant hier, le soleil semble ce matin reparti sur de bonnes bases : le ciel est tout bleu et devrait plus ou moins conserver cette teinte jusqu'à lundi soir.

Aujourd'hui nous ne revivrons certes pas le Noël de 1983 mais la douceur poussera probablement, comme hier et avant-hier, le thermomètre au dessus de 15° sur les premiers reliefs.

Pas de changements pour demain samedi si ce n'est des températures maximales possiblement légèrement plus douces que celles d'aujourd'hui. Tablons sur du plein soleil et des températures assez homogènes en cours d'après-midi : 15 bons degrés en plaine (hors Val de Saône qui pourrait conserver son air frais) et un isotherme 10° au col du Béal voire au dessus.

Immobilisme pour dimanche : soleil et une douceur qui pourrait pousser encore un peu plus haut le bouchon au point de faire sauter le record journalier de haute maximale (15.1° en 1978 à Andrézieux).

On ne pourra pas franchement parler de rafraîchissement lundi, même si les températures descendent un peu de leurs niveaux stratosphériques de dimanche. Le vent de sud ne sera probablement pas étranger à cette possible sensation de "pas chaud"... les températures de l'après-midi devraient toutefois se situer encore 4 à 6° au dessus de celles de saison...

Comme pressenti et presque convenu, un certain changement de temps se dessine pour mardi.

A compter de mardi donc, la douceur pourrait ne plus être ni aussi prononcée ni aussi continue que lors de ces dernières semaines. De surcroît, un temps plus pluvieux semble vouloir se mettre en place.

Attendons-nous donc à une journée de mardi plus maussade (il est difficile de faire plus beau qu'actuellement), probablement pluvieuse et sensiblement refroidie. Evidemment, avec toutes les mauvaises habitudes accumulées depuis plusieurs mois, nous aurons la sensation de basculer dans le grand froid... ce ne sera qu'une sensation.

Il semble que dès mercredi l'ambiance veuille se radoucir et la pluie disparaître.

Difficile de cerner correctement le déroulé ultérieur avec autant d'incertitudes. On peut cependant attendre un temps oscillant entre le coup de frais et le coup de doux, l'un et l'autre ne durant pas bien plus de 24h ou 36h consécutives... le tout dans une ambiance agitée et probablement humide.

jeudi 24 décembre 2015 à 9h 30.

Hier ne s'est pas fait sans record : 16.4° de maxi à Bron, c'est 0.1° de plus que le précédent record journalier (en 2012). L'absence de soleil n'a donc pas été préjudiciable en cet endroit où il faut du "mauvais" temps pour chasser l'air froid avant l'établissement d'un record haut hivernal.

Ce matin, après une nuit toujours excessivement douce à tous les étages, le ciel se montre moins gris qu'hier ; le soleil reviendra avant la fin de journée, les températures maxis seront assez semblables à celles d'hier.

Demain ce sera sans doute repas de Noël sous la véranda. Le soleil reprendra sa domination et l'ambiance conservera sa douceur.

Soleil et grande douceur semblent incontournables pour samedi et dimanche, il serait bien étonnant qu'on ne ratrappe pas quelques records d'ici là.

Dimanche ou lundi un bon vent de sud pourrait toutefois limiter la sensation de chaleur.

Mardi le temps changerait un peu, il deviendrait plus humide et ce changement pourrait ne pas être passager.

Tablons donc sur un ressenti beaucoup moins lumineux à compter de mardi, la douceur fléchirait mais ne romprait pas, pas avant la fin de l'année. Les dernières plaques de neige subsistant sous 2000 m pourraient, à cette occasion, être bien mises à mal...

mercredi 23 décembre 2015 à 9h 30.

Il n'est pas tombé de record hier : Andrézieux n'est monté qu'à 14.8° (15.9° pour le record haut journalier) et Bron est redescendu à partir de 15.3° (17.2° de maxi en 1925). Comme presssenti, les plus hautes sommités ont vu passer l'isotherme 10° : il a fait 10.5° au meilleur au col du Béal, 12.3° au col de la Loge.

Le soleil, qui a de nouveau tout donné hier dès les premiers reliefs (8h 06 min à Andrézieux) sera en pause matinale aujourd'hui. Le ciel n'est pas pour autant bâché, quelques gouttes tombent de temps en temps, elles n'arrivent même pas à mouiller le goudron... L'ambiance demeurera douce (probablement plus de 12° en plaine, malgré le "manque" de soleil).

Demain il reviendra et il se maintiendra probablement jusqu'à dimanche ou lundi prochain. Comme elle sera évidemment toujours là, le temps printanier semble assuré pour 5 jours.

On pourrait déplorer mardi un petit rafraîchissement, les températures ne seraient alors que supérieures aux normales de 2 ou 4 degrés, possiblement humide.

Ensuite le signal météo ne donne plus de signaux cohérents (normal à cette échéance), il serait toutefois bien audacieux de ne serait-ce penser à l'arrivée du froid. On pourrait, passé mardi, virer dans une douceur plus mesurée mais aussi un peu plus humide.

mardi 22 décembre 2015 à 9h 30.

Le record du jour (enfin de la veille) : 9.2° de température mini hier à Andrézieux, l'ancien record journalier remontait à 1949 avec 7.9°.

Ce matin le ciel est de nouveau totalement dégagé ici à Violay, le soleil chauffe déjà les versants est qui, grâce à la petite pluie d'hier sont bien verts pour la saison... Une nouvelle splendide journée est donc programmée pour la montagne. Plus bas, le brouillard est installé jusque vers 400-500 m d'altitude du côté Lyonnais.

Aujourd'hui les 10 degrés monteront largement au dessus de 1000 m d'altitude, on pourrait les rencontrer jusqu'aux sommets de nos sommités. La plaine n'aura probablement pas bien plus qu'à la graduation 1000 m, à savoir un 12-14°.

La météo devient facile à prévoir depuis quelques semaines, le reste de la semaine se déroulera dans une grande douceur (qui n'est ici exceptionnelle que par sa durée, pas son intensité). Les zones de plaine bénéficieront de 13-15° au meilleur des après-midi et l'isotherme 10° montera encore quotidiennement vers 1000 m d'altitude. Pas une pluie n'est à prévoir d'ici la fin de semaine.

Pour la suite, on ne prend pas trop de risque en annonçant la poursuite de l'indéboulonnable douceur qui ne devrait pas avoir de mal à tenir jusqu'en fin d'année.

Les 125 h d'ensoleillement pour décembre ont été atteintes hier soir à Andrézieux, il ne manque plus que 24h et nous tiendrons le décembre le plus ensoleillé de ces 45 dernières années. Le sacre pourrait avoir lieu avant la fin de semaine si le brouillard forézien le veut bien.

lundi 21 décembre 2015 à 9h 15.

Des nouvelles de la journée d'hier : 10.2° de mini à Bron, le record journalier de haute mini est égalé ; 17.5° de maxi à Andrézieux, le record journalier de haute maxi est largement battu (16.6° en 1993 pour l'ancien record).

Ce matin les températures minis nocturnes (d'hier 19h à aujourd'hui 7h) sont, en plaine, excessivement élevées : 11.8° à Andrézieux (7.9° d'ancien record, en 1949), 13.2° à Bron (12.4° d'ancien record en 1989). Évidemment, ces deux anciens records précisés sont des minimales journalières, il faudra donc attendre ce soir 19h pour savoir s'ils sont relégués ou pas.

La pluie est arrivée ici peu avant 6h, le cumul actuel est de 9.4 mm soit bien plus que ce que j'avais prévu ; en revanche, à 9h, il n'était toujours rien tombé ni à Andrézieux ni à Bron.

Le gros de la perturbation est passé, les gouttes tariront avant midi et le soleil devrait percer en cours d'après-midi.

Dès demain mardi l'exceptionnelle douceur reprendra les commandes et le soleil pourra de nouveau éclairer la journée.

Ensuite rien ne changera, le temps restera sec et toujours très doux durant toute la semaine.

dimanche 20 décembre 2015 à 9h 30.

On a dépassé les 20 degrés hier dans l'Allier (20.8° à Montluçon aérodrome). Par ici, c'est à St Bonnet le Château qu'il a fait le plus doux (17.5°), citons encore le 14.5° du col de la Loge, 15.8° de la République, 15.4° de Chalmazel G, 15.9° de Tarentaise. Notons qu'à Bron, la température maxi la plus élevée enregistrée un 19 décembre n'est que de 15.2° (en 1945).

A 8h il faisait ce matin 12.7° au col de la Loge et -0.7° à St Just en Chevalet. La nuit a été ici particulièrement agitée par un vent de sud fort, il n'a évidemment pas fait froid.

Temps encore très chaud pour la saison aujourd'hui, il faisait déjà 13.3° à Bron à 9h pour un record journalier de haute maxi à 16.8°.

En fin de nuit et demain matin quelques gouttes devraient principalement concerner la moitié nord de nos deux départements (Rhône et Loire), tablons sur des cumuls moyens de l'ordre de 2 ou 3 mm, ce n'est encore pas cette fois qu'on rattrapera le déficit hydrique de décembre... Le soleil pourrait revenir en cours ou fin d'après-midi.

Ensuite nous repartirons dans un cycle de douceur : le vent de sud nous tiendra jusqu'à Noël, les températures maximales dépasseront 10° en dessous de 1000 m d'altitude.

On ne voit toujours pas la fin de ces conditions extraordinaires, il faudra probablement attendre 2016 pour (peut-être ?) revoir l'hiver.

samedi 19 décembre 2015 à 9h 30.

Les conditions météo se répètent. Ce matin il gèle légèrement en Plaine du Forez (-0.1° à Feurs à 8h, -1.0° à Arthun à la même heure) mais les montagnes du matin ne se sont pas refroidies sous 8 à 9° (!) de la nuit : 8.2° de mini à la station automatique ici à Violay, 8.3° de mini à l'Aubépin, 8.5° à St Bonnet le Troncy, 8.9° à St André la Côte.

Hier les températures de l'après-midi ont finalement été moins douces que prévu en plaine (14.8° de maxi à Andrézieux, 11.9° à Feurs) mais encore terriblement chaudes (pour la saison !) sur les reliefs (15.2° ici à Violay, 15.6° aux Sauvages, 16° à Chalmazel Gardonnanche, 15.8° à St Bonnet le Château, 13.5° au col de la Loge, 14.6° à Graix (1167 m), 12° au col du Béal).

Aujourd'hui nous devrions enregistrer, un peu de partout, la plus chaude température de ce mois de décembre. Le thermomètre s'affichera probablement plus proche de 20 que de 15° dans les meilleures plaines (hors trous à froid). Le soleil brillera à temps plein. En soirée, le vent de sud se lèvera et contribuera à rendre la nuit suivante extrêmement douce en plaine (hors trous à froid et Val de Saône).

Même plan pour demain dimanche : du grand soleil et des températures largement au dessus de 15° l'après-midi. Le ciel se couvrira par l'ouest en fin d'après-midi ou début de soirée, annonçant une faible perturbation. Quelques pluies sont probables entre dimanche fin de soirée et lundi matin, tablons sur 3 à 5 mm de cumul moyen sur notre territoire.

Ensuite la pression atmosphérique remontera sur ses grands chevaux, la semaine ronronnera dans la douceur (moins exagérée que l'actuelle) ensoleillée ou, à défaut, lumineuse. Les gouttes de lundi pourraient être les dernières de l'année.

vendredi 18 décembre 2015 à 8h 30.

On n'est pas passé très loin de 20° hier entre Roannais et Allier (19.3° au meilleur à Charlieu, 19.2° sur l'aérodrome de Montluçon) et les reliefs ont eux aussi bien chauffé : 17.9° à la Fontaine du Berger (970 m alt), 15.3° au Mont Dore (1220 m), 16.7° à Chalmazel Gardonnanche, 14.8° au col de la Loge, 13.4° au col du Béal, 11.3° à 1660 m dans le Sancy.

Le ciel est nuageux ce matin et l'ambiance toujours remarquablement douce sur les hauteurs (10.8° actuellement ici à Violay, minimale nocturne de 9.6° à Machézal, de 10.2° aux Sauvages). On aura probablement moins de soleil qu'hier, le fond de l'air perdra quelques dixièmes de degrés en montagne mais il pourrait en gagner en Plaine du Forez restée relativement tempérée hier (16° de maxi à Andrézieux et 13.9° à Feurs).

Notre copain le soleil reviendra demain samedi, la douceur en profitera pour encore se renforcer, quelques records devraient tomber.

Dimanche il fera tout aussi chaud. Il serait bien étonnant de ne pas voir un thermomètre au dessus de 20° durant ce week-end dans le secteur St-Etienne Montluçon Clermont.

Répit de douceur pour lundi, une ou deux gouttes pourraient ternir la journée sans (loin de là) remplir le pluviomètre. La plaine devrait tout de même encore assurer du 10°.

Soleil mardi avec probablement des températures maximales à la hausse.

Douceur atténuée pour le reste de la semaine, même si la fin de cette dernière n'est encore pas bien appréhendée.

jeudi 17 décembre 2015 à 9h.

Les 100 heures sont pour aujourd'hui. 100 heures de soleil en décembre, c'est déjà 30 de plus que la normale... et il nous restera encore 14 jours... Le décembre le plus ensoleillé de ces 40 dernières années sera-t-il celui-ci ? c'est de plus en plus probable.

Aujourd'hui encore les 2221 heures d'ensoleillement annuel seront atteintes et même dépassées (Andrézieux), il faudra donc remonter à 1991 pour trouver une année plus riche en soleil.

Ce matin est toujours un matin comme les autres : il fait environ 10° de plus sur les petites hauteurs que dans les trous à froid de plaine, le ciel est totalement dégagé et le vent absent. Cette journée nous apportera des températures bien plus douces que les précédentes, le record haut journalier (16.9° en 1987 à Andrézieux) pourrait être battu.

Demain vendredi l'ambiance fraîchira à peine, la luminosité ne baissera pas.

Samedi et dimanche nous serons de nouveau proches des records de chaleur... et toujours du soleil !

Lundi : répit de printemps, il tombera peut-être trois gouttes.

Mardi : retour à des conditions "normales" à savoir douceur et soleil.

Les grandes tendances planétaires ne voient toujours pas de porte de sortie à ce temps exceptionnel qui règne sur l'Europe de l'Ouest (enfin il ne faut pas aller trop à l'ouest non plus) depuis plus d'un mois. Janvier pourrait bien être tout aussi sec et quasiment aussi doux que décembre, nous ne retrouverions la fraîcheur et la pluie qu'en mars-avril... Pas d'affolement ni excès d'enthousiasme, ce ne sont que des prévisions saisonnières... mais...

 

mercredi 16 décembre 2015 à 8h.

Même la pluie s'arrange pour tomber la nuit, histoire de nous laisser le soleil en journée. Hier les gouttes ont été un peu moins rares que prévu, le seuil de 1 mm a été franchi : 2.6 mm à Andrézieux, 2.3 à Aveize, 2.9 ici à Violay, 4 à Bron.

Aujourd'hui la douceur est généralisée, il ne gèle nulle part, il fait déjà ici plus de 10 degrés ! Le ciel devrait progressivement s'éclaircir, il traînera encore quelques grisailles mais le ressenti demeurera lumineux. En cours d'après-midi, comme hier (16.1° à Feurs, 15.8° à Andrézieux, 14.1° à Chalmazel Gardonnanche) et avant-hier, les températures maxis de plaine dépasseront 15° à beaucoup d'endroits.

Demain jeudi l'ambiance gagnera encore quelques dixièmes de degrés, on verra probablement des maximales aux alentours de 17° dans les coins les plus favorisés.

Parodie de rafraîchissement vendredi où les maxis de plaine "chuteront" peut-être en dessous de 15°.

Reprise des douceurs irraisonnables dès samedi et pour tout le week-end. Nous verrons probablement, dans la région, des maximales plus proches de 20 que de 15°.

Lundi le fond de l'air deviendra plus tempéré, nous resterons cependant largement au dessus des normales de saison (au moins 5° d'excédent).

Le froid reste absent aussi loin que porte le regard météo, cette douceur indéboulonnable semble en capacité de résister jusqu'à l'année prochaine... au moins.

mardi 15 décembre 2015 à 7h 30.

Ce matin est un matin comme les autres : le vent de sud a soufflé ici toute la nuit, le thermomètre affiche actuellement +7° (il n'est pas descendu bien plus bas de la nuit) et pendant ce temps il gèle à Arthun (-1.7°) en plaine du Forez.

Hier les 15° ont été dépassés à Andrézieux (15.2°) où le soleil a de nouveau fait carton plein (7h 45 d'activité).

Aujourd'hui nous repartons avec les mêmes cartes : du soleil et une extrême douceur (les 15° seront probablement de nouveau approchés ou franchis ici ou là). Cette nuit, quelques gouttes passeront en coup de vent.

Les petites pluies de la nuit prochaine seront effacées dès le lever du jour de mercredi. On peut ensuite compter sur notre indéfectible douceur et sur le retour (possiblement timide) du soleil.

Jeudi pourrait être la plus chaude journée de la semaine, à moins que ce soit dimanche (pour les ceusses qui mettent jeudi et le dimanche suivant dans la même semaine). Des températures plus proches de 20 que de 15° sont envisageables.

Semblant de rafraîchissement vendredi sous un ciel moins lumineux, les températures demeureront toutefois supérieures d'au moins 5° aux normales de saison.

Tablons sur le retour des douceurs insensées pour le prochain week-end, certains thermomètres pourraient grimper vers 20° !

lundi 14 décembre 2015 à 8h 30.

Ce décembre est bien lancé pour devenir le mois de décembre le plus doux... mais en montagne seulement. Ce matin encore, le poste d'Arthun affiche une température largement négative (-4.2° actuellement soit 10 degrés de moins qu'ici à Violay).

Côté ciel, on ne distingue pas le moindre nuage, une nouvelle belle journée ensoleillée nous est promise.

Dès samedi dernier 12 décembre, Andrézieux avait dépassé le nombre d'heures de soleil normal pour un mois de décembre complet ; il n'a fallu que 12 jours aussi pour totaliser le double d'heures d'ensoleillement de décembre 2009 entier. Depuis 1991, le mois de décembre le plus éclairé est celui de 2013 avec 141.5 heures (Andrézieux), nous avons déjà dépassé la moitié de ce cumul et les tendances météo de la dernière quinzaine de 2015 montrent de bonnes possibilités d'ensoleillement...

Cette semaine la douceur nous étonnera encore, comme dit dans l'édito d'hier, on peut s'attendre à des températures exceptionnelles jeudi et probablement aussi samedi et dimanche. Durant ces 3 dates, quelques records journaliers devraient tomber, le record mensuel (20.2° le 25 décembre 1983) n'est plus très sûr de garder son titre une année encore.

Et la pluie ?

N'attendons pas grand chose de la dégradation de mardi soir, une lame moyenne de l'ordre du millimètre est envisageable... Même pas de quoi faire passer le cumul de décembre au dessus de 5 mm...

Trois autres gouttes, probablement encore moins nombreuses, pourront se produire vendredi qui serait alors une journée de répit thermique entre les coups de chaud de jeudi et samedi.

On ne voit pas ce qui pourrait remettre en cause la douceur (redevenue probablement moins prononcée) la semaine prochaine.

dimanche 13 décembre 2015 à 9h 30.

Plus les jours passent et plus un événement historique semble se profiler pour la fin de semaine prochaine. Et puis s'il n'est pas historique, il sera tout de même remarquable.

De quel événement s'agit-il ? de l'arrivée de l'hiver ? non... en plein mois de décembre, ce scénario n'aurait pas grand chose d'historique... Il s'agit encore et toujours de la douceur, mais d'une douceur extrême, extrême au point de faire sauter pas mal de records mensuels de chaleur (d'où son possible caractère historique).

D'ici là, nous devrons nous contenter d'une "simple" douceur amenant des températures maximales "seulement" supérieures de 5 à 8° aux normales de saison ; nous devrons nous contenter d'un soleil parfois voilé voire même occulté (comme aujourd'hui) et même, même, une petite goutte de pluie (moins d'1 mm je vous rassure) entre mardi et mercredi.

Aujourd'hui donc le thermomètre marquera le pas, il ne dépassera que de quelques degrés ses valeurs habituelles d'un 13 décembre.

Demain lundi le soleil revenu pourra faire monter le mercure aux environs de 13-15° en plaine.

Mardi on n'aura même plus besoin du soleil (probablement hésitant) pour assurer nos 13-15° en plaine. Une dégradation mourante devrait venir agoniser dans le secteur durant la nuit de mardi à mercredi, attendons-nous à quelques pluies anecdotiques qui pourraient ne pas dépasser le millimètre...

Mercredi les 15° pourraient être dépassés en plaine, et si ce n'est pas mercredi alors ce sera jeudi.

Ne nous enflammons pas pour la suite, mais un sommet de douceur est envisageable entre samedi et dimanche où il n'est pas absurde de penser dépasser 20° en plaine du Forez. Le record mensuel de haute maximale (20.2° à Andrézieux le jour de Noël 1983) est sur un siège éjectable.

N'oublions pas dans le lot les températures minimales qui pourraient elles aussi, en fin de semaine, se rapprocher ou dépasser les bornes.

En résumé : on débute la semaine dans la douceur,  réchauffement en milieu de semaine et coup de chalumeau pour la finir.

samedi 12 décembre 2015 à 9h 30.

Si vous venez ici ce matin avec l'espoir de lire des mots hivernaux, vous pouvez tout de suite poursuivre votre navigation ailleurs. Oui, il est vrai que vous n'êtes pas obligés de me croire...

Ce matin quelques nuages occultent le soleil, celui-ci devrait arriver à se forcer un passage en cours de journée. Temps calme et températures maxis de plaine aux alentours de 11-13°.

Demain dimanche nous aurons sans doute un ciel voilé par le sud, l'ambiance demeurera très douce pour la saison avec des températures voisines de celles d'aujourd'hui.

Probable retour d'une bonne lumière lundi. Douceur immuable.

De mardi à dimanche la douceur pourrait prendre une tournure remarquable voire inédite pour un mois de décembre. Des températures maximales supérieures à 15° semblent (presque) inévitables en plaine, on pourrait peut-être en mesurer de plus proches de 20 que de 15 du côté d'Andrézieux et Montbrison ; on ne peut exclure un nouveau record mensuel de haute maximale (l'actuel est de 20.2° (Andrézieux) et date de Noël 1983).

Trois gouttes se verront peut-être délivrer l'autorisation de tomber entre mardi et mercredi, notre cumul de décembre (3.9 mm) pourrait alors franchir la barre des 5 millimètres ?

 

vendredi 11 décembre 2015 à 8h.

On relève encore ce matin des inversions supérieures à 10° entre ici à Violay et la plaine du Forez, principalement le poste d'Arthun où le thermomètre est descendu à -4.6° ce matin peut avant 7h 30.

L'aspect du ciel laisse deviner une nouvelle journée globalement ensoleillée sur le secteur ; en cours de journée, la plaine rattrapera suffisamment de degrés pour monter la température maximale aux alentours de 10°, il ne fera pas bien plus frais sur les premiers reliefs.

Même type de temps pour demain samedi et jusqu'à lundi inclus : une douceur somme toute modérée (environ 10° de maxi entre la vraie plaine et 500-800 m d'altitude) et un ciel globalement lumineux.

En cours de semaine prochaine, disons entre mardi et jeudi, la douceur pourrait prendre une autre dimension et devenir exceptionnelle. Attendons-nous à des nuits excessivement douces y compris en plaine (records possiblement battus ?) et des journées là aussi proches des records de chaleur malgré un ensoleillement probablement faible. Avec ce redoux humide, le manteau neigeux qui subsiste en montagne disparaîtra jusqu'à des altitudes de 2000 m.

Ensuite ce n'est pas clair, la tendance à la mode de ce matin serait une poursuite de ces folles douceurs jusqu'en fin de semaine... mais la mode est versatile.

jeudi 10 décembre 2015 à 8h 30.

Ce ne sont pas ces quelques gelées matinales qui doivent nous faire imaginer une entrée dans l'hiver ; qu'on ne se trompe pas, la pellicule d'air froid est mince : il faisait +3.2° à 7h au col du Béal et même +8.9° il y a 10 minutes dans le massif du Sancy à 1660 m d'altitude...

Le soleil n'a pas attendu aujourd'hui pour revenir aux affaires, il a brillé durant 6 heures hier à Andrézieux et, vu les perspectives actuelles, il ne serait pas surprenant que 2015 devienne l'année la plus ensoleillée depuis le trio 89-90-91. Voir édito d'hier pour plus de détails.

Tablons sur un temps ensoleillé et doux (hormis le matin dans les trous à froid) jusqu'à lundi prochain : le soleil brillera de tous ses poumons, une aubaine pour ceux qui redoutent les sombritudes de décembre.

A partir de lundi ou mardi nous pourrions entrer dans une phase plus humide mais a priori toujours aussi douce. On ne voit toujours pas de limite à ce temps extraordinairement doux (jusqu'à Noël ?). Prudence tout de même, un revirement de situation peut toujours se produire en 4 ou 5 jours...

mercredi 9 décembre 2015 à 7h 30.

Encore 16.2° au meilleur de l'après-midi hier à Andrézieux (8.2° pour la normale d'un 8 décembre), 16.6° à Feurs, 16.7° à Charlieu, et ce n'est pas fini !

Ce matin je suis étonné par la lame d'eau tombée hier soir : 3.4 mm, ce n'est finalement pas si nul. Évidemment, ce n'est pas avec ça qu'on va combler le déficit annuel... de toute manière, il ne sera pas comblé ( heureusement !) et cette année 2015 sera, ici, très probablement la plus sèche depuis au moins 1989.

L'ensoleillement de 2015 est parti pour lui aussi titiller les records (records hauts bien entendu) ; on compte, à Andrézieux, 2168 h de soleil depuis le 1er janvier. En 2011, on avait cumulé 2187 heures sur l'année complète, on devrait cette année passer au dessus ; l'an 2003 avait totalisé 2220 heures, il n'est pas impossible que l'on fasse encore mieux cette année. Le trio 1989, 1990 et 1991 est toutefois hors de portée avec respectivement 2382, 2345 et 2376 heures.

A part ça que voulez-vous que je vous dise de neuf ? Que passé la petite fraîcheur d'aujourd'hui la douceur reviendra (au moins en montagne) dès demain matin ? qu'il ne faut pas compter revoir une goutte de pluie avant le 14 ou 15 décembre ? que le soleil reviendra dès demain ? tout ça vous le savez déjà.

mardi 8 décembre 2015 à 7h 30.

On ne voit pas la fin de cette étonnante douceur. Ce matin encore il fait ici 7°, il gèle à Arthun et St Just en Chevalet (entre -1.5° et -2°). Ces gelées sont très loin d'être généralisées en plaine, à 6h on avait 8.3° à Roanne aéro, 4.7° à Feurs, 9.4° à Chambles, 6.5°à St Jean d'Ardières ainsi qu'à Liergues.

Aujourd'hui le soleil dominera, un voile arrivera en cours d'après-midi par l'ouest, quelques rares pluies pourront se produire en cours de soirée ou nuit sous une pression supérieure à 1035 hPa.

Demain matin les "intempéries" seront terminées et la pression de l'air pourrait dépasser 1041 hPa en journée. Une certaine fraîcheur s'imposera (moins de 10° de maxi en plaine).

Jeudi matin la plaine se réveillera probablement sous le gel tandis que la montagne verra des thermomètres largement positifs. En cours de journée, la douceur s'imposera à tous les étages.

Aucune velléité de froid d'ici lundi prochain, ce sera au contraire douceur pour tout le monde... et toujours pas la moindre pluie.

Ensuite, le "risque" pluvieux semble vouloir décoller du zéro absolu. N'allons toutefois pas trop vite, la bonne pluie d'hiver n'est toujours pas en vue sur les écrans, en revanche, la douceur printanière, elle, n'en finit plus de s'étirer... Elle semble pouvoir tenir sans problème jusqu'au 15-16 décembre... voire au delà.

lundi 7 décembre 2015 à 7h 30.

L'extrême douceur de la plaine hier m'a surpris ; on a en effet battu deux records journaliers (de haute maximale) : 16.2° de maxi à Andrézieux pour 15.3° d'ancien record en 1984 et 1953, 15.7° de maxi à Bron pour 14.6° d'ancien record en... 1931. Satolas a aussi battu ce record (14.9° hier contre 13.9° d'ancien record en 1984 et 2007).

Quelques autres maxis d'hier : 11.1° au col de la Loge, 15.4° à St Georges de Reneins, 15.5° à Roanne aéro, 16.2° à Feurs, 16.9° à Charlieu.

Ce matin il gèle de nouveau à Arthun, mais seulement à Arthun (-2.1° de mini nocturne) ; ici à Violay il n'a jamais fait moins de 7° durant la nuit. On peut compter sur une journée semblable à celle d'hier à savoir grande douceur et soleil dominant.

Demain mardi les données seront les mêmes : lumière et douceur. Le ciel se couvrira en fin de journée.

Mercredi notre parenthèse brouillée s'ouvrira et un phénomène rare pourrait se produire : nous pourrions en effet recevoir quelques gouttes par une pression (niveau mer) comprise entre 1040 et 1035 hPa. Autant dire qu'il ne faut pas compter sur le passage de cette perturbation (entre mardi soir et mercredi matin) pour arroser quoi que ce soit ! Le fond de l'air demeurera presque frais en journée, même la plaine pourrait ne pas avoir 10°.

Retour d'une certaine douceur pour jeudi et vendredi, toujours pas de pluie mais le ciel pourrait ne pas être très lumineux.

Incertitude pour samedi, peut-être un peu de fraîcheur ? fraîcheur rapidement contestée dès dimanche.

dimanche 6 décembre 2015 à 9h 30.

Quels contrastes thermiques encore ce matin ! Les zones froides sont toutefois très restreintes, en Plaine du Forez, il n'y a bien que Arthun (alt 350 m) qui affiche une température largement négative : -3.9° de mini nocturne. Il n'est pas utile de monter sur nos reliefs pour trouver des degrés positifs puisque la station de Feurs (alt 349 m) enregistre une mini nocturne de... +8° ! Plus précisément, à 5h ce matin, il faisait -3.7° à Arthun et 9.5° à Feurs soit 13.2° d'écart entre deux postes situés à 14 km l'un de l'autre et rigoureusement à la même altitude !

13° d'inversion est, en règle générale, assez peu courant entre nos plaines et coteaux (de l'ordre de quelques jours par an en moyenne dans notre secteur) mais 13° d'inversion entre deux postes situés sur le même plan horizontal alors là... personnellement c'est bien la première fois que je vois ça...

Dans le même chapitre mais dans le département du Rhône, on avait -0.2° à 7h ce matin à St Georges de Reneins et +11° à la même heure à St-Exupéry ! Là encore, à quelques dizaines de mètres près, ces deux postes sont à la même altitude.

Les perspectives météo ne changent guère d'un jour sur l'autre : ce sera douceur ensoleillée jusqu'à mardi, petite parenthèse brouillée mercredi où nous aurons peut-être l'honneur de recevoir quelques gouttes (moins d'1 mm) puis probable retour de la douceur lumineuse jusqu'en fin de semaine.

Il n'est tombé, depuis le 1er janvier dernier, que 681.9 mm ici à Violay. Sauf retournement pluviométrique durant les 20 derniers jours de l'année, ce millésime 2015 sera le plus sec depuis que je fais des mesures à savoir 1994. Le précédent record sec est attribué à 2009 avec 770.6 mm.

samedi 5 décembre 2015 à 9h 30.

Rien ne bouge, si la douceur abandonne des degrés en montagne, elle les restitue en plaine. Bilan nul. La température s'est en effet ce matin refroidie en altitude (-0.9° de mini nocturne au col de la Loge contre +6.2° hier et +5.9° avant-hier) mais Arthun est en revanche largement sorti du gel (+2.9° de mini nocturne contre -4.4° hier et -6.9° avant-hier).

La grisaille actuelle devrait rapidement se dissiper, la lumière reviendra, apportant avec elle une agréable douceur pour cet après-midi où les 10° seront sans doute dépassés localement.

Demain dimanche le topo météo sera à peu près identique à celui d'aujourd'hui avec quelques degrés de plus. La plaine du Forez bénéficiera d'environ 12-14° au meilleur de l'après-midi, celles du Lyonnais et Val de Saône se contenteront probablement d'une dizaine de degrés.

Copier-coller pour lundi et mardi.

Mercredi un semblant de perturbation pourrait amener un temps plus couvert et possiblement pluvieux... enfin disons que quelques gouttes pourraient se produire, là encore les "cumuls" se chiffreraient entre 0 et 0.5 mm...

Jeudi et vendredi la douceur calme reprendrait la main.

L'hypothétique changement de temps vaguement suspecté dans l'édito d'avant-hier pour la toute fin de semaine n'est pas totalement effacé. Attendons encore pour y voir plus clair, d'ici là, nous avons 7 jours de douceur calme devant nous.

vendredi 4 décembre 2015 à 7h 30.

L'extrême douceur a de nouveau frappé en montagne hier, on a mesuré des températures maxis de 14.1° à Graix, 14.9° au col du Béal, 16° à Chalmazel Gardonnanche, 16.1° au col de la Loge et même +1.5° à l'Aiguille du Midi à 3845 m d'altitude.

Certaines stations de plaine n'ont pas dépassé 10° : 9° de maxi à Feurs, 7.8° à Chiroubles, 5.1° à Mâcon, 2.5° à Autun (et non Arthun).

Ce matin, le gel est toujours présent dans certains coins de plaine ou fonds de vallées, à 7h on avait -2.2° à Arthun, -0.6° à Sain Bel, -0.5° à Feurs mais 7.1° au col de la Loge, 11.2° ici à Violay, 11° à Grammond. Aujourd'hui le ciel ne sera pas aussi lumineux qu'hier, quelques rares gouttes de pluie pourraient toucher la moitié nord de nos département en fin d'après-midi ou début de soirée, on parle là de quelques dixièmes de millimètres, juste de la bruine. Côté température, la tendance est au rafraîchissement sur les hauteurs et au réchauffement en plaine ; ici à Violay, le 11.2° de 7h pourrait bien être la maximale de ce 4 décembre 2015.

Demain samedi la lumière reviendra avec la douceur.

Nous conserverons au moins jusqu'à mercredi des températures douces pour un mois de décembre (moins extrêmes que les actuelles tout de même). Une rallonge doucereuse de 2 ou 3 jours est assez probable par la suite. L'éventuel refroidissement de fin de semaine prochaine vaguement avancé dans l'édito d'hier ne durerait que l'espace de 24h... si toutefois il se produit...

En résumé et sans trop de nuances : doux et sec pour encore au moins 7-8 jours (au minimum).

jeudi 3 décembre 2015 à 7h 30.

De bien belles températures ont été relevées hier après-midi en montagne, celle-ci sont montées à 14.5° au col du Béal, 15.8° au col de la Loge (1265 m), 17.4° à la Gardonnanche de Chalmazel (990 m), 17.9° à Graix à 1167 m d'altitude dans le Pilat ainsi qu'à la Fontaine du Berger sur le Puy de Dôme, 18.5° à St Germain l'Herm dans le Livradois, 18.8° à Landos et au Mazet en Haute Loire.

Ce matin il fait très froid en plaine (-6.5° actuellement à Arthun) mais nettement plus doux sur les crêts du Forez et du Pilat. A 7h, on avait +8° à Graix (14% HR) mais -4° à Andrézieux (90% HR), -6.1° à Arthun et +7° au col de la Loge.

Rien de nouveau pour les prochains jours ; un léger rafraîchissement (juste capable d'atténuer la grande douceur des reliefs) se produira entre demain et samedi puis ces températures hors norme (en montagne !) reprendront de plus belle. Une goutte avant le 9-10 décembre devient de plus en plus improbable et d'ici là le soleil aura la possibilité d'éclairer, souvent à mi temps mais d'éclairer quand même, ces réputées sombres journées de décembre.

Une possibilité de retour en hiver s'entrouvre pour la fin de semaine prochaine, mais on sait bien que les semaines prochaines ont toujours une fin lointaine, alors...

mercredi 2 décembre 2015 à 5h 30.

Ça y est, il est enfin là le soleil ! d'accord pour l'instant ce sont les étoiles qui sont présentes...

Ce matin l'ambiance est bien contrastée entre la plaine sous le gel et la montagne en pleine douceur. Il faisait, à 4h, pas moins de +8.7° au col de la Loge (environ 1260 m) mais -3.1° au même instant sur le micro plateau de la Gardonnanche à Chalmazel (990 m). Comme promis, le col du Béal (1390 m) surnage en plein été avec pas moins de +11.1° à 4h ce matin (-2.5° actuellement à Arthun) ; plus haut encore, dans le massif du Sancy à 1660m d'altitude, la station automatique indique +11.6° présentement (5h 30) avec une humidité relative de... 2 (deux) pourcents ; dans la vallée, il ne fait que -3.6° à la Bourboule. Plus au sud, le sommet du mont Aigoual affichait +12.8° à 5h avec 3% d'humidité relative...

La douceur persistera toute la journée en montagne et arrivera à s'imposer en plaine ensoleillée.

On ne voit toujours pas ce qui pourrait s'opposer aux conditions printanières (en montagne) avant le 10 décembre. Ce sera donc douceur nuits et jours sur les reliefs (et hors trous et plateaux à froid évidemment) pour ces au moins 7-8 jours à venir.

Bien entendu, ne comptons pas sur le moindre arrosage.

mardi 1er décembre 2015 à 7h 30.

Si vous appréciez la douceur hivernale, vous n'avez pas fini de vous réjouir. Hier l'ambiance est restée relativement fraîche sur les reliefs mais les températures diurnes de plaine ont dépassé localement 13° avec, comme pointes : 11° à Bron, 11.3° à Liergues, 12.4° à Feurs, 12.5° à Roanne aéro, 13.2° à Andrézieux, 8° ici à Violay, 3° au col de la Loge et 2.1° à celui du Béal.

Ce matin le fond de l'air est toujours aussi tiède en plaine, on relevait à 6h : 8° à Feurs, 8.7° à Roanne, 9.3° à Liergues.

Aujourd'hui la douceur débarquera en montagne, ce soir les thermomètres des crêts du Forez auront gagné 5 à 8° sur leur état actuel (1.6° à 6h au col du Béal) et la nuit à suivre n'y connaîtra pas de rafraîchissement notable. En plaine, les températures de cet après-midi seront semblables à celles d'hier. On peut enfin raisonnablement espérer un peu de soleil durant ce mardi.

Demain mercredi il fera chaud dès le lever du jour sur nos plus hautes montagnes, une température supérieure à 10° entre 4 et 8h du matin au col du Béal semble tout à fait réaliste. Le reste de la journée verra probablement poindre des 15° sur les coteaux bien exposés, en plaine le fond de l'air ne sera pas aussi doux surtout en Lyonnais et Val de Saône où l'on pourrait plafonner entre 5 et 10°.

Ensuite les cartes météo montrent de la douceur à perte de vue (bon la vue météorologique n'est souvent pas très perçante...). Comme pressenti il y a quelques jours, il ne faut pas attendre la moindre goutte avant le 10 décembre au plus tôt.

lundi 30 novembre 2015 à 7h 30.

Surprenante la douceur en plaine ce matin, à 6h il ne faisait pas moins de 9.3° à Roanne (aérodrome), 8.9° à Lucenay, 8.2° à Andrézieux ; sur les monts la douceur n'est pas encore réellement présente : 2.3° au col de la Loge, 1.5° à celui du Béal à la même heure.

La froidure est partie, aujourd'hui la plaine montera son mercure au dessus de 10° et, si vous faites de la montgolfière, il faudra grimper à plus de 3500 m pour avoir 0° au thermomètre. Pas de doute, l'air chaud arrive en haute montagne. La journée sera globalement lumineuse.

Demain mardi le mélange entre l'air chaud des hautes couches et l'air doux des basses débutera. Les températures seront semblables à celles d'aujourd'hui, le soleil devrait s'imposer plus franchement.

Mercredi au lever du jour, seule la présence de neige au sol rappellera la saison aux thermomètres de montagne, on pourrait en effet avoir des températures supérieures à 10° sur les crêtes du Forez dès les premières heures de la matinée. Le mélange sera fait et bien fait. La plaine ne bénéficiera sans doute pas de telles conditions printanières, mais ses températures minimales seront encore bien loin du gel (entre 5 et 10° hors trous à froid évidemment). En journée, le plein soleil chauffera les coteaux, homogénéisera davantage la température et des 15° sont tout à fait possibles entre 300 et 1200 m d'altitude.

Grande douceur à tous nos étages (entre 150 et 1600 m) pour la nuit de mercredi à jeudi où quelques minimales à deux chiffres pourraient de nouveau avoir lieu. En journée, le pauvre soleil de décembre arrivera tout de même à repousser le mercure au dessus de 10-12° jusqu'à des altitudes de 1000 m.

Et puis on sera vendredi... alors rafraîchissement ou pas ? Ben on ne sait toujours pas... Ceci dit, s'il y a refroidissement, ce ne sera pas du violent, nous ne ferions que retourner à nos chères valeurs de saison... et encore.

La douceur n'attendra pas bien longtemps pour revenir : dès le prochain week-end nous renouerions avec des températures de l'ordre de 10° dans une grande tranche altitudinale.

dimanche 29 novembre 2015 à 9h.

La douceur est sur les rails. Ce matin le thermomètre est ici largement positif (+3.5°). Les petites pluies qui circulent au nord ne devraient pas trop nous affecter, la pression est importante (1029.2 hPa au niveau mer à Andrézieux à 8h) et si pluie il y a ce ne sera quelques gouttes isolées.

Demain lundi et après-demain mardi la lumière reviendra, les températures diurnes atteindront 8-10° en plaine et pas bien moins en dessous de 1000 m.

De mercredi à jeudi la douceur poussera d'un cran, nous verrons probablement quelques 14 ou 15° sur des bons coteaux. Soleil dominant.

Vendredi revêt toujours autant de mystères, un rafraîchissement plus qu'un refroidissement est d'avantage d'actualité ce matin.

Douceur probablement conservée ou retrouvée pour le prochain week-end.

samedi 28 novembre 2015 à 9h.

Le redoux de cette nuit est sur le point de se terminer, la température affiche actuellement 2°, elle ne devrait pas aller bien plus loin cet après-midi. La perturbation est elle aussi sur le point d'évacuer le secteur ; cet après-midi le soleil devrait se montrer de nouveau (essentiellement en plaine), le petit gel reviendra dès la tombée du jour ou soirée et ce jusqu'en plaine, quelques rares flocons isolés ne sont pas à exclure ici ou là cet après-midi au dessus de 500-800 m.

Demain dimanche les bruines affecteront en matinée principalement le relief de la moitié nord de nos départements. Les températures sortiront toutes du gel mais ne s'aventureront pas très loin non plus (7-8° pour la meilleure maxi de plaine).

Lundi la douceur poussera, les 10-12° seront touchés en plaine.

De mardi à jeudi l'ambiance sera printanière en montagne où l'isotherme 10° montera probablement jusque vers 1300-1500 m. En plaine il fera plus froid le matin (inversions probables de l'ordre de la dizaine de degrés). Pas de précipitations.

Vendredi semble être la journée charnière, le temps pourrait se rafraîchir par une bouffée de nord. Rien n'est encore bien calé à cette échéance, il ne faut pas prendre cette possibilité comme probable. Même si nous assistons effectivement à un refroidissement possiblement humide aux alentours de vendredi, il ne semble pas pour autant que les conditions anticycloniques soient durablement remises en cause. Avec beaucoup d'audace, on pourrait même dire qu'il ne tombera rien de significatif avant la seconde décade de décembre... c'est effectivement très audacieux... ne le répétez pas.

vendredi 27 novembre 2015 à 8h.

-0.65°, c'est la température moyenne de ces 6 derniers jours (depuis samedi dernier 8h donc) ici à Violay ; température bien fraîche donc avec, de surcroît, pratiquement pas de soleil et un vent parfois bien insistant. La fraîcheur résistera encore jusqu'à dimanche puis s'effacera entre lundi et mardi.

Ce matin il ne gèle pas en plaine (il fait entre 1 et 3° tant sur le Forez que sur le Lyonnais), les thermomètres tournent autour de -2° vers 800 m d'altitude et -5° au col du Béal vers 1400 m. Les températures diurnes n'évolueront pas beaucoup elles ne gagneront probablement que 2 ou 3 degrés sur leur état actuel. En cours de nuit, un redoux d'altitude fera sursauter le thermomètre au dessus de 800-1000 m qui, jusque sur nos plus hauts sommets, s'autorisera une incartade positive. Quelques gouttes sont à prévoir en fin de nuit.

Demain samedi, une fois les petites pluies matinales passées, le ciel pourrait s'éclaircir et l'air froid de nouveau recouvrir la région (retour du petit gel dans la tranche 800-1000 m à la tombée du jour).

Dimanche les baromètres correctement réglés débuteront la journée à 1025 hPa (pression réduite au niveau de la mer bien sûr) et ils la finiront à 1030. Les hautes pressions arriveront par le sud ouest, une bonne luminosité semble assurée.

Lundi les 1035 hPa pourraient être atteints. Beau temps en montagne, quelques grisailles pourraient éventuellement traîner dans les bas fonds. Il ne fera ni froid ni très doux.

Entre mardi et jeudi, les conditions météo deviendront quasi printanières en montagne. Mardi ou mercredi, des 15° pourraient bien fleurir sur certains coteaux entre 600 et 1000 m d'altitude. Jeudi verrait un léger déclin thermique. Toujours un peu de réserve pour les plaines qui, même sans grisailles persistantes, devraient conserver un air plus frais et moins sec.

Ensuite, pour la toute fin de semaine, on voit moins bien, on devine seulement, on suppute, on imagine... Cette bouffée printanière ne semble toutefois pas en mesure de durer bien plus de 2 ou 3 jours (de lundi à mercredi en gros). Deux scénarios semblent, pour l'instant, se dessiner à l'échéance j+8. L'un voit nos hautes pressions refluer vers le sud ou glisser vers l'est, un courant d'ouest à sud-ouest s'établirait alors sur le pays, la grande douceur abandonnerait la montagne mais s'imposerait en plaine ; l'autre (plus minoritaire pour le moment) voit les hautes pressions s'exporter vers le septentrion, aller jusqu'à former un puissant anticyclone sur la Scandinavie, cette deuxième option nous piloterait alors un air froid (à tous les étages) en provenance d'Europe Centrale.

jeudi 26 novembre 2015 à 8h 30.

Le pluviomètre est en train de dégeler mais une première estimation à vue de nez donne environ 20 mm de précipitations depuis hier matin. Le total de cet épisode aura donc cumulé aux alentours de 25 mm par ici, il est le bienvenu.

Le déroulé de la journée d'hier n'a pas trop contredit les prévisions : pluie une grande partie de la journée en dessous de 1100 m environ puis retour des flocons ici hier soir vers 21h 30. Ce matin le thermomètre est collé à 0°, le paysage végétal a juste reblanchi.

Les intempéries sont terminées, nous aurons peut-être 2 flocons aujourd'hui au gré d'une éventuelle averse. L'ambiance demeurera froide et le ciel probablement bâché, prévoyons une limite de non dégel entre 800 et 1000 m d'altitude.

Pas vraiment de redoux pour demain vendredi, ou alors un redoux passager (nuit de vendredi à samedi) et uniquement sur les hauteurs. Le soleil se fera encore bien discret.

3 gouttes (flocons au dessus de 1000 m environ) sont envisageables pour samedi matin, le fond de l'air ne s'échauffera pas beaucoup en journée et le petit gel reviendra en soirée au dessus de 500 m environ.

Le temps devrait changer dimanche, avec l'arrivée des hautes pressions, le ciel de nos reliefs devrait s'éclaircir.

Temps magnifique (doux et 100% ensoleillé) sur les monts entre lundi et mercredi. Dans cette configuration, les vallées et plaines pourraient, elles, voir traîner brouillards et fraîcheur.

mercredi 25 novembre 2015 à 5h 30.

Le temps de ce mercredi ne sera pas des plus agréables : il devrait tout d'abord pleuvoir en dessous de 1000-1100 m environ durant une bonne partie de la journée puis, en toute fin d'après-midi ou soirée, cette limite pluie neige s'abaissera jusque vers 500-800 m. On est en droit d'attendre un arrosage correct, probablement de l'ordre de 15 mm dans le secteur, ce qui serait une bonne chose pour les profondeurs. Sur notre haute montagne (au dessus de 1100-1200 m), la couche de neige existante se fera recouvrir de 10 à 30 cm supplémentaires au grand bonheur des skieurs.

Demain jeudi le gel sera revenu en matinée, quelques flocons épars et discrets pourraient voltiger, liquéfaction aux alentours de 400-500 m d'altitude. Pas de dégel au dessus de 700 à 900 m en fonction des expositions.

Vendredi le temps sera redevenu sec, après la froidure matinale (gel faible mais probablement généralisé) la masse d'air s'adoucira progressivement en altitude. Sous 1500 m, les températures de ce vendredi demeureront encore froides, le gel pourrait persister toute la journée dans la tranche 700-1100 m. Ce adoucissement très relatif trouvera son apogée en cours de nuit où il fera probablement plus doux à 1500 m qu'en plaine.

Fin de redoux samedi, l'ambiance se refroidira en cours de journée ; sur le soir, le gel sera redevenu généralisé sur les moindres reliefs dépassant 500 m.

Dimanche le ciel devrait se découvrir, il fera encore assez frais.

De lundi à mercredi, il semble que l'on puisse bénéficier de conditions anticycloniques. La douceur ensoleillée pourrait être réservée aux reliefs. Sur les monts du Forez, où l'épaisseur de la couche de neige suffira aux amateurs de ski de fond et/ou de descente (ouverture de Chalmazel ce week-end ?), la douceur de ce début de semaine prochaine n'affectera ni la qualité ni la quantité du manteau neigeux.

Ces éventuelles journées anticycloniques pourraient bien ne pas trouver de lendemains ; des prévisions à plus de 7 jours sont bien évidemment à prendre avec recul, mais il se dessine déjà en pointillés un possible changement de temps aux alentours de jeudi ou vendredi prochain.

mardi 24 novembre 2015 à 7h 30.

Nouvelle journée sans dégel ici hier, il s'agit de la 15ème de l'année civile en cours. Le nombre moyen de telles journées sur une année civile complète est (période 1995-2014) de 20 unités, les extrêmes sont 3 (en 2002) et 46 (en 2010).

Ce matin c'est au tour de Bron d'enregistrer sa première gelée sous abri de la saison froide. En cet endroit, la date médiane (période 1920-2014) du premier jour "avec gel" est le 5 novembre (c'est aussi la date moyenne). La gelée la plus précoce date d'un 13 octobre (en 1922, 1936, 1937, 1941, 1960) et la plus tardive est un 20 décembre (en 2002). L'ambiance est glaciale sur les plateaux et trous enneigés, par exemple -12.4° de mini provisoire à Chalmazel Gardonnanche et -11° à la station du Bourg (là où il avait fait 25.3° le dimanche 8 novembre).

Aujourd'hui le ciel clair de ce matin s'ennuagera progressivement par l'ouest, l'après-midi risque donc d'être de nouveau bien frisquette par manque d'ensoleillement. Une perturbation nous touchera en cours de soirée, elle amènera quelques flocons par ici mais la tendance sera au radoucissement.

Prévoyons quelques gouttes froides ou flocons mouillés dans la tranche 700-900 m et pour la nuit prochaine.

Demain matin mercredi le radoucissement montera la limite pluie neige aux alentours de 900-1100 m. En cours d'après-midi et surtout en soirée cette limite baissera de nouveau de quelques centaines de mètres. La journée de mercredi sera donc occupée par de la pluie et/ou des flocons dans la grande tranche 600-1000 m. Il est possible de recevoir un cumul d'eau relativement conséquent (et ça fera du bien) : de l'ordre de 10 ou 15 mm.

Jeudi le petit froid sera revenu, on pourra observer deux ou trois flocons sans prétentions jusqu'à des altitudes de 300-400 m.

Toujours froid pour vendredi, petit redoux (d'altitude seulement) dans la nuit de vendredi à samedi puis rétablissement du froid en journée de samedi.

Dimanche frais.

Ensuite, une période anticyclonique pourrait naître. Nous aurions alors un temps magnifique et doux sur les hauteurs, possiblement froid et brouillé en plaine. Ceci demande confirmation bien sûr...

lundi 23 novembre 2015 à 7h 30.

Comme promis, quelques chiffres sur ces deux premières décades de novembre.

A Andrézieux et en ce qui concerne les températures minimales moyennes, on ne note rien de remarquable, nous sommes plusieurs degrés sous les records. Par exemple 7.8° de moyenne pour les minis de la première décade de novembre 2015 mais 9.8° pour 2011 ; 4.1° pour la seconde décade de novembre 2015 mais 7.9° en 1986. Ce sont bien évidemment les maximales qui ont crevé le plafond de ces derniers jours : 20.4° de moyenne pour les 10 maxis de la première décade de novembre 2015, c'est 3.1° de plus (!) que le précédent record (17.3° en 1955) et même 14.4° de plus que le record opposé (en 1980) ; pour comparaison, la moyenne des 10 maxis de la seconde décade de juillet 2000 n'est que de 20°... La seconde décade de ce novembre a été moins extravagante : seulement 16° de moyenne pour les maxis en novembre 2015, ce n'est que 0.2° de plus que le précédent record (en 2009). Enfin pour ce qui est de la température moyenne, seule la première décade établit un nouveau record : 13.9° de moyenne pour les 10 premiers jours de novembre 2015 (12.6° de précédent record, en 1994).

103.6 heures de soleil pour ces deux premières décades de novembre (Andrézieux), on est sur les mêmes ordres de grandeur que 1989 (104.6) et un cran sous 1978 (118.8).

Tout ça est désormais du passé, le présent est nettement plus frisquet... Comme pressenti, nous avons vécu hier ici à Violay la première journée sans dégel de la saison froide 2015-2016. On rappelle qu'une journée j est qualifiée de "sans dégel" si la température est demeurée négative ou nulle entre 7h le matin de ce jour j et 7h du jour j+1. cette date de 22 novembre est exactement, ici, la date médiane d'apparition de ce premier jour et pour ces 23 dernières années. Voir le tableau des premiers et derniers jours sans dégel  pour plus de détails.

Souvenez vous, je disais il y a 1 semaine de ça que nous allions avoir, en certains lieux, 20 degrés de moins entre le dimanche d'hier 22 novembre et le précédent (15 novembre donc) ; voir l'édito de lundi 16 novembre. J'ai bien cherché et... j'ai trouvé ! Le col de la Loge affichait dimanche 18 une maximale diurne (entre 7h et 19h) de 16.1°, hier cette même maxi n'a été que de -4.1°. On peut donc dire que là-haut, on a eu un moment de la journée où l'écart était de au moins 20°. Par exemple, on avait en ce lieu  -4.9° hier à 15h et 15.6° le 18 novembre à la même heure.

Ce matin Andrézieux enregistre sa première gelée (sous abri bien entendu) de la saison froide. Cette date est très tardive puisque la médiane (entre 1946 et 2014) est le 27 octobre (26 octobre pour la moyenne) et seules 3 dates ont été plus tardives (14 déc. 1994, 13 déc. 2002 , 10 déc 2014). Les extrêmes ont eu lieu le 11 septembre (en 1972) et le 14 décembre (en 1994).

Aujourd'hui la lumière revient ; ce ne sera sans doute pas du tout bleu mais on aura tout de même plus de lumière qu'hier et avant-hier. Quelques nuages accrocheurs pourront traîner en cours de journée mais il ne neigera plus. Les températures demeureront négatives sur les crêts et les envers au dessus de 600-800 m.

Demain matin mardi l'ambiance sera probablement un peu plus froide, nous pourrions descendre ici sous -5° ; toutefois un redoux s'enclenchera en altitude. Sur le soir, une bouffée faiblement neigeuse nous visitera.

La limite pluie neige fluctuera pas mal en journée de mercredi. Ici à Violay et plus généralement aux alentours de 700-900 m d'altitude, un relatif redoux pourrait liquéfier la floconnaille en cours de journée jusqu'à ce qu'un refroidissement tout aussi relatif retransforme la pluie en neige en seconde partie de journée voire soirée. Quoi qu'il en soit, on pourrait (là c'est à confirmer) récolter un cumul de pluie relativement intéressant pour cette journée de mercredi : de l'ordre de 10 mm.

Retour du petit froid pour jeudi (et vendredi ?) éventuellement accompagné de quelques flocons inoffensifs.

Si redoux il y a ce week-end, alors il ne tiendra pas plus de quelques heures et il ne sera pas virulent. Même si les incertitudes prédominent à cette échéance, attendons-nous  un week-end hésitant entre le frais et le pas chaud.

 

dimanche 22 novembre 2015 à 8h 30.

Elle est bien derrière nous notre exceptionnelle douceur de novembre... La neige d'hier soir a finalement accroché, la pellicule est assez mince ce matin, on n'y arrive à peine (ici à 830 m en coteau bien orienté) à la borne inférieure donnée de 5 cm, on doit probablement la trouver un peu plus haut et/ou en orientation froide. Le vent, qui faisait fumer le paysage hier soir, s'est assagi ; il neige faiblement et la température extérieure est d'environ -2°.

N'attendons pas d'amélioration pour aujourd'hui : une zone faiblement neigeuse descendant du nord va nous recouvrir une partie de la matinée ; ensuite, l'après-midi pourrait être un peu plus sec mais probablement pas ensoleillé. Nous aurons probablement aujourd'hui la première journée sans dégel de la saison froide 2015-2016 (hier il n'a pas dégelé de l'après-midi mais le gel n'est arrivé qu'avec la première bouffée neigeuse de 10h, auparavant la température était positive et comme une température maxi se recherche entre 7h et 7h...).

Demain lundi le froid ne démordra pas, quelques flocons inoffensifs sont bien probables à tout moment de la journée. Toujours pas de dégel au dessus de 700 à 900 m selon les orientations.

Mardi l'ambiance ne s'échauffera pas beaucoup, prévoyons une possible détérioration neigeuse de faible ampleur en toute fin de journée ou cours de nuit suivante.

Redoux à peine sensible pour mercredi, les probables petites neiges du matin tourneront sans doute à la pluie en cours de journée à presque toutes les altitudes. Nos sommets ligériens pourraient alors cumuler, au dessus de 1300 m, une conséquente couche de neige.

Ce redoux ne serait que passager, dès jeudi matin le petit froid envelopperait de nouveau le secteur.

Après les prévisions deviennent plus hasardeuses : un maintien du froid modéré semble possible pour vendredi puis un éventuel redoux samedi précèderait le retour du petit froid dimanche.

Cette descente d'air polaire maritime est un cas d'école. Cet air a survolé la Mer du Nord et s'est donc considérablement adouci à sa base : les plaines n'ont pas de gelée mais les montagnes sont nettement plus froides : hier en début de soirée le mercure est descendu à -28.8° à la cabane Marguerite dans le Mont Rose (4570 m) et même à -32.4° au presque sommet du Mont Blanc à 4750 m alt ! au même instant il faisait entre +8 et +10° dans la banlieue turinoise.

samedi 21 novembre 2015 à 8h 30.

C'est sans grande surprise que le record journalier de haute minimale a été battu hier à Andrézieux (13.7° hier pour 11.8° d'ancien record en 1989). Ces deux premières décades de novembre ont bien évidemment été extraordinaires de douceur, je ferai un point prochainement à ce propos. Toujours hier, les 20° ont de nouveau été frôlés : 18.1° à Andrézieux, 18.6° à Bron, 18.9° à Lyon Gerland, 19.1° à Boën, 19.2° à Brindas et St-Georges de Reneins, 19.9° à Roanne aéroport.

Notre grosse pluie froide a fait pas mal de bruit hier soir, le résultat millimétrique n'est certes pas négligeable mais nous restons encore bien loin d'une grosse pluie d'automne (pour elles, et pour le secteur, il n'y a pas mieux qu'une remontée de sud). 17.5 mm ici à Violay.

Comme prévu la froidure s'installe, le thermomètre indique ici 1.7°, il est passé "sous la glace" au col de la Loge peu après 5h ce matin, peu avant 4h à celui du Béal. Actuellement le ciel est couvert de nuages bas et il ne tombe rien. Des averses qui seront neigeuses à des altitudes de plus en plus basses au fil de la journée sont en préparation ; nous devrions, ici à Violay, recevoir une première bouffée avant midi, bouffée qui subtiliserait au thermomètre les quelques dixièmes positifs qui lui restent. En cours ou fin d'après-midi, soirée et peut-être nuit prochaine, les averses seront probablement plus conséquentes, elles finiront pas blanchir le sol dans le secteur et un réveil demain matin avec un paysage blanc semble toujours probable. Là non plus ce ne sera pas la chute de novembre (35 vrais centimètres mesurés ici en novembre 2013) mais on peut s'attendre à un 5-10 cm entre 800 et 1000 m. Plus bas le visuel demeurera sans doute vert en dessous de 400-500 m même si, ce soir et cette nuit, quelques aventureux flocons s'approcheraient des portes de Lyon.

Demain il fera plus froid, la journée se déroulera probablement sans dégel au dessus de 600 à 800 m selon les orientations. Une prolongation en matinée du temps neigeux est envisageable mais pas certain.

Ambiance toujours glaciale (pour la saison) pour lundi. S'il tombe quelque chose, ce sera que de simples floconnades sans aucune prétention.

Mardi : sec mais toujours froid.

Incertitude marquée pour la suite.

vendredi 20 novembre 2015 à 8h.

Jusqu'au dernier moment la douceur s'acharne.

Hier à Andrézieux nous avons battu un record journalier qui tenait depuis... 69 ans (18.4° de maxi hier pour 17.8° de précédent record en 1946). A Bron, le record de haute maxi pour un 19 novembre date de 1944 (18.2°), il a été approché hier à 0.7°.

Cette nuit le thermomètre ne s'est pas dégonflé, à 7h il ne faisait pas moins de 15.5° à Charlieu, 15° à Andrézieux, 13.6° à Bron ; à 6h on avait 15.3° à St-Léger à côté de Roanne et 10.4° à Chalmazel Gardonnanche.

La minimale nocturne (mini entre 19h et le lendemain 7h) à Andrézieux affiche 13.7° ; si cette valeur ne flanche pas trop d'ici ce soir 19h alors nous aurons battu le record journalier de haute minimale (record actuel 11.8° en 1989). A Bron, cette même mini nocturne est 11.3° ; là aussi, il est possible que le record journalier tombe d'ici ce soir 19h, il est encore pour l'instant de 10.7° (en 1947).

Cet après-midi encore nous vivrons une étonnante douceur en plaine, les 16-17° pourraient être dépassés entre Andrézieux et Montbrison ainsi que sur Lyon.

Il semble ce matin que notre grosse pluie froide qui fera définitivement taire la douceur ait pris un peu d'avance sur l'horaire avancé hier : elle pourrait aborder le nord de nos départements vers 21h et être sortie par le sud aux environs de minuit ou 1h. Son passage devrait laisser une vingtaine de millimètres par ici sur les monts de Tarare, probablement moins en plaine et davantage sur le Beaujolais vert et sur les monts de Madeleine-Forez. Le refroidissement suivra derrière, les sommets du Forez verront les premiers flocons aux alentours de 22-23h . Par ici vers Violay et plus généralement à 800 m d'altitude, les premiers flocons mouillés devraient se montrer en fin de nuit, disons à partir de 5h ; ne nous attendons toutefois pas à un blanchiment immédiat car le gros de la perturbation sera derrière nous lorsque le froid arrivera. Nous verrons donc probablement quelques flocons en toute fin de nuit et lever du jour mais ceux-ci ne tiendront pas au sol.

Le refroidissement enclenché dans la nuit ne stoppera pas avec l'arrivée du jour, le gel arrivera aux environs de midi par ici à 800 m d'altitude et l'ambiance se refroidira encore durant l'après-midi. Le bon vent de nord-ouest n'arrangera pas le ressenti. Quelques averses neigeuses sans conséquences sont envisageables en matinée (limite pluie-neige aux pourtours de 600-800 m) puis une accalmie se dessinerait durant l'après-midi. Prévoyons ensuite, à partir de la fin d'après-midi et possiblement jusqu'en soirée, de probables chutes de neige plus conséquentes ; celles-ci seront capables de faire virer le terrain au blanc au dessus de 500 à 700 m. En soirée on pourra voir un peu de neige tomber jusqu'à des altitudes proches de 250-300 m.

Dimanche matin le décor sera hivernal dans le secteur, une petite couche de 5 à 10 cm est envisageable par ici à Violay. Les floconnades sans prétention pourront s'attarder en journée, elles ne devraient pas apporter 1 cm supplémentaire.

Lundi ne verra pas d'amélioration : floconnades possiblement un peu plus conséquentes que la veille et un thermomètre sous 0° toute la journée au dessus de 700 à 900 m d'altitude.

Mardi le froid ne lâcherait pas grand chose..

Ma fameuse question d'hier, question que j'estimais très difficile, n'a finalement pas tenu la journée comme le montre le résumé ici même : la question. C'est encore François Ghilain (toujours le même) qui a dénoué l'affaire avec l'aide de Mickaël Séon.

Je me vengerai... je l'aurai... un jour je l'aurai...

jeudi 19 novembre 2015 à 9h 30.

Le Roannais s'est bien rattrapé hier : c'est en effet à Roanne qu'il a fait le plus chaud pour le département de la Loire : 19.2° de maxi sur l'aérodrome... On a eu encore 18.3° à Andrézieux (10.1° de maximale normale pour un 18 novembre), 12.5° à Graix, 10.8° au col de la Loge, 19.3° à Bron (9.7° de maximale normale pour un 18 novembre), 19.6° à Satolas.

Il s'est produit cette nuit un événement remarquable : il a plu ! certes il n'est pas tombé la moitié d'un millimètre, mais tout de même : on n'avait pas eu de précipitations (autres que quelques rosées) depuis le 28 octobre dernier soit 20 jours de totale disette.

Aujourd'hui la douceur ne baissera pas la garde, elle se maintiendra jusqu'à son effondrement dans la nuit de vendredi à samedi sur les hauteurs de la Madeleine, samedi à la mi journée sur les plaines du Lyonnais.

Demain le ciel s'assombrira, on ne lui en voudra pas car, depuis le 28 octobre, il n'a pas été souvent absent ! Quelques pluies sont possibles en cours d'après-midi, principalement sur le Beaujolais vert et sur la Madeleine.

C'est en cours de nuit que la grosse pluie froide en provenance du nord et annonciatrice du changement de temps arrivera sur notre secteur. Elle devrait aborder sur les coups de minuit-2h le nord du département de la Loire et du Rhône. Cette pluie pourrait être violente à défaut d'être tenace, quelques coups de tonnerre ne sont pas totalement irréalistes.

La neige ?

Le changement de pluie en neige se fera en premier lieu du côté des bois Noirs et du plateau de la Madeleine, probablement vers 2-4h du matin. Ici à Violay nous pourrions voir les premiers flocons avant le lever du jour, disons entre 4 et 6h. Nous serons alors probablement en fin de perturbation et les quelques flocons matinaux ne seront pas assez nombreux pour, ici, tenir sur le sol encore bien doux. Une certaine amélioration devrait se développer en cours de matinée, la température poursuivra sa baisse au fil des heures. Durant l'après-midi (et possiblement jusqu'en nuit suivante), on pourrait recevoir de nouvelles bouffées neigeuses qui arriveront probablement à faire virer le paysage au gris ou au blanc par ici avant le soir. Ces flocons du soir descendront hardiment jusqu'à des altitudes de 200 à 400 m, seule la ville de Lyon pourrait y échapper.

Dimanche matin le réveil sera blanc pour beaucoup de monde, disons le monde qui dort au dessus de 500 à 600 m d'altitude. Ici à Violay, une petite couche de 5 cm (peut être davantage ?) est envisageable. Le froid ne démordra pas, bien au contraire, on ne verra sans doute pas de dégel en journée au dessus de 600 à 800 m. En cours d'après-midi, certains lieux pourraient enregistrer une température de 20 degrés inférieure à celle de dimanche dernier. Prévoyons un temps gris ponctué de chutes de neige faibles mais probablement tenaces sur les monts.

Lundi il fera toujours aussi froid : pas de dégel par ici, surtout pas dans les envers ou sur les crêts soumis au vent. Les flocons ne disparaîtront peut-être pas totalement mais ils deviendront incapables d'ajouter des centimètres.

Mardi et mercredi : poursuite du temps globalement froid.

Voyez ici pour la question.

mercredi 18 novembre 2015 à 5h 30.

La douceur décline en montagne ("que" 10.1° de maxi hier au col de la Loge), mais s'affirme en plaine (17.1° à Andrézieux, 19.8° à Bourg-Argental, 17.9°à St-Chamond aéro, 16.9° à Bron, 16.8° à Liergues).

Ce matin les températures se montrent très homogènes entre la plaine et les monts : on trouve le thermomètre entre 10 et 12°.

Les trois jours doux qu'il nous reste à déguster ne verront pas beaucoup de changement de température ; le soleil brillera à mi temps aujourd'hui et demain (ressenti lumineux), il devrait finalement déposer les armes vendredi.

Notre pluie froide annonçant le refroidissement commence à se positionner dans le temps même si des incertitudes demeurent. Par ici, nous devrions la voir débarquer en soirée de vendredi ou en cours de nuit suivante.

Samedi en fin de nuit ou en cours de matinée, la température sera suffisamment rafraîchie pour changer les gouttes en flocons ici à Violay et plus généralement dans la tranche 700-1000 m. Le thermomètre n'arrêtera pas sa chute avec le lever du jour, il la poursuivra en journée propulsant les flocons à des altitudes de plus en plus basses, on devrait en voir voltiger dans le ciel en cours d'après-midi en plaine.

Dimanche la journée sera probablement sans dégel au dessus de 600-800 m, le ciel lâchera de nouveau des averses de neige à toutes altitudes.

Lundi le fond de l'air ne se réchauffera pas, la limite de non dégel devrait se situer aux alentours de 600-800 m.

Quelles quantités de neige ? on attendra demain matin pour en parler plus sérieusement. Toutefois, on voit mal comment nous pourrions échapper, au dessus de 600-800 m, aux premiers paysages enneigés entre samedi et mardi  prochain.

Demain jeudi, je proposerai un autre quizz. Celui-ci sera bien plus difficile que le dernier "on se risque sur le bizarre ?". Je pense même que vous ne trouverez pas sans poser de questions, j'ouvrirai donc un espace de discussion où vous pourrez les poser et moi y répondre (par oui ou par non).

mardi 17 novembre 2015 à 6h 30.

Quelques uns de nos thermomètres se sont encore approchés de 20 degrés hier : 20.5° à Bourg Argental, 19.3° à St-Chamond aéro, 19.4° à St-Just en Chevalet, 18.2° à Bron, 17.3° à la République et ici à Violay, 16.5° à Andrézieux, 15.3° au col de la Loge. L'air froid rampant a recouvert toute la journée le Roannais, il n'a pas fait plus de 7.9° hier à l'aérodrome de Roanne...

Cette grande douceur (surtout en montagne) nous est maintenue jusqu'à vendredi. D'ici là, il ne faut pas s'attendre à voir pleuvoir.

Le grand changement est toujours d'actualité pour ce week-end. Les modèles météo ne s'accordent pas encore parfaitement (et c'est normal) quant à l'heure d'arrivée du froid.

Avant le froid, une bonne douche nous semble promise, cette pluie devrait se manifester dans la nuit de vendredi à samedi (plutôt vendredi soir ? plus tard dans la nuit ?). L'air froid déboulera très brutalement derrière changeant rapidement les gouttes en flocons à des altitudes de plus en plus basses. Là encore le déroulé n'est pas bien fixé, la neige débarquera-t-elle, ici à Violay, dans la nuit de vendredi à samedi ou dans la journée de samedi ?

Dimanche tout le monde sera d'accord : il fera froid de partout. Le contraste avec la douceur de ces dernières semaines, l'arrivée de la neige (quantités à voir plus tard), le vent de nord-ouest en grande forme exacerberont la sensation hivernale.

Lundi l'ambiance ne se sera pas réchauffée.

lundi 16 novembre 2015 à 7h 30.

Nous sommes le matin du 16 novembre, il ne fait pas encore jour et le thermomètre affiche... 14.3° (quatorze virgule trois degrés) ici à Violay ! Pendant ce temps, celui d'Arthun est passé dans le petit gel à -0.4°... Ce n'est pas tant la valeur de l'inversion (une quinzaine de degrés en instantané, ça se rencontre bien au moins une fois par an) que la température ici à 830 m qui est rarissime.

La sécheresse qui ne dit pas son nom n'est pas décidée à abandonner. Si on excepte les quelques dixièmes de mm de rosée, il n'est strictement rien tombé depuis le 28 octobre dernier. Ce matin, on ne voit pas la moindre goutte avant vendredi prochain, même pas un "pipi de chat"...

La douceur tiendra bon jusque vers vendredi, elle s'effondrera entre vendredi et samedi, la météo basculera en moins de 48h d'un extrême à l'autre.

On hésite encore sur l'horaire précis de l'arrivée de la grosse pluie, celle qui nous assassinera la douceur et qui annoncera l'hiver. Attendons-la dans l'intervalle vendredi après-midi et samedi matin. L'interface entre air doux et air froid sera mince, à un instant donné dans cet intervalle, on pourra avoir facilement 10° d'écart entre un lieu encore doux et un autre endroit situé 50 ou 70 km plus au nord.

Dimanche l'ambiance sera glaciale ; il fera possiblement, toujours à un instant donné, 20 degrés de moins que dimanche dernier c'est-à-dire hier. Il n'est même pas interdit d'imaginer, dimanche, un record de froid sur température maximale (et pourquoi pas le record mensuel à Andrézieux ?). Comme disait Mr Fernand : "faut reconnaître.... c'est du brutal".

La neige tombera de partout, il nous reste encore quelques jours pour essayer d'apprécier les quantités. Attention aux probables accumulations dues au vent pour la journée de dimanche ; le vent de nord-ouest devrait en effet se déchaîner sur nos petites collines, la moindre couche de neige (Ô combien légère !) se retrouvera concentrée sur les routes si les barrières ne sont pas posées.

Sinon, jeudi prochain, je proposerai un autre quizz. Celui-ci sera bien plus difficile que le dernier "on se risque sur le bizarre ?". Je pense même que vous ne trouverez pas sans poser des questions, j'ouvrirai donc un espace de discussion où vous pourrez les poser et moi y répondre (par oui ou par non).

dimanche 15 novembre 2015 à 7h 30.

Elle est revenue ! la douceur. Il fait actuellement 10° alors que le jour se lève. La plaine du Forez n'est pas sur le même registre : -0.8° présentement à Arthun, 0.9° (à 7h) à Andrézieux, même à Lyon il fait frais (4° actuellement à Gerland).

La douceur est donc revenue sur les hauteurs, elle s'imposera de partout aujourd'hui et tiendra bon une grande partie de la semaine. Prévoyons donc des après-midi entre 14 et 17° au gré des endroits et des jours à venir. La pluie ne nous mouillera pas, les éventuels et rares pipis de chat entre mardi et jeudi n'arroseront rien du tout.

Le réel et profond changement d'ambiance semble se dessiner pour vendredi où une ondée froide viendrait mettre à mal le bel automne. Cette probable pluie signerait l'arrivée d'un air nettement moins doux que ce à quoi on a été habitué ces dernières semaines.

Vendredi soir ou samedi le thermomètre sera en mode hivernal sur nos plus hautes montagnes (1000-1600 m) et il ne faudra pas attendre la fin du week-end pour voir aussi débarquer l'hiver en plaine.

Il reste encore une semaine pour affiner les prévisions mais on peut d'ores et déjà s'attendre à l'arrivée de la neige (possiblement jusqu'en plaine ?) et pas forcément en petites quantités. Il vous nous reste donc encore 5 jours de douceur pour monter les pneus neige...

samedi 14 novembre 2015 à 9h 30.

La douceur s'estompera aujourd'hui, elle reprendra vigueur dès demain et pourrait bien tenir le coup jusque vers vendredi prochain.

Ce matin les thermomètres de montagne se sont assagis, ceux de plaine restent fidèles à leurs niveaux des jours précédents ; il faisait 2° à 7h au col du Béal, 4° à Bron, 5.7° à Andrézieux, 5.2° ici à Violay. N'attendons pas de réchauffement sensible aujourd'hui, les températures maximales n'atteindront probablement pas 10° au dessus de 700-800 m, on les trouvera vers 12-13° au meilleur des plaines non urbanisées. Le soleil devra partager le ciel avec les nuages, le ressenti demeurera cependant lumineux.

Dès demain dimanche la douceur s'imposera. Après une matinée encore un peu fraîche uniquement dans les bas fonds, le soleil tirera les mercures vers des 15° à basse altitude.

Même type de temps lundi : maximales au dessus de 15° en plaine et soleil dominant.

Mardi nous ne verrons pas beaucoup de changement : toujours un temps sec et lumineux, la douceur se maintiendra.

Tablons sur un probable léger rafraîchissement entre mercredi et jeudi voire vendredi, globalement la température demeurera au dessus des normes, le ciel pourrait ne plus être aussi lumineux.

Ensuite, entre samedi et dimanche, l'hypothèse prudemment avancée hier faisant état d'un possible sérieux refroidissement gagne en crédibilité. Attendons nous donc, à partir de samedi ou dimanche, à une possible offensive hivernale. On en reparlera.

vendredi 13 novembre 2015 à 8h 30.

Encore une belle journée 100% ensoleillée ici à Violay hier. Les maximales de montagne ont de nouveau frôlé l'indécence : 16.7° au col du Béal à presque 1400 m d'altitude, 17.8° à Superbesse à 1340 m, 17.9° à la République sur la commune de St Genest Malifaux,  18.2° à Chalmazel Gardonnanche et au col de la Loge, 19.2° au Mont-Dore, notons enfin le 20.2° d'Ambert qui a fait suite au -2.7° de mini. En plaine demeurée sous le stratus (agglomération Lyonnaise, Val de Saône jusque vers 450-500 m d'altitude, vallée de l'Ondaine) l'ambiance était non seulement plus sombre mais aussi bien plus fraîche : maxi de 7.4° à Bessey du côté de Pélussin, 10.7° à St-Chamond aéro, 7.1° à Liergues, 9° à Bron, 7.8° à Brindas et même 6.1° à Chiroubles qui devait se situer au pire endroit c'est-à-dire au sommet du stratus. Ici à Violay, si vous êtes sortis à 23h hier soir vous n'avez pas dû avoir bien froid : il faisait 15.8° ! A la même heure on n'avait que +1.4° à Arthun.

L'Aiguille du Midi a encore fait dans le positif avec +1° de maximale.

Aujourd'hui vendredi on change de masse d'air. De l'air plus froid arrivera en altitude en cours d'après-midi et soirée. En montagne donc, disons au dessus de 1000-1200 m, le maximum thermique devrait se produire avant ou à la mi journée, il sera de surcroît inférieur de 7 à 10° à celui d'hier. La plaine se s'apercevra pas de ce changement de temps, elle pourrait même enregistrer des températures plus élevées que celles d'hier, cet arrivée d'air frais créerait une petite instabilité qui aiderait la région Lyonnaise à se défaire du stratus et donc favoriserait l'action du soleil.

Samedi matin l'ambiance nous paraîtra bien fraîche, elle ne sera pourtant que banale pour la saison. Le reste de la journée se déroulera sous une fraîcheur normale pour une mi novembre.

Dimanche, après quelques gelées possibles uniquement en plaine et dans les bas fonds, le soleil devrait orienter de nouveau le thermomètre à la hausse.

Douceur modérée pour lundi, du 15° est envisageable en plaine ou sur les premiers coteaux.

La suite de la semaine pourrait enregistrer un léger rafraîchissement sans conséquence. Le ciel devrait en revanche perdre de sa luminosité, il faudra sans doute faire avec beaucoup plus de nuages que ces derniers jours. Arrêtons-nous au voisinage de jeudi-vendredi car la météo de cette fin de semaine prochaine est encore fort incertaine. Un scénario parmi d'autres est l'arrivée plus ou moins brutale de l'hiver... eh oui, on ne va tout de même pas conserver des 15.8° à 23h jusqu'en avril.

jeudi 12 novembre 2015 à 8h 30.

La grande douceur a encore frappé, hier, au dessus de 1000 m environ. Au col du Béal, le thermomètre est monté à 16.4°, la sensation était pleinement estivale là-haut sous le soleil et sans le moindre souffle de vent. Au col de la Loge tout proche, le mercure est monté à 17.5°, même chose dans le Pilat à la station de Graix (1167 m).

Ce matin la montagne baigne encore dans l'air sec et limpide, les fonds de vallées (Val de Saône, Lyon) sont englués dans le brouillard. On remarque de bonnes inversions thermiques entre par exemple la Plaine du Forez où le gel sous abri est tout proche (0.4° à 7h à Andrézieux) et le Pilat (11.1° à la même heure à Graix 1167 m).

Cette nuit à 0h il faisait +0.4° à l'Aiguille du Midi (3845 m).

Pas de surprises pour aujourd'hui : ce sera chaud (pour la saison !) en montagne et frais en plaine, même si les brouillards finissent par se dissiper, l'air n'aura pas le temps de bien se réchauffer. Il faisait déjà 10.2° à 7h au col du Béal, on devrait y mesurer encore aujourd'hui une température maximale aux alentours de 17°.

Demain le temps changera, il fera, en montagne, plus doux le matin que le soir. Le fond de l'air se refroidira en effet considérablement mais uniquement sur les hauteurs. Les inversions, probables encore au lever du jour disparaîtront rapidement et ne seront pas reconduites samedi. La plaine pourra encore aligner des maximales de l'ordre de 15°, la montagne ne pourra plus en faire autant.

Samedi le pays aura retrouvé des températures enfin correctes pour une mi novembre, prévoyons entre 9 et 11° au meilleur de l'après-midi sur nos petites hauteurs (tranche 600-900 m).

Ce coup de frais ne durera que 36 heures : après quelques gelées possibles dimanche matin dans les bas fonds, le soleil et la douceur reprendront les rênes du temps. Cette douceur ne sera toutefois pas aussi appuyée que l'actuelle, elle devrait résister lundi avant de probablement et progressivement tourner la page aux pourtours de mardi.

N'attendons pas de bouleversement radical pour ce milieu de semaine prochaine : le fond de l'air devrait demeurer doux pour la saison, la nouveauté serait une couverture nuageuse plus prégnante, couverture qui pourrait arriver à lâcher quelques rares gouttes de pluie, bien dérisoires.

mercredi 11 novembre 2015 à 9h.

Il n'y a bien qu'en Plaine Lyonnaise et Val de Saône où les températures maxis d'hier se sont davantage approchées de 20 que de 15° : 18.6° à Gerland, 17.9° à Lucenay, 17.6° à Bron, 17.5° à Brindas et Chiroubles.

Bien plus haut sur les montagnes, l'ambiance était estivale, et encore, estivale durant une canicule... La température est en effet montée à +5.3° à l'Aiguille du Midi (3845 m) et à -1.6° (vers 5-6h du matin !) à la balise du presque-sommet à 4750 m...

Ce matin le brouillard s'étend de curieuse manière : il épargne le secteur de l'Arbresle mais affecte celui de Lyon et vient même jusqu'ici nous boucher la vue. Nous devrions assez rapidement le voir s'évaporer et une nouvelle douce et lumineuse journée nous est promise.

Demain jeudi le temps n'évoluera pas beaucoup :probablement quelques brouillards matinaux dans les bas fonds et du soleil dominant sur les hauteurs. Les températures seront encore nettement supérieures à leur moyenne.

Toujours pas de pluie pour vendredi, prévoyons toutefois un refroidissement à compter de l'après-midi ou soirée sur les hauteurs.

Samedi l'ambiance sera rafraîchie, nous recollerons peu ou prou aux valeurs thermiques de saison.

Dimanche matin quelques gelées pourront se produire, principalement dans les trous. Ensuite, le soleil imposera un doux après-midi.

Pas de modifications pour lundi : temps sec, globalement lumineux et doux.

On peut entrevoir une velléité de changement à partir de mardi ou mercredi prochain. Bon, cet éventuel changement ne serait a priori pas un bouleversement...

mardi 10 novembre 2015 à 7h30.

Novembre n'a pas fini de nous étonner.

Ce matin l'ambiance est un peu moins chaude que celle des derniers jours, la température vient de descendre sous 10 degrés, elle ne l'avait pas fait depuis le 5 novembre (jeudi dernier). Prévoyons un temps globalement lumineux pour aujourd'hui et des températures maximales de plaines plus proches de 20 que de 15°.

Demain mercredi la douceur regagnera un peu, le soleil ne devrait pas laisser grand chose aux voiles nuageux, les maxis de plaines s'approcheront de nouveau des 20 degrés.

Pas de changement pour jeudi : ciel globalement éclairé et des températures diurnes largement au dessus de l'habitude (environ 8° d'excédent avec pas loin de 20° en plaine au meilleur de l'après-midi).

Coup de frais entre vendredi soir et samedi, bouffée froide qui ne ferait que remettre (très temporairement) les thermomètres à l'heure.

Dès dimanche la douceur reprendra probablement les commandes.

 lundi 9 novembre 2015 à 7h30.

Contre toute attente, c'est à Chalmazel qu'il a fait le plus chaud hier : 25.3° à la station du Bourg (située à l'entrée du village lorsqu'on monte de St-Georges, à gauche juste avant le pont). Sur la même commune mais 135 m plus haut en altitude, il a fait 23.8° à la Gardonnanche ; le col de la Loge est lui monté à 21.4° et celui du Béal a raté de peu le 20 degrés avec 19.8°.

A côté de notre département, Vichy a de nouveau battu son record mensuel (qui datait de la veille) avec 26.2°, Clermont (Aulnat)  a fait de même (24.7°), 27.7° sur l'aérodrome de Montluçon et +2.8° à l'aiguille du Midi (3845 m).

Aujourd'hui nous perdrons 2 à 3 degrés. L'ambiance sera bien évidement toujours printanière, les 20° pourront de nouveau être atteints localement. Niveau ensoleillement, ce sera encore du 100 % ou presque.

Pas de changement de mardi à vendredi : soleil dominant (pas une goutte de pluie donc) et températures excessivement douces pour la saison (entre 15 et 18° pour les maximales de plaine).

Prévoyons un petit souffle frais samedi, vite balayé par le retour de la douceur dimanche.

dimanche 8 novembre 2015 à 8h.

Il fait de plus en plus chaud : 23° hier à Andrézieux (3ème plus haute maxi de novembre depuis l'après-guerre), records mensuels battus à Vichy (24.9°) et à Clermont (24.6°), 26.7° sur l'aérodrome de Montluçon, 19° au col de la Loge, 18° au col du Béal, 15.5° à 1660 m d'altitude dans le Sancy, +2.3° à l'Aiguille du Midi (3845 m) !

A minuit, il faisait encore ici à Violay 16.6° !

Pleins feux pour aujourd'hui dimanche avec à la clef une température de l'après-midi encore un peu plus douce qu'hier.

Demain lundi le fond de l'air se rafraîchira un peu, nous resterons cependant encore largement au dessus des normes de saison, les températures maximales iront encore titilller les 20° en plaine.

Pas beaucoup d'évolution jusqu'à mercredi ou jeudi : de la grande douceur, de la lumière et pas une goutte de pluie.

Un léger souffle frais pourrait nous concerner aux alentours de vendredi puis le prochain week-end semble vouloir de nouveau nous proposer une douceur hors saison.

samedi 7 novembre 2015 à 8h30.

22.3° de maximum hier à Andrézieux. Depuis au moins 1947, il n'y a eu que 4 températures maxis plus élevées lors d'un mois de novembre : 22.5° le 16 nov 2009, 22.7° le 3 nov 2005, 23.7° le 3 nov 1970 et (le record mensuel) 25.2° le 9 nov 1985.

Aujourd'hui nous aurons encore plus chaud, comptons 1 ou 2 degrés de plus sous un ciel toujours aussi bleu.

Demain dimanche verra probablement l'apogée de cette vague de douceur. Le record mensuel (je vous laisse deviner lequel) pourrait être inquiété à Andrézieux. L'isotherme 20 degrés devrait monter jusqu'ici sur les bons coteaux.

Dès lundi le thermomètre baissera de 3 degrés, les conditions météo ne seront donc plus exceptionnelles mais simplement remarquables.

L'ambiance demeurera très douce de mardi à jeudi (maxis de plaine entre 15 et 20°) et le ciel n'est toujours pas décidé à nous laisser tomber de la pluie.

vendredi 6 novembre 2015 à 7h.

On n'est pas passé loin, hier, du record journalier de haute max à Andrézieux : 20.6° (en 1955) et 20.2° hier. Patience, ils vont bien tomber d'ici dimanche ces records journaliers...

Dimanche, justement, si on ne bat pas le record mensuel (25.2° à Andrézieux le 9 novembre 1985), on vivra je pense, la troisième maxi de novembre la plus chaude depuis au moins 1946. Les températures de l'après-midi devraient en effet se situer dans l'intervalle 23-26° en Plaine du Forez. Ici à Violay on pourrait avoir plus de 20 degrés, ce qui ne s'est même pas produit en octobre dernier. Si une telle température advient ici, elle serait le 20° le plus tardif de ces au moins 21 dernières années ; pour l'instant, le record est 20.1° le 1er novembre 2014.

D'ici là, les journées de vendredi et samedi seront, sur les hauteurs, ensoleillées du matin au soir ; les températures minimales ne pourront pas descendre sous +10° et les maximales s'approcheront doucement de 20°.

Lundi un léger rafraîchissement nous fera descendre du nuage estival ; l'excédent thermique, qui pourrait dépasser 10° dimanche, se verra amputé de 3 ou 4 degrés... pas de quoi passer en hiver !

Le temps anormalement doux et copieusement éclairé se poursuivra jusqu'à mercredi 11 novembre.

Prévoyez donc une tenue estivale dimanche pour la 18ème marche de l'école Arc en ciel de Violay.

jeudi 5 novembre 2015 à 7h 30.

Il n'y a pas grand chose d'original à prévoir pour les 5 ou 6 prochains jours : ce sera du beau temps exceptionnellement chaud pour l'époque de l'année. Le pic de douceur devrait se manifester dimanche, la Plaine du Forez pourrait alors voir ses thermomètres allègrement dépasser 20°.

Passé dimanche on pourrait perdre quelques degrés de chaleur, nous resterions cependant bien au dessus des normes thermiques jusqu'à mercredi inclus.

mercredi 4 novembre 2015 à 5h 30.

Même sans soleil la douceur tient bon. Ce matin les températures sont dignes d'un mois d'août avec 16° à 5h à Bron, 14.2° à Andrézieux (13.6° de maximale normale pour un 4 novembre).

Aujourd'hui comme hier le ciel demeurera chargé, quelques gouttes sont envisageables mais juste 3 et pas de partout. Il fera encore très doux pour la saison, les plaines étireront le mercure jusque vers des 17-18°.

Demain jeudi le risque pluvieux disparaîtra complètement, les températures seront sans grande évolution et le soleil devrait reconquérir le ciel.

Sous un soleil triomphant, il fera de plus en plus chaud de vendredi à dimanche ; dimanche où nous pourrions sérieusement nous approcher du record mensuel de haute maximale (25.2° le 9 novembre 1985 à Andrézieux). Quel mois étonnant que ce novembre 1985 : on battait donc le record mensuel de haute maximale le 9 et, 11 jours plus tard, on établissait le record encore mensuel et toujours d'actualité de basse maximale (-2.8° le 20 novembre)...

Prévoyez donc une tenue estivale dimanche pour la 18ème marche de l'école Arc en ciel de Violay.

La prolongation du beau temps doux jusqu'au 11 novembre gagne en crédibilité mais il ne faudrait pas que le 11 soit le 12 ni le 13...

mardi 3 novembre 2015 à 7h 30.

Visiblement, ma question d'hier n'était pas très difficile. La première bonne réponse, celle de Christian Baugros de Leignec (à Côté de St Bonnet le Château)  est arrivée à 8h 03 ; ensuite il y a eu celle de David Sarrazin de Lyon (quand on connaît son pseudo (Raoul Volfoni) dans certains forums, ce n'est pas étonnant) à 10h 21 ; puis celle de François Ghilain de Mont Saint Aignan (11h 22), lui, François, il connaît tout, il avait été le seul à répondre à ma question du 28 février 2012. Il y a encore eu d'autres réponses mais anonymes donc... pas de citation.

Pour le plaisir, la correction.

Comme pressenti, on assiste ce matin à un grand écart thermique entre la Plaine du Forez ventilée et celle du Lyonnais encore sous l'air frais. On avait pas moins de 14.8° à Arthun, 14.7° à 6h à Andrézieux et Chambles contre seulement 8.9° à Bron, 7.6° à Anse, 7.5° à Sain Bel, St Georges de Reneins, Lucenay, Liergues.

Aujourd'hui le ciel nous donnera trois gouttes (plutôt en matinée) et pas mal de nuages, les températures demeureront douces pour la saison.

Même type de temps demain.

Jeudi le soleil redeviendra plus généreux.

Vendredi le vent virera au sud et les températures gagneront quelques couleurs, les maximales de plaine se situeront dans l'intervalle 16-19°.

Samedi et dimanche le beau temps très chaud pour la saison s'imposera, l'isotherme 20° pourrait monter nous voir.

La 18ème marche de l'école Arc en ciel de Violay a de grandes chances de se dérouler sous un temps particulièrement chaud pour la saison.

lundi 2 novembre 2015 à 7h 30.

Je suis sûr qu'il s'est dit, hier quelque part ailleurs qu'en plaine Lyonnaise : "y'a ben longtemps qu'on n'a pas vu une Toussaint pareille !". Mais vous, cher lecteur, vous savez qu'il n'en est rien, que Toussaint de l'an dernier a été encore plus chaude que celle-ci. Pourtant le soleil s'est décarcassé hier et nous a redonné, sur les hauteurs, des températures maximales dignes d'une fin mai : 18.9° ici à Violay alors que la maxi moyenne des 21 derniers 27 mai n'est que de 18.3° (et 18.4° pour les 21 derniers 31 mai). Quelques autres maximales : 20.9° à Charlieu, 19.4° à St Just en Chevalet, 19.2° à l'aérodrome de Roanne, 18.9° à St Léger, 18.5° à Andrézieux, 18° à Chalmazel G, 17.4° aux Sauvages mais que 12.2° à Chiroubles, 10.9° à Blacé, 10.8° à St Georges de Reneins, 10.2° à St Jean d'Ardières.

Ce matin le vent de sud est déjà présent ici sur les hauteurs (20 km/h de vent moyen aux Sauvages mais 0 à St Georges de Reneins), le ciel est totalement dégagé laissant augurer d'une nouvelle très belle journée. En plaine, uniquement côté Rhône, le stratus est fidèle au rendez-vous. Il gèle à Arthun (-0.6° pas de vent à 7h 30) mais il fait 9° ici à 830 m d'altitude et environ 6° à Andrézieux où le vent s'est aussi levé.

Retour à la période froide du 14 au 16 octobre. Je me demandais dans ces lignes s'il y avait eu jour sans dégel à la tour Matagrin (1000 m sommet de la commune pour les ceusses qui ne le savent pas). Les relevés de l'enregistreur ont donné leur verdict : il y a bien eu jour sans dégel le 14 (-0.4° de maxi) et même le lendemain 15 (-0.1° de maxi). Ces jours sans dégel sont (évidemment) les plus précoces depuis que je fais là-haut des relevés météo (prise de la température toutes les 2 minutes) c'est-à-dire depuis fin septembre 2006. En extrapolant un peu à l'aide des relevés "de la maison", il n'apparaît pas de date plus précoce depuis au moins 1995. En s'enhardissant davantage et en regardant les relevés d'Andrézieux (depuis 1946) on ne voit que 1975 susceptible de fournir une date de 1er sans dégel plus précoce à Matagrin ; les maxis avaient été (à Andrézieux) de 5.5°, 5.1°, 5.9° les respectivement 11, 12, 13 octobre. Comme cette année le mercure d'Andrézieux pointait à 5.5° lorsque celui de la tour plafonnait à -0.4° (le 14 octobre donc) et que, le lendemain, on avait 5.9° à Andrézieux pour -0.1° à Violay 1000, on peut imaginer qu'il y ait eu, en 1975, un premier jour sans dégel plus précoce que celui de cette année à Matagrin. Les autres maximales pré 11 octobre d'Andrézieux se situent toutes au dessus de 8°, il est donc fort peu probable qu'il y ait eu, à la tour Matagrin, un jour sans dégel plus précoce que les éventuels de 1975.

Voilà vous savez tout... et même ce qu'on ne peut pas savoir... tsss.... tout ça gratuitement...

Vous voulez aussi savoir le temps qu'il va faire ? c'est même pour ça que vous êtes là ?

Tout ou presque a été dit dans l'édito d'hier (parce que je bosse le dimanche môa). Que peut-on ajouter ? Rien.

Passons tout de suite au prochain week-end, parce que dimanche c'est la marche de Violay. S'ils avaient un site web je vous mettrais bien le lien mais voilà...

Le record de 1361 marcheurs pourrait être battu dimanche prochain car la météo a de bonnes chances d'être exceptionnelle. Attendons-nous, entre vendredi et au moins dimanche à des conditions semblables à celles d'aujourd'hui et hier ; il pourrait même faire, sur les hauteurs, encore plus chaud. Les Alpes seront à portée de main, on pourrait atteindre voire dépasser 20° au meilleur de l'après-midi sur les bons coteaux. Donc si vous montez du brouillard pour venir marcher dans la lumière, laissez les vêtements chauds à la maison, mais n'oubliez pas le gobelet !

Et ma prolongation jusqu'au 11 novembre ?

Eh ben elle chemine la prolongation, elle chemine !

Attention tout de même, prévoir le temps à plus d'une semaine c'est déjà se "risquer sur le bizarre". Allez, un bon point au premier qui me dit d'où vient cette expression "on se risque sur le bizarre ?" m.gagnard@univ-lyyon1.fr (enlevez un y à lyon) ; un bon point et une citation dans l'édito de demain ! c'est pas rien ça une citation dans l'édito... mooonvieux...

Donc oui la prolongation du temps exceptionnel jusqu'au 11 novembre ? eh bien c'est possible, on peut le faire.

Tout ceci n'arrangera pas la qualité de l'air au voisinage des grandes agglomérations de plaine, attendons-nous à une pollution significative dans la période vendredi 6 jeudi 12.

dimanche 1er novembre 2015 à 8h 45.

Nous n'aurons pas un temps de Toussaint aujourd'hui : le ciel est bleu et il le restera, la température est élevée (10.5° actuellement) et elle progressera, le vent n'est pas là et il ne viendra pas.

Hier nous avons vécu, sur les hauteurs, une journée presque printanière (il a juste manqué quelques heures de clarté mais ça...). Le thermomètre de Chalmazel Bourg est monté à 21.6° (et 20.9° d'amplitude journalière), il a encore fait 23.2° à Charlieu (et 20.9° d'amplitude journalière), 20.6° à Boën, 20.7° à St Léger et St Exupéry, 20.8° sur l'aérodrome de Roanne, 19.9° à Andrézieux, 19.7° à Chalmazel G (990 m alt), 19.6° à St Bonnet le Château, 18° au col de la Loge, 16° à St Georges de Reneins, 15.7° à St Jean d'Ardières ainsi qu'au col du Béal 1160 m au dessus, 15.5° à Chiroubles, 15.1° aux Sauvages.

Actuellement le Val de Saône est plongé dans le brouillard, le stratus recouvre aussi le secteur de l'Arbresle et monte même au dessus de St Vérand.

Demain le vent de sud se lèvera. D'abord discret en matinée, il se renforcera en cours de journée  mais uniquement sur le département de la Loire (rafales vers 50 km/h en plaine vers Andrézieux, sans doute proche de 100 km/h sur les crêtes du Forez), celui du Rhône devrait demeurer au calme, sans doute dans le brouillard.

Mardi matin, après une nuit brassée sur la Loire mais calme sur le Rhône, les écarts thermiques pourront être importants entre Lyon ou Villefranche et Andrézieux : 8 ou 10° de différence entre le Val de Saône et le nord Stéphanois ne semblent pas inconcevables. L'aspect du ciel sera lui aussi bien différent selon que vous serez sur les bords de Saône (brouillard) ou sur les bords de Loire (horizon dégagé et vent). Quelques gouttes de pluie sont probables dès la mi journée.

Mercredi le vent de sud sera calmé mais toujours présent. Le risque de pluie devient très faible sous un ciel probablement chargé.

Même type de temps pour jeudi à savoir pas de pluie mais un ciel sans doute pas tout bleu.

Le grand beau nous semble à nouveau promis pour le prochain week-end, quelque chose me dit qu'il aurait même l'intention de s'incruster jusqu'au 11 novembre... mais là on est encore dans le domaine du pourrait.... et il suffit d'ôter deux lettres à pourrait pour qu'il devienne franchement pourri...

samedi 31 octobre 2015 à 8h 30.

Hier nous sommes restés ici en limite supérieure du stratus, certes le soleil était assez présent mais nous ne sommes pas sortis de l'air "frais", la température maxi diurne n'est montée qu'à 13.4°. De l'autre côté du col de la croix Casard (1 km à vol d'oiseau), le village a pu bénéficier d'un franc soleil et d'une bonne douceur sèche toute la journée.

Les plus hautes températures d'hier ont donc été trouvées au dessus du stratus, il a fait 18.6° à St-Bonnet le Château, 19° à Grammond, 17.4° au col de la Loge, 15.5° au col du Béal et même -2.1° à 4750 m d'altitude à quelques pas du sommet du Mont Blanc.

Cette nuit, nous sommes passés dans l'air doux, la température est remonté à 13.3° vers 3-4h du matin (et l'humidité est passée de 95% à 65%), actuellement l'air est transparent et il fait 13°. Au même instant, la station d'Arthun proche des étangs affiche seulement 0.8°, soit une inversion de plus de 12°. Le brouillard est absent de la Plaine du Forez, on le trouve seulement en Val de Saône ainsi qu'en basses vallées de Brévenne et Turdine ; il ne devrait pas persister bien longtemps.

Les minimales nocturnes ont été remarquables sur les hauteurs : il n'a pas fait moins de 10.5° cette nuit au col de la Loge mais -1.1° dans la cuvette de St Just en Chevalet.

La journée semble donc promise au très beau temps pour aujourd'hui, demain dimanche jour de Toussaint et même après-demain lundi. Les plus hautes températures s'approcheront voire dépasseront 20°, essentiellement sur les coteaux.

Mardi le temps changera. Attendons-nous à une bonne soufflée de sud (principalement sur les hauteurs) et à un ciel plus encombré. Quelques gouttes ne sont pas totalement exclues. Le vigoureux courant d'air balayera l'air frais rampant en Plaine du Forez mais pourrait ne pas affecter le Lyonnais ni le Val de Saône. On pourrait alors avoir un temps radicalement différent entre l'Arbresle (air frais et brumes ou brouillard) et Montrond (vent de sud et grande douceur).

Cette "dégradation" ne durera pas plus d'une journée ou deux : dès jeudi ou vendredi au plus tard, les conditions anticycloniques semblent vouloir reprendre le terrain.

Un beau temps chaud (surtout en montagne) se profile pour le prochain week-end.

vendredi 30 octobre 2015 à 8h 30.

Ce matin le brouillard recouvre tout le Lyonnais, le Val de Saône et une bonne partie de la Plaine du Forez. Ici on est encore au soleil mais on voit le sommet du stratus à quelques dizaines de mètres (voir la webcam).

Aujourd'hui le soleil sera plus franc qu'hier, la Plaine du Forez devrait assez facilement se défaire de sa grisaille, pas sûr qu'il en soit de même pour le Val de Saône qui pourrait devoir attendre la mi journée. Températures maxis aux alentours de 17-18° en plaine ensoleillée, guère moins sur les versants bien exposés.

Demain samedi et après-demain dimanche nous vivrons le même type de temps à savoir beau et doux sur les hauteurs. Le brouillard matinal sera fidèle au Val de Saône mais il pourrait disparaître de la Plaine du Forez. Températures maxis aux alentours de 18° en plaine.

Lundi la couverture nuageuse devrait se généraliser, il semble toutefois que l'on soit à l'abri des gouttes, la température demeurera élevée, surtout en plaine.

Incertitude pour la période de mardi à jeudi : la goutte froide partie arroser le nord du Maroc oserait-elle remonter jusque vers chez nous ? si oui nous pourrions recevoir quelques gouttes et/ou de bonnes rafales de sud.

Après, on peut envisager le retour des hautes pressions et donc du temps stable et très doux en montagne.

jeudi 29 octobre 2015 à 8h 30.

Rien ne s'est passé comme prévu hier : les gouttes n'avaient, au matin, pas dit leur dernier mot et il est encore tombé 21 mm entre 8h et environ 14h. Le total de l'épisode affiche donc 28 mm, ce qui est certes significatif mais presque deux fois moindre de l'abat Lyonnais (Plaine et Monts).

Quelques coups de tonnerre ont porté à 18 le nombre de jours "avec tonnerre" de cette année civile 2015. Depuis au moins 1994, l'année civile complète la moins orageuse a été 2005 avec 18 jours "avec tonnerre".

Ce matin le soleil est revenu. Quelques grisailles s'accrochent en Val de Saône et Plaine du Forez, elles ne devraient pas résister bien longtemps. Ne soyons pas trop exigeant quant aux températures de cet après-midi, celles-ci devraient se contenter d'approcher les normales (environ 15° en plaine), ce qui n'est déjà pas si mal.

Les jours suivants seront des jours véranda.

Ce beau temps doux et ensoleillé prend ses marques pour un long séjour. Peut-être serons-nous légèrement ventilés par un flux de sud provoqué par une dépression qui ira enneiger l'Atlas Marocain, globalement le beau temps ne sera pas remis en cause avant -soyons prudents- au moins 5 jours.

Les températures maximales dépasseront leur valeur normale de 4 à 5° en se situant dans l'intervalle 18-20°. Les minimales demeureront banales pour la saison, on les trouvera entre 5 et 7°, sans doute plus basses dans les trous à froid.

mercredi 28 octobre 2015 à 8h 30.

Le gros de la pluie est passé. 7.6 mm pour l'instant ici dans l'éprouvette, beaucoup moins en plaine du Forez (Arthun) mais le double dans les monts du Lyonnais.

Quelques gouttes pourront se produire en journée, surtout ce matin puis le ciel s'asséchera. Les températures maxi d'aujourd'hui ne pousseront à 15° que sur Lyon, on aura 13° en plaine du Forez et 10-12° sur les hauteurs d'entre Rhône et Loire.

Demain jeudi le ciel s'éclaircira, les températures ne différeront pas beaucoup de celles d'aujourd'hui, elles gagneront peut-être 1 degré.

Le franc beau temps (et chaud pour la saison !) démarrera vendredi. Il faudra être sur les hauteurs pour bénéficier du soleil du matin au soir. En plaines et fonds de vallées, quelques brouillards pourraient persister une partie de la matinée. L'après-midi les thermomètres des "hautes" plaines (Forez) retrouveraient des 18-20° tandis que ceux de l'agglomération Lyonnaise et du val de Saône resteraient quelques degrés en retrait pour cause d'air "frais" stagnant.

Ce grand beau temps doux ne semble pas remis en cause pour les 5 jours suivants. En poussant jusqu'aux frontières du raisonnable, on peut imaginer une poursuite jusque vers le 7 novembre. Si vous attendiez un beau temps stable, vous serez servis. Il faudra en revanche patienter pour voir le sol s'humidifier en profondeur...

mardi 27 octobre 2015 à 8h 15.

Les prévisions météo pour ces 5 à 6 prochains jours semblent fiables. Aujourd'hui, comme pressenti dans le dernier édito (vendredi 23), le beau temps stable et sec laissera passer une dégradation pluvieuse. Les premières pluies, faibles et peu organisées, pourront se produire dès cet après-midi. Les températures ne s'en trouveront pas affectées, les plus hardies d'entre elles iront probablement titiller les 20 degrés en plaine.

Demain avant l'aube une seconde offensive pluvieuse abordera les monts du Forez, cette seconde salve sera bien plus organisée et productive que la première ; son cheminement se fera par la voie normale à savoir d'ouest en est. Vers midi la pluie aura évacué le département de la Loire et fera de même pour celui du Rhône en cours d'après-midi. Sa trace millimétrique devrait se situer entre 10 et 30 mm, arrosage significatif donc. L'ambiance ne sera plus aussi douce, les maximales de plaine abandonneront 5 à 8° sur celles de la veille, tablons sur du 12-14° au meilleur des plaines.

Jeudi nous retrouverons la lumière et le temps stable. Le fond de l'air ne regagnera pas tout de suite sa douceur mais on peut compter sur un léger sursaut thermométrique qui poussera le mercure à un niveau de saison.

De vendredi à au moins dimanche, on ne voit pas quel grain de sable pourrait enrayer la belle mécanique d'automne : les journées débuteraient dans une légère fraîcheur en plaine et fonds de vallées, allumeraient les feux au plus tôt en montagne et attendraient le dernier moment pour les éteindre.

vendredi 23 octobre 2015 à 8h 15.

Une amélioration est en vue, les 4 à 5 jours à venir nous remontreront un peu le soleil, nous préserveront de la pluie, nous épargneront des températures "extrêmes". Bref, un temps mou d'automne est au programme jusqu'aux environs de mardi prochain.

Durant cet intervalle, les journées de samedi et lundi semblent capables d'endosser le rôle de journées les plus douces ; les thermomètres pourraient avoisiner 20° demain, au meilleur de leur forme et dans les bonnes plaines.

Entre ces deux journées, dimanche apporterait un léger rafraîchissement éventuellement accompagné de quelques rares gouttes totalement anecdotiques.

Mardi étirera probablement la mollesse.

Ensuite le déroulé demande un peu plus de précautions ; il semble qu'une perturbation aux pluies significatives veuille nous traverser en milieu de semaine prochaine, aux alentours de mardi soir ou  mercredi donc.

jeudi 22 octobre 2015 à 7h.

L'ambiance ne se réchauffera pas beaucoup aujourd'hui, quelques pluies sont même probables à partir de la fin de matinée.

Demain vendredi on sentira un redoux, soleil et nuages dans le ciel.

Samedi la douceur ne fera plus de doute mais le voile céleste pourrait se transformer en véritable couverture.

Dimanche et lundi nous devrions conserver la douceur et récupérer du soleil en bonus.

Possible pluie mardi.

mercredi 21 octobre 2015 à 5h 30.

Le soleil voilé d'hier n'a pas réussi à relever le thermomètre : seulement 9° de maxi ici après une mini à 0.9° (sols blancs le matin). Quelques autres maxis du jour : 11.7° à Bron pour 17.2° de normale,

10.3° à Andrézieux pour 17.1° de normale, 11° à Roanne aéro, 6.2° en peine bise sur la crête du Pouet aux Sauvages, 4.3° au col du Béal.

Pas d'amélioration pour ce mercredi : le soleil sera à temps partiel et nous perdrons encore 1 ou 2 degrés de chaleur sur hier. Seul point "positif" : il ne pleuvra pas.

N'attendons pas d'explosion printanière pour demain jeudi, quelques gouttes anecdotiques sont envisageables vers la mi journée ou l'après-midi dans une ambiance à peine moins fraîche que la veille.

Vendredi on verra du mieux, le soleil bataillera avec les grisailles mais devrait sortir vainqueur du match ; températures maxis vers 12-13° en plaine.

Samedi un ciel voilé devrait tamiser la lumière, les températures de l'après-midi en pâtiront mais assureront tout de même plus de 12-13°, tant en plaine qu'à basse altitude.

Alternance de soleil et nuages pour dimanche et léger rafraîchissement.

mardi 20 octobre 2015 à 7h 15.

Le temps frais (pas plus de 11.4° de maxi à Bron hier, soit 5.6° sous la normale) se poursuit aujourd'hui. Nous perdrons probablement 1 degré sur les températures d'hier sous un ciel possiblement moins bleu.

La matinée sera moins fraîche demain mercredi mais la journée demeurera probablement couverte. Les températures maximales s'en trouveront fort affectées, elles pourraient ne pas atteindre 10° en plaine.

Jeudi la tendance sera au radoucissement, n'attendons pas de miracle mais seulement 2 degrés de plus que la veille, il en manquera encore 4 ou 5 pour faire la maille.

Vendredi la douceur s'accentuera, elle nous amènera sans doute aux frontières du normal. Le vent pivotera au sud en soirée.

Samedi pourrait être la plus belle et... allez disons-le... chaude journée de la semaine. Un voile d'altitude n'est cependant pas à exclure.

La suite du week-end n'est pas débarrassée de doutes quant au temps sensible. On hésite encore entre la poursuite du beau temps doux de samedi et une petite dégradation.

lundi 19 octobre 2015 à 7h 30.

La plaine doit être actuellement soit dans le brouillard, soit sous des nuages bas ; la température y est en effet relativement douce (aux alentours de 7-8° en plaine du Forez, un peu moins sur l'agglomération Lyonnaise) ; ces températures minis provisoires correspondent à peu près à leur valeur normale (8.3° à Andrézieux pour un 19 octobre). Ici le ciel brille de toutes ses étoiles, laissant deviner une belle journée à venir ; il fait 2.5° sous abri et il gèle légèrement au sol.

Ambiance claire et ensoleillée donc aujourd'hui pour la montagne, cet afflux de lumière n'emballera cependant pas le thermomètre, nous ne devrions pas chauffer bien plus haut que 11-13° par ici vers 800 m d'altitude sur coteau protégé du vent de nord. En plaine, les vapeurs grises devraient se dissiper en cours de matinée et la température de cet après-midi monter pour finalement rebrousser chemin à 2 ou 3 degrés des normales de saison à savoir entre 13 et 15°.

Même type de temps, globalement lumineux, pour demain mardi. Pensons à retirer 1 degré au thermomètre.

On perdra le soleil de vue mercredi, les nuages finiront par l'emporter (je ne sais où). Avec ce manque de lumière, le ressenti thermique changera des jours précédents, attendons-nous à subir une journée sous 10° jusqu'à des altitudes assez basses (500 m ?).

On attendra probablement un peu pour la journée de transition que j'imaginais jeudi. Oui le fond de l'air se réchauffera, mais lentement... Une goutte ou deux sont envisageables.

Vendredi nous retrouverons un peu de douceur, cette tendance devrait être reconduite et amplifiée durant le week-end.

dimanche 18 octobre 2015 à 9h.

Le redoux d'hier ne nous a pas ramené des températures de saison : 13.3° au meilleur à Andrézieux (17.4° de normale pour un 17 octobre), 13.1° de maxi à Bron (17.9° de normale journalière) et seulement 8.8° ici à Violay. Notons encore qu'hier à Bron le mercure est descendu à +0.1° sur les coups de 7-8h du matin. Depuis au moins 1921 on ne dénombre que 2 minimales plus faibles (dont une semblable, 0.0°, en 1971) lors d'un 17 octobre.

Les minimales de cette nuit s'affichent toutes inférieures à 5° : 2.5° à Andrézieux (7.9° de normale pour un 18 octobre), 4.4° à Bron (9° de normale pour un 18 octobre).

Aujourd'hui nous devrons compter avec un ciel hésitant entre couvert et nuageux ; la zone perturbée ne devrait cependant pas monter jusqu'à nous, nous échapperions donc aux gouttes pour ce dimanche. Les températures de l'après-midi ne s'éloigneront pas de celles d'hier à savoir 13-14° en plaine.

La couverture nuageuse se rétracterait vers le sud en fin de journée découvrant ainsi la nuit prochaine qui pourrait à son tour engendrer quelques gelées au sol demain matin. La suite de ce lundi verra probablement le retour d'un soleil généreux. Le thermomètre, quant à lui, ne se défera pas de son avarice en nous proposant, malgré le soleil retrouvé, des températures maximales toujours aussi empruntées (12-14° en plaine).

Rafraîchissement mardi, 2 à 3° s'envoleront, il ne nous en restera qu'une dizaine pour l'après-midi des plaines.

Mercredi se verra sans doute attribué le titre de journée la plus froide de la semaine. Certes nous ne replongerons pas dans les abîmes thermiques des jours derniers (il ne faudrait pas que ces abîmes abyssaux deviennent une habitude) mais il n'est pas certain que toutes les plaines aient leurs 10° vespéraux.

Soyons optimistes pour l'après mercredi. Jeudi sera sans doute une journée de transition vers un sensible redoux qui se manifesterait entre vendredi et dimanche, peut-être même lundi. Nous pourrions alors, en cette fin de semaine, bénéficier de températures enfin de saison voire même d'avant saison.

samedi 17 octobre 2015 à 7h 30.

N'attendons pas de franc redoux pour ces 5 prochains jours : les températures nocturnes tourneront encore entre 0 et 5° et les diurnes auront du mal à toucher 13° au meilleur des plaines.

Aujourd'hui le soleil fera probablement son retour, mais pas à 100%.

Demain le ciel se couvrira de nouveau, quelques gouttes ou crachins sont même envisageables.

De lundi à mercredi le fond de l'air restera frais, les nuages seront de la partie, reste à voir en quelle proportion.

On peut espérer un net réchauffement à partir de jeudi ou vendredi prochain. Il s'agit d'une hypothèse encore fragile ; ce net radoucissement nous mènerait jusqu'en début de semaine suivante où il pourrait être interrompu par une séquence pluvieuse.

vendredi 16 octobre 2015 à 7h 30.

Photo prises hier 15 octobre 2015 vers 16h :

Croix de Mr Jean (973 m)    Mélèzes       Tour Matagrin (1000 m)    piste de décollage parapente :

Journée encore bien hivernale hier (plus froide que mercredi au regard de la température moyenne) : -1.4° de mini, 2.0° de maxi et neige toute la journée.

De nouveaux records de basse maxi sont tombés hier : 6.5° à Andrézieux pour 7° d'ancien record (en 1971 et 1973) et 17.5° de normale, 7° à Bron pour 7.7° d'ancien record (en... 1928) et 17.7° de normale.

Aujourd'hui il ne faut pas espérer retrouver nos degrés portés disparus, on en récupérera seulement 1 ou 2 à la faveur d'une possible éclaircie ensoleillée. Rapidement en soirée le mercure se rapprochera de nouveau de 0°, surtout si le ciel se dégage.

Samedi après-midi le fond de l'air perdra de sa froidure, n'espérons cependant pas renouer avec un temps de mi octobre : après une matinée possiblement sous la glace en plaine, les maximales pourraient tout de même arriver à 12-13° à basse altitude.

Le radoucissement ne semble pas vouloir confirmer ensuite. Jusque vers mardi ou mercredi prochain, les nuits demeureront bien trop fraîches pour la saison (possibles faibles gelées dans les bas fonds) et les températures maximales se feront prier pour toucher les 12-14° en plaine. Tablons sur un déficit thermique de l'ordre de 3 à 5° sur la température moyenne entre demain samedi et mardi prochain. Pas de pluie en vue pour ces au moins 5 prochains jours.

 

jeudi 15 octobre 2015

à 17h15. Photo prises vers 16h :

Croix de Mr Jean (973 m)    Mélèzes       Tour Matagrin (1000 m)    piste d'envol parapente :

à 7h 30.

Quel froid ! La température maximale affectée au 14 octobre (mesurée comme il se doit entre hier 8h et ce matin 8h) n'a ici atteint que +1.5° (à 8h hier qui plus est). Pour vous donner une idée de la performance, sachez qu'ici, le jour le plus froid de l'année en température maximale est le 25 janvier avec +2.6° de moyenne (21 janviers entre celui de 1995 et celui de 2015). La moyenne "normale" (1995-2015) des maxis de janvier est à +4.6°, on peut donc dire que cette journée du 14 octobre 2015 a été 3 degrés plus fraîche (en ce qui concerne la température maximale) qu'une maxi banale de janvier...

Depuis au moins 1995, on ne compte ici que 2 journées d'octobre à température maxi plus froide que celle d'hier : -0.2° le 24 octobre 2003 et -0.5° le 28 octobre 1997.

Il n'est pas impossible que ce 14 octobre ait été sans dégel au sommet de la commune (tour Matagrin alt 1000 m), ce qui serait une sacré performance lors d'une première quinzaine d'octobre. J'irai vérifier mon enregistreur dans les prochains jours.

A Andrézieux, la maxi d'hier a plafonné à 5.5° (17.8° pour une maxi normale lors d'un 14 octobre...), le record journalier de basse maxi est donc explosé de 2 degrés et demi ! ce 5.5° de maxi est même un record bas pour l'intervalle [13 oct, 22 oct]. En d'autres termes, on n'avait jamais eu de maxi aussi basse, à Andrézieux et depuis au moins 1947, dans la période du 13 octobre au 22 octobre.

Toujours à Andrézieux, les jours de l'année les plus froids en température maxi (et pour la période 1981-2010) sont les 27 et 31 janvier avec +5.8° de normale. Si on restreint la période à 1995-2015 (en vue d'une comparaison avec Violay) alors le jour le plus froid en température maxi est le 31 janvier avec +4.8° de "normale". On peut donc en déduire qu'hier, le froid en plaine était moins inhabituel que sur les hauteurs.

L'année 1975 avait été particulièrement froide à cette période puisqu'on y avait relevé (à Andrézieux) une maxi de 5.5° le 11 octobre et même de 5.1° le lendemain 12 octobre (record bas pour une première quinzaine d'octobre).

Et à Bron ?

Là aussi le record journalier de basse maxi a sauté, mais un peu moins franchement qu'ailleurs : 8.5° de maxi hier pour 9.7° de précédent record (en 1960).

Les températures minimales ont certes été basses elles aussi mais un peu moins inhabituelles (presque banales en plaine d'ailleurs). Ici à Violay le gel est arrivé sous abri en fin d'après-midi et il faisait -0.4° à 20h. Ce 14 octobre est donc à classer parmi les jours "avec gel" et il s'agit ici du premier de la saison froide 2015-2016. Un premier gel sous abri ici à cette date est précoce (site à flanc de montagne donc aucune accumulation d'air froid contrairement aux dépressions) ;  depuis au moins 1990, on ne compte que deux dates plus en avance : le 6 octobre 1994 et le 9 octobre 1990. La valeur médiane d'arrivée du premier gel sous abri est le 30 octobre, l'an dernier il a fallu attendre le 1er décembre (record de tardivité). Voir ici pour plus de détails en ce qui concerne les premiers et derniers gels sous abri.

Enfin le premier jour "avec flocon" de la saison est aussi arrivé hier où un peu de neige fine s'est déposée en soirée ainsi que durant la nuit. Voir ici pour plus de détails à ce propos.

Actuellement (7h 30) une averse de neige vient de passer, les toits orientés au nord sont vaguement blancs, les envers tournent au gris à la croix Cazard (850-870 m). On devrait recevoir davantage de flocons au moins ce matin, le paysage pourrait au moins temporairement virer au gris-blanc, à suivre sur la webcam.

Aujourd'hui les averses (neige au dessus de 500 à 700 m) vont se succéder. Le creux de la dépression nous passera dessus vers la mi journée (-28° à 5400 m) et pourrait lâcher quelques flocons mouillés en dessous de 500 m. Les températures maximales seront du même ordre que celles d'hier, peut-être même un tout petit peu plus glaciales (pour la saison !). La limite de non dégel devrait se situer vers 1000 m d'altitude. Ici à Violay et plus généralement dans la tranche 700-900 m, les paysages pourront très temporairement virer au gris voire au blanc dans les envers sous une averse forte. Les monts du Forez, Madeleine et Bois Noirs verront une couche uniforme de quelques centimètres se déposer au dessus de 1000-1100 m.

Demain vendredi, après une nuit encore bien froide, le réchauffement ne sera pas vraiment au rendez-vous. Quelques rares et faibles floconneries pourront se produire en fin de nuit ou matinée au dessus de 500 à 800 m puis l'ambiance s'asséchera. On ne gagnera probablement que 1 ou 2 degrés sur les températures maximales ; même à Lyon on pourrait ne pas avoir 10°.

Du mieux pour samedi. Le thermomètre retrouvera des couleurs, des maxis de l'ordre de 13° sont envisageables en plaine. Attention, la fiabilité n'est pas très importante, cette valeur de 13° semble être un maximum.

Pas beaucoup d'évolution pour dimanche : un ciel probablement chargé de nuages et des températures maximales certes bien plus chaudes que les actuelles mais encore en retrait de 2 à 3 degrés sur les valeurs banales de saison (17.3° de maxi normale pour un 18 octobre à Andrézieux, 17.4° à Bron).

mercredi 14 octobre 2015 à 5h 30.

Je ne sais pas chez vous, mais par ici il ne nous a pas rendu visite le soleil... rien de rien, il a fait la sieste toute la journée, ce n'est qu'en fin d'après-midi et début de soirée que le ciel s'est dégagé. La température est passée deux fois par son maxi (8°), à deux heures assez inhabituelles à savoir 8h et 12h 40 ; la minimale (3.2°) s'est produite en dernière minute, à 20h.

Aujourd'hui nous pourrions apercevoir le premier flocon de la saison froide 2015-2016. Si ce premier flocon ne vient pas aujourd'hui, il suffira de patienter jusqu'à demain. Aujourd'hui ou demain, cette date est assez précoce, la date médiane est le 7 novembre (13 septembre (1998) et 19 décembre (1994) sont les dates extrêmes). Voir ici pour plus de détails.

L'ambiance restera glaciale (pour la saison !) toute la journée, trois flocons pourront donc être vus cet après-midi ou soirée au dessus de 600 m d'altitude environ. Le record journalier de basse température maximale à Andrézieux date de 1974 avec 8°, il risque d'être inquiété aujourd'hui.

Demain il fera probablement encore un petit peu plus froid en journée ; attendons-nous à de faibles mais persistantes chutes de neige au dessus de 500 m environ. Par ici, la nouvelle piste d'envol de parapente pourrait finir par se teinter de gris en son sommet. Le record journalier de basse maxi a des chances d'être de nouveau battu à Andrézieux (et ailleurs).

Vendredi il fera à peine plus doux, la température tiendra plus d'une fin novembre que d'une mi octobre. Pas (ou si peu) de précipitations.

Incertitudes pour l'après : la température finira-t-elle par retrouver la saison ou nous maintiendra-t-elle dans un temps trop frais ? On a bien le temps d'y voir comme on dit par ici.

mardi 13 octobre 2015 à 7h 30.

La bascule dans le froid (pour la saison !) est imminente, la journée d'aujourd'hui fera le lien entre le pas chaud d'hier et le bougrement frais de demain.

Aujourd'hui, après sa bouderie d'hier et une fois passée sa grasse matinée, le soleil nous rendra visite, il assurera un après-midi au ressenti encore acceptable pour une mi octobre. La température maxi normale pour un 13 octobre à Andrézieux est 17.8°, on en serait tout de même séparé de 3 à 4°.

Mercredi on rejouera, 57 ans plus tard, le Grand Bond en Avant... sur le calendrier. On se retrouvera dès le matin plongé dans une ambiance digne d'une fin novembre début décembre (entre 0 et 1° ici sous abri et possiblement quelques sols blancs de gel) et il nous faudra bien 3 jours pour nous en remettre. Un thermomètre n'atteignant pas 10° est envisageable en plaine, je ne vous laisse imaginer ici et ne vous cause même pas d'ailleurs.

Jeudi ce sera pire. Au lever du jour les thermomètres indiqueront 0° dans la tranche 700-900 m puis quelques floconnades viendront possiblement saupoudrer la journée jusqu'à des altitudes indécentes (400-600 m). Comme tous les ans à pareille époque, il est bon de rappeler que "quelques possibles flocons" n'est pas équivalent à "le chasse-neige est de sortie"... hein oui ? Les températures maximales pourraient bien se situer à 1 degré du record de froid (pour un 15 octobre bien entendu), il n'est d'ailleurs pas exclu que celui-ci soit battu ; quant au déficit thermique relatif à la saison, il tournera l'après-midi aux alentours de 10 degrés...

Je ne suis pas certain que vendredi vaille bien plus cher que jeudi, surtout pas au vu du thermomètre matinal.

1 ou 2 degrés de plus semblent promis pour samedi.

Dimanche, malgré un redoux assez sensible, nous ne serons pas encore rendus à la saison, 4-5 degrés manqueront à l'appel... Enfin ce sera toujours mieux qu'après-demain jeudi où lesdits degrés manqueront à la pelle.

lundi 12 octobre 2015 à 7h 30.

Nous entrons progressivement dans une séquence bien froide pour la saison.

Aujourd'hui lundi le fond de l'air est encore relativement tiède mais la couverture nuageuse persistante ne devrait pas autoriser le soleil à réchauffer cet après-midi. L'ambiance risque donc d'être fort morose. Ne prévoyons guère plus, par ici, de 12-14° au meilleur de l'après-midi si le soleil ne se montre pas du tout. La plaine de la Saône ainsi que l'agglomération Lyonnaise pourraient conserver un air frais (présent depuis plusieurs jours) et leurs températures maximales seraient du même ordre que celles d'ici. Quelques percées ensoleillées sont un peu plus probables sur le centre et l'ouest du département de la Loire qui pourrait alors tirer quelques degrés de plus dans l'affaire. Aucun risque de pluie dans la moitié nord des départements 42 et 69, en revanche, deux gouttes isolées pourraient humecter la région Stéphanoise.

La lumière devrait revenir demain mardi. La lumière oui, la douceur non. On ne parlera pas encore de temps froid pour la saison mais le soleil sera apprécié à sa juste valeur l'après-midi. Les températures diurnes stagneraient (12° max vers 700-900 m) dans le meilleur des cas, perdraient 1 ou 2 degrés sinon. Le Lyonnais (15° max) pourrait voir son air froid balayé et se distinguer des autres secteurs.

La fraîcheur ne fera plus de doute dès mercredi matin où quelques gelées au sol pourront se produire. Ambiance froide le reste de la journée, probablement seulement 7-8° de maximum dans le coin.

Jeudi il pourrait faire encore plus froid. Quelques très rares précipitations se feraient en neige au dessus de 500 à 800 m d'altitude.

Même type de temps froid pour vendredi.

Très timide radoucissement ensuite.

 

dimanche 11 octobre 2015 à 8h 30.

La tartine de nuages bas est épaisse ce matin, seules les Webcams de Chalmazel (haut) et Prabouré voient le soleil pour l'instant. Si vous regardez les températures horaires d'Andrézieux durant cette nuit, vous vous rendez compte de la stabilité thermique, en effet celle ci (la température) n'a fluctué que de 0.1° d'hier 22h à ce matin 8h ! elle a évolué entre 10.4° et 10.5°...

Hier toujours, l'agglomération Lyonnaise ne s'est pas défaite de la couche de stratus, le résultat sur la température a été assez surprenant puisque celle-ci ne s'est élevée qu'à 12° (16.2° ici à Violay). Il faut remonter à 1955 pour avoir, à Bron, une température maxi inférieure à 12° lors d'un 10 octobre.

Ici à Violay le brouillard d'hier soir a disparu et a laissé place à des nuages bas, il fait présentement 7.5°.

Nous devrions voir le soleil aujourd'hui, le ciel devrait commencer à s'ouvrir en matinée sur les monts du Forez puis élargir le dégagement au reste de nos départements à partir de la mi journée. Les températures maximales pourraient être assez homogènes selon l'altitude, disons aux alentours de 15° que ce soit à 200-400 m ou à 800 m.

Pas de grand changement pour demain lundi : des nuages et des éclaircies, peu de vent et des températures similaires à celles de ces derniers jours. L'extrême sud des départements verront peut être quelques gouttes remonter du sud, ces éventuelles pluies ne devraient pas dépasser le Pilat.

Début du changement pour mardi. L'ambiance se refroidira, trois gouttes isolées ne sont pas à exclure. Nous n'aurons plus que 12-14° au meilleur de la journée par ici.

Attention au gel de mercredi matin. Le zéro n'entrera peut-être pas encore dans l'abri météo mais il pourrait faire quelques dégâts au sol dans le jardin. Le fond de l'air poursuivra son refroidissement, même si le soleil brille en cours de journée, les températures maxis des crêts et sommets entre 800 et 1000 m ne devraient pas toucher 10°.

La suite s'annonce probablement froide (il subsiste encore des doutes et de potentiels bémols). Attendons-nous à des gelées matinales généralisées entre jeudi et possiblement samedi. Les après-midi devraient être globalement ensoleillées (là aussi c'est à voir) mais le fond de l'air demeurera glacial pour l'époque de l'année. Si une averse vient à passer, elle donnera sans doute les premiers flocons de la saison jusqu'à des altitudes très basses (400-600 m ?).

samedi 10 octobre 2015 à 8h 30.

Voilà, il s'est décidé à percer le soleil, hier a finalement été une belle journée d'automne avec des minis un petit peu fraîches et des maxis à peu près de saison (16.6° de maxi à Andrézieux et 18.2° à Bron pour respectivement 18.4° et 18.8° de normale lors d'un 9 octobre).

Aujourd'hui nous repartons sur les mêmes rails. Du brouillard est installé en fond de vallée (Sain Bel, Anse) ainsi qu'en plaine du Forez mais il ne devrait pas brouiller bien longtemps ; au dessus, le soleil brille à 100%. Quelques nuages pourront se développer en cours de journée lorsque l'humidité du sol aura été partiellement évaporée, ces nuages là n'entameront pas la sensation de beau temps. Les températures de cet après-midi resteront voisines de celles d'hier à savoir un petit 20° dans les meilleures plaines urbanisées et environ 15° vers 800 m sur les bons coteaux.

Demain dimanche les nuages pourraient reprendre du poil de la bête, le soleil ne serait plus aussi dominant, surtout en première partie de journée où le ciel risque de rester couvert. Les températures ressembleront à celles d'aujourd'hui, s'il y a 1 degré de gagné le matin, il sera reperdu l'après-midi.

Le beau temps reviendrait lundi, entraînant avec lui des minimales de l'ordre de 5° et des maxis effleurant 20° au meilleur des plaines.

Plus le temps passe et plus on ne voit pas grand chose à partir de mardi... Les différents modèles nous proposent presque tous les scénarios thermiques, ils semblent toutefois s'accorder sur la pluviométrie : celle-ci devrait être très faible voire inexistante en ce milieu de semaine.

Une possibilité parmi d'autres doit nous faire lever le sourcil : un débarquement froid à compter de mercredi et qui pourrait bien s'incruster jusqu'en fin de semaine. Il faudrait alors penser à rentrer ou protéger les tomates et autres courges du jardin car les gelées ne seraient plus réservées aux trous à froid. Pendant qu'on y est, les premiers flocons de la saison pourraient être aperçus dans la tranche 500-1000 m si ce scénario s'avère. Attention ! "premiers flocons" ne signifie pas "couche de neige au sol"...

Une autre possibilité, à l'opposé de la première, voit un maintien des conditions météo que nous avons actuellement.

vendredi 9 octobre 2015 à 8h 30.

Le soleil d'hier n'a brillé qu'à Lyon et dans ses proches environs : 9h 50 min d'ensoleillement à Bron mais seulement 36 minutes à Andrézieux et sans doute rien du tout ici.

Ce matin l'ambiance est bien plus fraîche sur les hauteurs (environ 5° de minimale aux alentours de 800 m d'altitude) qu'en plaine urbanisée (entre 11 et 11.5° de mini en agglomération Lyonnaise). Le soleil baigne actuellement les versants est.

Aujourd'hui les nuages bas seront encore de la partie mais ils laisseront le soleil s'exprimer bien plus largement qu'hier ; nous vivrons donc une journée globalement lumineuse avec quelques degrés de plus cet après-midi (environ 15-16° de maxi par ici contre seulement 12.5 hier).

Le temps stable et globalement lumineux semble décidé à passer le week-end avec nous. Partons sur des températures minimales de l'ordre de 5 à 6° par ici sur les monts et des maximales qui avoisineront 18° en plaine.

Lundi ne devrait pas dépareiller, le ciel pourrait cependant amorcer un changement d'aspect en deuxième partie de journée, quelques rares gouttes sont envisageables la nuit suivante.

L'incertitude, prononcée hier, n'est pas levée ce matin pour ce début de semaine.

Mardi quelques pluies faibles pourraient contribuer à la baisse générale des températures (ampleur à préciser).

On hésite encore entre de la simple fraîcheur et de la froidure pour les journées de mercredi à vendredi.

jeudi 8 octobre 2015 à 8h 30.

La séquence pluvieuse est finie, on ne reverra pas de gouttes avant lundi prochain au plus tôt.

Ce matin le ciel est chargé, quelques nuages bas se frottent au relief au dessus de 850 m environ et le thermomètre n'est pas très engageant (7.7° présentement).

Nous devrions bénéficier aujourd'hui de quelques intervalles lumineux, les nuages bas ne devraient pas traîner toute la journée, à défaut de disparaître complètement, la couverture devrait se morceler. Côté thermomètre, les valeurs de l'après-midi seront un peu trop fraîches pour un début octobre (17.3° de maxi normale, à Andrézieux, pour un 8 octobre ; 18° à Bron) : attendons-nous à avoir 12-14° par ici au meilleur de la journée, la plaine pourrait quant à elle prétendre à 15-17°.

Demain vendredi le soleil possiblement un peu plus généreux qu'aujourd'hui ferait vaguement recoller les températures maximales à leur normale, les degrés éventuellement glanés l'après-midi pourraient alors avoir été empruntés en matinée... Bilan nul donc.

Samedi la fraîcheur matinale (environ 5° par ici et quelques gelées au sol dans les bas fonds) laissera place à un temps globalement lumineux, le thermomètre pointerait vers 20° l'après-midi au meilleur des plus basses plaines.

Pas beaucoup de changement pour dimanche : temps calme probablement très frais le matin et agréable (pour la saison) l'après-midi.

L'incertitude grandit à partir de lundi, il semble toutefois que le caractère sec du temps ne soit pas remis en cause. Les interrogations viennent plutôt de la température : poursuivrons-nous sur la lancée du week-end ou aborderons-nous un rafraîchissement ?

La vue ne porte pas encore très bien jusqu'au milieu de semaine prochaine ; quelques signaux déjà présents hier laisseraient envisager une offensive quasi hivernale. Les gelées pourraient alors se généraliser (au moins au dessus de 600 à 900 m) et on pourrait voir tomber les premiers flocons de la saison à des altitudes basses (500-1000 m?) pour une mi octobre. Tout ceci reste à affiner évidemment.

mercredi 7 octobre 2015 à 5h 30.

Les rayons du soleil ont su, hier, se faufiler pour nous apporter une (une des dernières ?) température avoisinant 20° sur nos hauteurs (19.9° de maxi ici). La journée a cependant été rythmée par les averses et même un petit orage entre 16h 30 et 17h.

Les orages sont particulièrement peu nombreux cette année, je ne décompte que 15 jours "avec tonnerre" en 2015 ; la "normale" (seulement 21 ans de mesures) d'une année complète est de 29. Depuis au moins 1994, l'année civile la plus orageuse a été 2006 avec 37 jours "avec tonnerre", quant à la moins tonitruante c'est 2005 (18 jours).

L'ambiance s'est bien refroidie cette nuit, rien à voir avec les 17° d'hier à 7h... Il fait actuellement 9.2° et une dernière averse passe, le fond de l'air va rester frais toute la journée, nous n'irons pas bien plus haut que 12-14° par ici selon les orientations. Le soleil devra compter avec les nuages et quelques rares averses en voie d'extinction.

Demain jeudi mais aussi vendredi et probablement samedi voire dimanche le temps n'évoluera guère : les pluies sont à oublier, le soleil bataillera pour arracher un mi temps (à confirmer) et les températures tant mini que maxi seront trop courtes de 2 à 4°. A compter de jeudi matin, quelques petites et localisées gelées au sol (et sous abri dans les trous à froid) sont envisageables à la faveur d'une fin de nuit claire.

Un changement de temps pourrait se produire en début de semaine prochaine, l'atmosphère pourrait perdre de sa stabilité, quelques pluies (froides ?) seraient alors d'actualité.

mardi 6 octobre 2015 à 7h 30.

Sans surprise, la nuit qui s'achève s'est révélée très douce, les minis nocturnes provisoires oscillent aux alentours de 15° sur les monts, de 13° dans les basses plaines.

N'attendons cependant pas pour cet après-midi des températures proportionnelles aux actuelles : le ciel nous enverra de l'ouest des bouffées pluvieuses tout au long de la journée et, sur les monts, la température s'orientera à la baisse avant le coucher du soleil. Les plaines pourraient arriver à toucher encore du 20°, si le soleil perce entre deux averses (20.2° de maxi hier à Bron, 21.8° à Andrézieux).

Il fera bien plus frais demain mercredi et dès la matinée. Les pluies seront passées mais le ciel pourrait mettre un peu de temps à se dégager. Tablons sur des températures aux alentours de 8-10° le matin et guère plus de 12-14° l'après-midi, ceci dans la tranche 700-900 m d'altitude.

L'ambiance ne se réchauffera pas franchement les jours suivants, elle pourrait même se rafraîchir la nuit. Le soleil devrait revenir progressivement au fil des jours. On ne verra pas une goutte entre demain mercredi et lundi prochain (au plus tôt).

lundi 5 octobre 2015 à 7h.

On voit assez bien le temps pour les 5 à 7 jours qui arrivent.

Aujourd'hui et demain le fond de l'air conservera une certaine douceur, le ciel ne se découvrira guère et quelques pluies sont attendues.

Aujourd'hui donc l'ambiance sera globalement agréable : il fait ce matin beaucoup moins frais qu'hier (13° actuellement contre 6.5° hier à la même heure). Cet après-midi, la pluie pourrait doucher les ardeurs des températures maximales qui n'avanceraient pas au delà de 20-21° en plaine Lyonnaise.

Grande douceur pour la nuit prochaine : probablement plus de 10-12° de mini par ici et possiblement une quinzaine du côté de la plaine Lyonnaise. Mardi le vent tournera à l'ouest e forcissant en cours de journée. Il serait bien étonnant que l'on passe la journée sans pluie, celles-ci demeureraient faibles mais assez tenaces ; l'ambiance fraîchira nettement en fin d'après-midi sur les monts, la plaine Lyonnaise devrait avoir le temps de sortir un 20° de maxi.

Mercredi le thermomètre aura perdu 5 à 8° sur celui de la veille. Les nuages pourront faire un peu de résistance mais n'abandonneront plus une goutte.

Le retour du franc soleil semble acté pour jeudi et pourrait insister jusqu'à dimanche. Quelques gelées au sol sont probables jeudi matin (au moins).

 

dimanche 4 octobre 2015 à 7h 30.

La grosse pluie est finie : 20.4 mm ici à Violay, bel arrosage mais sans plus. Nous aurons encore quelques gouttes d'ici mardi soir puis une belle période de temps stable et ensoleillé semble vouloir prendre le relais.

Soleil pour aujourd'hui, plus exactement en matinée ; passé midi, un voile s'installera progressivement par l'ouest, le ciel finira par être franchement couvert en fin d'après-midi. Trois gouttes sont entrevues en cours de nuit prochaine. Les températures maximales pousseront aux alentours de 18° en plaine et pas bien plus de 14-15° dans la tranche 700-900 m.

Demain lundi le fond de l'air gagnera en douceur mais les nuages feront de la résistance. L'un dans l'autre, nous pourrions ne pas avoir bien plus chaud que la veille (18-20° en plaine, un peu plus si le soleil perce aux bonnes heures). Il serait bien étonnant que la journée se fasse sans pluies, si celles-ci se produisent, elles seront composées de gouttes homéopathiques.

Prolongation de la douceur pour mardi, les températures matinales seront particulièrement élevées (sans doute plus de 10° par ici), peut-être les plus chaudes depuis... le 16 septembre dernier. L'après-midi n'apportera pas bien plus de degrés (20-22° en plaine), de petites pluies sont probables et l'ambiance se rafraîchira en seconde partie de journée sur les monts sous un grand vent d'ouest.

Refroidissement important mercredi sous un ciel asséché, début d'une probable séquence sèche, fraîche mais lumineuse : aux alentours de 5-7° le matin et pas bien plus de 15-17° en plaine les après-midi. Cette période calme pourrait s'étirer jusque vers dimanche.

samedi 3 octobre 2015 à 9h 30.

Il ne va pas durer longtemps ce beau temps actuel, nous aurons la pluie avant cet après-midi.

Aujourd'hui donc le ciel bleu se fera rapidement décolorer par des nuages menaçants venus du sud, la pluie n'attendra pas la fin d'après-midi pour nous précipiter pas mal de millimètres sur la tête. Une lame d'eau de l'ordre de 20 ou 40 mm est envisageable entre le début d'après-midi et la fin de soirée.

Demain dimanche l'ambiance retrouvera une certaine fraîcheur et des couleurs ensoleillées au moins en matinée. L'après-midi, la lumière pourrait se voir tamiser par des nuages de plus en plus nombreux. Quelques pluies sans aucune mesure avec celles de la veille sont possibles entre dimanche soir et lundi midi.

Ciel bâché lundi, quelques éventuelles gouttes mais une température douce, les 20 degrés pourront advenir en plaine.

Temps encore incertain pour mardi : quelques gouttes possibles dans un ciel chargé et une température toujours d'un très bon niveau eu égard au manque d'ensoleillement (20° en plaine).

Refroidissement sensible entre mardi et mercredi.

Mercredi nous entrerons dans une période calme et sèche, le fond de l'air sera refroidi de 5 bons degrés vis-à-vis de mardi. Cette période pourrait bien s'étirer jusqu'en fin de semaine voire un peu plus loin. Nous retrouverions alors peu ou prou le temps de cette dernière semaine à savoir un petit vent de nord, des nuits fraîches et des journées globalement ensoleillées mais frisquettes.

vendredi 2 octobre 2015 à 8h 15.

Beaucoup de nuages et un peu de soleil pour aujourd'hui ; pas de pluie ou alors une courte averse isolée et des températures certes relativement douces ce matin mais guère élevées cet après-midi.

Demain samedi le ciel pourrait s'éclaircir en matinée puis rapidement se charger en cours d'après-midi. Une bouffée pluvio-orageuse semble décidée à quitter le sud pour pousser vers le nord, nous la récupèrerions en fin d'après-midi et/ou soirée. Attendons-nous à de possibles grosses intensités pluvieuses durant quelques heures. Des cumuls de l'ordre d'une vingtaine de millimètres semblent envisageables. En fin de soirée ou cours de nuit l'ambiance retrouvera le calme et le sec. Les températures maximales n'auront pas le temps de s'épanouir, prévoyons-les aux alentours de 20° en plaine si la bouffée n'arrive pas trop tôt.

On retrouvera le beau temps lumineux dimanche, l'ambiance renouera avec la fraîcheur en matinée et on n'atteindra peut-être pas les normales de saison l'après midi mais la sensation sera favorable avec toute cette lumière.

Lundi le fond de l'air s'adoucira sous un ciel possiblement bien chargé. Même si les températures minimales s'élèvent, les maximales stagneront, nous n'aurons au final qu'une moyenne juste de saison.

Rafraîchissement d'ampleur encore incertaine entre mardi et jeudi, le temps serait assez instable et quelques pluies (a priori fort peu productives) devraient ponctuer ces journées.

jeudi 1er octobre 2015 à 9h 30.

Pas de changement de temps avec le changement de mois : on reste aujourd'hui sur un temps frais mais lumineux.

Demain vendredi il fera moins frais le matin sur les hauteurs (hormis trous à froid évidemment). En journée, le soleil sera davantage contesté : le ciel sera voilé en matinée pour finalement probablement se couvrir en cours d'après-midi. Avec cette couverture nuageuse, les températures, encourageantes en matinée, arriveront difficilement aux 20 degrés en plaine.

Ambiance plus humide pour samedi : quelques bouffées perturbées en provenance du sud pourraient nous concerner, principalement en seconde partie de journée. Les températures maximales gagneront 1 ou 2 degrés malgré un soleil hésitant.

Retour probable au sec pour dimanche, le fond de l'air se sera rafraîchi de 2 à 3 degrés.

Réchauffement entre lundi et mercredi ? ce n'est pas certain...

mercredi 30 septembre 2015 à 5h 30.

Le fond de l'air est moins frais ce matin, on a gagné ici environ 4 degrés ; en plaine en revanche l'ambiance est toujours aussi froide (3.8° à Arthun et 7.9° ici actuellement, même à Gerland il fait plus frais (7.1°)). Aujourd'hui n'aura rien à envier à hier, le soleil sera maître des airs, les températures de l'après-midi avoisineront les normales.

Demain jeudi il fera un peu plus frais, attention au risque de gelée au sol le matin. La lumière ne fera pas défaut, les températures maxi auront de la peine à toucher leur normale, il fera probablement moins de 20° au meilleur des plaines.

Moins de soleil pour vendredi, de petites pluies sont envisagées, plutôt en seconde partie de journée ou durant la nuit suivante. Températures d'un bon niveau (22° en plaine) avant ou à côté de la pluie. Les girouettes pivoteront au sud.

L'ambiance devrait alors s'échauffer au fil des jours, possiblement jusqu'à mardi où il ferait franchement chaud pour un début octobre (excédent de 5 bons degrés ?). A confirmer car, passé dimanche, le futur n'est pas bien solide.

 

mardi 29 septembre 2015 à 7h 30.

Comme hier, voire un tout petit peu plus qu'hier, on observe quelques rares traces de gel au sol, là où ledit sol est dégagé de hauts végétaux, protégé des courants d'air et, surtout, offre un grand regard au ciel. Le thermomètre de la station automatique est descendu à 3.6°, c'est bien frais pour un mois de septembre.

A Andrézieux, la mini provisoire nocturne est pour l'instant de 3°, c'est 6.2° de moins qu'une mini normale (1981-2010) d'un 29 septembre. A la station du réseau Radome de Chalmazel (micro plateau de la Gardonnanche 990 m) la mini à 7h était de -1.1°.

Plein soleil pour aujourd'hui, l'après-midi devrait être un peu moins frais que celui d'hier, nous devrions par conséquent bénéficier de températures maximales de saison (19.7° à Andrézieux, 20.2° à Bron pour les maxis normales d'une St-Michel).

Nuit prochaine sans doute un peu moins froide, les risques locaux de gel au sol devraient se limiter aux trous à froid. Soleil en journée, températures maxis sans grand changement à savoir aux alentours de 20° en plaine.

Rafraîchissement peu sensible jeudi, nous renouerons avec une matinée froide (risques locaux de gel au sol) puis la journée se déroulera dans la lumière ; maxis peu évolutives, peut-être 1 degré de moins que la veille.

Vendredi le fond de l'air devrait se radoucir, il ne fera pas froid le matin sur les montagnes et coteaux. Les 20° pourraient être assez facilement franchis en plaine, les nuages repeupleraient le ciel.

Moins de soleil pour samedi, trois gouttes ne sont pas à exclure (mais pas à certifier non plus) ; les températures moyennes devraient recoller à la normale et pourquoi pas la dépasser.

lundi 28 septembre 2015 à 7h.

Cette deuxième quinzaine de septembre est décidemment bien fraîche du matin, la dernière minimale supérieure à 10° remonte au 17 et on n'en reverra pas de telles avant octobre. Le fond de l'air n'est d'ailleurs pas tellement plus chaud les après-midi : le dernier 20° remonte au 16.

Ce matin le thermomètre indique 5.5°, la pleine lune se couche et le soleil va bientôt prendre le relais.

Lundi de plein soleil donc, nous devrions nous être débarrassés des nuages et voiles qui ont un peu terni les jours précédents. Même avec ce généreux soleil, les températures de cet après-midi auront du mal à toucher leur normale.

Même temps pour demain mardi : de la grande fraîcheur (pour la saison !) matinale puis une journée certes lumineuse mais aux températures maximales encore inférieures à 20° en plaine.

On ne change rien pour mercredi : soleil dominant et fraîcheur.

Jeudi ne semble pas vouloir bouleverser les cartes météo : ambiance frisquette le matin puis une bouffée d'air plus frais s'engouffrera sur la région en cours de journée.

Attention au possible gel vendredi matin : les gelées au sol pourraient être assez nombreuses, et pas que réservées aux trous à froid.

Un radoucissement semble se dessiner pour le week-end... l'échéance est encore lointaine...

dimanche 27 septembre 2015 à 7h.

Ne nous hasardons pas au delà de mardi pour les prévisions de ce matin.

Il nous reste encore deux (trois ?) journées de "beau" temps. Celui-ci sera sensiblement identique à ce que nous vivons depuis quelques jours : un ciel globalement lumineux, parfois voilé (aujourd'hui) mais aussi possiblement plus clair (demain). Les températures minis sont et seront encore trop fraîches pour l'époque de l'année (6.6° actuellement à 7h à Andrézieux pour 8.9° de mini normale lors d'un 27 septembre), les maximales arriveront poussivement à se rapprocher desdits standards (19.3° de maxi hier à Bron pour 20.6° de normale).

Un changement de temps est entrevu pour mardi en seconde partie de journée, nous aurons probablement la matinée de claire voire même l'après-midi si la dégradation prend son temps.

N'attendons pas un changement pluvieux, certes il pourrait tomber des gouttes mais a priori sans grand enthousiasme. Le changement viendrait plutôt d'une plus grande fraîcheur en journée (à voir tout de même) mais aussi d'une plus grande agitation de l'air.

Encore une fois, les prévisions post-mardi ne sont pas très fiables, la météo de cette seconde partie de semaine prochaine serait principalement régie par de petites "gouttes froides" c'est-à-dire des sortes de petites dépressions assez mobiles et au comportement difficilement cernable à ces distances temporelles. Un petit décalage de leur trajectoire peut donc avoir de grandes répercussions sur le temps sensible.

samedi 26 septembre 2015 à 9h.

L'ambiance s'est légèrement réchauffée et hier a été une journée juste banale en ce qui concerne les températures maximales. La tendance haussière se stabilisera ces 3 prochains jours.

Aujourd'hui l'ambiance sera de nouveau lumineuse, la différence avec hier viendra du côté de l'altitude des nuages : hier ils étaient bas ou moyens, aujourd'hui ils seront plus élevés. Attendons donc une journée sous un soleil plus ou moins tamisé. Les maximales avoisineront celles d'hier à savoir 20-22° au meilleur et en plaine Lyonnaise, possiblement encore moins de 20° en plaine Forézienne.

Le voile se lèvera demain dimanche, le soleil sera plus franc, pas de réelle évolution thermique ou alors peut-être 1 degré de plus l'après-midi.

Même type de temps lundi : globalement lumineux, le vent de nord à nord-est pourrait prendre un petit peu d'allant.

Mardi perdrait quelques degrés, nous repasserions alors sous les moyennes de saison. Le ciel resterait sec.

Grosse incertitude ensuite, des gouttes froides venues des septentrions semblent vouloir migrer vers l'ouest en passant sur notre pays (essentiellement sa moitié sud). Les pays de l'Est les laisseront-ils passer ? l'Allemagne les retiendra-t-elle ? Si les vannes s'ouvrent alors il déferlera, entre mardi et vendredi-samedi, un air de plus en plus frais qui trucidera l'été.

vendredi 25 septembre 2015 à 6h 30.

Il fait moins frais qu'hier, le ciel est actuellement couvert mais il ne devrait pas le rester toute la journée, nous pourrons en effet bénéficier aujourd'hui encore de bons moments ensoleillés.

Comme hier, les températures maximales peineront à rejoindre leur valeur normale de saison, elles monteront difficilement à 20-22° en plaine Lyonnaise et ne devraient pas toucher 20° dans celle du Forez.

Même type de temps pour les 4 jours à venir : un ciel globalement lumineux, des nuits relativement fraîches, des après-midi progressivement plus douces finissant par assurer des températures maximales aux alentours des standards de saison. Un petit vent de nord à nord-est devrait nous accompagner.

Incertitude pour mardi, les hautes pressions se feront-elles troubler par le sud ? rien n'est bien clair à cette échéance.

jeudi 24 septembre 2015 à 9h.

Nous entamons aujourd'hui une période de beau temps calme qui devrait nous mener jusqu'à mardi, peut-être encore plus loin.

Ce matin le plein soleil est présent non seulement sur nos hauteurs mais aussi en plaine si on excepte une petite zone vers le fleuve Loire. Les températures nocturnes se sont abaissées très bas (pour l'époque de l'année) dans les bas fonds (3.6° de mini à Andrézieux pour 10.3° de mini normale lors d'un 24 septembre et 2.2° de record journalier bas (en 1962)), elles n'auront ensuite pas la force d'afficher des maximales conformes à la saison (20.7° pour la maxi normale, à Andrézieux et pour un 24 septembre). Même si la fraîcheur résiste aujourd'hui, le ressenti sera agréable avec toute cette lumière.

Quelques nuages tenteront de contester le soleil demain vendredi et après-demain samedi, ils ne devraient pas réussir à assombrir le ciel, l'impression générale demeurera celle d'un temps lumineux. On ne remarquera pas de sensible évolution thermique pour ces deux journées, peut-être gagnerons-nous 1 degré sur la température moyenne. Les maximales arriveront péniblement, en plaine, à toucher le 20° (réglementaire pour une fin septembre) et les minimales accuseront encore un déficit de l'ordre de 3 à 5°.

On peut espérer un timide réchauffement de dimanche à mardi : toujours sous la grande lumière, les températures moyennes s'approcheront alors de leur valeur normale... à moins que, le temps passant, ce soit les normales qui se rapprochent des températures de ces trois journées ??? je vais y réfléchir....

mercredi 23 septembre 2015 à 5h 30.

Les averses d'hier ont finalement été plus productives que prévu, je relève ce matin 4.4 mm au pluviomètre.

Journée automnale pour aujourd'hui ; ça tombe bien, ce sera l'automne astronomique à partir de 10h 20min 33sec de nos montres. Par ici, la température maxi pourrait ne pas aller bien plus loin que 11-12° si le soleil se cache cet après-midi ; en plaine, on n'est pas sûr d'atteindre 15-16°; sur les plus hautes sommités foréziennes, quelques rares flocons mouillés sont envisagés ce matin (mini provisoire de 1.2° au col du Béal).

Timide réchauffement demain jeudi (2 ou 3 degrés de plus). Le soleil reviendra en force même si quelques grisailles résistent en matinée. Pas de pluie.

Soleil (parfois tamisé par un voile) pour la suite mais les températures ne semblent pas décidées à monter vers des sommets (à confirmer tout de même, des fois qu'elles changent d'avis...). Ce temps sec et globalement lumineux pourrait durer jusqu'à mardi... au plus tôt.

mardi 22 septembre 2015 à 7h 30.

Quelques talus étaient blanc de gel hier matin, en particulier celui du virage nord entre les Voisinées (St-Cyr) et la Maconnière (Machézal). Même si les températures maximales n'ont pas été à la hauteur de l'époque, l'ambiance ensoleillée a rattrapé la journée qui était bien partie pour fuguer en automne .

Aujourd'hui la lumière fera défaut, quelques pluies pourraient couler sur l'après-midi mais surtout la nuit prochaine, il faudra aller chercher les 20 degrés au ras de nos pâquerettes.

Demain mercredi nous déplorerons la perte de 5 degrés, quelques flocons matinaux ne sont pas à exclure sur le tout sommet du département de la Loire (1634 m au pied de la croix de la Pierre sur Haute). Évaporation des gouttes au fil de la journée mais ciel chargé et ambiance automnale.

Retour du soleil (sans doute accompagné) pour jeudi. Températures à la traîne mais plus à la ramasse.

Ensuite nous devrions vivre une agréable séquence de plus en plus douce (chaude ?) en montagne, la plaine pourrait souffrir de quelques grisailles et inversions thermiques. Bel éclairage donc sur nos hauteurs entre vendredi et... fouilla... jeudi prochain ?

lundi 21 septembre 2015 à 7h 30.

Plein soleil pour aujourd'hui, les grisailles matinales sont absentes, au moins sur les hauteurs. La température actuelle est froide pour la saison (entre 5 et 7° voire proche de 0° dans les trous et plateaux à froid), elle s'élèvera tant bien que mal cet après-midi mais il lui manquera 3 bons degrés pour coller aux normes de saison (22.9° de maxi normale, à Andrézieux , lors d'un 21 septembre).

Demain mardi le ciel s'ennuagera, il lâchera probablement quelques gouttes entre la fin d'après-midi et mercredi matin. Rien de significatif comme arrosage, la lame d'eau moyenne pourrait ne pas atteindre le millimètre. Si la température mini gagne 1 ou 2 degrés sur celle d'aujourd'hui, la maximale en perdra 2 ou 3...

Coup de froid pour mercredi ; quelques rares flocons humides pourraient tomber au tout sommet des monts du Forez en début de matinée sous une éventuelle averse isolée. Plus bas, la journée ne sera guère lumineuse ; même si la pluie disparaît totalement, la température maximale devrait accuser 5 à 7° de déficit sur sa normale.

Retour probable du soleil à partir de jeudi et jusqu'à possiblement dimanche voire lundi prochain. Températures moyennes bien moyennes : fraîcheur matinale et thermomètre à peine ou juste conforme à la saison les après-midi.

dimanche 20 septembre 2015 à 7h 30.

Voici deux belles journées à venir. Les grisailles de ce matin devraient vite laisser place à une jolie lumière, il en ira de même pour demain lundi. Comme hier, les températures maxis d'aujourd'hui auront du mal à toucher 20° en plaine ; quant aux minis de demain lundi, elles pourraient se situer plus proches de 5 que de 10°. Attendons-nous à un petit réchauffement en journée de lundi, les 20° pourraient être généralisés en plaine.

Mardi verra probablement le retour des nuages et la possible chute de quelques gouttes de pluie, plutôt en seconde partie de journée voire en soirée. Températures maxi en baisse.

Temps presque froid pour mercredi. Les nuages pourraient de surcroît nous cacher le soleil... L'automne n'aura pas loupé son entrée.

Moins de fraîcheur entre jeudi et vendredi, probable retour du soleil mais les températures demeureront encore bien timides.

samedi 19 septembre 2015 à 9h 30.

Cette fin de nuit nous a apporté quelques gouttes (0.4 mm à verser sur la journée du 18 septembre puisque tombé avant 8h et 0.2 mm depuis 8h... rien de bien mouillant donc). L'ambiance est cependant sombre, une petite flambée (la première de la saison dans la "chaudière de cheminée" Godin 5152) ne fait pas de mal.

Il faudra probablement patienter jusqu'en fin d'après-midi pour voir le ciel reprendre des couleurs un peu moins automnales, d'ici là il faudra faire avec un plafond plus ou moins bas et quelques rares averses. Le thermomètre se fera prier pour toucher 13-15° par ici, il pourrait s'étirer jusqu'à 20° mais uniquement à Lyon. Le vent tournera progressivement au nord.

Nous pouvons compter sur un beau retour lumineux pour demain dimanche ; la matinée sera fraîche et l'après-midi, bien qu'ensoleillée, n'arrivera probablement pas à atteindre les normes thermiques de saison (22.2° de maxi normale à Andrézieux pour un 20 septembre) ; on devra probablement se contenter de 18 ou 20° au meilleur des plaines.

Timide réchauffement lundi, on gagnera 2 ou 3 degrés sur la veille et conservera un ciel globalement éclairé.

Statu quo pour mardi : température moyenne bien médiocre pour la saison, pas de pluie.

Pas d'arrangement de mercredi à vendredi sur le plan des températures, bien au contraire... un rafraîchissement semble se profiler, comme si l'automne astronomique voulait marquer son entrée.

vendredi 18 septembre 2015 à 8h 30.

Comme pressenti, c'est entre Lyon et St Etienne qu'il a le plus plu dernièrement : 61.3 mm à Bron, 62.9 à Satolas, 74 à Décines, environ 55 à St-André-la-Côte, 36.5 à Andrézieux, 27 ici à Violay.

Aujourd'hui le soleil nous est promis, il pourra être contesté par quelques nuages cet après-midi mais globalement le ressenti de ce vendredi sera lumineux. Rien de bien lumineux en ce qui concerne les températures toutefois : on n'aura 20° qu'à Lyon.

Ciel couvert et quelques gouttes envisageables pour demain samedi. La fraîcheur des températures conjuguée à l'aspect sombre du ciel nous fera ranger cette journée dans la catégorie automne.

Retour de la lumière pour dimanche et lundi ; le fond de l'air demeurera, dimanche, un peu frais pour la saison, il devrait s'adoucir lundi.

jeudi 17 septembre 2015 à 7h.

Il n'aura pas soufflé bien plus fort sur les hauteurs qu'en plaine Lyonnaise le vent hier : 120 km/h au maxi à Bron (rafale extraordinaire pour l'époque de l'année, un record en septembre depuis au moins  depuis 1921 , 123 km/h aux Sauvages (valeur assez banale pour le secteur), 107 km/h à Andrézieux, 126 km/h au col du Béal (banal là aussi).  La température a poussé le bouchon jusqu'à 28° à Arthun, 27.7° à Bron, seulement 22° ici.

La pluie est arrivée en seconde partie de nuit (15 mm actuellement), nous bénéficions présentement d'une pause, les gouttes devraient reprendre d'ici quelques minutes puis se concentrer plus spécialement sur le sud de nos départements (sud de la région Lyonnaise, Pilat, vallée du Rhône voire Stéphanois). Le temps sec reviendra avant midi à l'ouest de la Loire, on pourrait attendre le milieu de l'après-midi pour l'est du Rhône. L'ambiance fraîchira nettement, les températures de l'après-midi perdront 5 à 8° sur celles d'hier (c'est en région Lyonnaise que le refroidissement sera le plus fort) ; à Bron on avait encore 22° ce matin à 5h puis plus que 15.1° à 6h avec l'arrivée de la pluie.

Les éléments seront apaisés demain vendredi : une journée probablement lumineuse mais encore un peu fraîche pour la saison.

Nombreux nuages pour samedi, un passage pluvieux peu productif (?) est envisageable en milieu de journée. Ambiance automnale.

Dimanche lundi et mardi la lumière reviendra et le ciel devrait demeurer sec. Température encore médiocre.

mercredi 16 septembre 2015 à 5h 30.

Ce matin la douceur est remarquable : 21.7° à Gerland, environ 16.5° ici, 21.8° à Bron à 5h.

Aujourd'hui le vent de sud tiendra la vedette ; sur l'agglomération Lyonnaise, il pourrait souffler par moment à plus de 80 km/h, je ne parle pas des crêts des monts du Lyonnais et Beaujolais... L'ambiance, déjà chaude en cette fin de nuit, ne s'échauffera pas beaucoup, les maximales pourraient localement (sur le piedmont Forézien, entre Montbrison et Andrézieux) dépasser 25°. Une courte ondée ventée et localisée est possible en cours de matinée, celles de la nuit prochaine pourraient être orageuses et bien plus productives.

Demain jeudi le thermomètre chutera de 5 bons degrés, voir un 20° en plaine ne sera pas chose facile. Les pluies pourront persister en matinée, surtout sur le Lyonnais où elle donneraient de forts cumuls (plus de 40-50 mm ?). Le ciel pourrait se dégager par l'ouest en fin d'après-midi.

Vendredi le ciel s'éclaircira pour de bon mais le thermomètre ne se lèvera pas pour autant, un 20° de maxi en plaine n'est pas gagné.

Samedi dimanche lundi : temps globalement lumineux, il manquera toutefois encore 3 à 5° pour coller aux normales d'une toute fin d'été civil.

mardi 15 septembre 2015 à 7h 30.

Les averses d'hier n'ont donné que 0.4 mm supplémentaire.

La fraîcheur de ce matin aura de la peine à évacuer le terrain en journée, le soleil aura plus de mal qu'hier à se faufiler entre deux nuages, peut-être le verrons-nous pas de la journée. Comptons sur des 20 degrés cet après-midi mais uniquement en agglomération Lyonnaise ; par ici, on ne pourrait avoir que 15° au meilleur de la journée. Quelques rares gouttes sont envisageables cet après-midi, à moins que la perturbation présente actuellement sur le centre de la France ne s'évapore avant d'arriver ici (ce qui est probable).

Demain mercredi nous regagnerons plusieurs degrés, possiblement 5. Le vent de sud qui se lèvera ce soir pourrait devenir tempétueux, sur les hauteurs, demain après-midi (rafales supérieures à 100 km/h par exemple sur la crête des Sauvages). Pas de pluie.

Passage orageux probable dans la nuit de mercredi à jeudi ou jeudi en toute fin de nuit. Refroidissement dans la foulée.

Le temps n'est pas encore bien certain pour la fin de semaine ; la tendance actuelle va vers un ciel globalement lumineux et une ambiance fraîche pour la saison, ceci de vendredi à lundi.

lundi 14 septembre 2015 à 7h 30.

La pluie est passée, elle a laissé de nouveau 7 mm, ce qui porte le cumul de cet épisode à 51.5 mm.

Ambiance nuageuse pour aujourd'hui : le soleil aura la possibilité de se glisser entre deux nuages, quelques averses sans prétention sont envisageables cet après-midi. La température dépassera 20° en plaine.

Demain matin le fond de l'air sera plus frais, toutefois, rien de remarquable pour la saison. La couverture nuageuse pourrait être plus dense mais le ciel resterait sec. Températures maxis sans grand changement : seule la plaine aura 20 ou un petit peu plus.

Réchauffement mercredi où les 25° pourraient être atteints à basse altitude sous un grand vent de sud. Dégradation pluvieuse possible en fin d'après-midi ou cours de soirée.

Trois gouttes récalcitrantes jeudi matin puis retour probable de la lumière sous une température de nouveau rafraîchie. Le vent tombera avant la fin de journée.

Ensuite, de vendredi à lundi, nous bénéficierions d'un agréable temps de début d'automne, la lumière ne fera probablement pas défaut, les pluies seront absentes.

dimanche 13 septembre 2015 à 7h 30.

On n'avait pas eu, ici à Violay, d'aussi "jolie" pluie depuis le 10 octobre dernier. Il est tombé 44.5 mm soit la moitié du cumul de cet "été" [17 juin 2015, 11 septembre 2015].

L'arrosage s'est révélé homogène, voici quelques lames d'eau arrêtées à 7h ce matin : 32.7 mm à Aulnat, 36.8 à Vichy, 32 à St-Yan, 37 mm à St-André-la-Côte, 38 à Bron, 28.3 à Andrézieux, 36.5 à Satolas).

Aujourd'hui dimanche nous devrions bénéficier d'une pause dans les précipitations. Cette accalmie occupera certainement la matinée et pourrait aussi s'étendre durant une partie de l'après-midi. Les températures n'auront pas souffert de la pluie, on en trouvera de supérieures à 20-22° en plaine. Prévoyons le retour d'une pluie possiblement forte en soirée et/ou durant la nuit prochaine.

Demain lundi quelques gouttes résiduelles pourront s'attarder en matinée puis la tendance sera à l'assèchement. L'ambiance perdra de sa douceur, les 20° seront probablement réservés à l'agglomération lyonnaise.

Journée sèche mardi ; matinée juste fraîche, après-midi à peine dans les normes.

Incertitude pour mercredi, on pourrait retrouver quelques gouttes, pas grand chose a priori. Températures d'un bon niveau pour la saison.

Fraîcheur sèche pour jeudi et vendredi et retour d'un beau temps chaud pour le prochain week-end ?

samedi 12 septembre 2015 à 9h.

Les perspectives pluvieuses semblent un peu moins pessimistes ce matin. Les orages devraient plutôt sévir durant l'après-midi voire la soirée même si quelques gouttes ne sont pas improbables avant.

Demain dimanche nous devrions bénéficier d'une bonne demi journée sèche, les pluies ne reviendraient qu'en cours ou fin d'après-midi.

Lundi, après les dernières gouttes du matin, le ciel s'assèchera dans une atmosphère rafraîchie.

Beau temps pour mardi, belle amplitude thermique entre la fraîcheur matinale et la douceur retrouvée de l'après-midi.

Température presque estivale pour mercredi, pluie peu probable.

Grande incertitude ensuite, attendons avant de dire.

vendredi 11 septembre 2015 à 8h 30.

Le vent de sud est amorcé, il devrait se renforcer au cours des prochaines 24h. Ce matin on note de bons écarts thermiques entre les hauteurs soumises au vent du midi et les bas encore englués dans l'air statique : 13.7° de mini nocturne à Violay, 6.8° à Arthun ; 10.1° à St-Nicolas-des-Biefs et 4.8° à St-Just-en-Chevalet.

Comme hier l'ambiance sera lumineuse et comme hier (en particulier sur le Pilat et Stéphanois) quelques petites averses ponctuelles pourront se déclarer en fin d'après-midi. Mêmes températures maximales que celles d'hier.

Dégradation orageuse pour demain samedi ; celle-ci ne devrait arriver qu'en cours ou fin d'après-midi et ne concerner principalement qu'un petit quart nord-ouest du département de la Loire. Températures très douces avant l'arrivée de la pluie. La circulation des pluies se fera suivant la direction sud-ouest nord-est ; si vous êtes sous un rail perturbé vous récolterez 20 à 40 mm, si vous êtes à côté, vous n'aurez que des miettes... Encore une fois, le couloir Clermont Vichy Montceau-les-Mines semble le plus favorisé.

Depuis le 17 juin, il n'est tombé ici à Violay que 90.2 mm (alors que la moyenne 1995-2014 sur la période [17 juin, 10 septembre] est de 245 mm). Le compteur franchira-t-il enfin la barre des 100 mm ? ce n'est pas évident...

Dimanche l'ambiance ne sera pas redevenue sereine, quelques pluies (moins organisées) sont probables à tout moment de la journée et à tout endroit. Ambiance toujours très douce, bien davantage qu'il y a 17 ans (le 13 septembre tombait aussi un dimanche) et où quelques flocons mouillés étaient tombés ici (neige seule à la tour Matagrin).

Rafraîchissement et disparition des pluies pour lundi.

Mardi sans pluie et avec un thermomètre orienté sur la "bonne" pente.

La pluie pourrait revenir mouiller le milieu de semaine... à voir...

jeudi 10 septembre 2015 à 8h.

On remarque ce matin quelques moyennes inversions thermiques, par exemple 12° ici à Violay mais seulement 7° à Arthun.

Encore de la belle lumière pour aujourd'hui, nous ne devrions pas trop être affectés par les nuages du sud de la France. Les températures maxis seront du même ordre que celles d'hier à savoir 25-27° en plaine.

Nous devrions conserver, pour demain vendredi, un temps globalement lumineux ; le ciel ne sera pas tout bleu mais le ressenti demeurera ensoleillé. Pas de changement pour les températures. Le vent de sud se réveillera en seconde partie de journée.

Samedi la douceur sera toujours là, le vent de sud se renforcera. En cours ou fin d'après-midi une bouffée pluvieuse abordera la région. Resterons-nous, comme la dernière fois, à l'écart de ces pluies ? ce n'est pas impossible... il semble que celles-ci désirent plutôt favoriser le nord-ouest du département de la Loire, elles auraient du mal à arroser le sud de Roanne... A voir demain s'il y a de l'évolution. Côté thermomètre, cette journée de samedi ne fera pas honte à la saison, bien au contraire.

Si nous passons ne nouveau entre les gouttes de samedi soir, aura-t-on une session de rattrapage dimanche ? pas sûr...

Coup de frais relatif et passager entre lundi et mardi puis possible période de beau temps chaud (très chaud ?) aux alentours de mercredi jeudi prochains.

mercredi 9 septembre 2015 à 5h 30.

Ce matin on note quelques inversions de température, il fait par exemple 11.2° ici mais 6.3° à Arthun, 8.3° à Sain Bel.

Encore deux belles et douces journées ensoleillées au programme. Les températures minimales se réchaufferont un peu, les maximales subiront une "stagnation ascendante" qui devrait leur faire dépasser 25° à Lyon.

Vendredi la douceur ne fera pas défaut, le ciel pourrait ne plus être aussi bleu, il se couvrirait en cours d'après-midi, irait même jusqu'à lâcher 3 gouttes de ci de là..

Pluie probable entre samedi et dimanche. Il reste à voir les quantités...

Incertitude pour le début de semaine prochaine, il ne semble toutefois pas que l'on se fasse lâcher par la douceur.

mardi 8 septembre 2015 à 7h 30.

Le brassage dû au vent de nord a freiné les inversions thermiques de ce matin, la grande fraîcheur n'est pas généralisée en plaine. Arthun affiche 4.7° de mini et Violay 6.2°.

Aujourd'hui sera la copie conforme d'hier avec probablement 2 degrés de plus, nous passerons donc le seuil de 20° ici à Violay sur un versant bien orienté et protégé du vent de nord. En agglomération Lyonnaise, on devrait s'approcher de 25°.

Encore 1 ou 2 degrés de plus pour demain mercredi. Les 25° seront généralisés l'après-midi sur Lyon et il fera par ici 20 à 22° à 800 m d'altitude selon les orientations. Toujours du grand soleil.

Jeudi et vendredi la douceur tiendra bon, on pourrait même encore gagner quelques petits degrés. Le soleil pourrait perdre son absolutisme, il sera tout de même dominant.

Grande douceur pour samedi, y compris la nuit précédente ; en raisonnant sur la température moyenne (mini + maxi)/2, cette journée de samedi pourrait bien être la plus douce de cette semaine. Le ciel pourrait davantage s'ennuager.

Pluie envisageable pour dimanche, elle nous laissera peut-être le temps de faire, le matin, la marche de Ste-Agathe (en Donzy)...

lundi 7 septembre 2015 à 7h 30.

On n'est pas très loin du record journalier de "froid" ce matin : il faisait 3.6° à 7h à Andrézieux pour un record journalier de basse mini à 3.0° (en 1984). Le gel au sol doit être généralisé dans les trous à froid, le poste de Chalmazel Gardonnanche (plateau à froid, PAF donc) affiche 0.0° de minimale provisoire.

Aujourd'hui le soleil sera plus présent que ces derniers jours, il aura tout de même beaucoup de mal à tirer le mercure à 20° sur l'agglomération Lyonnaise... alors ailleurs...

Demain matin, quelques inversions se mettront en place entre les sommets et les bas fonds, le soleil prendra rapidement son quart et nous assurera une journée lumineuse. Les températures maximales se verront augmentées d'1 à 2 degrés.

Au cours des jours suivants, le réchauffement de 1 à 3° par jour tiendra bon, nous pourrions, à ce rythme, toucher des 30° ce week-end à basse altitude.

La pluie ?

Rien jusqu'à samedi.

Quelques signaux plus ou moins cohérents montrent une certaine instabilité aux alentours de dimanche... c'est encore bien loin, on aura le temps d'en reparler.

 

dimanche 6 septembre 2015 à 7h 15.

Il faisait bon sous la véranda hier ; même avec ce soleil très tamisé, on avait par moments 20° de plus que dehors. Ici, d'après la station automatique, il n'a pas fait plus de 14.1° sous abri... c'est bien peu pour un 5 septembre où d'habitude (moyenne 95-14) on bénéficie de 21.1°. Si je cherche l'époque de l'automne où la maximale avoisine en moyenne 14°, je tombe sur l'intervalle [13 oct, 20 oct].

A Bron les 20° ont été franchis de justesse (20.2° de maxi), il faut remonter au 26 mai pour avoir plus frais.

Que dire de plus quant aux jours à venir ? L'édito d'hier n'a pas pris de ride. La matinée de demain lundi pourrait être, en plaine, la plus froide de la semaine. Le soleil aura la suprématie aérienne durant toute la semaine et, dès mardi ou mercredi, il fera meilleur le matin sur les hauteurs isolées que dans les bas fonds. Il faudra patienter jusqu'en milieu de semaine pour voir se généraliser, durant l'après-midi, les 20° en plaine.

Si vous attendez la pluie, vous serez déçu : rien à espérer avant le 13 ou 14 au plus tôt.

samedi 5 septembre 2015 à 8h.

Il plane dans l'air un goût d'automne. Ce matin les températures minimales tournent autour de 7.5° vers 800 m d'altitude, guère plus en plaine du Forez et encore 13-14° dans Lyon (Gerland).

Une bonne tartine de nuages bas recouvre une grosse moitié du pays, ici nous sommes un peu en limite : le ciel est couvert à l'ouest et au nord de Lyon, mais dégagé à l'est et au sud.

La journée devrait se dérouler entre nuages et éclaircies, le fond de l'air demeurera très frais pour l'époque de l'année.

Même type de temps pour demain dimanche : fraîcheur en matinée puis soleil probablement plus présent l'après-midi, températures sans grande évolution.

Nous devrions voir apparaître les premières inversions de température matinale lundi. Il fera donc plus frais en plaine et fond de vallée que sur les hauteurs avoisinantes. En journée, l'ambiance s'adoucira à tous les étages.

D'une manière générale, durant toute la semaine prochaine, le soleil sera roi ; seules les plaines et fonds de vallées "souffriront" de fraîcheur (voire de quelques grisailles ?) matinale(s) puis les après-midi seront de plus en plus chauds.

Pas la moindre goutte en vue avant, au plus tôt, le 14 ou 15 septembre...

vendredi 4 septembre 2015 à 8h.

Tous les thermomètres sont d'accord entre eux ce matin : c'est 10°... excepté sur l'agglomération Lyonnaise qui pointe encore entre 13 et 15° et dans quelques trous à froid.

Le temps de ces prochains jours est assez facile à évaluer : fraîcheur matinale plus ou moins forte selon l'état de la couverture nuageuse (bien présente en cette fin de nuit) puis journée globalement ensoleillée. Vent de nord faible mais persistant durant au moins 5 jours.

Prévoyons donc, d'ici les 3 ou 4 prochains jours, des températures minimales (hors trous à froid) comprises entre 5 et 10° et des maximales aux alentours de 19-22° en plaine, de 13 à 17° à 1000 m d'altitude.

Les journées les plus fraîches seront probablement celles de demain samedi et après-demain dimanche ; lors de ce week-end, les températures se situeront donc dans le bas des fourchettes avancées ci-dessus.

Tablons sur un réchauffement progressif des après-midi à compter de celui de lundi ou mardi, la seconde partie de semaine prochaine renouera progressivement avec des maximales de saison, voire même supérieures aux normes. Toujours durant la semaine prochaine, les plaines et trous conserveront des minimales froides pour la saison tandis que celles des coteaux et sommets afficheront 2 à 5° de plus.

Pas de changement de temps (et donc pas une once de pluie) avant, au plus tôt, samedi 12 septembre...

jeudi 3 septembre 2015 à 8h 15.

La couverture nuageuse de ce matin nous a protégé d'une trop fraîche matinée, elle devrait laisser place à des éclaircies en cours d'après-midi. Les températures maximales seront similaires à celles d'hier, peut être 1 ou 2 degrés inférieures.

Demain vendredi, le thermomètre s'abaissera de plusieurs degrés dans nos campagnes, on le trouvera au plus bas vers 7° par ici, sous 5° dans les trous à froid. Comptons sur le soleil pour le réchauffement diurne, mais, malgré toute sa bonne volonté, celui-ci ne pourra pas assurer bien plus de 20° en plaine du Forez et 22° sur l'agglomération Lyonnaise.

Grande fraîcheur de nouveau samedi matin où quelques gelées au sol sont envisageables dans les trous à froid. Certains d'entre vous sont toujours un peu étonnés d'entendre parler de gelées alors que leur thermomètre affiche largement plus de 5°. Sachez qu'à St Genest Malifaux, durant cet été particulièrement torride (le plus chaud derrière celui de 2003) il a gelé au moins une fois durant chacun des mois de juin, juillet et août, qui plus est sous abri et à 2 m du sol...

Le soleil de samedi poussera les températures de l'après-midi, elles plafonneront cependant 1 à 3° en deçà de leur valeur normale.

Pas de changement notable pour dimanche : grande fraîcheur matinale puis belle lumière en journée, température faiblarde pour l'époque de l'année.

Ne comptons pas sur la semaine prochaine pour changer l'aspect du ciel : ce sera globalement lumineux et sans aucune chance de pluie. La nouveauté viendra des températures qui débuteront, au moins sur les reliefs, une reconquête des normales de saison. L'objectif sera atteint dès le milieu de semaine et probablement dépassé ensuite.

mercredi 2 septembre 2015 à 8h 15.

Les pluies sont terminées, ce ne sont pas les 2.5 mm tombés hier matin qui vont changer quoi que ce soit à la sécheresse (à peine 166 mm depuis le 1er juin).

Nous entamons une période de 8 à 10 jours où il ne pleuvra pas, où les températures -surtout les minimales- stagneront sous les normales de saison et où le soleil s'épanouira.

Demain jeudi les maximales de plaine baisseront de 1 à 2° sur celles d'aujourd'hui, elles tourneront autour de 20° en Forez, de 22° sur le Lyonnais.

Grande fraîcheur pour vendredi et samedi matin, quelques gelées au sol ne sont pas improbables dans les trous à froid et pas uniquement les pires. Le soleil de la journée aura de la difficulté à assurer 20° en plaine.

Grande fraîcheur de nouveau dimanche puis il semble que l'on puisse bénéficier d'un certain redoux à partir de lundi ou mardi.

Les températures de la semaine prochaine seraient alors de plus en plus agréables et finiraient par revenir de saison, le tout sous une bonne lumière.

mardi 1er septembre 2015 à 8h 15.

Je ne sais pas si ce sont les orages ou les prévisions qui sont complètement passé-es à travers, mais le fait est que nous n'avons pas reçu une goutte de pluie cette nuit... ou alors juste 0.2 mm vers 4h.

Le secteur situé entre Roanne Amplepuis et Cluny a quant à lui reçu quelques orages en milieu d'après-midi (rien ici).

C'est à Montauban (qu'on aurait dû quitter) que les orages ont été les plus dramatiques : 1 mort et énormément de dégâts.

Le bilan hydrique de l'été météo qui s'achève à l'instant (8h du temps légal le 1er septembre) est ici désastreux : 163 mm de cumul entre le 1er juin et l'heure présente... La moyenne de ces 21 derniers étés est de 264 mm (402 en 2007 et 155 en 2003 pour les extrêmes).

Les éventuelles gouttes d'aujourd'hui n'ajouteront rien de plus, la possibilité est bel et bien passée et nous devrons probablement encore patienter au moins une semaine pour espérer voir la suivante. Le vent de nord se mettra en place en cours d'après-midi, il nous tiendra toute la semaine et même au delà, il séchera ce qui contient encore un peu d'humidité. Même en se tordant le cou pour essayer de voir à des distances irraisonnables, on n'aperçoit pas de pluie digne de ce nom avant le 15 septembre au plus tôt...

Ce matin il fait encore exceptionnellement doux en plaine. On avait à 8h 22.4° à Bron (pour 14.8° de mini normale lors d'un 1er septembre), 19.5° à Andrézieux (11.8° pour une mini normale lors d'un 1er septembre). L'ambiance se rafraîchira tout au long de la journée.

A l'Aiguille du Midi, +8.8° de maxi ont été enregistrés hier et la nuit qui s'achève (à 7h) n'a encore pas connu la moindre minute de température négative. Elle devrait là aussi retrouver le gel en cours de journée.

Semaine automnale en vue en ce qui concerne les températures qui seront, à partir de demain, de plus en plus inférieures aux normales de saison. Quelques rares et éventuelles gouttes jeudi, sinon un temps sec assuré.

A compter de vendredi matin les journées devraient être fort ensoleillées et ce jusqu'à au moins le milieu de semaine prochaine...

lundi 31 août 2015 à 7h 30.

Les désormais traditionnels records journaliers battus hier :

34.9° de maxi à Bron (précédent record 33.3° en 1961). Notons que cette maxi d'hier est non seulement un record haut pour un 30 août mais aussi pour l'intervalle [27 août, 4 sept]

33.5° de maxi à Andrézieux (31.9° pour l'ancien record, en 1961).

On a eu de nouveau quelques températures proches de 35° : 35° à Gerland, 35.6° à St Georges de Reneins, 35.7° à Sain Bel, 35.8° à Craponne (69).

N'oublions pas les températures mini d'hier (pas de cette nuit donc, mais de la précédente, celle de samedi à dimanche) et particulièrement le 20.9° de Chalmazel Bourg, station plutôt réputée pour ses nuits fraîches... La station de la même commune mais située à la Gardonnanche (encore un coin où les nuits sont habituellement fraîches) a enregistré 20.6° de mini. C'est à Neulise qu'il a fait le moins frais hier matin : 21.5° de mini. Machézal (la station est sur la route d'Amplepuis à proximité des bâtiments qui abritent l'ex DDE) est assez proche : 21.3° de mini. A l'opposé, la cuvette de St Just en Chevalet s'est bien refroidie avec 10° de mini.

Et notre haute montagne ?

L'Aiguille du Midi (3845 m), après une maxi hier de +9.7°, vient de furtivement renouer avec le gel quelques minutes (mini nocturne de -0.2° entre 5 et 6h ce matin). Elle a donc aligné environ 125 heures consécutives de température strictement positive. L'ambiance est présentement de nouveau très douce (+0.7° à 7h).

Au peu s'en faut sommet du Mont Blanc, la station de la Tourette (4740 m alt) a finalement franchi le seuil de 0° (pointe à +3.8° de maxi vers 19h), la température y est restée positive durant plus de 10 heures et il a fallu attendre 1 heure et demi du matin pour la voir quitter l'intervalle [-0.2°, +0.2°]  (mini nocturne de seulement -1.5°).

A la cabane Marguerite (4570 m dans le Mont Rose ), la température d'hier a de nouveau franchi 0° avec +5.2° de maximum. La gelée nocturne n'est allée là aussi que jusqu'à -1.5°, il fait 0° actuellement (7h 30).

Et notre basse montagne ?

Le thermomètre est monté à 26.4° au col de la Loge et 24.7° à celui du Béal.

Dernière journée étouffante aujourd'hui ; dès cet après-midi les nuages s'imposeront, ce soir ou dans la nuit des pluies possiblement orageuses marqueront la fin de cette exceptionnelle séquence.

Demain mardi, il fera de plus en plus frais au fil de la journée, la pluie pourrait insister en matinée puis tarir en cours d'après-midi.

- Alors, combien ?

Un bon arrosage semble probable, disons que par ici, il pourrait tomber 20-30 mm entre ce soir et demain soir. Les coqs nationaux pivoteront au nord avant le soir.

Le reste de la semaine pourrait s'écouler au sec, au sec mais au frais, de plus en plus frais et même froid pour la saison entre vendredi et dimanche. Il faudra, par ici, refaire du feu si on veut conserver du 20-22° à l'intérieur...

Août sera légèrement excédentaire en ce qui concerne l'ensoleillement : Andrézieux possède d'ores et déjà 260 h d'insolation, c'est 5 de plus que la normale d'un mois d'août entier.

dimanche 30 août 2015 à 7h 30.

Encore des records journaliers de battus hier :

34.5° de maxi à Bron (précédent record 34.1° en 1961).

34.1° de maxi à Andrézieux (33.9° pour l'ancien record, en 1961).

On a eu quelques températures proches de 35° : 34.8° à Sain Bel, 34.9° à Gerland et St Chamond aéro, 35° à St Georges de Reneins, 35.1° à Lucenay.

L'Aiguille du Midi (3845 m), après une maxi hier de +11.1° (!) n'a, à cette heure, toujours pas connu le gel depuis mercredi 0h. Ce matin à 6h il y faisait déjà +4.3°.

La station de la Tourette (4740 m alt) n'a toujours pas atteint 0° (ce n'est que partie remise pour aujourd'hui ou demain ?), le thermomètre est monté à -0.4° au meilleur de la journée, à savoir tard en soirée sur les coups de 23h.

A la cabane Marguerite (4570 m dans le Mont Rose ), la température maxi d'hier a de nouveau allègrement franchi 0° avec +4.7° de maximum, il a fallu attendre presque minuit pour retrouver le gel et celui-ci n'a pas mordu bien fort ensuite : seulement -1.6° de mini. Il n'est pas exclu qu'il y fasse encore plus chaud aujourd'hui et demain.

Plus près de chez nous, le thermomètre est monté à 26.9° au col de la Loge et 25.4° à celui du Béal.

Rien de bien nouveau au front des prévisions : toujours deux journées exceptionnellement chaudes aujourd'hui et demain ( nouveaux records journaliers presque assurés au moins à Bron). Plaçons un bémol pour la journée de lundi, on ne sait pas encore à quelle heure précise les pluies vont débarquer, sur les monts, l'après-midi pourrait être rapidement couverte et donc pas si brûlante que ça.

Mardi l'été sera derrière nous. Tablons sur de bonnes pluies entre lundi soir et mardi soir, on verra plus tard pour les cumuls chiffrés.

Refroidissement tenace entre mercredi et jeudi, sans doute peu ou plus du tout de pluie, du vent de nord à nord-est bien sensible. On n'attendra sans doute pas jeudi pour faire passer le thermomètre de l'autre côté des normales de saison, et ce n'est pas le soleil qui y changera quoi que ce soit.

Après ?

Plus rien d'estival pour un bon moment.

Bon, ce n'est pas non plus une catastrophe d'avoir un peu de fraîcheur un début septembre, vous n'allez pas faire votre bourgeois moyen qui veut du chaud soleil toute l'année quand même !

Le problème est qu'on ne voit pas grand risque pluvieux à l'horizon... si on passe à côté de la promesse de mardi, on risque de patienter encore un peu avant de voir la bonne pluie.

samedi 29 août 2015 à 9h 30.

Des records de chaleur battus hier :

22.0° de mini (on s'en doutait un peu) à Bron pour ce 28 août : record journalier haut (précédent record 21.9° en 2003).

33.8° de maxi à Bron : record journalier haut (précédent record 33.1° en 2003).

33.4° de maxi à Andrézieux : record journalier haut (32.6° pour l'ancien record, en 1964).

Voilà pour les records du coin.

Les 35° ont été frôlés à Lyon Gerland (34.7° de maxi), ils devraient être dépassés aujourd'hui ou demain.

La station de la Tourette (4740 m alt) n'a pas atteint 0° contrairement à mes pronostics (ce n'est que partie remise pour aujourd'hui ou demain ?), le thermomètre est monté à -1.6° au meilleur de la journée, à 18h 40.

A la cabane Marguerite (4570 m dans le Mont Rose à côté de la pointe Dufour), la température maxi d'hier a allègrement franchi 0° avec +3.6° de maximum (record à +9.3° le 5 août dernier). Cette température est hier restée positive durant une bonne douzaine d'heures ; d'environ 8h le matin à 21h le soir. A l'heure où j'écris ces lignes, il fait déjà +2°.

L'Aiguille du Midi (3845 m), après une maxi hier de +6.9° entre 18h et 19h n'a, à cette heure, toujours pas connu le gel depuis mercredi 0h. Ce matin à 7h il y faisait déjà plus de +5°.

Quelques autres maxis remarquables : 21.1° au col du mont Cenis (2042 m) ainsi qu'au mont d'Arbois (1833 m), 22.4° à Chamrousse (1730 m).

 

Il nous reste donc 3 journées plus qu'estivales à savourer. Aujourd'hui comme demain et probablement aussi lundi, les températures maxi de plaine avoisineront 35°, les plus élevées pourraient atteindre 36°.

Lundi en fin de journée une poussée orageuse signera la fin du mois et la fin de l'épisode excessivement chaud.

Mardi les pluies orageuses occuperont la journée, pas de gros cumuls a priori mais on n'aura pas beaucoup de périodes sèches dans la journée. Température évidemment en nette baisse mais encore honnête pour la saison.

Le lent atterrissage sur l'automne évoqué dans l'édito de mercredi dernier sera alors amorcé, l'ambiance fraîchira au fil des jours sous un ciel probablement capricieux. Vendredi ou samedi nous serons arrivés à destination, il fera alors très frais et quelques cheminées pourraient bien se mettre à fumer dans le secteur...

vendredi 28 août 2015 à 9h.

Le vent d'hier a bien jugulé les températures maximales. C'est alors sans surprise à Sain Bel (protégé du vent de sud) qu'il a fait le plus chaud : 33.6°.

22.0° de minimale cette nuit à Bron, si cette valeur tient jusqu'à ce soir 20h (ce qui est hautement probable) alors nous aurons battu le record journalier de haute mini.

La nuit a été très douce dans tout le secteur : Sain Bel a eu un petit peu de vent cette nuit et la mini n'est pas descendue sous 16.7°, même chose à Arthun (où il faisait encore 24° à minuit) mais là bas le vent est tombé à partir de 3-4h, il faisait 21.2° à 3h et plus que 14.3° à 6h 40.

Dans le massif du Mont Blanc, l'Aiguille du Midi (3845 m) n'a toujours pas connu la moindre minute de gel depuis mercredi 0h. La station de la Tourette (4740 m) est passée vers minuit par un maximum de -2.8°, il ne serait pas étonnant qu'elle franchisse quelques instants le 0° aujourd'hui et/ou demain et après-demain.

L'ambiance de ces trois prochains jours demeurera très chaude pour une fin août (et même exceptionnellement chaude en ce qui concerne les températures minis comme on a pu le constater), les maximales se cantonneront aujourd'hui comme demain entre 31 et 33° en plaine, on devrait les mesurer encore plus chaudes dimanche (35° envisageables).

La nuit de dimanche à lundi ne dépareillera pas des actuelles, la matinée sera elle aussi anormalement chaude pour l'époque de l'année puis quelques orages devraient se manifetser en fin d'après-midi.

Mardi le beau temps chaud sera à oublier, prévoyons de la pluie et une température en baisse.

Pas de rétablissement pour mercredi et jeudi qui seront vraisemblablement deux journées à la fois fraîches et possiblement humides.

jeudi 27 août 2015 à 9h.

Le vent de sud a maintenu une température très élevée cette nuit, si élevée qu'à Bron on a égalé le record journalier de haute minimale (20.0°) qui datait de... 1928. A l'abri du vent, le thermomètre est descendu parfois sous 12° comme par exemple 11° à Arthun, 11.6° à Chalmazel Bourg.

A l'Aiguille du Midi (3845 m), la station météo n'a pas vu le gel depuis hier mercredi à 0h, hier la maximale y est montée à +7° et la dernière mini nocturne s'est arrêtée à +1°.

Aujourd'hui jeudi la météo ressemblera fort à celle d'hier en ce qui concerne la température ; l'aspect du ciel sera quant à lui un peu moins bleu, nous pourrions en effet recevoir quelques voiles en provenance de la moitié nord du pays, là où passe une longue bande pluvieuse et où il fera cet après-midi 10 à 15° de moins que par ici.

Grosse chaleur de vendredi à dimanche. L'isotherme (terrestre) 30° montera jusque vers 700-1100 m d'altitude selon les expositions, le 20° devrait franchir les 2000 m d'altitude dans les Alpes et le 0° pourrait aller taquiner la station de la Tourette à 4740 m d'altitude et donc chatouiller notre sommet national. En plaine, quelques 35° sont envisageables entre Limagne et Lyonnais.

Lundi marquera la fin de ce coup de chaleur. Matinée encore estivale et sèche puis possible arrivée de pluie en seconde partie de journée, le vent tournera au nord.

Mardi le thermomètre ne fera pas encore honte à un 1er septembre mais la descente sera bien engagée. Pluie possible.

Rafraîchissement perturbé relativement lent mais insistant jusqu'à possiblement vendredi ou samedi. Il pourrait alors faire bien frais pour l'époque de l'année en cette seconde moitié de semaine prochaine.

mercredi 26 août 2015 à 9h.

Ce matin seules les plaines et les fonds de vallées conservent, à peu de choses près, la même température qu'hier à savoir entre 7 et 9° de température minimale. Sur les monts, on ressent déjà le réchauffement en cours, il fait ce matin 5 à 7 degrés de plus qu'hier à la même heure. Plus haut sur l'échelle altimétrique, l'air est extrêmement doux : à 8h l'Aiguille du Midi (3845 m) était assez largement hors gel (+2.5°) et l'à peu près sommet du Mont Blanc (4740 m) baignait dans une atmosphère à -5° (contre environ -14° hier à la même heure).

Ce réchauffement ne fait que débuter, il nous amènera dès aujourd'hui des températures maxi de plein été à savoir un peu plus de 30° en plaine et aux alentours de 25-27° à 1000 m d'altitude.

Demain jeudi, après une nuit légèrement plus douce que la dernière sur les hauteurs, l'après-midi verra de nouveau des températures comprises entre 30 et 32° l'après-midi à basse altitude.

Vendredi samedi dimanche il fera encore plus chaud, on ne sera pas loin des 35° en plaine, on pourrait même localement les dépasser. Durant chacune de ces trois journées, il faudra probablement aller dans l'hémisphère sud pour voir, à certaines heures, un thermomètre français* à température négative ; l'air brûlant venu d'Afrique n'épargnera même pas le tout sommet de la métropole... Aucun respect...

Lundi nous débuterons notre lent atterrissage sur l'aéroport de l'automne. La descente prendra du temps, possiblement toute la semaine prochaine.

Des températures progressivement plus conformes à la saison devraient donc s'imposer en première moitié de semaine prochaine. La seconde moitié est encore bien lointaine mais il n'est pas interdit d'imaginer une fin de semaine plutôt fraîche.

Et la pluie ?

Pas une goutte avant lundi au plus tôt. Ensuite, les "chances" de voir pleuvoir augmentent mais il ne faut sans doute pas trop miser sur la semaine prochaine pour voir arriver un arrosage significatif... S'il tombe quelque chose, ce ne pourrait être qu'anecdotique...

 

 

* : thermomètre correctement installé, c'est à dire dans un abri pouvant voir le soleil au moins, à cette époque de l'année, 7-8h par jour... pas un thermomètre contre le rocher en face nord des Grandes Jorasses... quoique...

 

mardi 25 août 2015 à 9h.

Seule l'agglomération Lyonnaise a conservé une température supérieure à 10° cette nuit, ailleurs et hors trous à froid et altitudes supérieures à 1000 m, la minimale nocturne se place entre 7 et 9°.

Le soleil est décidé à rattraper son retard : il manque présentement (à Andrézieux) 70 heures de soleil à août pour terminer l'exercice dans les normes, les 7 jours à finir devraient suffire pour combler le manque.

Belle lumière donc pour cette semaine, la température demeurera assez fraîche aujourd'hui : un tout petit 20° par ici sur les crêts aérés (à défaut d'être aériens) vers 800 m d'altitude et 25° à Lyon au meilleur de l'après-midi.

Demain mercredi le ton sera estival. Après une nuit moins fraîche sur les monts (hors trous et plateaux à froid évidemment), le mercure retrouvera des valeurs de plein été avec sans doute un petit peu plus de 30° l'après-midi en plaine du Forez. Sur le Lyonnais, probablement soumis à un vent de sud légèrement plus vaillant qu'ailleurs, on pourrait enregistrer 1 ou 2 degrés de moins.

La forte chaleur de faiblira pas de jeudi à dimanche ; nous devrions, à un moment ou à un autre, revoir des températures juste supérieures à 35° dans nos plaines. Tout là haut au quasi sommet du Mont Blanc, la nouvelle balise météo de la Tourette (4750 m alt) pourrait passer quelques heures hors gel. Cet événement n'en serait évidemment pas un ; contrairement à l'idée répandue, il dégèle assez fréquemment au sommet de la France, cette balise nous l'a d'ailleurs montré à plusieurs reprises cet été. Elle n'était malheureusement pas opérationnelle début juillet mais les chaleurs de début août lui ont fait grimper le thermomètre à +6.1° (6 août 2015 à 16h du temps légal de chez nous).

Lundi 31 pourrait siffler la fin de cette prolongation estivale. Température en déclin et possible retour de quelques gouttes.

Le tout début septembre semble vouloir confirmer la tendance amorcée ce dernier jour d'été météorologique.

lundi 24 août 2015 à 8h 30.

On n'a pas eu autant de pluie que prévu, la fourchette 15-20 mm annoncée hier n'a pas été atteinte, aucune station parmi les 7 surveillées n'a même atteint 15 mm ; On n'a eu ici que 13.2 mm, 11.8 à Montmelas, 6.4 à Andrézieux, 12.6 à Bard, 3.2 à Bron, 0.2 à St Exupéry, 6.4 à Sain Bel, 10 à Arthun.

Ce matin il ne fait pas froid, même pas frais. Les minis nocturnes s'étagent de 14° vers 800 m d'altitude à 18° en agglomération Lyonnaise.

Nous aurons probablement encore quelques gouttes ce matin puis le temps redeviendra sec jusqu'à au moins dimanche prochain. Ne comptons pas sur des températures de saison cet après-midi ; outre le grand Lyon, il n'y a bien qu'entre Andrézieux et Montbrison où le mercure dépassera -de justesse- 20 degrés.

Demain matin l'ambiance se sera nettement refroidie ; sur nos plus hautes sommités (entre 800 et 1000 m) les températures minis n'afficheront que 7 ou 8°. En journée il faudra toute la vaillance du soleil pour tirer le mercure à 20° vers 600-800 m d'altitude.

Mercredi le plein été sera revenu. Le mercure dépassera 30° l'après-midi en plaine et le vent tournera au sud.

Fortes chaleurs et même possiblement très fortes chaleurs de jeudi à dimanche. Les thermomètres les plus bouillants pourraient pousser des pointes à 35° voire un peu au dessus. Ne comptons pas non plus sur de la fraîcheur nocturne, surtout pas sur nos monts où nous devrions dormir sous plus de 18-20 degrés.

dimanche 23 août 2015 à 9h.

La pluie d'aujourd'hui n'assassinera pas l'été, elle lui fera simplement perdre de la vigueur durant 1 jour ou 2.

Les orages se mettent en place sur le Massif Central. Conformément aux prévisions, la matinée (déjà bien entamée) devrait nous maintenir dans la douceur et préserver de la pluie ; celles-ci se déclencheraient donc plutôt cet après-midi et pourraient insister jusqu'à ce soir. Retour au calme à minuit au plus tard. Comme dans toute session orageuse, les cumuls de pluie devraient être assez disparates sur notre pourtant petit territoire d'environ 8000 km² : les pluviomètres les plus chanceux pourraient recevoir quelque chose comme 30 voire 40 mm d'ici demain matin et les moins fortunés possiblement moins de 5. Partons sur une lame moyenne comprise entre 15 et 20 mm pour nos 7 stations déjà utilisées dans un passé proche (voir par exemple l'édito du 23 juillet dernier).

Quelques gouttes sont encore disponibles pour demain lundi, a priori le fort des troupes se situerait à l'est du Rhône. température en baisse en cours de journée.

Très frais mardi matin (minimales possiblement plus proches de 5° que de 10° en de nombreux endroits) mais beau réchauffement en journée. Pas de pluie.

Réchauffement confirmé mercredi, les maximales passeront leur moyenne normale, des 30° reviendront en plaine.

Août finira en trombe (mais pas d'eau) entre vendredi et dimanche. On n'y voit pas encore au degré près, mais les maxis à plus de 35° que l'on croyait perdues pour 2015 pourraient bien refaire surface... en plaine bien sûr... mais quand même...

samedi 22 août 2015 à 8h 30.

Contrairement à la première moitié de semaine, il fait ce matin plus frais en plaine non urbanisée que sur les hauteurs : 9.7° de mini à Arthun, 11.2° à St Georges de Reneins, 11.6° à Roanne aéro, 13° à Andrézieux, 14.8° à Décines, mais 15° ici, 15.9° à Grammond et même 16.2° à Saint André la Côte, 16.3° aux Sauvages.

Aujourd'hui sera une chaude journée de fin d'été météorologique, le seuil conventionnel dit de forte chaleur sera franchi au moins en agglomération Lyonnaise où des 31-32° devraient être mesurés cet après-midi.

La dégradation prévue pour demain n'arrivera probablement sur nos départements qu'en mi journée. Les pluies orageuses devraient, là où elles passeront, laisser entre 10 et 20 mm de souvenirs, peut-être 30 sous les foyers orageux ; il n'est pas impossible de sortir de l'épisode pluvieux avec des secteurs peu ou pas mouillés. Au plus tard dès les premières heures de lundi, la zone perturbée, en voyage vers l'est, aura évacué le département du Rhône.

Lundi rafraîchi, quelques éventuelles et rares gouttes sont à prévoir. Ciel ennuagé mais globalement lumineux.

Beau temps mardi, matinée relativement fraîche sur nos petites hauteurs (minis aux alentours de 10°) puis réchauffement laborieux en journée poussant les maximales vers 18-20° dans la tranche 500-1000 m, vers 23-25° en dessous.

Il faudra ensuite moins de 48h pour se croire transportés en plein coeur de notre été passé. La chaleur augmentera donc progressivement entre mercredi et vendredi, vendredi où quelques pointes à 34-35° ne sont pas improbables.

Difficile ensuite de proprement discerner la suite des événements mais il ne se dessine pas, a priori, de coup de frais automnal durant le prochain week-end.

 

vendredi 21 août 2015 à 8h 30.

Les écarts matinaux sur les températures se sont considérablement réduits. Alors qu'on trouvait des différences de 6 à 8° entre Lyon et ses environs en début et cours de semaine, on arrive actuellement à moins de 2 degrés. Quelques minis nocturnes : Violay 12.7°, St André la Côte 13.9°, Craponne 13.4°, Sain Bel et Andrézieux 11.5°, Bron 14.3°, Gerland 14.6°, -9.8° au quasi sommet du Mont Blanc, à 4740 m d'altitude sur le rocher de la Tourette.

Aujourd'hui les températures maximales atteindront enfin leur niveau moyen, elles pourraient même le dépasser. Prévoyons des maximales aux alentours de 29-30° en agglomération Lyonnaise, ici en coteau protégé le mercure devrait rebrousser chemin aux environs de 25-26°.

Demain, après une nuit douce, nous vivrons la plus chaude journée de la semaine, les températures maximales gagneront 2 degrés sur celles de la veille, le vent virera au sud. En soirée le ciel couvrira le voile de la fin d'après-midi.

Dimanche la dégradation pluvieuse pourrait nous laisser la matinée tranquille, ou du moins une partie de la matinée. Prévoyons ensuite des pluies possiblement marquées en fin d'après-midi, de bons cumuls de plus de 20 mm sont envisageables là où les rails pluvieux auront décidé de poser leurs traverses. Il risque encore une fois d'il y avoir des gâtés et des déçus. Le plus doux de la journée se produira alors possiblement en cours ou fin de matinée.

Rafraîchissement pour lundi, le ciel ne sera qu'en convalescence : nuages et gouttes envisageables.

Frais mardi matin puis probable retour du beau temps, on patientera jusqu'au lendemain mercredi pour retrouver un niveau thermométrique honnête.

Chaud à très chaud a priori pour jeudi et vendredi, les maximales de plaine pourraient s'approcher des 33-35°.

Pas de pluie en vue hormis le passage de dimanche, il faudra en profiter et malheur à ceux qui passeront de nouveau à côté.

jeudi 20 août 2015 à 5h 30.

Aujourd'hui on gagne 2 ou 3 degrés sur hier, mais uniquement l'après-midi car ce matin il fait encore assez frais. Ce gain nous amènera à recoller aux banales de saison, rappelons que la maximale normale pour un 20 août est 26.8° à Andrézieux,  28.1° à Bron.

Demain vendredi on ajoutera encore deux degrés, la porte des 30 sera entrouverte en plaine, en plaine Lyonnaise.

On remet ça pour samedi, comptons sur 31-32° au plus chaud les basses terres.

Pluie pour dimanche. Ambiance encore tiède.

Rafraîchissement lundi, quelques gouttes attardées.

Ciel sec pour mardi mais ambiance encore fraîche.

La belle chaleur rempilerait-elle pour mardi, mercredi et jeudi prochains ? c'est ce qui s'raconte...

C'est pas ma Sylviiie qui chantait "la météo c'est comme les bateaux / vu d'un peu loin c'est toujours beau" ? Une référence en météo ce Gilles Thibaut...

mercredi 19 août 2015 à 5h 30.

Il fait bien frais pour un mois d'août sur nos petites montagnes, hier a été la 4ème journée consécutive à maxi inférieure à 20° ; la véranda a été honnie certains jours de juillet et d'août, elle revient en grâce depuis quelques temps...

Sans surprise, les plaines et fonds de vallées affichent de bien meilleurs scores les après-midi : 22° de maxi hier à Arthun, 22.3° à Andrézieux, 22.8° à Sain Bel,  24° à St Georges de Reneins, 24.6° à Anse, 24.7° à Décines et Craponne, 24.8° à Bron, 25.4° à Gerland ; valeurs à comparer aux 18.4° de maxi aux Sauvages ainsi qu'ici à Violay, 18.2° à l'Aubépin, 17.3° à Bard, 13.1° au col de la Loge, 12.8° au col du Béal. A vos altimètres et constatez que l'on n'est pas loin des 1° par 100 m.

En parlant du col du Béal, j'ai les relevés de Pierre-sur-Haute de cet été, un record a été battu, voir le forum pour tout savoir.

Hier les averses sont apparues en cours d'après-midi, elles ont été moins productives et moins stationnaires que celles de lundi ; ici à Violay on n'a rien eu pour changer.

Aujourd'hui mercredi est la dernière journée fraîche de la semaine, elle se déroulera probablement sur les mêmes bases que les 2 précédentes (peut être un peu plus de soleil, 1 degré de mieux comme on dit ici et moins d'averses).

Demain jeudi la tendance sera au réchauffement, nous passerons les 20° ici et plus généralement en des lieux abrités sous 900 m d'altitude.

Vendredi le réchauffement s'affirmera, on verra probablement des 29-30° en plaine.

Samedi pourrait être la journée la plus chaude, les 30 degrés seront dépassés dans les plus basses plaines.

Quelques pluies pour dimanche, la température garderait un niveau correct.

mardi 18 août 2015 à 7h.

Mauvaise appréciation pour la météo de la journée d'hier : elle n'a pas été aussi sèche que prévu. L'instabilité marquée évoquée dans l'édito de dimanche a réussi, malgré sa relative faible épaisseur, à provoquer des averses en début d'après-midi. D'accord tout le monde n'a pas pu en bénéficier (évidemment on est encore complètement passé à côté ici) mais celles-ci étaient plus ou moins stationnaires, ce qui explique les bonnes lames d'eau pour ceux qui étaient dessous : 8.2 mm à St Laurent de Chamousset, exactement comme à Montmelas.

Ce matin l'ambiance est aussi fraîche qu'hier : environ 10° tant en plaine que sur les hauteurs mais 16 à 17° en agglomération Lyonnaise. Aujourd'hui les caractéristiques météo sont les mêmes que celles d'hier, une averse est donc envisageable en cours d'après-midi (plutôt réservée aux monts du Forez). Globalement, l'ambiance demeurera trop fraîche pour une mi août. Le soleil devra batailler avec les nuages.

Journée tranquille pour mercredi : probablement plus une goutte et un soleil peut-être plus généreux.

Réchauffement jeudi, suffisant pour retrouver un temps de saison.

Vendredi et samedi la chaleur reviendra pour de bon. Des 30-32° dans les plus basses plaines sont envisageables samedi.

Une dégradation pluvieuse s'esquisse pour la nuit de samedi à dimanche et/ou pour dimanche.

lundi 17 août 2015 à 9h.

Les températures minimales de cette nuit sont très homogènes d'une altitude à une autre, on les trouve pratiquement toutes entre 8 et 10° si on excepte l'agglomération Lyonnaise (14° pour la proche banlieue, 16° dans le centre).

Entre aujourd'hui et mercredi, nous vivrons à peu de choses près le même temps qu'hier à savoir : soleil dominant et températures plutôt en dessous des normes.

Le réchauffement débutera jeudi, il devrait nous amener du 30-32° en plaine aux alentours de samedi. Pas de pluie d'ici là.

Dimanche pourrait être moins estival que la veille, quelques gouttes ne sont pas à exclure mais pas à assurer non plus. Le thermomètre accuserait une petite baisse.

Nous pourrions replonger, en début de semaine prochaine, vers un temps plus frais et possiblement humide. Tout ceci reste bien sûr à confirmer, passé samedi, les prévisions sont très floues.

dimanche 16 août 2015 à 9h.

Ce matin nous sommes en bordure ouest de la zone nuageuse et pluvieuse qui s'incruste sur les Alpes. Le ciel est donc, pour l'instant, nuageux à couvert vers l'est et bien dégagé vers l'ouest. Il ne fait pas très doux dans nos campagnes, quelle que soit leur altitude d'ailleurs ; la minimale nocturne s'est abaissée sous 10 degrés à peu près de partout sauf en basse vallée de Brévenne et sur l'agglomération Lyonnaise où il fait entre 6 et 9° de plus qu'ailleurs (par exemple 16° de mini à Gerland, 9.4° à Andrézieux, 7.4° à Arthun).

Nous entamons aujourd'hui une longue période d'au moins 5 jours qui ravira les amateurs de nuits fraîches, de lumière, d'air sec et d'après-midi tempérés. Le vent de nord nous accompagnera jusque vers vendredi, il sera comme souvent, discret voir inexistant en cours de nuit et un peu plus présent en journée.

Durant toute la semaine à venir il fera, en journée, nettement plus frais sur les hauteurs aérées que dans les fonds ; grossièrement, nous perdrons 1 degré par 100 m d'élévation et ce entre 0 et 2000 m (épaisseur à peu près constante de cette masse d'air là). Les parapentistes auront donc, en journée, d'agréables conditions en vue : le petit vent de nord sera le bienvenu sur la nouvelle piste de décollage de la tour Matagrin et le gradient thermique vertical important (tranche 0-2000 m) associé au généreux ensoleillement devrait activer, au droit de facettes exposées, quelques courants ascendants intéressants.

Bon, je crois que tout est dit pour cette semaine, il manque juste un mot sur les températures maximales : elles ne varieront pas beaucoup d'un jour sur l'autre entre aujourd'hui et mercredi à savoir environ 15-17° à 1000 m et 25° en agglomération Lyonnaise ; elles entameront la hausse jeudi et dépasseront peut-être les 30° en plaine samedi. Pas une goutte avant, au plus tôt, dimanche prochain.

samedi 15 août 2015 à 7h 30.

On enregistre ce matin une nette différence de température entre les monts où la fraîcheur est de mise et l'agglomération Lyonnaise encore tiède : entre 7 et 8° d'écart à 7h.

N'attendons rien de bien estival pour aujourd'hui, ce n'est pas un bon jour pour monter au ciel. On ne trouvera 20 degrés de chaleur qu'en plaine et durant quelques heures cet après-midi ; par ici, le vent de nord ouest bien établi rendra l'ambiance presque froide sur les crêts où on pourrait ne même pas avoir 15° au meilleur de la journée (poste des Sauvages typiquement). A la même altitude mais à l'abri des courants d'air, quelques degrés de plus amèneraient le maximum aux alentours de 16-17°. Il ne fera pas bon pique-niquer au sommet de la commune (tour Matagrin, 1004 m), n'y comptez pas plus de 13-14°. Pour automniser le tout, quelques rares averses ne sont pas improbables ici et là cet après-midi.

Les mieux lotis dans l'affaire pourraient bien être les festivaliers de Trelins ; c'est en effet au pied est des monts du Forez, à l'abri du courant d'altitude, que le climat d'aujourd'hui devrait être le plus agréable.

Demain dimanche nous apportera sans doute plus de lumière qu'aujourd'hui. Si l'après-midi gagne 2 degrés sur la veille, le matin pourrait en perdre 3 ou 4. Le vent s'affirmera au nord et la température du point de rosée (caractéristique de la siccité de l'air) perdra elle aussi 2 à 3° sur celle de la veille. Bref, même si il y a du soleil, il ne vaut mieux pas descendre à Tarare en vélo avec un tee-shirt mouillé, parce que vous arriveriez en bas tout sec mais tout froid.

Lundi, mardi, mercredi : des nuits fraîches sans vent, des journées globalement lumineuses mais bien tempérées par le courant d'air revigoré. On observera certes un petit radoucissement entre le début en la fin de cette période, il ne devrait pas être assez prononcé pour nous redonner des températures de saison.

Plus chaud pour jeudi et vendredi, là les températures maxis devraient enfin retrouver leurs niveaux normaux.

Pas de pluie significative (voire même pas de pluie du tout) avant le 22 août au plus tôt.

vendredi 14 août 2015 à 9h.

Nous avons été gâtés par la pluie ici à Violay : 19.4 mm de tombés entre hier 8h et ce matin 8h. L'abat s'est fait en deux fois : environ 4 mm hier après-midi puis une grosse averse nocturne (entre 3h et 4h 40) a donné le reste ; le débit moyen de cette averse a été de 27 mm/h entre 3h et 3h 30. Ailleurs sur le secteur, la lame d'eau est plus modeste : environ 10 mm sur les monts du Lyonnais (l'Aubépin, St Laurent, St André), 12.6 à Sain Bel, 15.6 à Montmelas, 12.1 à Bron, 4.8 à Arthun qui est resté au sec cette nuit, 4.8 à Bard, 7 à St Héand, 11 à Satolas, 13.2 à Gerland, 14.7 à Craponne, 6.2 à Andrézieux.

Les belles éclaircies de ce matin ne doivent pas nous laisser entrevoir un splendide 14 août : quelques rares averses se produiront en cours de journée sous un ciel tantôt clair, tantôt couvert.

Demain samedi l'automne s'invitera en août ; journée fraîche et maussade en perspective : ciel bâché, petites pluies éparses et moins de 20° au thermomètre à part peut-être en plaine.

Dimanche le thermomètre ne décollera pas, on reverra probablement le soleil.

Nuit froide dans les trous entre dimanche et lundi. Prévoyons une hausse thermométrique en journée, nous ne retrouverons cependant pas les normales de saison.

Même type de temps mardi : encore un peu frais mais probablement clair et sec.

Réchauffement mercredi et jeudi, jeudi où nous devrions renouer avec des températures correctes pour l'époque de l'année.

Possible détérioration pluvieuse ensuite.

jeudi 13 août 2015 à 9h.

Nous sommes sur la pente descendante, pente à 7° par jour. Le soleil escompté pour au moins la matinée nous fera faux bond et il pourrait mettre du temps à revenir. Hier a peut être été le dernier soubresaut de l'été brûlant, les 35° ont de nouveau été dépassés en région Lyonnaise ; Bron compte alors 14 maxis strictement supérieures à 35° durant cette année, c'est un record haut derrière les 23 unités de 2003.

Actuellement les pluies orageuses gagnent le centre du Massif Central ; la première poussée semble s'épuiser à remonter au nord mais il y a des troupes fraîches à l'arrière... Ici sur les hauteurs, le vent est au sud et l'humidité relativement basse (9° pour la température du point de rosée contre 22 pour celle du point d'état). Nous conserverons probablement un temps sec et très doux jusqu'à cet après-midi puis la pluie arrivera avant la nuit. Les prévisions de cumul sont extraordinairement disparates d'un modèle à un autre : AROME, la fine fleur de Météo France, ne voit aucune goutte sur le secteur (grand comme le département de la Loire et du Rhône), ARPEGE (là aussi fleuron de Météo France) voit quant à lui entre 30 et 40 mm entre ici et les monts du Lyonnais... Alors AROME, sensé être au parfum, aura-t-il le nez creux ? ARPEGE, qui pourtant connait la musique, fera-t-il fausse note ? ces différences (à H+24 !) sont assez impressionnantes.

Heureusement, il y a d'autres modèles (américain par exemple) qui peuvent aider à départager ces deux lascars. Personnellement, je penche pour un arrosage conséquent et généralisé entre la fin d'après-midi et demain matin. Nous devrions recevoir entre 10 (pour les plus mal lotis) et 30 mm d'ici demain matin 8h.

Demain vendredi le ciel tarira, quelques averses ne sont toutefois pas à exclure, essentiellement sur les monts et durant l'après-midi, a priori, elles ne feront guère évoluer le compteur millimétrique. Température bien rafraîchie (maximales 2 à 4° sous les normales de saison) et encore en baisse.

Samedi l'ambiance fraîchira encore, le soleil pourrait avoir du mal à percer, si tel est le cas, les températures maxis de ce 15 août seraient dignes d'un début avril... Tablons sur un déficit de l'ordre de 10 degrés, même les basses plaines pourraient avoir de la difficulté à nous sortir un 20 degrés... Heureusement, il ne pleuvra pas.

Nuit de samedi à dimanche possiblement gélive (au sol, dans les trous à froid et si le ciel s'éclaircit).

Fraîcheur persistante pour dimanche, températures du même ordre que celles de la veille.

Radoucissement à partir de lundi, nous remonterions alors du gouffre (pente à 3° par jour) et retrouverions donc une ambiance de saison mercredi ou jeudi. Pas de pluie.

mercredi 12 août 2015 à 9h.

Il fait moins humide ce matin, il faut dire qu'hier après-midi et soirée, nous avons été servis. Actuellement la température du point de rosée (et non pas "le point de rosée" comme on le lit trop souvent) avoisine 13°, elle oscillait entre 18° et 20° hier après-midi et soir. Dans les fonds, cette température du point de rosée n'a pas vraiment décliné, on la retrouve présentement à 19° à Sain Bel et Gerland, et même à 21° à Décines.

Avec cette humidité ambiante, la forte chaleur d'aujourd'hui sera plus difficile à supporter ; les indices humidex les plus élevés pourraient avoisiner 40 (un indice humidex n'a pas d'unité) du côté de Sain Bel ou de Lyon Gerland. Les températures (mesurées au thermomètre "classique", c'est-à-dire les températures dites du point d'état) grimperont jusque vers 34-35° dans les coins les plus chauds (probablement l'agglo lyonnaise). L'isotherme terrestre 30° devrait prendre de la hauteur et pourquoi pas nous toucher ici, vers 800 m d'altitude en coteau ensoleillé et protégé des vents.

Nuit prochaine douce, sans être forcément étouffante (et puis nous commençons à être acclimatés !).

Demain jeudi le temps changera, la chaleur sera encore présente à la mi journée, il n'est pas sûr qu'elle tienne bien plus longtemps par ici puisqu'une vague pluvio orageuse sera en approche par l'ouest en début d'après-midi. Le gros des orages semble, une nième fois, vouloir en priorité toucher la région Vichyssoise la montagne Bourbonnaise et le nord ouest du bassin Roannais. Dans le courant de l'après-midi et/ou soirée, cette dégradation pourrait se généraliser au département de la Loire ; la région Lyonnaise resterait au sec tout l'après-midi. Évidemment, sous les douches, la température dégringolera, elle sera bien plus faible à 20h qu'à 8h. Bon, tout ça c'est de la tchatche, combien il va en tomber ? que vous vous demandez... Avançons une première fourchette de 10-20 mm pour le cumul moyen des monts de Tarare et Lyonnais. On affinera demain.

Vendredi : temps redevenu calme mais aussi beaucoup plus frais ; quelques averses résiduelles ne sont pas improbables, quant aux 25 degrés, on les trouvera seulement dans Lyon, et pas longtemps.

Samedi 15 août il fera... froid. Froid pour la saison bien entendu. La température maxi normale (i.e moyenne des 30 maxis d'un 15 août durant la période 1981-2010) est, à Bron, de 28.3° ; on pourrait alors y relever samedi un déficit thermique de 5 à 8°. Ici sur les hauteurs il ne faut pas attendre bien plus de 14-17° au meilleur de la journée ; 17° si le soleil ne considère pas ce jour comme férié.

Dimanche ne vaudra pas mieux que samedi : journées automnales donc et même franchement tristes si le soleil s'absente (ce qui est probable).

Lundi mardi : du mieux au niveau thermique, mais nous ne serons pas encore au niveau.

Mercredi jeudi vendredi : on entrevoit le réchauffement qui nous amènerait des températures convenables pour une seconde moitié d'août.

A priori (relisez la phrase sous le titre de la page de temps en temps) : pas de pluie entre vendredi midi et au moins le milieu de semaine prochaine.

mardi 11 août 2015 à 9h.

Mauvaises prévisions hier en ce qui concerne l'ensoleillement et, par conséquent, les températures maximales. L'approvisionnement nuageux de nord-est a été plus généreux que prévu, on n'a donc pas vu de soleil, pas une minute ici... Un peu plus à l'ouest, dans le Puy de Dôme voisin, le soleil a brillé une bonne partie de l'après-midi. Ici à Violay la température maximale n'est montée qu'à 16.8°, par comparaison, sur la commune de Bogros ( 30 km sud ouest de Clermont Ferrand) et à 820 m d'altitude (comme ici), le mercure est monté à 22°.

Ce matin le ciel est encore couvert mais, contrairement à hier, cette couverture n'est faite que de nuages bas. Et alors ? me diriez-vous, c'est quand même des nuages ? Oui certes mais cette fois-ci l'alimentation infernale en provenance des Bohêmes est stoppée et l'épaisseur de ces nuages est bien plus faible que celle d'hier. En clair on devrait assister à une dissipation de ces grisailles. Tablons sur le retour de la lumière avant midi puis sur un après-midi enfin ensoleillé. Comptons sur des températures de saison à savoir dans les 27° en plaine et quelques 2 à 4° de moins (selon les versants et expositions aux courants d'air) dans la ceinture 700-900 m d'altitude. Pas de pluie.

Demain il fera plus chaud, nettement plus chaud ; sous 300 à 500 m, les thermomètres franchiront allègrement la barre de 30° synonyme conventionnel de "forte chaleur". On trouvera probablement des 32-33° en agglomération lyonnaise et pas loin de 29-30° par ici sur coteau bien exposé. Soleil dominant.

Jeudi la matinée commencera bien puis la température stagnera en journée pour rapidement s'effondrer avec l'arrivée des pluies orageuses l'après-midi ou soirée. On peut imaginer (ah ça pour imaginer, c'est pas dur !) un arrosage conséquent, disons au moins 10 mm.

Vendredi samedi et dimanche pourraient nous donner un petit avant goût d'automne ou plutôt de fin d'été. Températures franchement en dessous des normales sous un ciel pas toujours très lumineux.

Tirez pas peine comme on dit dans le sud du département, l'été n'est pas mort, il pourrait se raviver (modestement certes, n'attendons pas le retour des affreuses chaleurs passées ! quoique) en cours de semaine prochaine.

lundi 10 août 2015 à 9h.

Un retour d'est (la pluie venait directement de Lyon, ce n'est pas habituel du tout) nous a donné 6.5 mm vers 4h cette nuit, une autre bouffée pluvieuse (moins fournie) va nous toucher vers 10h en provenance du nord-est.

Ces retours d'est nous pourvoient abondamment en nuages, ceux-ci devraient finir par nous laisser voir la lumière du soleil cet après-midi, quitte à attendre sa seconde partie... Prévoyons des maximales juste de saison si le soleil perce avant 15h, un peu en retrait sinon.

Demain mardi et après demain mercredi le ciel sera bleu. Il fera de plus en plus chaud : entre 27 et 30° demain, entre 32 et 34° mercredi ; ceci pour les maximales et en plaine.

Jeudi le refroidissement s'amorcera, une dégradation pluvieuse (a priori de faible ampleur) pourrait se manifester en seconde partie de journée. Les températures maximales perdront 5 bons degrés sur celles de la veille et ici sur les hauteurs.

Vendredi et samedi la baisse thermométrique ne stoppera pas au point de rendre la journée de samedi presque automnale. L'aspect du ciel ne devrait pas être bien beau durant ces journées, éclaircies et gouttes pourraient se disputer le temps.

La grande fraîcheur insisterait dimanche.

dimanche 9 août 2015 à 9h.

La fourchette de 20-30 mm annoncée hier était un peu trop haute pour notre secteur, je n'ai eu ici que 18 mm, Andrézieux a eu 19.6 mm, 17 mm à St Rambert s/ Loire, 14.3 mm à Aveize, 16.6 mm à Sain Bel, 7.2 mm à Bron, 4.4 mm à Satolas. Comme pressenti, la lame d'eau augmente dès qu'on se déplace vers l'ouest, ainsi Arthun a reçu 27.4 mm, 33.6 mm à Bard, 35.2 mm à Vichy ; les contrées auvergnates n'ont toutefois pas été servies à hauteur des prévisions.

Le bilan provisoire de cet épisode pluvieux (celui de vendredi et celui d'hier samedi) est tout de même très positif pour le secteur : il est tombé ici un petit peu plus de 25 mm sur cette période, c'est 5 bons millimètres de plus que ce que l'on a reçu du 17 juin au 6 août. La chaleur déclinant, les près vont reverdir.

Aujourd'hui les pluies s'en vont vers les Alpes mais nous ne sommes pas à l'abri d'un retour d'est pluvieux en soirée ou nuit prochaine. La température retrouvera quelques couleurs sur les hauts où les 20 degrés devraient être juste dépassés. En plaine l'ambiance demeurera encore bien fraîche pour l'époque de l'année : maxis probablement sous 25°, même à Lyon.

Demain lundi le ciel sera plus serein, il retrouvera de la lumière et la température de l'après-midi recollera juste aux normales de saison (27.0° pour cette normale, à Bron et pour un 10 août).

Mardi nous gagnerons probablement quelques degrés, les 30 degrés mais pas plus seront sans doute de retour à basse altitude.

Mercredi : coup de chaud passager, quelques maximales, les plus chaudes, pourraient tourner autour de 35°. Possible dégradation pluvio-orageuse en soirée et nuit suivante.

Pluie envisageable pour jeudi. Températures en nette baisse.

Temps frais (très frais ?) pour la saison vendredi et samedi.

samedi 8 août 2015 à 9h.

Sur le plan des températures, la journée d'hier a tenu ses promesses, les maximales de l'agglomération lyonnaise ont effectivement atteint des sommets ; celles du Roannais n'ont pas été en reste. Voyons juste celles supérieures à 38° : 38.3° au Breuil, 38.4° à St Léger et St Chamond, 38.6° à Andrézieux, 38.5° à Liergues, 38.6° à Satolas, 38.7° à Brindas, 38.9° à St Georges de Reneins, 39.2° à Bron (plus chaude température de l'année en cours et 11ème plus chaude depuis au moins 1920), 39.3° à Lucenay et , 39.4° à Gerland (record de l'année en cours), 39.6° à Charlieu, 40.2° à Craponne, 40.8° à Anse. Au dessus de 1000 m, on a eu 30.4° au col de la Loge et à Saint Nicolas des Biefs, 30.9° à Graix, 29° au col du Béal.

Ici à Violay la fournaise a poussé à 35.6°, il s'agit de la 5ème plus haute température relevée depuis au moins janvier 1995 et de la plus élevée de cette année (35.5° le 7 juillet).

En ce qui concerne les orages, les prévisions ne se sont pas vraiment réalisées ; ceux-ci n'ont en effet pas été si isolés que ça, ils ont sévi sur une bande large d'une vingtaine de km axée entre Montbrison et Villefranche. Plus tard, quelques pluies ont aussi été relevées en région lyonnaise. Les coins les mieux servis ont eu une douzaine de mm (Aveize), le Breuil a pointé à 27.6 mm, cela semble une exception ; ici on s'est contenté de 7.3, c'est toutefois  la plus grosse lame d'eau recueillie en 24h depuis le 16 juin.

La température mesurée sur la nouvelle station automatique est passée par un maximum de 35.5° à 15h 01 et, consécutivement à l'orage, a chuté à 18° (à 17h 38). A 17h, il faisait exactement 20 (vingt) degrés de moins ici à Violay que chez Didier Lacour à Anse.

Et notre avenir à présent ?

Il n'est pas facile de voir correctement la distribution des pluies d'aujourd'hui. Certes le Puy de Dôme et l'Allier (pour ne citer que ces deux voisins) seront et sont même déjà copieusement arrosés mais qu'en sera-t-il de notre secteur plus à l'est ?

Cette première bouffée orageuse, actuellement située entre monts du Forez et Bourbonnais, devrait effleurer le département de la Loire, ne réellement concerner que le Roannais puis le nord du haut Beaujolais dans l'heure à venir. Par ici nous aurons probablement quelques gouttes, rien de bien puissant a priori.

Une autre pulsion pluvio orageuse semble sur les rails pour cet après-midi, il pourrait il y en avoir d'autres en soirée. Passeront-elles la barre des monts du Forez ? la question est posée là et nos fameux modèles à mailles fines ne sont pas d'accord à 12 h d'échéance...

Tablons, passé ce bref épisode en cours, sur une relative abstinence pluviométrique durant la fin de matinée et au moins le début d'après-midi à l'est de la plaine voire des monts du Forez ; les orages pourraient (?) nous concerner davantage en fin d'après-midi et/ou soirée, voire même en nuit prochaine. Attendons donc des cumuls assez significatifs par ici d'ici demain matin (20-30 mm ?) mais toutefois bien moindres que 50 km plus à l'ouest où les lames d'eau pourraient localement dépasser 50-60 mm.

Il fera aujourd'hui évidemment et éminemment plus frais qu'hier, là encore, tout dépend de la distribution des orages lors de l'après-midi. A priori, si le scénario pluviométrique colle à peu près à ce qui est avancé ci-dessus, l'agglomération lyonnaise aurait le temps de pousser le thermomètre aux alentours de 31-33°, ce serait tout de même 6 à 8 degrés de moins qu'hier.

Retour au calme demain dimanche dans une ambiance somme toute de saison (28-30° de maxi dans les plus basses plaines), quelques gouttes sont encore envisageables en matinée.

Lundi et mardi : poursuite du temps de saison, pluies terminées.

Réchauffement mercredi puis possible évolution vers un temps de nouveau instable aux alentours de jeudi.

vendredi 7 août 2015 à 9h 30.

Les températures maximales d'hier plus proches de 40 que de 35° : Sain Bel et St Georges de Reneins 37.8°, Andrézieux 37.9°, Décines 38.2°, Craponne 38.3° Bron 38.4° (plus haute maxi de l'année), Gerland 38.8°, Perreux 39.2°, Anse 40°.

Cette nuit, c'est ici qu'il a fait le moins frais : 23.6° de température mini (on était bien à dormir dehors), à Gerland le thermomètre est descendu à 19.6°, 20.5° à Bron, 15.4° à Arthun.

Aujourd'hui vendredi il fera encore un peu plus chaud, essentiellement sur l'agglomération Lyonnaise où les plus fortes températures pourraient se situer dans l'intervalle [39°,40°].

Dans le département de la Loire, on n'est pas à l'abri d'un orage isolé, plutôt du côté des monts du Forez et en fin d'après-midi. Ces éventuels orages ne dégénéreront pas, s'il y en a, ils passeront vite et l'atmosphère retrouvera chaleur et calme en soirée au plus tard.

Demain samedi, après une nuit très chaude, le temps se refroidira l'après-midi par l'ouest à l'approche d'une zone orageuse conséquente. Nous touchera-t-elle cette bouffée orageuse ?

Pas sûr du tout... le gros pourrait passer sur le département voisin du Puy de Dôme ; les monts du Forez seront probablement impactés mais ceux du Lyonnais et Beaujolais risquent encore une fois de passer au travers des plus forts rideaux de pluie... On ne peut évidemment pas exclure de la pluie sur notre secteur en soirée mais cette pluie ne devrait a priori être significative. Bien entendu, tout ceci est à prendre avec précautions, relisez la phrase sous le titre de cette page.

Dimanche l'atmosphère sera enfin refroidie pour tout le monde (même Lyon pourrait ne pas avoir 30°), une réactivation orageuse est envisageable l'après-midi et le soir, elle pourrait cette fois-ci nous être plus favorable (?). Hypothèse fragile à revoir demain matin.

Reprise de la forte chaleur en plaine entre lundi et mercredi. On rappelle que "forte chaleur" signifie des maximales comprises entre 30 et 35°, nous aurions donc moins chaud qu'hier et aujourd'hui. L'humidité de l'air pourrait, en contrepartie et durant ces trois journées, être en sensible augmentation... les hauts thermométriques seraient donc plus modérés qu'actuellement, mais le ressenti ne serait pas franchement différent... A affiner évidemment.

jeudi 6 août 2015 à 9h.

Les 35 et même 36° sont revenus hier en plaine (36.8° à Gerland, 36.6° à Bron, 36.3° à Décines, 36.1° à Craponne (69), 35.8° à Andrézieux, 35.3° à sain Bel, 31.5° à 990 m d'altitude à Chalmazel Gardonnanche). Aujourd'hui il devrait faire un petit peu plus chaud et l'apothéose sera probablement pour demain vendredi où des 39-40° pourraient être vus en plaine Lyonnaise.

Ce matin les températures minimales sont extrêmement élevées sur l'agglomération Lyonnaise comme de partout ailleurs, des minis supérieures à 20° ont été généralisées : 20.9° ici, 21.5° à Andrézieux, 22.3° à Bron, ainsi qu'à Gerland, 24.2° à Saint Exupéry, Grammond 22.4°.

Le radoucissement dans la nuit de vendredi à samedi mettra finalement un peu plus de temps pour aborder nos monts, il ne fera moins chaud qu'en toute fin de nuit, prévoyons donc une nouvelle nuit particulièrement pénible entre vendredi et samedi.

Samedi le thermomètre dégringolera d'une dizaine de degrés ; vu sa hauteur de vendredi (40° sur Lyon), nous resterons, surtout en plaine, dans ou au dessus des normes de saison. Des pluies orageuses sont attendues à tout moment de la journée ; les dernières simulations affichent un regain d'optimisme quant à la quantité de pluie... à affiner demain.

Enfin une bonne nuit "fraîche" entre samedi et dimanche. Dimanche le ciel s'apaisera mais la chaudière ne repartira pas, belle journée estivale donc (du 30° mais seulement à Lyon).

Lundi et mardi les fortes chaleurs (mais pas très fortes chaleurs) seront de retour, les maximales de plaine se rapprocheront de 35°, sans doute en y restant inférieures donc.

Mercredi et jeudi l'ambiance pourrait ne pas s'échauffer davantage ; on se demandait dans l'édito d'hier si les maxis de plaine de la semaine prochaine seront plutôt sous ou plutôt sur 35°, il semble que la première hypothèse tienne davantage la route que la première.  Quelques velléités orageuses semblent vouloir se manifester entre mercredi et vendredi...

mercredi 5 août 2015 à 9h.

L'étonnante mini nocturne d'Andrézieux n'a pas tenu la distance, elle s'est fait raboter à 21.5° à 8h 25 ; cette mini est alors la 18ème plus chaude, tous mois confondus, depuis au moins avril 1946.

A Bron en revanche, les 23.4° de mini nocturne ont réussi sans encombre à rallier l'arrivée de 20h, il s'agit donc de la 15ème mini la plus chaude, depuis au moins l'automne 1920... Quelque chose me dit qu'elle ne va pas garder son rang bien longtemps... Rappelons que la mini normale (1981-2010) d'un 4 août à Bron n'est "que" de 16.8°.

Hier nous avons pu bénéficier d'une certaine pause thermique, bien agréable, avant d'affronter les 3 journées à venir. Seul Lyon a réussi à sortir une maximale tout juste supérieure à 30 degrés (30.1° de maxi à Gerland).

Ce matin l'ambiance est banale pour la saison, la nuit a été assez tempérée, même en ville ; il n'en ira pas de même pour les deux voire trois prochaines. Quelques minis nocturnes : Violay 14.1°, Bard 14.2°, Gerland 17°, Bron 16.8°, Andrézieux 14.8°, St Chamond aéro 15.9°, Chiroubles 17.3°, St Georges de Reneins 13.8°, les Sauvages 15°.

Avec le soleil de ce mercredi et la sécheresse du sol, les thermomètres ne vont pas se faire prier pour monter en flèche. De nouveaux 35° sont envisageables à basse altitude ; ces maximales se produiront plutôt en fin d'après-midi, possiblement entre 18 et 19h.

La nuit suivante sera bien plus douce que la dernière en date ; tablons sur du plus de 20° généralisé à la tranche 200-800 m, excepté dans les trous à froid évidemment.

Demain jeudi dispute encore à vendredi le titre de la journée la plus chaude de la semaine (et que si ça pouvait aussi être celle du mois d'août... ce serait toujours ça de passé...). Les jeux ne sont pas encore faits, il semblerait que le vainqueur ait son dauphin sur les talons. Enfin baste comme on dit par ici, il fera abominablement chaud jeudi et vendredi, les plus insolents thermomètres pointeront plus près de 40 que de 35°. Gardons la nuit de jeudi à vendredi en mémoire, elle pourrait nous réserver d'affreuses minimales, bien proches des records absolus.

Vendredi après-midi, une certaine évolution orageuse pourrait se dessiner... enfin bon... elle ne forcerait pas bien le trait de son dessin la tendance... vous voyez ce que j'insinue ? En clair ne comptons pas plus sur cette dégradation orageuse que sur celle d'hier matin... Enfin, il peut toujours il y avoir des surprises ?

Bonne nouvelle pour les ceusses qui n'aiment pas la chaleur nocturne : la température se dégonflera en cours de nuit suivante mais uniquement sur les hauteurs, les dormeurs Lyonnais passeront probablement encore une nuit bien éprouvante, étuvante même si la couverture nuageuse isole nuitamment le sol des espaces infinis (de ceux dont le silence effrayaient Pascal).

Samedi pourrait être une journée un peu semblable à celle d'hier à savoir un ciel couvert ou nuageux, un temps où 3 gouttes pourraient créer l'illusion de la pluie, un soleil infiltré qui placerait les hauts thermiques aux alentours de 25° vers 500-700 m mais encore 30° sur Lyon. Samedi de répit donc.

Nuit de samedi à dimanche enfin adoucie pour les citadins, puis journée dominicale sous le signe de la douceur, températures maxis à peine de saison.

Lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi : possible retour des très fortes chaleurs : maxis de plaine autour de 35°, un peu plus ? un peu moins ? on a le temps d'en repleurer. Cette fournaise pourrait être accompagnée d'une certaine humidité de l'air et d'une absence de vent.

A partir d'aujourd'hui, vous pourrez connaître à tout instant du jour et de la nuit les principaux paramètres météo de ma station (DAVIS VP2 pour les connaisseurs). Voyez ici pour tout savoir. Actuellement, l'installation est encore provisoire, seules la température et l'humidité sont fiables. Le lien permanent se situe à la ligne au dessus de la date du jour, à côté de celui vers le livre d'or.

Violay, mardi 4 août 2015 à 9h.

nouveau : station météo automatique "Violay Gabotin" en direct. Installation provisoire, seules la température et l'humidité sont fiables.

On a passé les 35° hier à basse altitude ; quelques maximales : 34.9° à Sain Bel, 35.1° à St Georges de Reneins, 35.2° à Craponne, 35.4° à Andrézieux et à Bron, 35.7° à St Léger, 36.7° à Gerland ainsi qu'à Charlieu. Le 30éme degré est monté jusque vers 1000 m : 30.1° à Chalmazel Gardonnanche.

La journée d'hier a connu, à Andrézieux, la 9ème maximale strictement supérieure à 35° de l'année. Si on excepte 2003 (qui en a dénombré 20 !) et 1947 (10 unités), c'est un record depuis au moins l'été 1946. On peut, sans forcer la prévision, s'attendre à au moins deux journées de ce type supplémentaires cette semaine.

La vague orageuse passe, comme prévu, à côté de nos départements ; l'humectation de début de matinée a donné 0.4 mm... l'addition se corsera peut-être de 1 ou 2 dixièmes de millimètres supplémentaires ce matin, puis il faudra patienter jusqu'à...

Franchement, je ne vois pas de pluie (même 2 ou 3 mm) avant la mi août dans le meilleur des cas. Ici à Violay, mais aussi ailleurs, nous sommes passés à côté de toutes les possibilités humides post 17 juin ; il est par exemple tombé 30 mm à St Just la Pendue mercredi 22 juillet, 17 mm il y a quelques jours à St Laurent de Chamousset... Depuis le 17 juin, nous avons reçu ici 19.1 mm en tout et pour tout.

Notons le très haut niveau des températures nocturnes de plaine : Bron affiche 23.4° de mini provisoire (qui devrait tenir jusqu'à ce soir), si tel est le cas, ce sera la 15ème plus haute mini de toute l'histoire météo de cette station ; Andrézieux réalise presque un copier-coller (23.2° de mini nocturne) et là la performance est nettement plus remarquable puisque, si cette mini n'évolue pas d'ici ce soir 20h, ce sera la troisième plus haute depuis au moins avril 1946 ! Finalement, on n'est pas mal loti ici avec notre 17° matinal...

Profitons de la relative douceur d'aujourd'hui (30° uniquement à Lyon) car dès demain le four se remettra en route (énergie gratuite).

Mercredi donc, les thermomètres pourraient de nouveau titiller 35° en plaine du Forez.

Jeudi on poussera encore le thermostat. Attendons des 37° en plaine.

Vendredi on se croira en "Bambola-Bragamance", Ferdinand Bardamu en moins. Vendredi donc les thermomètres caresseront 40° du côté d'Andrézieux et/ou Lyon.

On peut compter sur un radoucissement (mais de quelle ampleur ?) entre samedi et dimanche, les températures reviendraient "simplement" à la saison. Trois gouttes semblent envisageables à la faveur de quelque orage.

Après ?

Quitte à déplaire à Jacques Bernoulli (personnage dont les théorèmes donnent encore, 300 ans plus tard, des migraines à nombre d'étudiants) qui pensait que "l'incertitude n'est pas dans les choses, mais dans notre tête", le devenir météo est pour moi encore bien incertain...

Allez, gardons un certain optimisme (celui qui est soi-disant "l'opium du genre humain" et qui valut de sérieux problèmes à Ludwik Jahn) parions sur une suite juste estivale, celle qui donne des nuits correctement fraîches et qui pose aux 30 degrés une barrière infranchissable à 500 m d'altitude.

L'autre possibilité, moins optimiste, celle que j'ai voulu taire en fin d'édito de dimanche dernier, est une reprise de conditions caniculaires dès lundi prochain et pour toute la semaine prochaine.

Pas d'affolement... que personne ne sorte... ce n'est pas, présentement, l'hypothèse majoritaire... mais...

Chroniques de Guy Blanchet : hebdomadaire (MAJ 20 juin) mensuelle (MAJ 29 juillet).

lundi 3 août 2015 à 9h.

Il a fait ici, sur la température maximum, 8.1° de plus hier qu'avant-hier. Depuis un peu plus de 20 ans de relevés, il s'agit du 3ème plus gros réchauffement sur température maxi, en 24h et durant le mois d'août.

Tous mois confondus, le record est de 14.8° entre le 25 et le 26 décembre 2006.

La chaleur s'installe aujourd'hui, des températures supérieures à 30 degrés sont attendues jusque par ici vers 800 m d'altitude. En plaine, il fera entre 33 et 35°.

Une bouffée orageuse remontera ce soir et cette nuit du sud ouest de la France, nous ne devrions pas exactement nous situer sur son passage mais recevrons probablement quelques pluies collatérales demain matin. Ces pluies ne seraient pas, a priori, ni organisées ni denses ; un arrosage moyen de l'ordre de quelques petits millimètres semble probable, encore une fois, certains coins n'auront rien du tout.

Même si la bonne pluie n'est pas encore pour demain, la remontée aura l'occasion de faire baisser la température, nous perdrons 3 à 4° sur laveille et reviendrons, demain donc, aux niveaux thermiques d'hier.

Mercredi il fera de nouveau très chaud : 32 à 35° en plaine.

Fournaise pour jeudi et vendredi avec des maximales plus proches de 40 que de 35°. Notons aussi la nuit de jeudi à vendredi, les températures minis pourraient, à cette occasion, afficher des valeurs proches des records.

Des orages et un refroidissement pourraient survenir samedi.

dimanche 2 août 2015 à 8h 30.

Elles sont passées sur le stéphanois et sur certains coins des monts du Lyonnais (17.2 mm à St Laurent de Chamousset soit l'équivalent de ce qui est tombé là depuis le 18 juin dernier...) hier en fin d'après-midi les averses. Ici on a eu 0.1 mm... sans commentaire.

La semaine s'annonce globalement très chaude, mais une petite pause sera appréciée entre mardi en matinée et mercredi matin.

Aujourd'hui nous montons en puissance, il faut dire qu'il a encore fait bien frais hier (20° de maxi ici). Comptons sur des 30 degrés à Lyon.

Demain lundi quelques thermomètres (toujours les mêmes) afficheront 35°. La nuit de lundi à mardi ne sera étouffante qu'en plaine Lyonnaise car plus à l'ouest et surtout sur les hauteurs, nous pourrions ressentir un petit air presque frais en seconde partie de nuit.

Espérons enfin de la pluie pour mardi, n'espérons pas trop fort cependant... on aura le temps d'en reparler mais, a priori, je ne sens pas la bonne pluie efficace. L'ambiance baissera donc le thermostat, surtout sur les hauteurs : moins de 25° en maxi par ici mais probablement encore une trentaine de degrés sur Lyon.

Mercredi, après une nouvelle nuit fort agréable sur nos monts, le fond de l'air reprendra des calories ; il n'est pas décidé à faire le régime de ce côté là le fond de l'air... Les 33-35° seront de retour dans les basses terres.

Jeudi et vendredi la fournaise ne fera pas de doute, des "pas loin de 40" seront probablement vus en plaines et fonds de vallées. La nuit de jeudi à vendredi pourrait être historiquement chaude, à défaut elle sera simplement étouffante.

Ensuite ? Ensuite il n'est pas raisonnable d'en parler tellement que cette suite est loin et puis... et puis ce que l'on peut voir depuis hier soir fait franchement peur... n'en parlons pas tout de suite.

Des nouvelles de la canicule de juillet sur notre mont Blanc à nous autres, je veux parler de la tour Matagrin (sommet de la commune, mont Boussuivre, 1004 m d'altitude pour les ceusses qui ne savaient pas). Le thermomètre enregistreur n'est actif que depuis septembre 2006, il faut le préciser. Nous avons donc battu, le 7 juillet, le record absolu de haute maximale, il a fait là-haut 33.3°. Si vous voulez plus de détails, reportez-vous à ce message du forum.

En ce qui concerne la station de Feurs (Randan), le mercure est monté à 41.3° le 7 juillet dernier ; la performance est supérieure à celles de 2003 (40.7° le 13 août 2003 et 41.0° le 22 juin 2003 pour les deux plus importantes de ce fameux été). Merci à M. Benier pour son suivi.

samedi 1er août 2015 à 9h.

Il fallait bien aller dans les "vraies plaines" comme dit mon ami Eric Mugnier pour effectivement trouver des maximales comprises entre 25 et 27°. Andrézieux est monté au plus haut à 24.5°, Sain Bel à 25.1°, St Georges de Reneins à 25.8°, Bron à 26.6°, Gerland a un peu dépassé le trait à 27.1°.

Une zone faiblement pluvieuse nous a traversé en cette fin de nuit et début de matinée, les hauteurs d'eau sont très faibles : entre 1 et 3 mm (2.8 ici à Violay). Ces millimètres sont à placer sur le compte de juillet puisque tombés avant ce matin 8h du temps légal.

N'attendons rien de bien mouillé pour cet après-midi, nous aurons tout au mieux quelques averses orageuses très ponctuelles ; il y aura au final bien davantage de territoire au sec que mouillé. L'ambiance laissera encore beaucoup à désirer pour un premier août, les "hauts" reliefs du Lyonnais et Beaujolais pourraient ne pas voir de 20 degrés, La plaine du Forez aura probablement entre 23 et 25° au meilleur de la journée.

Réchauffement demain dimanche et retour à un temps sec. Le seuil de forte chaleur (maxi >= 30°) sera probablement juste atteint en plaine Lyonnaise et pas (encore) ailleurs.

Lundi, sous le soleil, nous gagnerons encore 5 degrés, des maximales de 35° pourront être observées à faible altitude. Nuit suivante excessivement chaude.

Mardi un certain redoux nous affectera, les températures maximales demeureront certes au dessus des normales mais nous aurons perdu 2 à 4° sur la veille. Une tendance orageuse semble vouloir se manifester... nuit de mardi à mercredi plus agréable à dormir.

Le mercure de mercredi repartira dans la direction chaleur ; après un petit matin tiède, les températures maxis se toucheront sans doute en fin d'après-midi (18-19h), tablons sur du 32-35° au plus chaud.

Fournaise pour jeudi et probablement aussi vendredi. Des 34-37° pourront surchauffer les plaines.

Les bilans définitifs et précis de ce mois de juillet 2015.

A Andrézieux (début des mesures en avril 1946) :

31.2° pour la moyenne des températures maximales : seconde plus haute valeur (pour un mois de juillet) derrière 31.9° de 1983.

16.5° pour la moyenne des températures minimales : seconde plus haute valeur (pour un mois de juillet) derrière 17.6° de 2006.

23.8° pour la moyenne mensuelle des températures : troisième plus haute valeur (pour un mois de juillet) derrière 20.0° de 1983 et 24.1° en 2006.

341h 54min d'ensoleillement ( 11h 01min par jour en moyenne !) : la plus haute valeur pour un mois de juillet depuis au moins 1971. Juillet de l'an dernier n'avait totalisé que 172 h de soleil (record bas).

23.4 mm de pluie : troisième plus basse valeur pour un mois de juillet, 11.7 mm en 1983 et 21.3 mm en 1964. Juillet de l'an dernier avait engrangé 227.1 mm (record haut).

 

A Bron (début des mesures en septembre 1920) :

31.9° pour la moyenne des températures maximales : troisième plus haute valeur (pour un mois de juillet) derrière 32.8° de 1983 et 32.3° en 2006.

19.7° pour la moyenne des températures minimales : seconde plus haute valeur (pour un mois de juillet) derrière 20.2° de 2006.

25.8° pour la moyenne mensuelle des températures : seconde plus haute valeur (pour un mois de juillet) derrière 26.3° de 2006.

342h 14min d'ensoleillement ( 11h 02min par jour en moyenne !) : la plus haute valeur pour un mois de juillet depuis au moins 1991. Juillet 1952 (mesuré avec les héliographes Campbell-Stockes) affiche 373h 24 min. Juillet de l'an dernier n'avait totalisé que 188h 36min de soleil (record bas).

18.6 mm de pluie : troisième plus basse valeur pour un mois de juillet, 2.1 mm en 1921 pour le record bas, 6.0 mm en 1923.

 

A Violay (début des mesures en janvier 1995) :

28.14° pour la moyenne des températures maximales : la plus haute valeur (pour un mois de juillet) devant 28.10° en 2006.

15.9° pour la moyenne des températures minimales : seconde plus haute valeur (pour un mois de juillet) derrière 16.9° de 2006.

22.1° pour la moyenne mensuelle des températures : seconde plus haute valeur (pour un mois de juillet) derrière 22.6° de 2006.

17.4 mm de pluie : la plus basse valeur pour un mois de juillet.

 

Ça vous ira ou bien ?

vendredi 31 juillet 2015 à 9h.

Hier après-midi, on a battu le record haut d'ensoleillement mensuel pour un mois de juillet, ceci à Andrézieux et Bron et depuis au moins 1991. Andrézieux totalisait hier soir 332h 52min de soleil pour juillet et le record pour un mois de juillet entier était de 328h 36min, en 1991. A Bron, le record était attaché à l'entier mois de juillet 2006 avec 330h, hier soir on en était à 334h. Si on regarde avant 1991, on trouve, à Andrézieux, juillet 1975 avec 336h 36min. En ces temps immémoriaux, la durée d'ensoleillement était mesurée avec "la boule de cristal", c'est à dire un héliographe Campbell-Stockes ; depuis 20 à 30 ans, ces instruments ont été changés au profit d'un matériel plus sophistiqué et visiblement plus fiable. Plusieurs études montrent de surcroît que les anciens héliographes (boule de verre) avaient tendance à surestimer la durée d'ensoleillement. Évidemment, il reste encore une journée à juillet 2015 pour détrôner "à la régulière" celui de 1975. Nous pouvons dire sans trop prendre de risques que cet actuel juillet est le juillet le plus ensoleillé, à Andrézieux, depuis au moins celui de 1971.

Ce matin il fait encore plus frais qu'hier, en plaine. 7.2° de température nocturne mini à Andrézieux, c'est la troisième plus faible, pour un 31 juillet, depuis au moins 1946. L'amplitude thermique de ce mois (valeur absolue de la différente entre la plus haute température et la plus basse) jauge donc 41.1 - 7.2 = 33.9° ! Ce n'est toutefois pas un record, en 1952, juillet avait été écartelé entre une mini mensuelle de 3.9° (le 29) et une maxi mensuelle de 38.2° (le 1er) soit 34.3° d'amplitude mensuelle.

Le beau ciel bleu de ce matin se fera manger en cours de journée : d'abord voilé à la mi journée, il passera à couvert cet après-midi. Côté thermomètre, ceux-ci n'arriveront pas à fournir une maxi de saison, il fera toutefois un peu plus chaud qu'hier, soit entre 25 et 27° en plaine au meilleur de la journée, même si ce meilleur est sans soleil.

Demain samedi nous aurons beaucoup moins frais le matin mais guère plus chaud l'après-midi. Ne demandons pas l'impossible à la dégradation pluvieuse probable pour l'après-midi ; ce sera probablement quelques gouttes, et encore, tout le monde ne sera pas servi, certains secteurs (je devine lesquels) passeront sans doute la journée au sec.

Dimanche la chaudière démarrera. Tablons, sous le soleil retrouvé, sur des maximales de l'ordre de 32-33° en plaine.

Lundi, après une nuit très douce, la chaleur muera en fournaise, les plus de 35° devraient être généralisés en plaine et même jusqu'à des 400-500 m d'altitude. Des pointes à 36 ou 38° sont tout à fait envisageables.

Nuit de lundi à mardi excessivement chaude en ville. Mardi en journée le temps devrait tourner à l'orage, enfin disons que le ciel pourrait s'ennuager et l'humidité de l'air augmenter... de là à dire qu'il pleuvra... chaleur moins torride au thermomètre mais le ressenti sera tout aussi pénible.

Nuit de mardi à mercredi assez respirable. Reprise des très fortes chaleurs mercredi (au dessus de 35° en plaine).

Jeudi pourrait être la journée la plus insupportable, les maxis seraient plus proches de 40 que de 35°.

Incertitude pour vendredi : déclin ou maintien ? Quoi qu'il en soit, ne nous attendons pas à renouer avec la fraîcheur.

jeudi 30 juillet 2015 à 8h 30.

Moui... on ne les a pas nos 5 mm... pourtant ce n'était pas une demande extravagante 5 malheureux millimètres... Pas même la moitié qu'on a eu ! 2.1 mm exactement. C'est à Andrézieux qu'ils sont tombés les 5 mm (6.7 précisément) et à Bard (5.2) ; ailleurs ?... eh bien ça n'a pas été plus ruisselant qu'à Violay, notons tout de même des 7 à 10 mm sur les monts du Lyonnais, entre St Héand et St André la Côte.

Il fait bigrement frais ce matin : 8.5° de minimale ici à Violay, c'est le nouveau record bas pour un 30 juillet depuis au moins celui de 1995, c'est même le record bas pour l'intervalle [25 juillet, 30 juillet].

Quelques autres minis nocturnes qui se transformeront à coup sûr en mini "tout court" : Col du Béal 2.6°, Chalmazel Gardonnanche 3.1°, St Léger-sur-Roanne 7.5°, St Georges de Reneins 7.6°, Liergues 8.3°,  les Sauvages 8.7°, Andrézieux 9.5° (plus faible mini pour un 30 juillet depuis 1988 et 9ème plus faible, toujours pour un 30 juillet, depuis au moins 1946), Bron 11.8° (exactement les mêmes remarques que pour Andrézieux, mais relevés débutants en 1921).

Aujourd'hui nous retrouvons le soleil : assez pur ce matin, probablement dilué voire caché cet après-midi ; seul le Roannais pourrait conserver la lumière jusqu'à ce soir. Les températures auront du mal à se sortir de l'ornière matinale, ne comptons pas sur bien plus de 18-20° par ici et possiblement moins de 25° même dans les plus basses plaines.

Demain vendredi, après une nuit encore bien fraîche (minimales semblables à celles d'aujourd'hui), l'ambiance s'échauffera nettement, les températures maximales s'approcheront des normales de saison tout en leur restant inférieures. Parions sur du 25-27° au meilleur des plaines. Ciel partagé entre nuage et soleil, les nuages devraient toutefois l'emporter.

Samedi le fond de l'air sera redevenu tiède, quelques pluies orageuses sont à prévoir l'après-midi.

Retour au calme dimanche et grosse chaleur au programme : sans doute 30-33° en plaine.

Lundi les maximales pourront approcher 35° en plaine. Pas de pluie.

Nuit de lundi à mardi chaude puis possible évolution orageuse mardi, plutôt en fin de journée ; les températures maximales accuseraient le coup mais se maintiendraient toutefois au dessus de 30° en plaine.

Matinée moins chaude pour mercredi puis de nouveau emballement des températures l'après-midi ; jeudi et vendredi les 35° pourraient être dépassés en plaine.

Prévisions à affiner évidemment mais attendons-nous à avoir très chaud la semaine prochaine, l'éventuelle pause de mardi soir et mercredi matin nous aidera à passer l'épreuve.

mercredi 29 juillet 2015 à 8h 30.

0.6 mm de pluie au relevé de 8h, ces gouttes sont tombées en fin de nuit.

Actuellement une bouffée pluvieuse assez bien organisée aborde le département du puy de Dôme par l'ouest, on devrait l'accueillir d'ici la mi journée. Ce mercredi sera donc, comme pressenti, occupé par de petites pluies qui pourraient au final donner, ici et d'ici demain 8h, quelque chose comme 5 mm dans le pluviomètre (moins en plaine). Si cette lame d'eau espérée s'avère, ce serait la plus grande, mesurée en 24h de 8h à 8h, depuis le 16 juin dernier. N'attendons rien de bien chaud pour ce mercredi, les 20 degrés pourraient ne pas pouvoir monter jusque vers 500-600 m d'altitude...

Demain jeudi le calme reviendra dans une matinée bien frisquette, le soleil réapparaîtra mais le thermomètre stagnera.

Réchauffement pour vendredi et samedi, nous devrions alors retrouver une température de saison. La tendance orageuse vue pour samedi semble s'amenuiser au fil du temps... n'attendons pas trop de cet éventuelle pluie.

Dimanche le thermomètre grimpera encore, il atteindra possiblement le seuil de la très forte chaleur, en plaine, entre lundi et mardi. On devrait alors mesurer des 34-36° au plus fort dans les basses terres.

La suite n'est pas très nette : poursuite de la chaleur ou net refroidissement ? "on a ben d'abord l'temps d'y voir" comme on dit entre Forez et Dauphiné.

mardi 28 juillet 2015 à 7h 30.

Le thermomètre Lyonnais a fait bien plus que "dépasser tout juste 25°" hier, il est monté à 29.1°. St Exupéry a aussi eu 29.1° au meilleur de la journée, 30.0° à Gerland, 27.6° à Andrézieux et St Georges de Reneins, 22.5° aux Sauvages, 22.4° à Bard, 22° ici à Violay, 16.8° au col de la Loge, 15.7° à celui du Béal.

Aujourd'hui les températures partent de plus bas qu'hier, elles devraient se hisser presque aussi haut, à savoir des valeurs à peine de saison. Temps nuageux mais pas couvert, pas de pluie.

Quelques petites pluies pour demain mercredi, pluies insignifiantes pour l'agriculteur mais qui contrarieront celles et ceux qui pensaient passer la journée dehors. Températures maximales en léger retrait, surtout sur les hauteurs où, nuages et gouttes aidant, elles pourraient ne pas dépasser 17-18° dans la tranche 700-900 m.

Températures sans grande évolution jeudi, on gagnera du soleil mais le fond de l'air restera frais.

Timide réchauffement vendredi, une éventuelle évolution orageuse sur le soir est à prévoir.

Pourvu qu'il pleuve samedi ! Ce sera la dernière possibilité avant le retour de la chaleur... Les conditions seront réunies pour nous offrir un temps orageux, reste à voir de quelle ampleur... ne nous berçons pas d'illusions, même si l'échéance est lointaine, cette bouffée pluvieuse risque fort d'être indigente...

De dimanche à jeudi : réchauffement progressif jusqu'à attendre, mercredi jeudi, des maximales de plaine proches de voire supérieures à 35°.

lundi 27 juillet 2015 à 8h 45.

Les 4 voire 5 jours à venir ne nous réserveront pas de grosses chaleurs, ils devraient plutôt afficher un déficit de quelques degrés sur la normale.

Aujourd'hui le ciel de l'après-midi sera plus lumineux que celui d'hier ; le soleil aura toutefois du mal à étirer le mercure, les plus hautes températures maximales ne dépasseront (tout juste) 25° qu'à Lyon.

Demain mardi la masse d'air s'échauffera en journée, elle sera cependant bien froide au lever du jour. Tablons sur des minimales proches de 10° dans le secteur. Si les nuages s'absentent en fin de nuit, certains trous à froid (St Genest Malifaux par exemple) pourraient voir quelques gelées au sol (gelées qu'ils ont d'ailleurs peut-être déjà eu hier matin).

Lumière bien tamisée pour mercredi : un fond d'air en réchauffement mais un soleil plus que timide. Quelques minuscules pluies pourraient finir par gâcher la journée. Au bilan, il ne fera pas plus chaud mercredi qu'aujourd'hui, les 20 degrés ne monteront probablement pas jusqu'ici ; les plaines seront moins soumises à l'air "frais", il pourrait y faire de 24 à 26°.

Jeudi : toujours un déficit thermique de quelques degrés, pas de pluie.

Vendredi une tendance orageuse pourrait se développer, la température serait en légère hausse.

Prolongation du temps orageux pour samedi, le mercure pourrait plus ou moins retrouver ses niveaux habituels d'un tout début août.

La tendance future s'oriente vers un temps de plus en plus chaud et... sec. Les 32-35° reviendraient en plaine. Bien entendu, une tendance reste une tendance, on ne va pas la gober aveuglément... en tout cas, si on passe de nouveau à côté du probable épisode pluvieux de vendredi-samedi, on risque de pleurer encore longtemps la sécheresse...

dimanche 26 juillet 2015 à 8h 45.

Belle fraîcheur ce matin... enfin belle fraîcheur au regard de ce qu'a été ce mois de juillet ! Les minimales nocturnes (et sans aucun doute définitives) sont de 10.2° à Andrézieux (14.5° de normale pour un 26 juillet), 14.6° à Bron (16.9° de normale pour un 26 juillet).

Aujourd'hui il ne fera pas très beau : les nuages associés à la perturbation qui arrose la moitié nord du pays de France pousseront des escadres jusque par ici. Prévoyons donc un mélange de soleil et de couverture. Quelques rares gouttes totalement insignifiantes pourraient arriver jusqu'au sol cet après-midi ; seule semble concernée la moitié nord de nos deux départements siamois séparés, il faut le rappeler, par le docteur Robespierre le 12 août de la terrible année 1793. Il fera un peu plus chaud qu'hier, comptons sur 28-30° sur Lyon et du côté de Montbrison.

Le beau temps stable reviendra demain lundi, l'ambiance perdra un peu de chaleur, seules les plaines urbanisées bénéficieront de 25 degrés.

Après une nuit presque froide (gel au sol envisageable dans les pires trous à froid du département), les températures de mardi ressembleront à celles de la veille.

Réchauffement modéré mercredi et jeudi ; nous recollerions aux normales de saison. Ciel possiblement plus encombré, 3 gouttes envisageables.

Temps éventuellement chaud et orageux pour vendredi et/ou samedi. Une nouvelle loterie (la Française des Orages) ouvre, on a jusqu'à jeudi pour prendre les paris.

samedi 25 juillet 2015 à 8h 45.

La chaleur, hier, a laissé des traces par endroits supérieures à 34° : 34.6° à Lucenay, 34.3° à Bron et Andrézieux, 30.1° aux Sauvages, 29.5° ici à Violay.

Ce matin le contraste thermique est énorme entre les grandes agglomérations surchauffées par 3 bonnes semaines de fournaise et nos sommets soumis au vent d'ouest : à 7h il faisait 12.9° aux Sauvages et 21.6° à Bron qui affiche une nouvelle nuit à température supérieure à 20°.

Pas de forte chaleur pour aujourd'hui, il faudra aller en plaine urbanisée pour bénéficier de 25 degrés de chaleur comme on disait jadis. Pas de pluie.

Demain dimanche il fera un peu plus doux, les maximales se hisseront peu ou prou au niveau de leurs valeurs normales : comptons sur 27-28° en plaine. Trois gouttes anecdotiques et non partagées sont éventuellement envisageables.

Même type de temps pour lundi, les gouttes anecdotiques en moins.

Journée tiède et sèche pour mardi.

Réchauffement probable à partir de mercredi, ne redoutons pas le retour des chaleurs infernales, la température se contenterait de toucher ou de juste dépasser 30° en plaine. A partir de mercredi ou jeudi, un temps un peu plus humide semble vouloir se mettre en place ; rien de bien ruisselant à première (et longue !) vue mais quelques pluies sont à attendre vers jeudi ou vendredi.

vendredi 24 juillet 2015 à 8h.

Cette nuit, tous les thermomètres sont passés, plus ou moins furtivement, sous la barre des 20 degrés ; pour Bron, c'est la première fois depuis samedi dernier.

L'ambiance actuelle est lumineuse, un voile laissant filtrer le soleil devrait s'installer à la mi journée, ce voile s'épaissirait en fin d'après-midi ou soirée. Voile ou pas, les températures de cet après-midi seront bien supérieures à celles d'hier, le poste de Bron pourrait arriver à se cogner la tête sous 35°.

Refroidissement très important pour demain samedi, les quelques gouttes entrevues la nuit prochaine ne seront qu'anecdotiques, autant dire qu'il ne pleuvra pas. Vent d'ouest ou nord ouest pour demain et des températures maximales de 2 à 5 degrés en dessous des normes à savoir, au meilleur de la journée, 25° à Bron et sans doute moins de 20° ici en des lieux aérés.

Dimanche et lundi ramèneront des températures conformes à ce qu'elles ont été, entre 1980 et 2010, lors d'une fin juillet ; on les trouvera 1 à 2° sous 30 dans les plaines.

Il pourrait faire un peu plus chaud mardi et mercredi.

Pas de trace de pluie significative avant, au plus tôt, mercredi prochain. Pour nous Violaysiens qui sommes passés à côté des possibilités orageuses de ces derniers jours (il est tombé 30.5 mm à Ste Colombe avant-hier), la sécheresse n'aura presque pas connu de répit depuis la mi juin (12.7 mm de cumulés depuis le 17 juin)...

jeudi 23 juillet 2015 à 9h.

Les trente degrés ont largement été franchis hier en plaine : 31.2° à Andrézieux, 34.1° à Bron, 33.1° à St Georges de Reneins, 34.2° à Soucieu, 34.4° à Anse, 32.6° à Sain Bel.

L'après-midi les orages ont fait plus de bruit que de millimètres, même si localement les arrosages ont été conséquents. Les cumuls millimétriques de l'épisode pour nos 7 stations "de référence" sont les suivants : Andrézieux 4.9, Violay 3.8, Bron 1.0, Bard 7.4, Sain Bel 1.8, Arthun 19.8, Anse 2.1. La moyenne (5.8 mm) est encore de justesse dans l'intervalle avancé dans l'édito d'hier et d'avant-hier... je pourrai donc revenir demain.

Le refroidissement d'hier après-midi a été insuffisant pour rabaisser la température minimale nocturne de Bron, celle-ci reste donc à 23.3°, il s'agit de la 16ème plus haute minimale de cette station depuis au moins 1921. A Andrézieux, la mini nocturne de 21.2° n'a pas tenu dans la durée, elle s'est en effet abaissée à 19.9° avant 20h ; même constat à Montmelas, la mini définitive est passée de 24.7° à 22°.

Plein soleil pour aujourd'hui, les températures demeureront sages, on ne devrait plus rencontrer de 30°, excepté peut-être à Lyon. Ces températures qui pourront paraître "un peu justes" ne seront en réalité que banales pour l'époque de l'année ; par exemple, à Andrézieux, la valeur normale d'une maximale pour un 23 juillet est 28.6°.

Coup de chaud passager pour demain vendredi, le mercure grimpera jusque, allez, soyons four... vers 32 ou 34° en plaine.

Refroidissement marqué dans la nuit de vendredi à samedi, quelques gouttes pourront accompagner la baisse thermométrique ; lame mince -comme dirait le biologiste- pour ces pluies nocturnes : quelques rares millimètres.

Fraîcheur marquée et remarquée pour samedi. Températures probablement plusieurs degrés sous la normale.

Vague réchauffement dimanche-lundi qui nous redéposerait sur les normales.

mercredi 22 juillet 2015 à 8h 30. Problèmes avec Orange.

Le thermomètre a encore fait fort hier : 35.1° à Lucenay et Andrézieux (huitième maxi supérieure ou égale à 35° en juillet, c'est un record haut à égalité avec celui de 1947), 35.8° à Bron (neuvième maxi supérieure ou égale à 35° en juillet, c'est un record haut à égalité avec celui de 1945), 32.6° aux Sauvages, 32.9° ici à Violay, 27.8° au col de la Loge, 25.6° à celui du Béal.

Comme pressenti, la nuit a été particulièrement chaude en ville, villes tiédies par presque 30 jours de temps très chaud. A Bron, il faisait encore 25.4° à 5h ce matin, la température est ensuite un peu descendue et a établi une minimale nocturne à 23.3°. En vallée de Brévenne, Sain Bel affiche 21.3° de mini nocturne, c'est assez remarquable pour la situation. Ici le thermomètre est juste passé sous 20 degrés, ça a suffit pour dormir tranquille. A Montmelas, J-M Mathieu signale sur le forum une mini nocturne de 24.7°. J'ai bien précisé mini nocturne dans cette énumération, aujourd'hui, le refroidissement lié aux probables orages de l'après-midi pourrait bien faire, par endroits, descendre le mercure en dessous de ces valeurs ; les minis nocturnes de ce matin ont donc, contrairement aux jours précédents où la situation stable nécessitait moins de précautions oratoires, la possibilité de ne pas se transformer en "mini tout court".

Ce matin une averse orageuse s'est crée sur les monts du Forez, quelques gouttes (juste audibles sur la véranda) sont aussi tombées ici. Nous devrions toutefois conserver au moins la matinée au sec avant l'arrivée des orages qui pourraient être violents. Encore une fois, ces orages ne devraient pas être généralisés : certains secteurs recevront une belle douche (glacée ?) alors que d'autres n'auront que des embruns. La moyenne de 5 à 10 mm pour les 7 stations habituelles ne me semble pas à modifier, nous pourrions même être, cette fois-ci, plus proches de 5 que de 10. Avant la dégradation, prévue arriver par l'ouest ou le sud ouest, les températures de l'agglomération Lyonnaise ont encore la possibilité de grimper jusqu'à 34 ou 35°.

Journée calme et tempérée pour demain jeudi, le soleil reprendra la situation en main et il faudra aller place Bellecour pour avoir 30°. Les très fortes chaleurs (maxis supérieures à 35°) semblent alors disparaître complètement des écrans prévisionnels, il serait étonnant qu'on en retrouve avant le 29-30 juillet.

Vendredi nous regagnerons entre 3 et 4 degrés, les plaines renoueront avec des maximales de l'ordre de 31 à 33°. En soirée, une possible dégradation pluvieuse liée à l'arrivée d'un air plus frais est envisageable. Seulement quelques (petits ?) millimètres.

Samedi frais, températures maxi possiblement sous les normes de saison.

Réchauffement modéré pour dimanche et lundi, températures redevenues banales pour une fin juillet.

mardi 21 juillet 2015 à 7h 30.

Dormir à Lyon doit être bien difficile ces temps ci. Ce matin encore il faisait, à Bron, 23.2° à 7h ; on peut donc facilement imaginer du 24-25° dans le centre ville. Par comparaison, on avait ici à Violay 16.5° à la même heure et il fait actuellement entre 20 et 22° dans la maison.

La température moyenne des 20 premiers jours de ce juillet 2015 s'élève à 27.15° à Bron ; le record haut pour un mois de juillet entier appartient à celui de 2006 avec 26.25°.

Grosses chaleurs pour cet après-midi, on devrait pousser le mercure jusqu'à 35° du côté de Lyon, le tout sous un soleil ardent.

La nuit prochaine sera probablement encore plus douce que la dernière ; le record absolu de haute minimale de Bron est actuellement à 24.9° (26 juillet 1983), on pourrait s'en approcher à moins de 1 degré demain. Il faut ensuite prévoir des orages en journée, plus sûrement en cours d'après midi. Quelle quantité de pluie ? probablement pas grand chose en moyenne ; tablons sur quelque chose comme 5-10 mm de moyenne pour les 7 stations "habituelles". Les températures maximales auront sans doute le temps d'atteindre 35° en plaine Lyonnaise.

Jeudi le fond de l'air se sera refroidi et le ciel apaisé, il ne fera 30° qu'au centre de Lyon.

Réchauffement modéré pour vendredi, on retrouvera des 30 degrés généralisés en plaine.

Refroidissement progressif entre samedi et lundi, reste à voir si nous aurons l'honneur de recevoir quelques gouttes durant cette période.

lundi 20 juillet 2015 à 7h 30.

Pas une goutte hier, excepté un petit orage sur l'extrême sud-est du département de la Loire, vers Malleval. Finalement, mon pronostic "entre 5 et 10 mm de pluie pour l'épisode et pour les 7 stations" datant de l'édito de jeudi dernier s'est avéré... de justesse (9.8 mm de moyenne). Les cumuls de ces 7 stations sont donc identiques à ceux d'hier, à savoir (en mm) : Andrézieux 10.7, Violay 7.2, Bron 13.4, Bard 12.4, Sain Bel 6.8, Arthun 14.2, Anse 3.9.

Ce matin l'ambiance est fort respirable par ici : 16° actuellement mais 21.1° de mini provisoire à Bron... combien en centre ville de Lyon ?

Aujourd'hui la chaleur copiera celle d'hier qui est tout de même allée chercher du 30.3°à Andrézieux, 32.9° à Bron, 33.2° à Sain Bel, 31.1° à Arthun. Pas de pluie pour ce lundi.

Mardi nous gagnerons une paire de degrés, les 35° ne seront pas loin du côté de Bron. Toujours pas de pluie.

Mercredi, après une nuit étouffante, l'ambiance ne fraîchira pas avant de probables orages capables de donner, espérons-le, un arrosage un petit peu plus qu'anecdotique. Tablons donc sur du 34-35° en plaine lyonnaise si les orages ne s'y manifestent pas trop vite.

On peut parler de rafraîchissement pour jeudi. Les températures maximales pourraient éprouver quelques difficultés à toucher 30°, même en fond de plaine.

Incertitudes pour l'après. Passé vendredi relativement tempéré, la tendance irait vers un retour des fortes chaleurs (températures maximales dans l'intervalle [30-35°] en plaine) pour le prochain week-end. Un passage orageux n'est pas à exclure aux alentours de samedi.

Ce mois de juillet est en train de prendre une tournure exceptionnelle quant à sa température moyenne*. Présentement, le mois de juillet le plus chaud en température moyenne, à Andrézieux et depuis au moins celui de 1946, est le millésime 2006 avec 24.1° (24.10° pour les ceusses qui veulent les centièmes). Aujourd'hui, ladite moyenne des 19 premiers jours de ce juillet 2015 arbore 25.4°.

Oserais-je évoquer le mois le plus chaud en température moyenne ? (évoquer au sens "parler de", surtout pas au sens "demander le retour" !) Mois qui est, présentement, Celui-que-vous-savez et qui trône à 24.9° (toujours à Andrézieux).

 

* : température mensuelle moyenne = demi somme de la moyenne mensuelle des minis et de la moyenne mensuelle des maxis.

dimanche 19 juillet 2015 à 8h 30.

Les orages sont arrivés assez tôt hier, vers le milieu de l'après-midi ; les températures ont toutefois eu le temps de monter haut : 32.9° à Andrézieux, 32° à St Léger, 31.9° à Bron, 29.1° ici à Violay, 24.7° au col de la Loge. Ces orages se sont surtout concentrés sur le stéphanois où ils ont provoqué quelques dégâts (voir le forum et les photos du Progrès postées par Thoupie42). Ici nous n'avons eu que du tonnerre et environ 1.5 mm pour l'épisode de l'après-midi ; une averse très localisée a donné, tout à l'heure vers 7h 30, à peu près la même chose. Au total, il n'est tombé que 2.9 mm pour ce 18 juillet (cumul d'hier 8h à ce matin 8h donc).

Voici, pour les stations citées dans l'édito de jeudi 16 les cumuls millimétriques provisoires de cette période pluvieuse, cumuls calculés de vendredi 17 à 8h à ce matin 19 à 8h : Andrézieux 10.7, Violay 7.2, Bron 13.4, Bard 12.4, Sain Bel 6.8, Arthun 14.2, Anse 3.9. La moyenne (9.8 mm) atteint donc déjà presque les 10 mm, borne haute de mon intervalle de prévision.

Aujourd'hui les pluies se feront plus rares, on ne peut toutefois pas exclure quelques petites averses orageuses en cours d'après-midi. La chaleur déclinera un peu, on trouvera tout de même des 30-32° en plaine.

Temps sec pour demain lundi, températures de plaine aux alentours de 30° au meilleur de l'après-midi.

Mardi il fera plus chaud, probablement deux degrés de plus que la veille.

Mercredi quelques 35° pourraient être vus du côté de Lyon, quelques orages l'après-midi sont envisageables.

Temps bien moins chaud pour jeudi, vendredi et samedi. La profondeur du rafraîchissement n'est pas bien jaugée pour l'instant.

samedi 18 juillet 2015 à 11h 30.

Panne d'Internet a priori résolue à présent.

La sécheresse au sens strict du terme est donc terminée avec l'orage de cette nuit.

A Andrézieux, elle aura duré 28 jours et se classe donc seconde depuis au moins avril 1946. Revoir ici (édito du mercredi 15 juillet) les différentes sécheresses (encore une fois au sens strict du terme) à Andrézieux.

Les maximales d'hier ont encore touché des sommets : 38.4° à Lucenay, 38.1° à Andrézieux et Sain Bel, 37.2° à Bron, 30.2° au col de la Loge, 28.9° à celui du Béal.

Ici on a eu 4.3 mm lors de cette pluie nocturne.

Chaleur lourde pour aujourd'hui. Certes le rafraîchissement matinal a été remarquable mais le soleil de ce début d'après-midi pourrait propulser les indices humidex aux pourtours de 40 dans les heures à venir. Les températures maximales pourraient monter jusqu'à 35°, principalement à Lyon. Tablons sur une nouvelle vague orageuse pour cet après-midi puis soirée. Tout comme hier, cette offensive électrique ne devrait pas être généralisée, on pourrait assister au passage de plusieurs petits (petits par l'étendue géographique ! mais potentiellement porteurs de grêle) orages isolés.

Quelques pluies plus ou moins orageuses sont encore probables pour demain dimanche, essentiellement en matinée. La température sera redevenue correcte pour la saison.

Pas de très fortes chaleurs pour lundi, les maxis de plaine demeureront au voisinage de 30°.

Mardi la chaleur repartira, comptons sur 2 à 3° de plus que la veille. Possibles instabilités sur les reliefs en fin de journée.

Même météo pour mercredi et peut-être jeudi : chaleur moite, quelques orages possibles.

Refroidissement sensible entre jeudi soir et vendredi. Possibles pluies.

vendredi 17 juillet 2015 à 8h 30.

Quelques températures maximales d'hier : 37.5° à Andrézieux, 37.6° à Roanne aéro et Arthun, 37.7° à Bron, 38.1° à Sain-Bel Charlieu et St Léger, 38.3° à Gerland.

Quelques amplitudes thermiques dépassant 25° : 25.3° à Fontannes (haute Loire), 25.6° à Issoire, 26.2° à Ambert.

Ce matin quelques pluies orageuses survolent le nord des monts du Forez, quelques gouttes seront concerneront peut-être le Roannais dans l'heure à venir puis tout entrera dans l'ordre. Sans surprise, prévoyons une journée de nouveau torride, particulièrement en agglomération Lyonnaise qui pourrait conserver un temps ensoleillé plus longtemps qu'ailleurs. En cours ou fin d'après-midi, des développements orageux pourraient en effet couvrir le ciel à l'ouest du département de la Loire ; quelques orages, a priori isolés, sont envisageables sur ce département.

Demain samedi, après une nouvelle nuit étouffante en agglomération Lyonnaise et possiblement pluvieuse sur les monts du Beaujolais, le temps se calmera en matinée. Les pluies orageuses, plus généralisées cette fois, pourraient naître l'après-midi.

Ces orages ne devraient pas faiblir durant la soirée de samedi et la nuit suivante.

Dimanche vers midi, la pluie sera faite.

Quelles quantités ? toujours la bonne question...

Hier je tablais sur une moyenne de 5 à 10 mm, pour l'ensemble de l'épisode et pour les quelques stations citées. Cet intervalle ne me semble pas désuet aujourd'hui, avec un peu de chance, nous pourrions obtenir un résultat moyen plus proche de 10 que de 5... Maintenant, même si l'on ne reçoit que 5 à 10 mm en moyenne, cette lame d'eau fera le plus grand bien aux broussailles et forêts ; certes leurs racines ne verront pas la moitié d'une goutte mais les feuillages résisteront mieux aux risques d'incendie.

Ensuite la chaleur reviendra. Lundi verra encore probablement des températures assez banales pour une fin juillet puis la fournaise nous assaillira de nouveau entre mardi et jeudi (températures maxis de plaine dans l'intervalle (encore large) [35°,40°]. L'humidité sera élevée, ces chaleurs seront donc très difficiles à supporter ; quelques petits développement orageux pourraient apparaître, en fin de journée, principalement au dessus des reliefs.

Nous arrivons ensuite en fin de semaine et le pressentiment très réservé exprimé dans l'édito d'hier semble ne pas vouloir nous abandonner. On peut donc, avec un  petit peu plus d'assurance qu'hier mais en gardant tout de même à l'idée que l'on s'hasarde sur des prévisions à 7-8 jours, attendre un net rafraîchissement pour cette fin de semaine, disons entre vendredi et dimanche.

jeudi 16 juillet 2015 à 8h 30.

Vu les minimales nocturnes relativement modérées (toutes sous 20°, même Gerland affiche 17.5° de mini), on a peine à croire à la fournaise cet après-midi. Et pourtant...

Nous aurons donc une amplitude thermique de l'ordre de 20° sur les stations de plaine qui pousseront le mercure jusque vers 38-39°. Sur les plateaux et cuvettes de nos modestes montagnes du Massif Central, on pourrait mesurer une extraordinaire amplitude : entre 25 et 28°.

Demain, après une nuit cette fois ci étouffante, les conditions météo ne changeront guère en ce qui concerne les températures maximales : on les mesurera entre 37 et 39° en plaine. L'humidité ambiante gagnera quelques pourcents et le ressenti... s'en ressentira. Un orage ici ou là est possible le soir.

L'humidité de l'air ne s'évaporera pas samedi, bien au contraire. La température fléchira sous les probables averses orageuses qui devraient se déclencher en cours de journée. Entre ou avant ces averses, le mercure aura la possibilité de monter jusqu'à des 33 ou 35°...

Dimanche les orages disparaîtront, quelques gouttes à la traîne ne sont pas à exclure en matinée puis tout se calmera rapidement.

Combien d'eau vont donner ces pluies ? là est la question...

D'une manière générale, il semble que l'extrémité nord-ouest du département de la Loire soit la mieux servie en millimètres sur ce coup là. Les orages pourraient en effet principalement sévir sur un axe allant de Clermont-Ferrand à Châlons-sur-Saône en passant par Vichy.

Pour cet épisode pluvieux, tablons sur une moyenne de 5 à 10 mm, moyenne mesurée à partir des postes de Bron, Anse, Sain-Bel, Violay, Arthun, Bard, Andrézieux. Voilà, c'est dit et ce sera bien facile de vérifier.

Lundi la chaleur sera toujours présente, mais plus modérée. Les températures maximales ne dépasseraient pas 32-34° en plaine.

De mardi à jeudi, un nouvel épisode de très fortes chaleurs semble sur les rails ; prudence tout de même à cette échéance : la "très forte chaleur" (i.e maxis au dessus de 35°) pourrait bien muer en "forte chaleur" (maxis comprises entre 30 et 35°).

En fin de semaine prochaine, nous POURRIONS assister à un réel changement de temps ; nous POURRIONS en effet passer à une météo bien plus fraîche et pourquoi pas un peu pluvieuse.

mercredi 15 juillet 2015 à 7h 30.

Toujours du beau temps et des températures maximales proches de 30° par ici, on les trouvera sans doute vers 34-35° en plaine Lyonnaise (31.7° de maxi à Bron hier).

Fournaise pour demain jeudi, nous reverrons donc apparaître des maximales plus proches de 40 que de 35°. La plaine de Limagne semble la plus "favorisée" par ces températures extrêmes.

Vendredi l'humidité gagnera sans doute quelques pourcents sur la veille, même si le thermomètre rétrograde 1 degré (ce qui est à voir) le ressenti sera très pénible.

Possibles pluies orageuses vendredi soir et samedi. N'attendons pas de miracle de cette dégradation mais seulement quelques (petits ?) millimètres.

Redoux (c'est-à-dire ambiance moins étouffante) dimanche.

Probable reprise des très fortes chaleurs à compter de lundi ou mardi.

 

Quelques informations précises sur les sécheresses d'antan et sur celle qui nous occupe actuellement :

La sécheresse (au sens strict du terme, c'est à dire nombre maximum de jours consécutifs avec 0.0 mm ou "traces" dans le pluviomètre) prendra probablement fin vendredi ou samedi soir à Andrézieux.

Si la pluie revient samedi, la sécheresse actuelle aura duré 29 jours.

A ce jour (15 juillet 2015 à 8h) et depuis le début des relevés (1er avril 1946) on compte en ce lieu :

* Une sécheresse de 32 jours (du 7 novembre au 8 décembre 1953).

* Aucune sécheresse de 31, ni de 30, ni de 29 jours.

* Une sécheresse de 28 jours (du 29 mars au 25 avril 1997).

* Aucune sécheresse de 27 jours.

* 2 sécheresses de 26 jours (celle en cours (débutée le 19 juin et fin provisoire le 14 juillet 2015) et celle du 26 janvier au 20 février 1998).

* 1 sécheresse de 25 jours (du 22 novembre au 16 décembre 1991).

* 2 sécheresses de 24 jours (durant mai 1998 et mars 2003).

* 2 sécheresses de 23 jours (en septembre-octobre 1948 et en août-septembre 1953).

* 2 sécheresses de 22 jours ( en février-mars 1953 et en octobre-novembre 1971).

* 2 sécheresses de 21 jours (en septembre-octobre 1972 et en juin-juillet 1949 et c'était jusqu'à présent la plus longue entièrement contenue dans un été).

Cette sécheresse actuelle est donc, quoi qu'il arrive, largement la plus longue entièrement située dans l'été météorologique. Elle finira de plus probablement seconde ou troisième dans le classement, toutes saisons confondues.

mardi 14 juillet 2015 à 8h.

Le dessin des 7 ou 8 prochains jour gagne sérieusement en fiabilité.

Journée semblable à celle d'hier pour aujourd'hui, à savoir soleil et températures maximales tout à fait supportables.

On gagnera 2 à 4° demain.

Atmosphère suffocante jeudi où les maxis de plaine devrait afficher des hauts aux alentours de 37-39° ; des 40 degrés ne sont pas impensables en Limagne. Lyon pourrait afficher sa plus haute température de l'année.

Chaleur tout aussi intense vendredi avec possiblement davantage d'humidité dans l'air.

Un petit peu moins torride samedi mais atmosphère lourde et possibles orages en fin de journée. N'attendons pas trop de ce bref épisode pluvieux, les cumuls seraient a priori faibles (de l'ordre de 5 mm en moyenne ?) et tout le monde ne sera pas servi de la même manière.

Rafraîchissement sensible dimanche, nous retrouverions simplement un temps de saison.

Réchauffement modéré lundi.

Retour des conditions caniculaires de mardi à jeudi.

lundi 13 juillet 2015 à 6h 30.

Le soleil n'en finit plus. Aujourd'hui nous conserverons le beau temps estival et pas trop chaud qu'on a pu apprécier hier ; le voile nuageux de ce matin devrait disparaître en cours d'après-midi.

Demain mardi on pourrait gagner un petit degré sous un ciel toujours aussi lumineux.

Mercredi l'ambiance deviendra plus chaude et jeudi nous entrerons en fournaise, les températures maximales de plaine seront plus proches des 40° que des 35°.

Même régime pour vendredi : après une nuit particulièrement douce, cette journée de vendredi verra de terribles chaleurs sur le secteur avec probablement un peu d'humidité supplémentaire, histoire de les rendre encore plus insupportables.

Samedi devrait sonner la fin du temps exagérément chaud. Quelques pluies orageuses sont attendues, attention toutefois de ne pas nourrir trop d'espoir en elles... il est encore loin pour voir les choses finement mais ne nous attendons pas à un arrosage significatif... certains coins pourraient même passer totalement à côté des gouttes.

Après un dimanche radouci, nous pourrions ensuite nous diriger vers une nouvelle période très chaude et... toujours sans pluie.

dimanche 12 juillet 2015 à 8h 30.

Incroyable juillet, tout à fait à l'opposé de celui de l'an dernier...

D'aujourd'hui à mardi nous vivrons de superbes journées estivales : un soleil omniprésent et des températures agréables, bien éloignées des excès passés. Partons, pour ces jours là, sur des 30° de maximum en plaine et sur des minis de l'ordre de 15°.

Mercredi la chaleur montera en puissance, on gagnera 2 ou 3°.

Fournaise  pour jeudi, les thermomètres de plaine seront, à leur apogée de la journée, plus proches de 40 que de 35°.

Vendredi la chaleur ne lâchera pas le morceau, l'humidité pourrait entrer dans la danse et nous réserver une journée infernale.

Samedi (ou dimanche ?)  l'ambiance s'adoucira quelque peu. Il ne s'agira certes pas d'un refroidissement semblable à celui de mercredi dernier mais on doit pouvoir compter sur 3 à 5° de moins au thermomètre. L'arrivée, tant attendue par beaucoup de personnes, de la pluie pourrait se produire samedi. Attention ! "arrivée de la pluie" ne signifie pas "arrosage conséquent", ça veut simplement dire que l'on pourrait voir quelques gouttes en cette fin de semaine, et si ce n'est pas samedi ça pourrait être dimanche.

La suite des événements météo n'est toujours pas très claire (et même les prévisions au voisinage de samedi dimanche demeurent assez fragiles). Une reprise des conditions caniculaires  dès le début de semaine suivante est une hypothèse à ne pas négliger...

samedi 11 juillet 2015 à 8h 30.

19.4° d'amplitude thermique hier entre la température mini de 10° et la maxi de 29.4°. Il s'agit d'un nouveau record haut depuis le début des mesures (1er janvier 1995). Le précédent record était de 19.3° le 1er août 2007.

Grand soleil pour les 6 prochains jours.

La chaleur d'hier se maintiendra plus ou moins aujourd'hui où les maximales de plaine devraient se situer entre 30 et 32°.

Léger rafraîchissement demain et lundi, la barre des 30 degrés ne sera probablement pas atteinte. Les journées seront toutefois estivales avec cet indéfectible soleil.

Réchauffement entre mardi et jeudi, jeudi où nous pourrions alors mesurer des 35° en plaine.

Comme pressenti dans l'édito d'hier, l'incertitude est très forte à partir de vendredi 17 : verrons-nous arriver un refroidissement qui pourrait enfin projeter quelques pluie sur le secteur ou la canicule s'installerait-elle ?

vendredi 10 juillet 2015 à 8h 30.

Soleil, soleil et soleil, c'est le menu des 5 à 7 prochains jours.

Il fait certes bien frais ce matin (mini inférieure à 5° à Chalmazel) mais le fond de l'air se réchauffera considérablement en journée et la nuit prochaine nous promet une belle douceur (5 à 10° de plus que la dernière). Cet après-midi les thermomètres dépasseront 30° en plaine, ils monteront sans doute aux alentours de 32°.

Demain samedi l'ambiance demeurera chaude, le thermomètre pourrait tourner autour de 33-34° dans les basses terres. Soleil du matin au soir.

Moins chaud pour dimanche et lundi, sans doute pas bien plus de 29-30° en plaine. Soleil indéboulonnable.

Probable réchauffement entre mardi et mercredi où nous renouerions avec des maximales de plaine proches de 35°. Que du soleil.

Un tout petit espoir de pluie naît pour les environs du 16 ou 17 (jeudi ou vendredi donc). Pas d'emballement bien entendu mais un conflit de masse d'air pourrait se créer sur notre région, engendrant alors des orages ou pluies productifs. Évidemment, cette hypothèse est à prendre avec beaucoup de précautions, elle n'est pas la seule dans le bouquet ; une autre de ces conjectures, beaucoup moins favorable pour celui qui attend la pluie, revient à décaler ledit conflit 500 km plus à l'ouest, nous accuserions alors le retour de très fortes chaleurs... On a aussi l'hypothèse qui ne voit aucun changement au voisinage des 16-17...

 

jeudi 9 juillet 2015 à 8h 30.

Les prévisions du temps des 5 ou 6 prochains jours se dessinent relativement bien : il manquera aujourd'hui quelques degrés pour faire de ce jeudi une journée banale de début juillet puis la chaleur reviendra demain, s'épanouira samedi et décroîtra dimanche.

Aujourd'hui donc, un peu comme hier, il faudra descendre bas en plaine pour avoir 25° l'après-midi, le soleil dominera tout en cohabitant avec quelques rares nuages.

Demain vendredi la hausse thermométrique embrayera, nous gagnerons 5 bons degrés et retrouverons les 30° en plaine sous le soleil omniprésent.

Samedi nous gagnerons 2 ou 3 degrés supplémentaires, tablons sur du 32-34° au maximum en plaine. Toujours pas de nuages.

Moins de chaleur entre dimanche et mercredi, l'ambiance demeurera estivale mais les maximum de plaine ne devraient pas s'aventurer au delà de 30-32°. Toujours pas le moindre "risque" pluvieux durant cette première moitié de semaine prochaine.

Violay, mercredi 8 juillet 2015 à 5h 30.

On attendait le bouquet final... eh bien on n'a pas été déçu hier !

Le record ABSOLU de la station d'Andrézieux (début des relevés en avril 1946) a sauté ; il a fait hier l'extraordinaire température de 41.1° (contre 40.8° pour le précédent record, le 31 juillet 1983). autrement dit, JAMAIS une température aussi élevée n'avait été relevée dans l'abri de la Météo Nationale puis plus tard de Météo France. Ne lâchons pas tout de suite Andrézieux et accrochons-lui une autre médaille : celle du record absolu de haute température moyenne (demi somme de la mini et la maxi) : 31.5° ! (précédent record :  30.2° les 26 et 31 juillet 1983).

 D'autres records absolus ont aussi sauté hier, dans des lieux où le début des relevés est toutefois plus récent ; citons le 33° à Tarentaise à 1100 m d'altitude (début en 2006), 39° au Grand Clos de St Etienne (début en 2001), 41° à Arthun (début en 2014 de mémoire), 40° à Anse (début en 2004), 38.8° à St Héand (début en mars 2013), 36.6° à Bard (début en 2007), 39.4° à Sain Bel (début vers 2010).

D'autres maximales d'hier : 30.8° au col de la Loge (probablement le record absolu), 30° au col du Béal (très probablement record absolu), 40° à St Chamond aéro, 38.8° à St Léger, 34.3° à Chalmazel Gardonnanche, 39.6° à Brindas, 34° aux Sauvages, 37.3° à Bron (42.3 d'humidex horaire au plus fort, nouveau record).

L'indice humidex a hier frôlé 45 à Lyon Gerland (44.7° de maxi) et, en ce lieu, est demeuré supérieur à 40 de 12h 30 à 20h 30 . L'ambiance devait être particulièrement malsaine dans le quartier puisqu'il y faisait 39.2° (maxi du jour) à 19h 30 et encore 30.1° à 22h ! Arthun a poussé l'indice à 45.1 (guère étonnant avec la proximité des étangs), Andrézieux est monté à 42.3 (nouveau record horaire) et ce peu avant le coup de foehn qui a asséché l'air et botté le thermomètre. A Sain Bel l'humidex maxi a affiché 44.8, il est resté supérieur à 40 de 11h à 19h 50 .

Ici à Violay, la météo n'a pas été aussi inhospitalière, la température a trouvé son sommet à "seulement" 34.7°, valeur non seulement éloignée des deux 36.9° d'août 2003 mais aussi du 35.5° de samedi dernier.

Les orages. Comme pressenti, ils n'ont pas arrosé tout le monde... Il y en a eu quelques uns aussi ponctuels qu'éphémères vers St Etienne et un (assez virulent en son foyer) né vers 14h du côté de Cordelle ou St Jodard puis vite évacué par St Marcel de Félines, Amplepuis, Belleville. Cet orage est passé au nord de Violay, nous a juste projeté 0.4 mm... voilà qui fera beaucoup de bien à la végétation qui devrait reverdir dans les heures à venir....

Bien ; j'ai assez causé comme ça depuis le début de cette période brûlante. Il ne faut tout de même pas croire que je vais tenir le crachoir tout l'été comme ça... Notez que je ne tchatche sans doute pas pour rien puisque vous êtes, bon jour mal jour, entre 400 et 600 internautes différents à venir lire ou maudire quotidiennement mes textes matinaux.

A la truelle pour la suite :

1 ) pas la moindre pluie avant au moins 7 jours.

2) Très frais aujourd'hui et pareil demain.

3) réchauffement vendredi pour retrouver provisoirement samedi des maximales autour de 32-35° en plaine.

4) rafraîchissement dimanche et maintien d'un temps à peine tiède pour la première moitié de semaine.

mardi 7 juillet 2015 (ou 19 Messidor 223 si vous portez encore la carmagnole) à 6h 30.

Faible répit hier... le thermomètre ne s'est rétracté qu'à 34.3° à Andrézieux (valeur inférieure à 35° donc fin officielle de la période caniculaire dans la Loire... eh oui... c'est comme ça... y'a pas à discuter), 35.2° à Bron (là la canicule n'est pas interrompue).

On a encore eu des humidex supérieurs à 40 du côté de Gerland, Sain Bel, Arthun. Une averse a déposé 1.8 mm à Bard.

Ce matin l'extrême douceur est revenue sur nos hauteurs, il fait actuellement (à 6h 45) 24.4° ici à Violay. Plus bas, il n'y a bien que Sain Bel et Arthun qui affichent une température inférieure à 20 degrés. En ville l'ambiance n'en finit plus d'être insoutenable, l'humidex est resté supérieur à 30 durant toute la nuit à Bron... j'imagine la situation dans le centre ville... toujours à Bron, la température mini de cette nuit ne battra pas le record haut en la matière (24.9° en juillet 1983) puisqu'il y faisait 24.6° à 6h  (mini provisoire).

Aujourd'hui mardi est donc la dernière journée bouillante, et ce pourrait être la plus chaude de toutes (au moins à Lyon), une sorte de bouquet final. Attendons-nous à subir des 38-40° en plaine et des indices humidex pouvant monter localement jusque vers 43-45. Quelques orages sont possibles en fin d'après-midi et soirée, n'attendons pas d'eux l'arrosage généralisé qui nous manque.

La nuit prochaine sera de nouveau étouffante en agglomération lyonnaise ; sur les hauteurs en revanche, le thermomètre descendra régulièrement en cours de nuit, on le ramassera vers 12-13° demain matin ici à Violay et plus généralement dans la tranche 800-1000 m de nos petites montagnes sèches. En journée, l'ambiance nous paraîtra froide et... elle le sera. Les températures maximales ne devraient pas atteindre 20 degrés par ici, nous sauterons de l'autre côté des normales.

Nuit de nouveau fraîche entre mercredi et jeudi puis une journée assez similaire à celle de la veille.

Cette fin de canicule aura toutefois un goût amer ; certes nous retrouverons des conditions météo bien plus conformes à notre climat mais cette transition se fera sans pluie... La sécheresse a encore de beaux jours devant elle ; présentement, si on excepte les quelques averses orageuses envisageables pour ce soir,  je ne vois rien de semblable à une goutte d'eau avant... le 16-17 juillet ?

Ici à Violay, comme bien ailleurs d'ailleurs, la dernière goutte de pluie (rosée exclue donc) remonte au 22 juin (23 juin si on prend en compte la rosée), il n'est donc pas impossible d'aligner 23 ou 24 journées consécutives entièrement sèches...

Vendredi les esprits du ciel s'échaufferont, ils nous ramèneront des degrés de chaleur mais pas le feu  (30-32° en plaine en pleine après-midi).

Chaleur samedi puis probable décrue thermique dimanche.

lundi 6 juillet 2015 à 8h 30.

38.6° de maximale hier à Andrézieux ! Dans l'histoire de cette station, qui remonte à avril 1946, on ne trouve que 6 maximales strictement supérieures à celle d'hier : 2 en août 2003, 2 en juillet 1983, 1 le 16 août 1974 et l'autre le 2 août 1947. L'indice humidex y est monté à 40.6 il s'agit de son plus fort indice horaire (i.e mesuré lors d'un heure ronde) depuis au moins 2002.

Ailleurs le ressenti a parfois été pire : le poste d'Arthun (réserve de Biterne) à poussé l'humidex à 42.8 (16h), celui de Sain Bel est monté à 43.1 à... 19h20, 42.6 à St Jean d'Ardières, 41.9 à Liergues.

Notons encore le 40.7° (là ce sont des degrés Celsius donc la température) de la station de St Martin d'Estréaux. D'autres maximales d'hier, pêle-mêle (c'est supplément pour les ranger dans l'ordre, et vu ce que vous payez...) : 37.9° à Arthun, 37.8° à Sain Bel, 36.4° à Bron (avec un humidex à 40.2 à 18h), 38° à Roanne aéro, 38.4° à Boën, 34.2° à Chalmazel Bourg, 38.8° à Charlieu, 33.1° à la République, 35.2° à Grammond, 34° ici à Violay, 37.6° au Grand Clos de St Etienne (à 0.1° du record absolu, début des mesures en 2001), 39° à Perreux, 36.9° à Machézal, 37.3° à Neulise, 38.1° à St Germain-sur-l'Arbresle, 37.5° à Lucenay et St Georges-de-Reneins, 39.1° à St Chamond aéro, 36° à St Just-en-Chevalet, 32.1° à Tarentaise à 1100 m d'altitude chez Bernard Faure et record absolu depuis au moins 2006, 36.7° à St Héand, 35.3° à Bard (record absolu depuis au moins 2007)..

Les averses d'hier n'ont pas été très nombreuses... c'est le moins qu'on puisse dire... on en a tout de même vu une en fin d'après-midi du côté de Charlieu. Elle n'a pas duré 15 minutes...

Ce matin il fait relativement frais ici à Violay : la température minimale est descendue à 18° (on a bien supporté la couette cette nuit dehors... et dormi comme des marmottes en décembre). En plaine, l'ambiance est en revanche encore plus chaude qu'avant : Andrézieux affiche 22.2° de minimale (on ne trouve que 11 minis strictement supérieures à celle-ci dans l'historique de la station) ; Bron n'est pas descendu cette nuit en dessous de 24.1° (seulement 3 minis de plus importantes depuis au moins 1921, le record de 24.9° du 26 juillet 1983 n'est plus très loin). Quelques autres minis nocturnes : 21.3° à Arthun, 22.2° à Sain Bel, 22.6° à St Exupéry, 24.7° à Gerland, 22.2° à St Chamond, 20.3° au grand Clos, 20.2° à St Léger, 23.2° à Brindas, 22.3° à Soucieu.

Aujourd'hui la météo nous accorde un tout petit répit sur le front des températures : un retrait de 2 à 4° (mis à part Lyon qui pourrait conserver une maximale proche de 35°).

Demain mardi la fournaise se réinstallera. En plaine et monts du Forez, nous pourrions mesurer la plus forte température de cet épisode infernal. Andrézieux pourrait passer les 39° et peut-être s'approcher de 40. Ne comptons pas sur la pluie, même si,encore une fois, quelques gouttes peuvent se produire ci et là.

Refroidissement "franc et massif" pour reprendre une expression que les moins de 40 ans n'ont pas pu entendre en direct, pour mercredi. Les températures maximales pourraient perdre une quinzaine de degrés sur la veille.

Fraîcheur jeudi où il ne fera sans doute pas bien plus de 19-22° dans la tranche 800-1000 m.

Retour des plusdetrentemaisquandmêmepasbienplus dès vendredi en plaine.

Samedi les thermomètres lyonnais pourraient de nouveau avoisiner 35°.

ensuite il semble que l'on puisse retrouver une chaleur enfin raisonnable, chaleur qui ferait pointer les thermomètres de plaine entre 26 et 32°. A confirmer bien sûr...

- Anne ma soeur Anne, vois-tu la pluie venir ?

- Non, pas de pluie à l'horizon ! je ne vois que le ciel qui bleuoit et l'herbe qui jaunoit !

- Et la flotte ?

- Non plus !

- L'averse ?

- Toujours pas !

- La drache ?

- Non... mais... je vois quelque chose qui s'en approche !

- Ah ? qu'est-ce que c'est ?

- Je ne distingue pas bien encore...

- C'est du liquide ?

- Oui !

- On peut arroser quelqu'un avec ?

- Oui !

- .... ?

- Ça y est, je distingue mieux à présent ! c'est pas la drache mais la Drachme !

Soyons concret : pas d'arrosage autre qu'anecdotique avant... au plus tôt... le 14 juillet ? à moins que ce soit avant le 20 juillet...

dimanche 5 juillet 2015 à 8h 30.

La chaleur pousse de jour en jour, hier les maximales ont été de : 37.5° à Andrézieux, 37.6° à Bron, 38.5° à St Chamond aéro, 38.3° à Perreux, 37.4° à St Etienne Grand Clos, 37.3° à Roanne aéro, 29.7° au col de la Loge, 35.5° ici à Violay, 38.6° à Sain Bel, 39.5° à Anse, 37.8° à Arthun, 38.6° à Gerland. Les plus forts humidex ont oscillé entre 40 et 42 durant deux bonnes heures l'après-midi.

Ce matin l'ambiance est légèrement moins chaude qu'hier (1 petit degré de moins) mais l'humidité est bien supérieure (la température du point de rosée affiche 3 à 4 degrés de plus qu'hier). Attention à la fournaise d'aujourd'hui qui devrait pousser des humidex au delà de 42 dans pas mal d'endroits.

Quelques averses plus ou moins orageuses sont entrevues pour l'après-midi. Évidemment, ces quelques gouttes ne feront pas office d'arrosage, elles rafraîchiront là où passe le spot pluvieux et ne feront qu'augmenter l'humidité de l'air (qui n'en a pas besoin !) aux alentours. Bien entendu, tout le monde ne prendra pas ces gouttes.

La nuit prochaine pourrait accuser une petite faiblesse thermométrique, surtout sur les hauteurs. Lyon ne devrait toutefois pas se défaire de ses conditions caniculaires mais on pourrait avoir, ici à Violay, une minimale juste inférieure à 20 degrés... La journée à suivre apportera des températures maximales elles aussi en retrait de 1 à 3 degrés sur celles d'hier et d'aujourd'hui. Nous souffrirons toujours d'une ambiance moite et quelques rares averses plus ou moins orageuses en goguette sont envisageables.

Mardi la grosse fournaise se reprendra et nous donnera le bouquet final de ce premier jet caniculaire. Attendons une chaleur exceptionnelle pour mardi, exceptionnelle en degrés de chaleur (maximales entre 38 et 40) mais aussi en degrés d'humidité. Le ressenti sera particulièrement pénible, les humidex pourraient grimper vers 42- 44.

Orages probables (et peut-être un peu plus généralisés ?) en soirée ou dans la nuit de mardi à mercredi. Pas d'arrosage significatif.

Mercredi la journée débutera dans la chaleur et finira, au moins sur les hauteurs, sous une certaine fraîcheur.

Il fera presque froid, sur les hauteurs, jeudi matin ; le thermomètre de par ici affichera entre 12 et 15°. Une vraie journée fraîche se dessine pour jeudi avec probablement guère plus de 18-20° ici au meilleur de l'après-midi. Pas de pluie durant ce rafraîchissement prononcé.

Vendredi le curseur s'orientera de nouveau vers la chaleur et il ne faudra patienter que jusqu'à samedi pour revoir fleurir des 35° en plaine.

Ensuite, ce sera très probablement chaud... à perte de vue. Mais quelle chaleur ? de l'insupportable entre 35 et 40 ou de la raisonnable entre 30 et 35 ?

C'est une bonne question... qui trouvera sans doute réponse à son pied dans quelques temps...

Globalement, les quelques éventuelles pluies attendues entre aujourd'hui et mardi soir n'apporteront rien de bien mouillé à la végétation (hormis ponctuellement sous des orages productifs). Il faut s'attendre à une prolongation de cette sécheresse, prolongation associée à des températures très chaudes.

samedi 4 juillet 2015 à 7h 30.

Y'a pas à dire, ces abominables chaleurs s'acharnent sur le nord de l'Auvergne et épargnent relativement la région Lyonnaise. Hier encore il a fait, au maximum : 39.6° à Montluçon, 39.8° à Clermont et Issoire, 40.3° à Vichy. Pendant ce temps, Lyon (enfin Bron) a eu 35.9°, 35.2° à Satolas et 35° à Chiroubles. Entre ces deux régions, plaine du Forez et bassin Roannais affichent des maxis à l'image de cette position intermédiaire : 36.6° à Andrézieux, 37.9° à Roanne aéro, 34.4 ici à Violay.

L'humidité a été élevée hier, surtout en matinée et mi journée et essentiellement à l'est des monts du Forez. Le poste d'Arthun a poussé son humidex à 41.8 à 15h alors qu'il ne faisait que 34.9° ; cet indice est resté supérieur à 41 durant les deux heures suivantes. L'humidex a frôlé 40 à Andrézieux (39.5 à 15h avec 34.3° de température du point d'état et, donc, 36% d'humidité relative). Enfin à Vichy, il a fallu 39.7°, à 17h, pour pousser l'humidex à 42.6.

J'en profite pour rappeler que l'humidex n'est PAS une température, c'est un indice, il n'a pas d'unité (comme par exemple l'indice UV pour le soleil ou le CAC40 pour la bourse).

Les 30 degrés sont montés hier jusqu'au col de la Loge (30.2° de maxi). Mon poste de Pierre sur Haute aura-t-il battu son record (depuis fin 2005 seulement) de 26.4° (19 août 2012 à 16h 28) ? Et la minimale de 22.7° au matin de ce même 19 août 2012 ne sera-t-elle plus la plus haute ? Réponse avant la fin du mois.

Ce matin on se réveille après une nuit horriblement chaude sur les hauteurs, nuit ventilée par un bon courant de sud encore présent actuellement. Voici quelques minis arrêtées à 7h et très probablement définitives : Arthun 14.9°, Sain Bel 17.3°, Brindas 17.7°, St Chamond aéro 18.6°, Andrézieux 20.0°, Sancy 1660 m et Graix 20.2°, Roanne aéro 20.5°, Grammond 21.9°, St Nicolas des Biefs 22.2°, Chiroubles 22.3°,  Bard 22.4°, col de la Loge 22.6°, St Héand 22.9°, Violay et Anse 23°, St Léger et Chalmazel Gardonnanche 23.2° (!!), Mâcon (Charnay) et Clermont-Ferrand (Aulnat) 23.3° donc record ABSOLU de haute mini potentiellement battu pour la capitale auvergnate (attendre tout de même ce soir 20h) l'ancien record datait du 12 juin 1931 avec 22.6° ! Bron 23.4°, Satolas 24.3°, St Etienne grand Clos 24.4° (nouveau record depuis au moins 2001, le précédent avait eu lieu en juin 2003 avec 23.2°), 25.3° à Perreux. Il faisait 21.1° au col du Béal à 5h.

Toujours une grosse chaleur pour aujourd'hui, les températures maxis seront similaires à celles d'hier, sans doute un peu plus chaudes à Lyon.

Nuit prochaine encore bien chaude puis une journée de dimanche entre 35 et 40° en plaine... Humidité en hausse l'après-midi et une averse orageuse n'est pas à exclure sur le soir ou même avant.

La nuit de dimanche à lundi pourrait être un peu moins tiède.

Reprise de la chaleur humide lundi, avec des maximales probablement en retrait, possiblement comprises entre 30 et 35° en plaine.

Bouquet final de fournaise mardi, maximales plus proches de 40 que de 35°.

Refroidissement sensible mercredi où il fera probablement plus chaud à 7h qu'à 20h.

Enfin une nuit "froide" (nous pourrions en effet passer sous les normales) entre mercredi et jeudi.

Combien de temps durera cette parenthèse fraîche ? reviendrons-nous à des conditions caniculaires avant le prochain week-end ?

A voir dans les prochains éditos...

vendredi 3 juillet 2015 à 7h 30.

Quelques températures maximales d'hier : 38.3° à Arthun (et un humidex à 40.7 au plus haut), 38.2° à St Léger-sur-Roanne, 37.3° à St Chamond aérodrome, 36.7° à Clermont, 36.5° à St Georges-de-Reneins et Mâcon, 36.3° à Andrézieux, 36.2° à Brindas, 35.2° à Bron, 34.5° à Bard, 34.1° ici à Violay et à Montmelas, 34° aux Sauvages, 33.8° à St Héand, 31.3° à Chalmazel Gardonnanche, 30.2° à St Nicolas-des-Biefs, 29.5° à Prabouré (St Anthème) 29.1° au col de la Loge, 27.7° à celui du Béal (et 19.1° de minimale pour la nuit de mercredi à jeudi).

34.1° ici, ce n'est tout de même pas anodin ; depuis le début de mes relevés (1er janvier 1995) je ne compte que 15 maximales (dont 11 rien qu'en 2003) supérieures à celle d'hier.

Ce matin le thermomètre indique seulement 20° ici, cette nuit sans vent a donc apporté un petit peu plus de fraîcheur que les précédentes. Quelques minimales à 7h (quand on dit "minimale à n h" on dit "température minimale entre la veille 20 h et ce matin n h") : St Chamond aéro 23.3°, Montmelas 22.8°,  St Exupéry 22.5°, Chiroubles 21.9°, Bron 21.5°, St Etienne Grand Clos 20.5°, Andrézieux 20.2° (température supérieure à 19° donc canicule en cours), St Léger 19.1°, Clermont-Ferrand 18.8° (donc pas de canicule), Vichy 17.7° (idem qu'à Clermont; les trois jours consécutifs au dessus des seuils de canicule n'ont pas été -pour l'instant- atteints), col de la Loge 16.9° , Chalmazel Gardonnanche 13.3°.

Finalement, pour l'instant, seule la station de référence du Rhône (Bron donc) a aligné 3 (et même 4) minimales supérieures au seuil de 20° et trois maximales supérieures au seuil de 34°. Il n'y a donc que dans le Rhône où la canicule sévit. Les stations de référence de la Loire (Andrézieux), de l'Allier (Vichy), du puy de Dôme (Clermont) n'ont pas encore eu suffisamment de minis et maxis consécutives au dessus des seuils pour mériter le label canicule (voir lesdits seuils en fin d'édito).

Températures semblables voire plus chaudes (surtout en région Lyonnaise qui est restée bien "tempérée" jusqu'ici) jusqu'à mardi inclus.

L'humidité de l'air devrait augmenter sensiblement entre dimanche et mardi, rendant la chaleur bien plus insupportable.

Enfin, le radoucissement parait de plus en plus probable pour mercredi et/ou jeudi ; il reste à en jauger l'ampleur. Quelques pluies (sans doute orageuses) sont à espérer (ou craindre) durant ces deux jours. Attention quand même de ne pas espérer trop fort ! ces éventuelles "quelques pluies" seraient a priori bien insuffisantes pour arroser efficacement.

Après ? en fin de semaine prochaine donc... la forte chaleur (pas forcément la canicule) pourrait bien revenir. Forte chaleur = maxis comprises entre 30 et 35°.

 

Les seuils de canicule pour les 7 départements de la région (à atteindre ou dépasser au moins 3 fois de suite).

Département (station de référence) mini seuil en °C / maxi seuil en °C.

Ain (Ambérieu) 20/35

Ardèche (Aubenas) 20/35

Drome (Montélimar) 21/36

Isère (Grenoble le Versoud) 19/34

Loire (Andrézieux) 19/35

Rhône (Bron) 20/34

Savoie et Haute Savoie (Chambéry) 19/34

 

jeudi 2 juillet 2015 à 7h 30.

Le vent de sud nous a sauvé hier  ; partout où il a soufflé les températures maximales n'ont pas explosé : 33° ici à Violay, 34.5° à Bron, 34.8° à Andrézieux mais 36.9° à Roanne, 38.7° à Clermont-Ferrand et 40.1° à Vichy.

Ce matin il fait ici la même température qu'hier : 21.4°. Le vent de sud s'est un peu calmé. L'ambiance chauffe petit à petit à Lyon (23.0° de mini provisoire à Bron, il n'y a eu dans l'histoire que 20 minis strictement plus élevées que celle-ci) ; Andrézieux bénéficie d'une remarquable fraîcheur (17° de mini provisoire) ; à Arthun la température est descendue ce matin à 13.9° ; on a enfin 18.2° de mini au col de la Loge.

Au vu de ces dernières températures, on ne peut donc pas parler de canicule sur la Loire (car la station de référence à savoir Andrézieux est nettement passée sous les seuils), en revanche, cette canicule est toujours en cours à Lyon ainsi qu'en Limagne.

Aujourd'hui nous répèterons plus ou moins la journée d'hier. Le vent de sud concernera principalement Lyon, il se renforcera aussi légèrement sur les hauteurs d'entre Rhône et Loire. Comme hier donc, les températures maximales seront plus élevées dans les secteurs abrités du vent (Limagne, Roannais, peut-être Andrézieux) que là où il souffle (Lyon). Tablons sur environ 35° à Lyon mais possiblement 37-40 entre Clermont, Vichy, Lapalisse, St-Yan, Roanne, Charlieu.

Toujours la fournaise (peut-être encore plus chaud ?) pour demain vendredi.

Guère de changement pour samedi : des maximales entre 36 et 40°.

Terribles chaleurs dimanche, lundi, mardi avec en prime une humidité de l'air possiblement plus élevée... La chaleur sera donc "lourde" en plus d'être écrasante... On va finir aplatis...

Radoucissement probable aux alentours de mercredi ou jeudi, la canicule (au sens strict du terme) prendrait alors fin sur notre secteur. Le risque pluvieux sort du néant et devient sensible pour mercredi.

Une reprise des conditions caniculaires semble se dessiner pour la fin de semaine...

mercredi 1er juillet 2015 à 7h 30.

Comment ça "s'qu'il a fait chaud hier !" ?

Mais hier c'était l'apéritif ! et encore... la première cacahuète, la première gorgée de Kir...

Il n'a fait que 36.2° à Clermont (Aulnat), 35.3° à Lyon-Gerland, 35.2° à St Léger-sur-Roanne, 34.7° à Bron, 34° à Andrézieux, 31.5° ici à Violay sur mon coteau protégé du vent d'est (qui a un peu tempéré hier après-midi), 26.6° au col de la Loge.

Bon, et ce vent de sud, vous l'avez senti cette nuit ? tout dépend où vous habitez... si c'est ici à Violay, je pense que vous en avez déjà ras la casquette du vent du Midi... remarquez qu'on peut pas dire qu'y a pas d'air hein non ? si vous avez laissé la loge ouverte cette nuit, il n'y a pas beaucoup d'endroit pas aéré... pas vrai ?

Il n'y a bien qu'en fond de vallée où il n'y a pas eu de vent cette nuit ; par exemple à Sain Bel, pas la moindre trace de vent : 0 km/h pour la plus forte rafale... par conséquent, l'air a pu se rafraîchir et c'est bien là (fonds de vallées) où il fait le plus frais actuellement (17° à Sain-Bel).

Ailleurs le thermomètre est assez homogène, il varie entre 19 et 23° (21.4° de mini provisoire ici à Violay).

Les prévisions ?

Commençons par la fin : il n'y a pas que les records de chaleur qui vont tomber, il y a aussi le record d'apnée... il faudra en effet attendre jeudi (jeudi 9 juillet hein ! pas demain ! ) pour pouvoir respirer. Même si c'est pas sûr, c'est quand même peut-être.

D'ici là on va subir d'affreuses températures... D'abord : vent de sud jusqu'à dimanche... tout va dessécher. Ensuite : températures maximales supérieures à 35-37° jusqu'à mercredi. Enfin : pas une goutte de pluie, juste un peu de grêle si on a de la chance ;-))

Aujourd'hui c'est en Limagne et Roannais qu'il fera le plus chaud, Lyon sera encore assez protégé par le vent de sud. Tablons sur du 38-40° entre Clermont, Vichy, Montluçon, Roanne et donc probablement un peu moins à Bron (35-37°).

Même chose jeudi, plutôt moins torride sur Lyon qu'ailleurs plus à l'ouest.

Vendredi les abominables chaleurs se répartiront de manière plus homogène : fournaise pour tout le monde.

Après, ça ne devrait pas s'arranger avant le jeudi suivant donc : le sol deviendra de plus en plus sec et il sera alors plus aisé au soleil de faire grimper la température.

Durant toute cette période, les nuits seront évidemment elles aussi caniculaires, on pourrait battre les records absolus de haute minimale (26.1° ici à Violay, 27.8° à Montmelas et ceci la fameuse nuit du 12 au 13 août 2003).

mardi 30 juin 2015 à 7h 30.

La nuit a été encore douce pour toutes les altitudes, aucune station (à part peut-être Montmelas ?) n'enregistre ce matin de minimale supérieure à 20°. Bron a eu 17.9°, Gerland est même descendu à 17.5°, 15.5° pour Andrézieux, 14.8° au col de la Loge, 14° à Roanne (aérodrome), 10.4° à Chalmazel Gardonnanche.

L'air brûlant débarquera en journée, il fera possiblement plus chaud à 18-19h qu'à 16h ; en plaine, les 35° peuvent être atteints dès aujourd'hui.

Ce soir, le vent de sud se lèvera sur les hauteurs et il devrait y camper toute la nuit. Prévoyons donc une nuit particulièrement chaude et desséchante ici à Violay et plus généralement sur les reliefs du Pilat au Mâconnais. La température minimale de la nuit prochaine ne descendra pas ici en dessous de 21-23°.

Demain mercredi l'ambiance s'échauffera encore. Le vent de sud pourrait descendre en plaine Lyonnaise et "tempérer" l'ambiance (température maxi de l'ordre de 35-37 ° ?). En plaine du Forez, Roannais et Limagne, ce courant de sud, a priori plus faible, pourrait en revanche (par effet de Foehn) pousser le thermomètre un peu plus haut. Des maximales proches de 40° sont possibles du côté de Clermont-Ferrand ; à Andrézieux, on atteindra peut-être 38°.

Jeudi vendredi samedi dimanche et lundi le feu du ciel s'abattra sur nous, jour et nuit. Des 38-40° seront courants en plaine avec peut-être quelques pointes au dessus entre vendredi et dimanche.

La fin de cette canicule n'est toujours pas fixée, elle pourrait être actée aux alentours de mercredi mais.... Attention toutefois, "fin de canicule" signifie des températures maximales inférieures à 35° et/ou des minis inférieures à 20°. On peut donc sortir d'une canicule et retomber dans de fortes chaleurs (avec un ressenti pire si l'humidité s'en mêle)... avant le passage d'une autre canicule...

L'air torride ne sera jamais bien loin (Espagne, Midi) et il ne suffira que de peu de choses sur l'océan pour nous faire remonter de nouveau d'abominables ambiances.

lundi 29 juin 2015 à 8h 30.

On y va lentement, mais on y va.

Ce matin l'ambiance est encore assez "fraîche" : 13.8° de minimale à Andrézieux soit seulement 0.4° de plus que la normale de ce jour, même écart à Bron avec 15.9° de mini aujourd'hui (0.3° de plus que la normale). En journée, les 30 degrés seront facilement dépassés en plaine, on devrait avoir 30-31° en plaine du Forez, 32-33° vers Lyon.

La nuit prochaine ne sera pas encore étouffante, elle marquera seulement 1 ou 2 degrés de plus que la dernière en date. L'air brûlant arrivera en journée et les thermomètres gagneront encore  une paire de degrés sur la veille : maxis de 35° à Lyon, pas bien moins en plaine du Forez et Roannais.

Les seuils de canicule pour la région Lyonnaise sont de 20 et 34° : autrement dit, il faut, pour que l'on parle proprement de canicule, que la température mini atteigne ou dépasse 20°, que la maxi fasse de même avec 34° et ce durant au moins 3 jours consécutifs. Les seuils pour la plaine du Forez sont de 20 et 35°.

Dans ce cas, la période caniculaire pourrait débuter mardi sur la région Lyonnaise.

Durant la nuit de mardi à mercredi, le vent de sud se mettra en place sur les hauteurs. Ne comptons alors pas sur une baisse significative du mercure ici à Violay, la température de cette première nuit de canicule pourrait ne pas descendre sous 22-25° sur tous les reliefs exposés au vent, des monts du Lyonnais à ceux du Mâconnais.

Mercredi ce vent de sud pourrait arriver à limiter à moins de 37° la température de Lyon ; en revanche, en plaines du Forez et de Limagne verront les thermomètres monter au voisinage de 39-40°.

La soufflerie de sud poursuivra son travail sur les hauteurs durant la nuit de mercredi à jeudi ; là encore, la température minimale de cette nuit ne descendra probablement pas sous 22-25° ici à Violay et plus généralement sur tous les endroits exposés au vent du relief d'entre Rhône et Loire. Les collines du Beaujolais viticole seront, comme de coutume, particulièrement exposées à ces nuits ventées et torrides. Le poste de Jean-Marc Mathieu, implanté à Montmelas, a déjà enregistré ces derniers jours deux minimales supérieures ou égales à 21°... Là-bas, quelques minimales comprises entre 26 et 28° ne semblent pas inconcevables dans le très proche avenir.

Fournaise pour jeudi, vendredi et samedi où les records absolus de chaleur pourraient être battus (ou rebattus ?) à un moment ou à un autre au moins à Bron et très probablement à Clermont-Ferrand. Je reste circonspect pour le record d'Andrézieux (40.8° le 31 juillet 1983) qui pourrait bien rester en place vu les énormes quantités de pluie qui ont touché le secteur (St Galmier, Andrézieux, St Marcellin..) dans le courant du mois. Il faudra donc au soleil de gros efforts d'évaporation avant de pouvoir réhausser le thermomètre au dessus de 40°.

Mention spéciale aussi à la région de Mâcon où il n'est tombé qu'une dizaine de millimètres lors de ce mois de juin...

Et la pause fraîcheur ?

Il ne faut sans doute pas trop compter sur elle... Même si, d'ici là, les choses ont encore le temps d'évoluer.

Tablons plutôt sur un  maintien (ou un si faible radoucissement qu'on ne s'apercevra de rien, surtout si l'humidité en profite pour forcir un peu) des conditions caniculaires pour le prochain week-end. Ces énormes chaleurs pourraient bien persister jusqu'à mardi... au moins.

dimanche 28 juin 2015 à 9h.

Aujourd'hui, on voit assez clairement le déroulé des 6 ou 7 prochains jours ; la suite est plus hasardeuse mais les quelques tendances à long terme (ou longs thermes, c'est possible aussi dans ces circonstances) semblent alarmantes.

Après cette matinée fraîche, le soleil d'aujourd'hui ramènera le thermomètre à ses niveaux d'hier à savoir environ 30° en plaine Lyonnaise (29.9° à Bron hier) et dans les 23-25° selon les expositions sur les monts vers 800 m d'altitude (23.5° de maxi ici hier).

Demain lundi nous glisserons tout doucement vers la canicule. Tablons sur 1 à 2° de plus qu'aujourd'hui.

Mardi nous gagnerons encore 2 degrés, la maximale de Bron, Andrézieux ou Clermont avoisinera 33-35°.

Mercredi on sera dans le dur. Des températures supérieures à 37-38° (pouvant aller jusqu'à 40 en Limagne ?) ne seront pas rares.

Jeudi, vendredi, samedi le feu du ciel se déchaînera, les records ABSOLUS de chaleur (valant présentement 40.8° à Andrézieux (le 31 juillet 1983) et 40.5° à Bron (le 13 août 2003) ) pourraient bien être battus vendredi ou samedi. Un record absolu est la plus (haute ici) température mesurée par la station météo depuis le début de ses relevés (1921 pour Bron, 1946 pour Andrézieux, de mémoire 1923 pour Clermont...). La semaine pourrait donc être historique d'un point de vue météo.

Et les températures minimales ? elles sont plus difficiles à prévoir que les maximales ; de toute façon, il ne faut pas espérer une mini plus basse que 20° entre mercredi et samedi prochain. Ici sur les hauteurs, nous serons particulièrement exposés aux fortes minimales, surtout s'il y a du vent. Certes il fera moins chaud qu'en plaine en journée, mais ce déficit sera largement comblé par l'inversion nocturne avec la plaine non urbanisée. Rappelons que, durant la canicule d'août 2003, la température moyenne de Violay a été supérieure à celle de Feurs.

Bon ça  c'est jusqu'à samedi, et après ?

Après ce sera dimanche et les avis météo divergent un peu. Disons que l'on pourrait bénéficier d'une certaine "pause fraîcheur" entre dimanche et lundi. Quelle sera la teneur de cette pause ? là est encore le mystère. Ne nous méprenons pas pour autant, même dans le plus frais des scénarios actuellement envisageables, la température ne descendrait pas sous 30° en plaine. A l'opposé, le déroulé le moins frais ne nous abaisserait la température que d'une bonne paire de degrés... nous passerions de 40 ou 41° samedi à des 37 ou 38° dimanche et lundi...

En résumé, optons pour une température maximale voisine de "seulement" 35° (ce qui représenterait tout de même 5 bons degrés de rafraîchissement...) pour les environs de dimanche et lundi. Tout ceci en plaine bien entendu.

Après toute pause, il y a la reprise. Le thermomètre pourrait donc de nouveau s'emballer dès mardi 7 juillet. Les sols seront alors asséchés par la première vague de chaleur, les températures pourront alors, avec plus de facilité, monter vers de (nouveaux ?) sommets.

Attention, ne sous-estimons pas cette canicule, elle pourrait faire beaucoup de dégâts, même après la leçon de 2003.

samedi 27 juin 2015 à 7h 30.

Savourons nos derniers instants de "fraîcheur".

Ce matin les températures s'étagent entre 15 et 18°, quelques nuages inoffensifs peuplent le ciel et la journée promet d'être assez similaire à celle d'hier avec probablement 1 ou 2 degrés de moins.

Demain matin il fera encore un petit peu plus "frais" (guillemets car le niveau des minimales dépassera tout de même la normale de saison (13.4° de minimale normale, à Andrézieux, pour un 30 juin)). Il faudra bien aérer les appartements car ensuite... on patientera longtemps (au moins 10 jours) avant de retrouver une pareille douceur. L'après-midi sera lumineuse, maximales probablement inférieures (mais juste inférieures) à 30° en plaine (25.4° de maximale normale pour un 30 juin à Andrézieux).

Lundi, journée de transition avant la fournaise, apportera des 31-33° en plaine.

2 ou 3° de plus pour mardi, la nuit suivante pourrait marquer le début de la canicule, au moins à Lyon où le thermomètre ne devrait pss descendre sous 20°.

Mercredi, jeudi, vendredi, samedi il faudra faire avec du 38-40° en plaine, avec des nuits irrespirables en ville (couchez dehors si vous avez une petite place !). Les records décadaires vont évidemment être explosés, il n'est même pas exclu que l'on ne change pas LE record absolu.

La suite n'est pas très fiable : une possible accalmie aux alentours de dimanche ou lundi pourrait nous donner un répit salutaire. Ne nous méprenons pas sur cette éventuelle pause : les températures maximales sortiraient alors de l'intervalle [35°, 40°] pour se situer dans le [30°, 35°].


Après la pause, il y a la reprise... Les immenses chaleurs pourraient alors nous refrapper dès le milieu de semaine prochaine...

vendredi 26 juin 2015 à 7h 30.

Il n'y a plus de place au doute : une canicule majeure va nous tomber dessus la semaine prochaine.

Attendons-nous à des alertes orange et possiblement rouges de la part de Météo France ; sur la région Lyonnaise, le mercure de l'après-midi pourrait toucher 40° durant plusieurs jours consécutifs. Le record absolu de haute maximale pourrait être battu à cette occasion, en plus clair : il pourrait faire des températures jusque là inédites (quelle que soit la période de l'année donc) depuis (au moins) le début du 20ème siècle.

Les nuits seront de plus en plus étouffantes en ville : les bétons et bitumes vont accumuler une énorme quantité de chaleur qui leur sera bien difficile de restituer ensuite. Des minimales de l'ordre de 25-30° sont envisageables dans certains quartiers des grandes villes.

L'indice Humidex pourrait lui aussi battre des records historiques c'est à dire monter au dessus de 42 à Bron.

Enfin le facteur le plus important dans cette affaire est la durée de la canicule. Pour l'instant on ne voit pas clairement sa fin, on sait simplement qu'elle débutera lundi ou mardi prochain et qu'elle devrait toujours être là dimanche. Certaines prévisions voient une atténuation de la fournaise aux alentours de lundi 6 juillet puis une reprise dès le milieu de semaine. Bien entendu, l'échéance est très lointaine mais...

D'ici là nous avons encore quelques belles journées estivales au programme à commencer par aujourd'hui où les 30° s'installeront en plaine.

Journée similaire pour demain samedi avec possiblement un peu plus de nuages et 2 degrés de moins. La chaleur restera bien supportable.

Dernière fraîcheur avant l'enfer pour dimanche matin. Là il faudra bien aérer la maison, les températures du petit jour ne devraient pas excéder 12-14° hormis aux abords des grandes villes.

Début de la chaleur lundi (31-33° en plaine) puis gain de 3 à 4 degrés par jour ensuite jusqu'à atteindre 38-40° (plaine Lyonnaise) mercredi ou jeudi. Maintien de la fournaise au moins jusque vers dimanche.

jeudi 25 juin 2015 à 7h 30.

La canicule à venir fait de moins en moins de doute, sa durée n'est encore pas cernée.

Avant cette vague de chaleur, nous avons encore de belles journées agréables en ligne de mire.

Aujourd'hui, sous un ciel tout bleu, les températures maximales iront jusque vers 26-28° en plaine.

Demain vendredi le ciel ne se défera pas de sa couleur, quant au thermomètre, il pourrait prendre quelque promotion et atteindre 30° en basse plaine urbanisée (Lyon).

Stagnation des températures pour samedi et dimanche, on ne devrait plus trouver de 30°, même en plaine où alors juste à Lyon.

La grosse chaleur devrait mettre quelques jours à se décider (il y a d'ailleurs une incertitude à ce niveau-là). Prenons lundi comme une journée de transition, journée où les 30° auront tout de même du mal à s'extirper de la plaine.

Mardi il fera plus chaud mais moins que mercredi.

Mercredi jeudi vendredi la canicule sera présente. Les températures maximales tourneront entre 36 et 38° pour les plus élevées d'entre-elles et les minimales, ici à Violay, pourraient bien aligner plusieurs nuits consécutives au dessus de 21-23°...

mercredi 24 juin 2015 à 9h.

Il a fait frais en cette fin de nuit : 6.6° de minimale ici à Violay, profitons de ces nuits fraîches...

L'ambiance s'échauffera bien aujourd'hui, la température devrait franchir les 20° ici à Violay (seulement 19.7° hier au meilleur) ; la sensation sera pleinement estivale avec un soleil bien décidé à tout donner. Les 24-25° seront généralisés en plaine.

Douceur dès le lever du jour pour demain jeudi, minimales de l'ordre de 12-15°0 et maximales en hausse (27-28° en plaine). Soleil pour tous.

Encore quelques petits degrés en plus pour vendredi : des 30° en plaine, toujours pas la moindre goutte.

Pause thermique samedi, le thermomètre pourrait rétrograder de 1 ou 2 degrés, les plus hautes maximales n'atteindraient plus 30°.

Réchauffement pour dimanche qui reviendrait aux niveaux de vendredi à savoir une trentaine de degrés en plaine et au meilleur de la journée.

Ensuite le déroulé n'est pas encore bien calé. Bénéficierons-nous d'une journée de répit (lundi donc) avant l'emballement thermique ? c'est possible...

Passons de suite à mardi, mardi où la canicule prendra ses marques. L'isotherme 30° décollera de la plaine.

Nuit torride au moins sur les crêts pour le passage de mois. Ici à Violay, le thermomètre ne devrait pas descendre sous 21-23° durant cette nuit de mardi à mercredi.

Mercredi les 35° seront largement franchis à basse altitude et la nuit suivante pourrait être encore un peu plus tiède que la dernière...

Ce coup de chaleur devrait donc effectivement mériter le qualificatif de caniculaire puisqu'il semble possible de pouvoir aligner au moins 3 minimales consécutives supérieures à 20° et au moins 3 maximales consécutives supérieures à 35°.

La durée de vie de cette vague de chaleur n'est pas encore décidée par nos Grands Calculateurs.

mardi 23 juin 2015 à 7h 30.

La fraîcheur est revenue ce matin avec quelques gouttes (11.4° actuellement et 0.3 mm de pluie). Sur Lyon, ce petit rafraîchissement ne s'est pas produit : la nouvelle station de Gerland (E.N.S Lyon) donnait 17.2° à 7h 30.

Aujourd'hui le ciel ne restera pas gris comme actuellement, il s'éclaircira en cours de journée, nous bénéficierons de températures en retrait de 4 (bons ?) degrés sur celles d'hier (24.7° de maxi ici à Violay, 28.8° à Andrézieux, 28.9° à Gerland).

La pluie n'est pas pour demain, si vous avez des activités en extérieur de prévues, vous pouvez être sûr de ne pas être embêté par la pluie pour les au moins 7 jours à venir.

Le fond de l'air s'échauffera progressivement jusqu'à vendredi où les 30 degrés pourraient être atteints mais uniquement à Lyon.

Rafraîchissement léger et passager pour samedi et possiblement dimanche, toujours sous le soleil.

Ensuite, la vague brûlante pressentie dans l'édito de vendredi dernier ne devrait pas nous éviter. Dès lundi donc nous ressentirons le réchauffement.

Mardi, mercredi, jeudi voire vendredi nous devrions vivre une canicule à savoir des minimales de plaine au dessus de 20° (donc encore supérieures sur les coteaux et crêts de montagne, je dis bien sur les coteaux et crêts, pas sur les plateaux ni trous), des maximales supérieures à 35° et  ce durant au moins 3 jours consécutifs. Ici à Violay le thermomètre pourrait ne pas descendre sous 23-25° durant une nuit ou deux. Je rappelle le record haut en la matière pour ma station : 26.1° de minimale dans la nuit du 12 au 13 août 2003.

Elle va durer cette canicule ?

Difficile à se prononcer pour l'instant, certains signaux montreraient un retour à la normale dès la fin de semaine prochaine... mais l'échéance est très lointaine...

lundi 22 juin 2015 à 7h 30.

Comme les jours précédents, l'ambiance sera aujourd'hui lumineuse le matin et nettement moins éclairée l'après-midi. Trois gouttes inutiles ne sont pas à exclure en fin d'après-midi ou soirée. Niveau température, nous monterons en gamme de quelques degrés : si les nuages n'occultent pas trop vite le soleil, le thermomètre devrait monter vers 22-23° ici à Violay sur un coteau bien exposé ; en plaine les maximales d'aujourd'hui tourneront autour de 27-28° pour les plus élevées.

Refroidissement pour demain mardi, nous perdrons 3 ou 4 degrés sur la veille. Pas de pluie ou alors 1 goutte en fin de nuit. Ciel probablement encombré en journée.

Réchauffement progressif (2 à 3° par jour) de mercredi à vendredi ou samedi, les plaines pourraient retrouver du 30° en fin d'échéance. Pas de pluie durant cette période.

Ensuite, passé samedi, le doute s'estompe peu à peu. Il semble (avec les réserves d'usage, n'oublions pas qu'on cause à J+6 là) que la poussée marocaine évoquée du bout des lèvres dans l'édito de vendredi gagne en crédibilité. On pourrait donc, à partir de dimanche ou lundi, entrer dans une période particulièrement chaude. Rien n'est encore assuré mais...

dimanche 21 juin 2015 à 8h 30.

Cette dernière journée de printemps civil (on ne sera en été qu'à 18 h 37 min 55 sec) déroulera la même musique qu'hier, avec probablement 1 ou 2 degrés de plus.

Demain lundi il fera plus chaud, on aura des 27-28° de maximale en plaine. Possibles gouttes en soirée ou durant la nuit signifiant un rafraîchissement mardi, nous perdrons 4 à 5° sur la veille.

Beau temps de plus en plus chaud de mercredi à vendredi. Pas de chaleurs excessives, les températures maximales resteront, en plaine, inférieures à 30°, même vendredi.

Incertitude pour l'après samedi, la possibilité de grosse chaleur est toujours d'actualité.

samedi 20 juin 2015 à 8h.

Ce soleil de solstice nous permet de garder des températures maximales convenables (19.9° hier ici) et le vent nocturne évite de trop basses températures (environ 9-10° de mini cette nuit tant en plaine que sur les monts).

Aujourd'hui samedi nous vivrons à peu près la même météo qu'hier, en plus frais. Le vent de nord, apaisé durant la nuit, reprendra un peu de vigueur en cours de matinée.

Léger réchauffement pour demain dimanche, sans doute 25° sur Lyon. Trois éventuelles gouttes sont envisageables en fin d'après-midi sur les hauteurs.

Chaude journée lundi,  sans doute la plus chaude de la semaine. Pas de température caniculaire à craindre, on  n'atteindra probablement pas 30° à Lyon... alors ici...

Beau temps modérément chaud (à peu près de saison) jusqu'à vendredi.

Ensuite, notre remontée marocaine évoquée hier, est toujours sur la liste des prétendants.

vendredi 19 juin 2015 à 8h 30.

0.9 mm pour le petit passage pluvieux de cette nuit.

Le temps sec est à présent sur les rails ; on notera une certaine fraîcheur nuageuse entre aujourd'hui et dimanche, l'ambiance devrait s'échauffer et le ciel possiblement s'éclaircir à compter de lundi prochain. Cette semaine prochaine pourrait donc nous donner un temps juste chaud.

Une poussée chaude (très chaude ?) en provenance du Maroc pointe le bout de son nez pour la toute fin du mois ou début du prochain. Vu l'échéance, cette éventualité a largement le temps d'avorter... mais...

 

jeudi 18 juin 2015 à 6h 30.

Aujourd'hui le temps ne sera pas aussi lumineux qu'hier, les nuages finiront par s'épaissir en cours d'après-midi et trois gouttes insignifiantes nous semblent promises pour la soirée. Les températures maximales avoisineront celles d'hier à savoir un petit 22° en plaine. Le vent de nord reprendra de la vigueur passé midi.

Petit coup de frais pour demain vendredi : journée sèche mais ennuagée, il faudra probablement être à Lyon pour voir 20° l'après-midi. Vent de nord essentiellement l'après-midi.

Même type de temps pour samedi : frais sous un ciel probablement redevenu lumineux. Le vent de nord devrait se calmer.

Beau réchauffement envisageable pour dimanche, les 25° seront sans doute atteints en plaine.

Lundi-mardi : poursuite du réchauffement sous un ciel possiblement plus menaçant. La chaleur restera sage, il n'est pas dit que l'on atteigne 30°, même dans les plus basses terres.

mercredi 17 juin 2015 à 7h 30.

Voilà, on les a eu nos 40-50 mm escomptés dans l'édito de vendredi dernier. Les 15 ou 16 derniers millimètres sont tombés en peu de temps hier vers 20h, Violay était en effet exactement sous la trajectoire d'un rail pluvieux qui s'étirait dans l'axe du vent (nord-est). Voyez les images radars prises (sur le site meteo60.fr) toutes les 15 minutes (lire de gauche à droite puis de haut en bas) à compter de 19h 30 :

Au final, cet épisode perturbé débuté vendredi matin au lever du jour a donné ici 51.4 mm. On peut considérer cette valeur comme assez représentative de l'épisode, les autres stations du coin affichent des cumuls de l'ordre de 50 mm (57 à Andrézieux, 48 à Bard, 22 à Sain Bel, 55 à Bron, 50 à Andrézieux).

La pluie disparaît des prévisions à partir d'aujourd'hui et jusqu'à au moins samedi ou dimanche prochain. Passons sous silence la petite dégradation qui devrait nous toucher entre demain soir et vendredi matin, elle ne donnera que quelques dixièmes de millimètres ou même rien du tout.

Pas d'excès thermométrique à redouter pour ces 5 ou 7 prochains jours, l'ambiance sera même plutôt fraîche (quelques degrés de déficit) jusqu'à samedi (vent de nord assez sensible, surtout en journée). On peut espérer un réchauffement à compter de dimanche (ou plus sûrement lundi) avec la bascule du vent au sud.

mardi 16 juin 2015 à 10h

Cette dernière journée maussade ne semble pas vouloir renier son rang : nous avons et aurons aujourd'hui un temps frais parsemé de gouttes poussées par le vent de nord est. Les températures maximales des reliefs n'atteindront probablement pas 20° dès 500-600 m d'altitude.

Demain mercredi nous débuterons notre période de beau temps sec. Pas de grosse chaleur à redouter entre samedi et dimanche ; certes le fond de l'air pourrait s'échauffer aux alentours de samedi mais les thermomètres devraient se tenir éloignés de 30°, même en plaine, même dimanche.

Petit bémol à ce que j'annonçais hier ou avant-hier pour cette seconde moitié de semaine : le ciel ne sera peut-être pas si bleu et quelques insignifiantes gouttelettes ne sont pas à totalement exclure entre jeudi soir et vendredi matin.

Une possible détérioration semble s'esquisser pour dimanche ou lundi, rien n'est évidemment calé à cette échéance.

 lundi 15 juin 2015 à 8h

Andrézieux a encore été bien arrosé hier : 13.4 mm supplémentaires qui amènent le cumul mensuel provisoire à 114 mm. On est bien loin de ces valeurs ici à Violay : seulement 1.1 mm hier et que 56.6 depuis début juin.

Plus que deux jours de pluie (enfin deux jours où le risque pluvieux n'est pas négligeable) avant l'établissement d'un temps plus calme. Quelques pluies pourront donc se produire ça et là aujourd'hui et demain (probablement davantage demain qu'aujourd'hui), les orages seront en voie de disparition.

Prévoyons donc le retour du temps sec pour mercredi et il n'y a pas de raison que celui-ci ne dépasse pas dimanche prochain. Après dissipation mercredi des grisailles résiduelles, le soleil dominera cette seconde partie de semaine mais le fond de l'air ne sera pas chaud grâce (ou à cause) d'un vent de nord tenace à défaut d'être fort.

dimanche 14 juin 2015 à 9h

Hier, l'orage de 22h 50 a été bref mais intense, beaucoup de lumière et finalement très peu d'impacts proches comme le montre ce bout de carte. Ce matin je relève 11.7 mm de pluie.

Il pourra encore pleuvoir aujourd'hui, juste quelques éventuelles petites pluies guère significatives ce matin mais de nouveaux orages probables à partir de l'après-midi. La température approchera de 25° au meilleur de la plaine Lyonnaise.

Journée finalement agréable pour demain lundi : de la lumière jusqu'en fin d'après-midi où quelques gouttes pourraient bien revenir. Températures similaires à celles d'aujourd'hui.

Mardi marquera la fin de cette période troublée, quelques pluies sont encore envisageables en matinée, pluies qui ne devraient pas s'incruster au delà de l'après-midi. Températures probablement déficitaires pour la saison.

Beau temps à partir de mercredi et ce jusqu'à au moins dimanche prochain. Le vent de nord, bien présent mercredi, pourrait s'effacer jeudi mais reprendre entre vendredi et samedi. Pas de grosse chaleur donc durant cette seconde partie de semaine, des températures maximales aux alentours des normes et des minimales relativement fraîches, le tout sous la grande lumière.

Un beau temps pour les derniers foins.

samedi 13 juin 2015 à 9h

On ne les a pas eu nos 20mm de moyenne, seul le secteur d'Andrézieux (encore lui !) les a reçus ces deux centimètres : 20.0 mm à la station météo de l'aéroport. Ici à Violay il n'est tombé que 12.1 mm, 13.5 à Bron, 16.6 mm à Bard, 16.5 mm à Aveize, une dizaine du côté de l'Arbresle.

Cet après-midi, il fera chaud sur l'agglomération lyonnaise (28-29° de maximum) mais, instabilité de l'atmosphère oblige, largement plus frais sur les hauteurs (pas bien plus de 20° vers 800-900 m). Nous ne conserverons pas ce temps actuel, les nuages vont bourgeonner dans le ciel dès cet après-midi et des averses orageuses devraient nous concerner d'ici la nuit.

Même topo pour demain dimanche : un temps sec le matin puis des orages probables en seconde partie de journée. Températures en léger déclin (2 à 3° de moins) vis-à-vis de celles d'aujourd'hui.

Instabilité en déclin pour lundi, quelques gouttes ne sont toutefois pas impossibles. Températures de saison.

Mardi l'ambiance redeviendra calme, quelques rares gouttes isolées cloront cette période pluvieuse. Températures finalement pas si fraîches.

Temps sec de mercredi à... au moins la fin de semaine. Pas de grosse chaleur durant cette seconde moitié de semaine, le vent de nord (tantôt faible tantôt modéré) assèchera et tempèrera l'atmosphère. Tablons sur des températures conformes à une fin juin durant cette période.

 

vendredi 12 juin 2015 à 9h

La pluie arrive ; les orages se forment sur le sud du Massif Central et nous devrions recevoir de belles précipitations en cours ou fin d'après-midi ainsi que ce soir. Les abats moyens devraient tourner autour de la vingtaine de millimètres. La température perdra 3 à 4° sur les maximales d'hier (31.2° à Bron hier).

De samedi à mardi les conditions météo demeureront instables : les périodes de beau temps ne dureront que quelques heures, interrompues qu'elles seront par des pluies orageuses. Il semble raisonnable de prévoir 20-30 autres millimètres (avec de fortes disparités spatiales) entre samedi matin et mardi soir. L'ambiance fraîchira lentement entre samedi et mardi, mardi qui pourrait être la journée la plus "froide" de la semaine.

Le retour du beau temps (pas forcément chaud) paraît bien probable pour mercredi.

 

jeudi 11 juin 2015 à 5h30

Les orages d'hier ne nous ont pas touchés, ils ont voyagé (assez vite d'ailleurs) sur le nord de la plaine du Forez. Voyez ici la distribution des impacts.

Aujourd'hui sera la plus chaude journée de la semaine, nous devrions atteindre et peut-être dépasser 30° en plaine. a priori, nous n'aurons pas de pluie.

Grosse pluie probable en revanche pour demain vendredi, de conséquentes lames d'eau sont envisageables ; le Roannais, qui n'a pas vu de goutte depuis bien longtemps, devrait enfin avoir son arrosage.

Accalmie pour samedi, températures de nouveau normales.

N'espérons pas le beau temps pour dimanche et lundi ; certes il ne pleuvra pas en continu mais de bonnes saucées sont à prévoir à un moment ou à un autre. Températures de moins en moins estivales.

Encore flou pour mardi-mercredi, on peut simplement annoncer qu'il ne fera pas chaud... alors frais et pluie ou frais sans pluie ?

Globalement, le pluviomètre devrait se gorger de plusieurs dizaines de millimètres entre demain soir et mardi prochain, c'est une bonne affaire pour les petits maïs...

 

mercredi 10 juin 2015 à 9h30

L'ambiance se réchauffe, elle atteindra le plus chaud demain jeudi avec sans doute un peu plus de 30° au meilleur des plaines.

Aujourd'hui le risque orageux est assez modéré sur le département de Rhône-et-Loire, il est en revanche beaucoup plus élevé un peu plus au nord à savoir sur l'Allier, le Cher et la Saône-et-Loire.

Demain jeudi il fera chaud, les orages sont improbables.

Retour de la pluie (possiblement abondante sous orages) pour vendredi. Température en baisse.

Samedi dimanche lundi : la pluie ne sera jamais bien loin, temps incertain donc avec une température en déclin lundi.

Fraîcheur accentuée entre mardi et mercredi voire jeudi. Temps sec.

mardi 9 juin 2015 à 5h30

Température un peu juste pour aujourd'hui mardi, le risque orageux diminue.

Demain mercredi les coups de tonnerre pourront de nouveau se faire en tendre, température en hausse, sans doute du 28-30° en plaine.

Jeudi le réchauffement amènera les maximales à dépasser 30° en plaine, toujours un petit risque orageux (risque bien plus important dans le centre de la France).

Vendredi les pluies orageuses ne devraient pas nous louper, températures en baisse.

Temps pluvieux samedi, fin des orages ; températures maximales fraîches sous les averses.

Dimanche la pluie ne sera possiblement pas terminée. Températures justes pour une mi juin.

Pas de grand beau pour lundi ni mardi : des gouttes probables et une température en baisse.

Possiblement frais de mercredi à jeudi.

lundi 8 juin 2015 à 6h30

55.7 mm sont tombés hier à Andrézieux lors d'orages en fin d'après-midi ! La région de Chazelles sur Lyon a elle aussi été touchée par ces orages violents tandis qu'une grande moitié nord du département n'a pas reçu de goutte (1.6 mm ici à Violay).

Les conditions orageuses perdureront jusqu'à mardi ; comme hier, tous les secteurs ne seront pas concernés par la pluie alors que d'autres (ceux situés sous les foyers) recevront une belle quantité d'eau.

Températures de saison aujourd'hui, presque fraîches demain mardi.

Nous aurons un peu plus de chaleur de mercredi à jeudi mais le temps ne devrait pas s'assécher pour autant.

Nouveau rafraîchissement en fin de semaine sous des pluies possiblement généralisées et significatives. La sécheresse s'estompe.

Pas de coup de chaleur en vue, le temps pourrait au contraire se révéler bien (très ?) frais du 13 au 20 juin...

dimanche 7 juin 2015 à 9h30

22 mm lors des orages de cette nuit, voilà une belle lame d'eau (toutefois loin d'être remarquable) qui fera énormément de bien à la végétation.

La tendance est au radoucissement, la température devrait décroître jusqu'à mardi où il fera probablement presque frais pour la saison. D'ici là, le risque pluvieux demeurera faible.

Une période possiblement pluvieuse pourrait s'amorcer à compter de mercredi.

mercredi 3 juin 2015 à 2h 45

Les 30 degrés ont juste été dépassés hier à Andrézieux (30.1° de maximum) ; ici on a eu 25.4°.

Nous sommes partis pour de la grosse chaleur jusqu'à samedi.

Dès dimanche, l'ambiance devrait s'adoucir et revenir lundi ou mardi à des niveaux conformes à une début juin.

En revanche, la belle pluie n'est toujours pas d'actualité...

mardi 2 juin 2015 à 7h 30

Voilà, la pluie est passée, passée chez les autres bien sûr car ici et plus généralement sur une grande moitié nord de nos deux départements il n'est pas tombé une goutte. Les averses orageuses ont concerné hier après-midi le stéphanois et dans une bien moindre mesure le Lyonnais (1.2 mm à Bron).

Il ne fera pas bien moins de 29-30° cet après-midi à Lyon, la forte chaleur arrive et les derniers espoirs pluvieux s'évaporent sous un soleil dominant.

Demain les 30° déborderont un peu de Lyon. Ciel possiblement légèrement voilé.

Jeudi il fera encore un peu plus chaud, les 30° se généraliseront en plaine.

Vendredi et samedi les plus hauts thermomètres indiqueront des maximales plus proches de 35° que de 30°. Samedi à Bron, le vieux record journalier de haute maximale (1942) devrait laisser place au jeune.

A partir de jeudi, les températures minimales pourraient elles aussi battre des records journaliers.

L'après samedi verra peut-être un radoucissement venir tempérer ces fortes chaleurs. L'ambiance demeurerait toutefois encore bien chaude pour plusieurs jours.

lundi 1er juin 2015 à 7h 30

Elle paraît bien faiblarde la perturbation qui devrait nous amener 3 gouttes aujourd'hui... Attendons cet après-midi, peut-être verrons-nous quelques averses sur les reliefs ? quoi qu'il en soit, les pluies de ce 1er juin se compteront en dixièmes de millimètres, peut-être en millimètres si un foyer passe au dessus du secteur ; certains coins resteront au sec. Côté chaleur, elle sera un peu comme hier, peut-être un brin en dessous si le soleil n'a pas son mot à dire l'après-midi.

Demain mardi le ciel redeviendra inoffensif ; la chaleur, encore raisonnable, poussera des maximales entre 26 et 28° en plaine.

Mercredi il fera encore plus chaud, Lyon aura probablement 30°.

Jeudi le mercure poussera encore le bouchon, des maximales supérieures à 30° se rencontreront ailleurs qu'à Lyon.

Vendredi et samedi (allez et dimanche pendant qu'on y est) nous serons probablement, en plaine, plus proches de 35° que de 30. Les nuits en ville deviendront pénibles, la chaleur s'accumulera dans les murs et surtout les routes goudronnées. Les anciens records journaliers de haute maximale seront repoussés. Quelques a priori localisés et faibles développements orageux sont envisageables sur le soir (à confirmer).

après ?

Après on risque fort de devoir la supporter encore quelques jours (voire plus ?) cette chaleur qui deviendrait alors canicule (20° la nuit, 35° la journée en ville). Rien n'est bien calé au delà de dimanche prochain mais il ne faut pas exclure une prolongation de cette grosse chaleur.

dimanche 31 mai 2015 à 8h 30

L'été est en préparation, à compter de mercredi prochain, nous vivrons au moins 5 jours dignes d'un chaud mois de juillet.

Il fait très doux ce matin, à 8h30 quelques thermomètres dépassent déjà 16° (17° à Sain Bel ainsi qu'en banlieue lyonnaise) , il fait seulement 11.9° ici. La journée s'annonce similaire à celle d'hier avec quelques degrés en plus.

Rien de bien nouveau pour demain lundi si ce n'est l'éventuel arrosage de fin de journée. Quelques coups de tonnerre pourront retentir mais il ne faut pas attendre de grosses pluies, quelques millimètres pour les chanceux qui passeront sous les foyers les plus productifs... Il est même possible que certains lieux ne voient pas la moindre goutte.

Mardi il ne sera plus question de pluie, il fera plus chaud que la veille, le ressenti sera déjà estival.

Chaleur de plus en plus importante de mercredi à vendredi sous un ciel bleu. Il fera chaud nuits et jours ; les températures maximales de vendredi seront probablement, en plaine, plus proches de 35° que de 30°. Des records journaliers de hautes maximales seront battus.

Cette vague de chaleur, inhabituelle pour un début juin (début = avant le 10), pourrait ne pas en rester là. Pour l'instant il est assez hasardeux de voir ce qui se passera le prochain week-end mais une prolongation et une intensification de ce qui pourrait alors s'appeler une canicule n'est pas à exclure.

samedi 30 mai 2015 à 7h 15

Alors, cette pluie pour lundi-mardi ?

Elle ne me semble finalement pas très décidée cette pluie... on aura peut-être quelques gouttes mais le bel arrosage semble bien illusoire.

Nuages et belles éclaircies pour aujourd'hui. Les températures maximales rendront 1 ou 2 degrés sur celles d'hier, on pourrait donc mesurer du 25° à Lyon, 23-24° en plaine du Forez et 19-21° vers 800 m d'altitude selon les expositions.

Ces petits degrés de perdus seront repris demain dimanche. Nuages et soleil pour cette journée somme toute bien similaire à celle d'aujourd'hui.

Pas de grands changements thermiques pour lundi, toujours environ 25° en plaine. Quelques pluies orageuses sont envisageables pour la fin d'après-midi ; pluies qui, encore une fois, ne feront pas déborder grand chose.

Mardi la chaudière estivale se mettra en route. Températures en hausse, on n'atteindra toutefois pas encore 30° en plaine.

Les 30° arriveront mercredi dans les basses terres, et si ce n'est pas le cas, on n'aura qu'à attendre jeudi.

Jeudi, vendredi, samedi : fortes chaleurs, des records journaliers de haute température maximale sont bien capables de tomber en fin de semaine. Un épisode caniculaire (c'est-à-dire de mémoire au moins 33° de maxi et 20° de mini durant au moins 3 jours consécutifs en plaine) n'est pas à exclure à compter de la fin de semaine.

Cet éventuel épisode caniculaire est encore loin d'être calé ; la zone dépressionnaire atlantique qui nous ferait remonter de l'air nord-africain n'est pas encore bien cernée.

Bon et puis finalement, même si on ne vit pas de réelle canicule, il fera de toute manière très chaud pour un début juin, les prés vont sérieusement jaunir...

vendredi 29 mai 2015 à 8h

On a deux fenêtres pour voir tomber la pluie : cet après-midi ou soirée et aux alentours de lundi-mardi. Dans le premier cas, si gouttes il y a, elles ne seront pas nombreuses et n'arriveront évidemment pas à fournir un arrosage digne de ce nom. Il reste le second créneau et là encore il est bien difficile d'y voir clair ce matin ; les prévisions les plus "optimistes" donnent une lame d'eau de l'ordre de 30-50 mm alors que les plus "pessimistes" ne voient pratiquement rien...

Attendons encore un peu pour voir ce que nous réserve cette période de lundi-mardi mais il faut bien avouer qu'une lame d'eau de 30-40 mm serait d'un grand bénéfice pour la végétation assoiffée par cette longue soufflerie de nord et un arrosage déficient depuis fin février. Circonstance aggravante : un temps sec et très chaud semble inéluctable par la suite.

On a donc une bonne visibilité pour l"après mardi. Dès mercredi le ciel s'éclaircira et nous vivrons des journées de plus en plus chaudes. Une période estivale sera en route, les 30° seront généralisés en plaine dès jeudi. L'ambiance sera très polluée et étouffante en ville pour la fin de semaine. Cette bouffée chaude (possiblement caniculaire s'il ne tombe rien ou pas grand chose lundi-mardi ?) est calée pour la période de jeudi 4 à mardi 8. Une prolongation n'est pas à exclure.

jeudi 28 mai 2015 à 6h

Toujours une certaine fraîcheur ce matin, les thermomètres tournent autour de 5-6° en plaine du Forez, ainsi qu'en fond de vallée ; ici à Violay il fait présentement 8°.

Le vent de nord est bien mort, la journée qui se lève nous offrira de bien belles températures maximales, celles-ci pourraient atteindre 25° aux abords de Lyon.

L'ambiance sera nettement plus douce demain matin ; l'après-midi le ciel devrait s'ennuager et une averse possiblement orageuse est probable sur le soir.

Retour au calme dès samedi. Soleil et nuages pour samedi et dimanche dans une ambiance à peine tiède pour la saison.

Incertitude pour lundi-mardi : la zone dépressionnaire des îles britanniques que je pensais hors de notre portée pourrait finalement être capable de nous envoyer un bras pluvieux. Pour l'instant les modèles météo hésitent entre la grosse pluie et le temps sec (la pluie passerait alors au nord).

Paradoxalement, passé lundi-mardi les prévisions deviennent moins incertaines : l'anticyclone des Açores est bien décidé à s'étendre jusqu'à nous dès mardi ou mercredi prochain.

Ces hautes pressions (interdisant toute pluie) pourraient alors s'incruster plusieurs jours (une dizaine ?) sur le secteur... le ressenti serait de plus en plus estival. Si ce scénario s'avère et s'il ne pleut pas abondamment lundi, alors la sécheresse deviendra problématique.

mercredi 27 mai 2015 à 8h 30

Seulement 12.6° de maximale hier ici à Violay, heureusement que l'abri est bien protégé du vent de nord... Les Sauvages ont eu, au maximum, 11.7°, 17.7° à Bron (23.3° de normale pour un 26 mai) et 14.1° à Andrézieux (22.5° de normale pour un 26 mai).

Aujourd'hui le fond de l'air ne s'échauffera que très peu mais le soleil sera bien plus vaillant qu'hier. Au final, nous aurons une belle journée lumineuse ventilée par l'opiniâtre vent de nord. Les 20 degrés reviendront dans les plus basses plaines (Lyon).

Demain jeudi la douceur s'affirmera. Avec un vent enfin jugulé, les maximales toucheront probablement les 25° à Lyon, comptons sur 20° ici à Violay.

La dégradation orageuse entrevue pour vendredi est à oublier. Nous aurons peut-être quelques averses en fin d'après-midi après une journée encore juste chaude (23-25° en plaine).

Léger refroidissement samedi. Quelques rares gouttes possibles sous un ciel moins bleu.

Dimanche-lundi le risque de pluie n'est pas nul. N'attendons cependant pas l'arrosage de printemps, s'il tombe quelque chose, ça n'ira pas au delà de quelques millimètres répartis sur 2 jours.

Ensuite ?

Ensuite l'avenir n'est pas rose pour celui qui attend la pluie... Les hautes pressions pourraient bien venir nous recouvrir à compter du milieu de semaine prochaine. La belle grosse pluie n'est pas en vue avant... les 8-10 juin. Bien entendu, "pas vu avant J" ne signifie pas "vu à J+1".

mardi 26 mai 2015 à 6h.

Les gouttes d'hier soir n'ont apporté que 1.9 mm, on est encore bien loin de l'arrosage significatif.

Aujourd'hui l'ambiance ne sera pas réellement printanière : vent de nord dès la mi matinée et jusqu'à ce soir sous un ciel probablement fort encombré. Les températures maximale s ne pourront pas monter bien haut : sans doute 15-16° en plaine du Forez et 1 degré de plus sur le Lyonnais. Pas de pluie.

Dernière journée de représentation, demain mercredi, pour le vent de nord. L'ambiance demeurera trop fraîche pour la saison, les maximales de plaine non urbanisée auront du mal à toucher 20°. Pas de pluie.

Réchauffement franc et massif pour jeudi, entre 23 et 25° en plaine au meilleur de l'après midi. toujours pas une goutte.

Même type de temps vendredi avec, peut-être, une (petite ?) évolution orageuse sur le soir.

Incertitude pour la suite : probablement doux et vaguement humide.

lundi 25 mai 2015 à 9h30.

Tout d'abord, mon mot d'excuse pour mon absence d'hier.

Temps banal pour aujourd'hui : 3 gouttes possibles, température juste correcte pour l'époque de l'année (20-22° en plaine) et un ciel encore bien encombré.

Demain mardi il fera plus frais, le déficit thermique tournera autour de 5-7°, il n'est pas dit que l'on ait 15° à Andrézieux au meilleur de la journée. Toujours beaucoup de nuages et donc... peu de soleil. Pas de pluie.

Mercredi les 20 degrés ne reviendront qu'à Lyon, Lyon centre.

Jeudi l'ambiance s'échauffera franchement, les maximales de plaines pourraient pointer jusqu'à 24-25°.

Vendredi, samedi, dimanche : ambiance lourde, possibilité d'orages.

Et ce vent de nord ?

Après l'accalmie de cette nuit, la bise reviendra à la mi journée. Il faudra attendre mercredi soir pour ne plus l'entendre... d'ici là, elle nous réserve encore quelques belles soufflées...

samedi 23 mai 2015 à 7h30.

La bise insiste. On la retrouvera encore aujourd'hui essentiellement entre la mi matinée et la fin d'après-midi. Avec ce vent, les températures des sites exposés ne décollent pas malgré le beau soleil : hier la maximale des Sauvages n'a atteint que 15.1°, Lyon Bron a péniblement dépassé 20 (20.7°) et Andrézieux a plafonné à 19.2° (19.7° de maxi normale pour un 22 mai, 21.2° pour un 23 mai).

L'ambiance d'aujourd'hui à lundi sera sans doute moins lumineuse que celle d'hier : les nuages seront plus nombreux, la température des après-midi assurera le minimum syndical.

Demain dimanche le vent de nord sera en atténuation tout en restant présent, il sera encore sensible lundi en journée.

On ne va pas vers la chaleur pour mardi, l'ambiance sera trop fraîche (de 2 à 5°) pour une fin mai, 3 gouttes inutiles sont envisageables. Le vent de nord n'abdiquera pas.

Un réchauffement significatif semble se dessiner pour la seconde partie de semaine prochaine, en revanche, la pluie, la bonne pluie qui mouille... on ne la voit toujours pas arriver.

vendredi 22 mai 2015 à 7h30.

Mai s'est bien rafraîchi, cette dernière nuit a été à peine plus douce que la précédente et le généreux soleil d'hier n'a poussé le mercure qu'à 13°.

Aujourd'hui il fera un peu plus doux qu'hier, nous gagnerons 1 ou 2 degrés, gain encore bien insuffisant pour amener la température moyenne à celle de saison. L'aspect du ciel sera changeant, entre nuages et plages ensoleillées.

Demain samedi on devrait avoir un peu plus de nuages, le thermomètre sera plus élevé le matin mais pourrait bien stagner à des valeurs trop basses l'après-midi. Pas de pluie.

Dimanche n'apportera pas de grands changements : des nuages bien présents, une certaine douceur matinale mais un après-midi encore trop juste pour une fin mai.

Lundi et mardi quelques pluies ne sont pas improbables, pas des pluies pour arroser, juste des pluies pour embêter. Nous reperdrions alors les rares degrés glanés le week-end.

La tendance (à confirmer évidemment) irait ensuite vers le rétablissement (entre fin mai et début juin) d'un temps relativement chaud pour la saison.

 

jeudi 21 mai 2015 à 7h30.

Belle averse de grésil hier vers 22h, le cumul des précipitations d'hier a finalement totalisé 4.9 mm, c'est plus que ce à quoi je m'attendais.

Ce matin l'ambiance est globalement lumineuse mais le thermomètre ne l'est pas lui, lumineux... 2.5° de température minimale. Le risque de pluie s'atténue pour aujourd'hui, l'ambiance restera très fraîche pour une mi mai : moins de 10° au maximum si les nuages l'emportent, guère plus de 10 si le soleil gagne.

L'atmosphère gagnera en douceur au fil des prochains jours,, probablement jusqu'à lundi. Nne nous attendons pas au retour d'un temps estival, il fera lundi une température simplement à peu près conforme à la saison. Pas ou si peu de pluie durant cette période.

mercredi 20 mai 2015 à 7h30.

Nous sommes retombés bien bas ce matin : ciel bouché, vent désagréable, 3.5° au thermomètre et 2.4 mm de pluie tombée cette nuit.

Aujourd'hui l'ambiance demeurera automnale, on, ne devrait pas toucher 10° ici au meilleur de la journée, quelques rares gouttes sont possibles.

Demain ce ne sera guère mieux. Pas ou peu de pluie.

Le réchauffement peinera à compter de vendredi, il arrivera peut-être à nous donner une température de saison dimanche et/ou lundi. Toujours pas ou très peu de pluie.

Une tendance au rafraîchissement semble se dessiner à compter de mardi...

mardi 19 mai 2015 à 5h30.

La superbe journée d'hier est oubliée, place à un temps de plus en plus frais et humide.

Aujourd'hui nous perdrons 5 bons degrés (et beaucoup de lumière !) sur hier ; de petites pluies, incapables d'arroser quoi que ce soit, ne devraient pas attendre la nuit pour se produire.

Demain il fera froid pour la saison : ciel chargé, trois gouttes envisageables et une température maximale entre 10 et 12° ici à Violay.

Jeudi ne vaudra guère mieux. Encore trois gouttes totalement inutiles.

Vendredi gagnera peut-être 2 ou 3 degrés sur la veille, toujours un ciel chargé et une humidité insignifiante.

 lundi 18 mai 2015 à 8h.

Plein soleil ce matin sur les différents tons de verts végétaux. Ce lundi verra probablement la plus belle journée de la semaine : une température moyenne de saison (mini un peu fraîche rattrapée par une maximale confortable) et un très bel éclairage.

Demain mardi, comme annoncé dans les précédents éditos, l'ambiance fraîchira et le ciel se couvrira. N'attendons pas d'arrosage conséquent pour cette semaine, le ciel sera globalement très chargé mais ne devrait lâcher que quelques gouttes.

Mercredi il fera froid pour la saison : les maximales de plaine tourneront autour des 15° ; ici à Violay il ne faut pas espérer bien plus de 8-10° au meilleur de la journée et 5° le matin.

Même type de temps froid pour jeudi.

Possible radoucissement vendredi, on sera encore loin des normales de saison.

Temps toujours frais pour samedi.

dimanche 17 mai 2015 à 12h 30.

Après un 400 raté (il va falloir en tenter un autre ou... dire au revoir au Paris-Brest-Paris 2015... j'étudie les deux propositions...), voici un retour sur le refroidissement entre mercredi et vendredi (pas raté celui-là !) :

13.1° de maxi vendredi à Andrézieux soit exactement 20.6° de moins que la maximale de mercredi dernier. Si on regarde, depuis le 1er avril 1946, le record de décroissance entre une maxi d'un jour J et une maxi du jour J+2, on arrive à... 20.7° (entre le 28 et le 30 septembre 1988). On a donc vécu (à Andrézieux) le second plus profond refroidissement sur maximales entre J et J+2. Le troisième dans la série appartient au couple 31 janvier 1956 et 2 février 1956 avec 20.5°. Suit après un 20.4° entre le 25 et le 27 avril 2013 et un 20.2° entre le 9 et le 11 novembre 1985. Depuis le 1er avril 1946, il n'y a eu que 5 telles décroissances supérieures à 20°, elles ont donc toutes été citées dans ces lignes.

Ici à Violay il a fait 8.1° au plus doux de la journée de vendredi (cette maximale est apparue dans la nuit de vendredi à samedi), la différence sur 48h est donc de 21.3°. Cette chute n'est pas la plus importante depuis le début de mes relevés fiables à savoir le 1er janvier 1995. Le précédent record reste associé à la paire 25-27 avril 2013 avec 21.5°.

A St-Chamond (aérodrome) il a fait 34.2° mercredi et 12.5° vendredi.

vendredi 15 mai 2015 à 8h 30

On a bien changé d'ambiance en l'espace de 48h... ce matin le ciel est menaçant, le vent de nord en pleine activité et le thermomètre s'est effondré à 4.5° (4.2° de mini nocturne). La journée ne sera pas belle à vivre avec cette température plus que fraîche (probablement moins de 10° ici au meilleur de cet après-midi) et cette pluie qui ne devrait pas nous louper.

Des averses de neige seront immanquables aujourd'hui au dessus de 1200-1300 m, la température mini nocturne au col du Béal est -0.2°.

Demain le fond de l'air s'échauffera un peu, le soleil gagnera contre les nuages et on peut espérer un 20° dans Lyon, mais pas ailleurs. Vent de nord pénible pour monter à St Honoré les Bains.

Toujours pas de température de saison pour dimanche mais un ciel globalement lumineux.

Le réchauffement se poursuit lundi, températures de saison, ciel sec.

Refroidissement mardi, pluie probable.

Mercredi et jeudi : sans doute froid et pluvieux. Si vous n'avez pas encore planté vos pieds de tomate, lundi ou mardi sera la bonne journée : ils ne risqueront pas de flétrir lors des prochains jours.

Pas d'édito demain pour cause du 400 km. Peut-être une mise à jour dimanche en journée ?

jeudi 14 mai 2015 à 7h 30

33.7° de maximale hier à Andrézieux, c'est le nouveau record haut mensuel ; jamais depuis au moins 1946 il y avait fait aussi chaud durant un mois de mai, le précédent record (32.6°) est donc relégué à plus de 1 degré. Finalement, ce mois de mai 2015 aura vu (toujours à Andrézieux) apparaître un nouveau record mensuel de haute minimale (18.3°) et de haute maximale (33.7°).

Les trente degrés ne sont finalement pas montés jusqu'ici, il a manqué 0.6°.

La surprise du jour nous vient de Bron où les 33-34° escomptés n'ont pas été, loin de là, au rendez-vous : seulement 28.5° de maximum soit presque 1 degré de moins qu'ici et même 5.2° de moins qu'à Andrézieux...

Aujourd'hui le temps change. La douceur (et non plus la chaleur) nous tiendra jusqu'à cet après-midi où quelques gouttes arriveront avec l'air froid.

Demain l'ambiance sera automnale : petites pluies et sans doute moins de 10 degrés au meilleur de l'après-midi par ici. La phrase "20 degrés d'écart entre la maxi de mercredi et celle de vendredi" écrite dans les éditos précédents devrait s'avérer dans certains lieux.

Samedi nous aurons le vent dans le nez durant les 200 premiers km, jusqu'à la "montée" à St Honoré les Bains, ensuite il nous sera plus favorable mais... en voie d'extinction... Retour du soleil dans une ambiance encore froide.

Dimanche poursuivra le  radoucissement, on n'arrivera probablement pas à une température moyenne de saison. Soleil.

Lundi et possiblement mardi aussi : belles journées juste chaudes et ensoleillées.

mercredi 13 mai 2015 à 7h 30

Depuis le début de mes relevés fiables (1er janvier 1995), je n'avais jamais eu de minimale de mai aussi chaude que celle d'hier : 19.2° ; c'est le nouveau record mensuel, le précédent n'arrivait qu'à 18.5° (11 mai 2012).

31.5° de maxi hier à Andrézieux, il s'agit de la 4ème plus haute maximale relevée en mai depuis au moins 1946. Nous devrions aujourd'hui battre (de quelques dixièmes) le record mensuel (32.6° le 24 mai 2009).

Il a presque fait frais à Lyon hier :  28.7° de maxi (seulement 0.2° de plus qu'ici), aujourd'hui le réchauffement y sera remarquable, les 34° sont envisageables. Le très vieux record mensuel (34.2° le 16 mai 1945) pourrait vaciller.

Actuellement une poche pluvieuse circule d'ouest en est sur le nord du Massif Central. Si quelques gouttes nous percutent dans les heures à venir, elles ne refroidiront pas l'ambiance actuelle. Grosse chaleur donc pour ce mercredi, il fera encore très doux la nuit prochaine puis le refroidissement arrivera avec quelques gouttes sur les reliefs en cours d'après-midi.

Vendredi : journée froide, le thermomètre évoluera ici à Violay, et plus généralement vers 800 m d'altitude, entre 5 et 10°. Le soleil ne se montrera pas, quelques pluies faibles mais possiblement persistantes rythmeront la journée.

Amélioration samedi : un peu moins froid et évaporation des gouttes, vent de nord (aïe aïe aïe pour la montée jusqu'à St Honoré les Bains !).

Dimanche le thermomètre n'aura pas encore tout à fait retrouvé ses marques.

Beau temps probablement juste chaud pour lundi.

mardi 12 mai 2015 à 5h 30

Andrézieux a dépassé 29° hier (29.5° de maximum) et il y fera plus de 30 (record journalier très probablement battu) aujourd'hui. Ici à Violay on a enregistré la plus haute température de l'année : 26°. Au col du Béal il a fait 21.8° ; peut-être ai-je eu le premier 20° de l'année à mon enregistreur de Pierre-sur-Haute ? rien n'est moins sûr, réponse dans quelques semaines.

Quelques autres maxis d'hier : 30.1° à l'aérodrome de Roanne, 23.4° au col de la Loge ainsi qu'aux Sauvages et à Vauxrenard.

Actuellement le ciel est dégagé, la température affiche 20.3°... à 5h30 du matin ! A la même heure il ne fait que 10.5° à Sain-Bel et 9.4° à Arthun.

A 5h il faisait 15.9° au col du Béal, 19.3° aux Sauvages, 11° à Brindas, 19° à Grammond, 17.3° à Machézal et 9.5° à St-Just-en-Chevalet.

Des 30° en plaine donc pour aujourd'hui.

Demain mercredi nous serons à l'apogée de cette bouffée tropicale, le record mensuel de haute maximale (32.6° à Andrézieux atteint le 24 mai 2009) sera frôlé ou dépassé. L'isotherme 30° pourrait monter jusque par ici (coteaux ensoleillés à 800 m d'altitude).

Jeudi la dégringolade thermométrique débutera vers la mi journée sur les reliefs où il fera bien plus doux le matin au lever du jour que le soir à son coucher. Quelques pluies devraient accompagner le refroidissement.

Sale temps froid pour vendredi. Si les nuages s'accrochent (ce qui semble raisonnable comme hypothèse), on pourrait ne pas avoir 10° au meilleur de l'après-midi dans la tranche 700-900 m... possible pluie froide persistante tout au long de la journée.

Samedi, samedi finalement ce ne sera pas si pire pour le 400... Samedi le temps s'améliorera, les pluies devraient disparaître. Temps de toute façon trop froid pour une mi mai... Gla gla dans la descente de la Loge des Gardes sur les coups de... de... voyons.... 1 ou 2 heures du matin ?

Dimanche l'ambiance devrait encore se radoucir sans toutefois rejoindre celle d'une mi mai classique.

lundi 11 mai 2015 à 7h 30

Il fait déjà 17° ici et actuellement, la plaine tourne autour de 11-12° mais elle rattrapera vite son retard en journée.

Attendons-nous à une journée lumineuse (quelques voiles encore de temps en temps) et surtout très chaude pour la saison. Le record journalier de haute température ne sera pas inquiété aujourd'hui (à Andrézieux il est de 32°, en 2012) mais ceux de demain et après-demain vont disparaître des tablettes. Comme dit dans un précédent édito, le record mensuel de haute maximale ne tient qu'à un fil, s'il n'est pas battu mercredi, il sera frôlé ; on pourrait donc vivre, mercredi, la plus chaude journée de mai depuis au moins 1946.

Que dire de plus sur cette, il faut bien l'appeler comme ça, vague de chaleur à venir ? que les 30 degrés pourraient monter jusque là mercredi ? qu'un petit risque orageux est possible en fin d'après-midi demain et mercredi sur les reliefs ?

Jeudi, après une nuit excessivement douce pour la saison, le thermomètre fera comme l'aigle impérial, il commencera à baisser la tête (mais je vous rassure, il ne neigera pas). Le refroidissement sera surtout sensible le soir où il fera bien plus frais que le matin. Quelques pluies non significatives accompagneront l'arrivée d'air frais.

Vendredi matin le thermomètre n'atteindra peut-être pas 5° ici à Violay et il aura de la peine à franchir 10 en journée. Une différence de 20 degrés entre la maxi de mercredi et celle de vendredi est envisageable en certains lieux. Journée probablement couverte avec pluie probable.

Samedi : un peu moins de gouttes et un peu plus de degrés ? de toute manière, il fera encore beaucoup trop froid pour une mi mai.

Du mieux dimanche.

dimanche 10 mai 2015 à 7h 15.

La séquence estivale est sur les rails. Il fait actuellement 8° sous abri (entre 5 et 6 en plaine du Forez), profitons de cette agréable "fraîcheur" car on aura bien davantage lors des 2 ou 3 prochaines matinées.

Le ciel tout bleu de ce matin pourrait pâlir un peu en cours de journée, l'impression sera évidemment lumineuse mais un petit voile devrait tamiser la lumière. Côté température, tablons sur un gain de 2 à 3° sur hier soit environ 20-21° par ici à Violay, 23-24° à Andrézieux et peut-être bien 25° à Lyon.

La nuit prochaine sera douce en montagne : probablement 14-15° de minimale dans la tranche 700-900 m ; il fera un peu plus frais en plaine (10-12° de mini). En journée le soleil (sans doute encore un peu voilé en cours de journée) donnera son maximum, les maximales dépasseront largement 25° dans les bas, le premier 30° de 2015 pourrait surgir en plaine.

Mardi il fera probablement encore plus chaud, si on n'a pas vu de 30 la veille, on en verra ce jour. Le record journalier de haute maximale partira sans doute en fumée. Une évolution orageuse de très faible ampleur pourrait voir le jour sur les reliefs en fin d'après-midi.

Après une nouvelle nuit remarquablement douce sur les reliefs, mercredi nous fournira probablement le bouquet final thermométrique : la chaleur serait en mesure d'effrayer le record mensuel de haute maximale.

Jeudi sifflera la fin de la récréation. Il fera encore excessivement doux la nuit de mercredi à jeudi puis l'ambiance fraîchira brutalement en cours de journée. Quelques gouttes ne sont pas à exclure. Arrosage insignifiant.

Vendredi matin l'isotherme 0° planera aux alentours de 1500 m (on le prévoit entre 4000 et 4200 m au plus fort de la canicule lundi-mercredi). Une journée maussade et bien trop froide nous attend pour ce vendredi. En 48 heures de temps la température pourrait bien chuter d'une petite vingtaine de degrés : si les maximales de plaine affichent (bien ?) plus de 30° mercredi, elles pourrait plafonner à (bien ?) moins de 15 vendredi.

Samedi, jour du 400, l'ambiance sera aux sur-chaussures, gants, veste thermique et collant. Aucun risque de prendre un coup de chaud...

samedi 9 mai 2015 à 8h 15.

La pluie est finie, on ne la retrouvera pas avant jeudi voire vendredi. Ici quelques orages sont passés hier en cours d'après-midi ; comme pressenti, on n'a pas eu beaucoup d'eau : 9.2 mm au relevé de ce matin.

Il est donc tombé 70 mm depuis le 25 avril, rien de remarquable mais il fallait bien ça pour la végétation en pleine croissance et qui devrait subir un joli coup de chaud dans les prochains jours.

Ce matin le ciel est encore bien chargé, les températures de cet après-midi n'auront rien de bien enthousiasmant, même en plaine lyonnaise elles auront du mal à toucher 20°.

Demain le réchauffement s'enclenchera, nous irons probablement jusqu'à des 23-24° en plaine. Le ciel aura du mal à devenir bleu, il subsistera sans doute un voile, l'impression sera toutefois lumineuse.

Encore des degrés en plus pour lundi, les 25° seront aisément franchis, ils pourraient même monter jusque vers 700-900 m. En plaine, on sera plus proche de 30 que de 25. Toujours un voile.

Mardi la chaleur n'aura pas dit son dernier mot, les premiers 30° de l'année fleuriront probablement sous 500 m d'altitude.

Mercredi est plus incertain pour l'instant, j'hésite entre "encore quelques degrés de plus" et "maintien de la forte chaleur". A voir plus tard.

Prévoyons un gros refroidissement entre jeudi et vendredi. La température pourrait perdre entre 15 et 20° (!) entre la maximale de mercredi et celle de vendredi... Ce temps froid pour la saison se maintiendrait le week-end suivant. Pas de canicule sur le 400 de Feurs, ça c'est certain.

vendredi 8 mai 2015 à 7h 30.

Les orages sont sur le Cantal, ils remontent vers nous dans un flux de sud-ouest. Une bouffée à peine pluvieuse traverse le département actuellement, nous aurons ensuite une accalmie d'une heure ou deux avant l'arrivée des orages. Les cumuls ne devraient pas être importants, la moyenne pourrait se situer vers 5-10 mm avec des pointes à 20-30 sous les orages mais aussi possiblement des secteurs presque secs. La température, déjà très élevée ce matin (15° ici soit 7° de plus qu'à Lyon...) gardera un niveau correct malgré l'absence de soleil et la présence de pluie ; la plaine aura sans doute la possibilité de monter au dessus de 20°.

Demain samedi les orages et pluies seront passés mais le ciel se fera prier pour franchement bleuir. Les températures auront baissé (pas de 20°, même en plaine) et encore pas mal de nuages.

Dimanche le fond de l'air s'échauffera et le soleil nous assurera une journée toute bleue. Les 20° reviendront en plaine.

A partir de lundi, la sensation météo sera estivale. Dès lundi donc, sous un soleil généreux, les températures franchiront probablement la barre conventionnelle dite "de chaleur" à savoir 25°. Le matin verra sans doute de belles inversions entre la montagne déjà dans la douceur et la plaine qui ne se sera pas encore défaite de l'air frais de la nuit.

De mardi à mercredi il fera de plus en plus chaud. Une petite (toute petite) tendance à l'averse d'après-midi semble s'esquisser sur les reliefs. Mercredi, le premier 30 degrés de l'année est envisageable dans les plus basses plaines urbanisées.

Refroidissement important pour jeudi.

Ensuite, de vendredi à dimanche, il fera froid pour la saison... misère de nous... un temps froid (et possiblement pluvieux) pour le 400...

jeudi 7 mai 2015 à 7h 30.

La belle journée de la semaine débute dans la fraîcheur (petite gelée sous abri à Chalmazel G avec -0.1°, environ 4° de mini en plaine). Le soleil, pourtant omniprésent, aura sans doute du mal à faire monter le thermomètre au dessus de 20° en plaine.

Demain vendredi il fera plus doux le matin mais une dégradation pluvieuse se confirme pour la seconde partie de journée. L'atmosphère se déstabilisera en cours d'après-midi et il ne serait pas surprenant d'entendre le tonnerre. sous les orages les cumuls seront importants (10-30 mm) mais en moyenne, cette pluie ne devrait pas excéder 5 -10 mm.

Frais soleil samedi.

Soleil plus généreux et température en hausse dimanche.

Conditions estivales (environ 25° en plaine) lundi et mardi.

mercredi 6 mai 2015 à 7h 30.

Alors ce record (mensuel s'il vous plaît) de haute minimale à Andrézieux, il a été battu ou bien ?

Oui il a été battu mais il n'aurait pas fallu que 20h soit à 20h 05... 18.3° de mini définitive (atteinte à 20h00) en ce 5 mai 2015 .

A Bron, ce record n'a pas été battu : 17.5° pour la mini d'hier et 19.1° pour le record (31 mai 2001).

Ce matin il fait 10 bons degrés de moins qu'hier à la même heure et pourtant la température est encore légèrement supérieure aux normales du jour... Pas de pluie pour aujourd'hui, le ciel se partagera entre nuages et belles plages ensoleillées. il n'y a que sur Lyon qu'il fera plus de 20°.

Demain le ciel se dégagera encore et la journée promet d'être ensoleillée. Petites gelées au sol probables dans les trous à froid et des températures maximales encore sous 20°, même en plaine ; des maximales de saison donc.

Vendredi une dégradation pluvio-orageuse semble sur les rails. Ne redoutons pas l'orage de l'année, loin de là. Quelques millimètres de pluie, températures maxi en hausse de 2 à 3° sur celles de la veille.

Samedi dimanche : frais mais lumineux.

Lundi et mardi : temps devenant chaud.

mardi 5 mai 2015 à 5h 30.

Il n'y a pas eu assez de soleil hier ( 1h 26 min à Andrézieux) pour que les températures dépassent allègrement les 25° comme prévu. Le thermomètre n'est monté "qu'à" 25.4° à Andrézieux, la normale d'une maximale d'un 4 mai est 17.2°... soit tout de même 8.2° d'écart. Cette valeur de 25.4° est la maximale normale d'un 21 juin ou encore d'un 29 juin ou même d'un 4 juillet.

Toujours à Andrézieux, un nouveau record journalier de haute mini a de nouveau été battu hier : 15.3° de mini pour seulement 14.1° pour l'ancien record (1999).

Sans surprise, la nuit a été et est encore exceptionnellement douce : 20.4° de mini provisoire à Andrézieux, c'est plus que remarquable pour un début mai. Toutefois, la minimale affectée à un jour j se recherche entre 20h le jour j-1 et 20h le jour j, il faut donc attendre ce soir 20h avant de savoir si le record mensuel est battu... et vu le refroidissement qui se prépare aujourd'hui...

Quelques autres mini provisoires exceptionnelles : 20.9° à Bron (19.1° de record mensuel, le 31 mai 2001), 20.5° à Satolas.

Le risque de pluie pour cette fin de journée s'est encore amenuisé, ce ne sera donc que quelques gouttes et encore pas de partout. En revanche, le refroidissement sera sensible, la masse d'air à 1500 m perdra une douzaine de degrés entre cette nuit à minuit et la nuit prochaine à la même heure. Les maximales, sans doute présentes en fin de matinée ou mi journée, perdrons 3 à 4° sur celles de la veille excepté à Lyon où elles ne devraient pas vraiment changer.

Demain mercredi l'ambiance paraîtra bien fraîche, les plaines ne feront que du 20° à Lyon. Journée sèche et retour du soleil probable.

Jeudi : froid le matin, attention aux possibles petites gelées au sol dans les trous à froid. Journée probablement ensoleillée (ou voilée).

Vendredi. Vendredi c'est férié donc... pluie. Ah j'te jure qu'on n'est pas aidé pour le préparer ce Paris-Brest-Paris. Bon pluie... mais... pluie peut-être... et puis peut-être pas pluie toute la journée...

Samedi dimanche lundi ? les trois pour le prix d'une ? possiblement frais mais lumineux.

lundi 4 mai 2015 à 8h.

Les 15.2° de minimale nocturne d'hier à Andrézieux n'ont pas évolué de 8h à 20h ; cette minimale est donc la plus haute, enregistrée un 3 mai, depuis au moins celui de 1946.

Hier toujours, le poste d'Andrézieux a bel atteint 25 degrés : 25.1° exactement.

Ce matin l'éprouvette du pluviomètre est encore bien remplie : 7.9 mm de tombés cette nuit. Le brouillard limite la visibilité à 500 m environ, une pluie fine tombe à la verticale. Côté thermomètre, celui-ci indique présentement 12.8°, il sera bien plus élevé ce soir.

Aujourd'hui le temps va s'arranger : les pluies disparates ne tiendront pas jusqu'à la mi journée. L'après-midi verra une hausse de température considérable, y compris (et même surtout) en montagne. Attendons-nous donc à des températures supérieures à 25° en dessous de 500 m d'altitude ; le vent de sud prendra de la vigueur cet après-midi, il soufflera fort tout au long de la nuit suivante avant de basculer à l'ouest demain matin. L'épisode pluvieux débuté jeudi soir est sur le point de se terminer.

La nuit prochaine sera exceptionnelle de douceur ; on pourrait battre, à Andrézieux et pour cette occasion, le record mensuel de haute minimale (détenu par 2003 (le 5 mai) avec 18.2°). Le vent de sud empêchera toute baisse de température en plaine du Forez, le thermomètre pourrait ne pas descendre bien plus bas que 17-19°. Sur les hauteurs, l'ambiance nocturne sera là encore exceptionnelle pour un début mai ; ici à Violay, une minimale de l'ordre de 17-18° est envisageable.

La bouffée chaude ne durera que quelques heures, dès demain la tendance sera au radoucissement. Demain mardi il fera, essentiellement sur les reliefs, plus doux à 6 ou 8h qu'à 18 ou 20h. Quelques gouttes sont possibles en fin d'après-midi, tout le monde ne sera pas arrosé. Les températures maximales, qui arriveront à la mi journée, seront les plus élevées à Lyon avec 23-24°.

Mercredi nous apparaîtra comme une journée froide : les maximales de plaine pourraient ne pas atteindre 20° et celles dans la tranche 700-900 m auront de la peine à progresser jusqu'à 15. Pas de pluie.

Bonne fraîcheur jeudi matin où quelques gelées au sol pourraient se produire dans les trous à froid. Le soleil de la journée fera grimper le thermomètre à des hauteurs juste conformes à la saison.

Un passage pluvieux peu actif est envisageable pour vendredi sous une température de saison.

Possible rafraîchissement pour samedi.

dimanche 3 mai 2015 à 8h 15.

15.2° de minimale nocturne à Andrézieux. Si cette valeur tient le coup jusqu'à ce soir 20h (ce qui est fort probable) alors nous aurons battu un nouveau record journalier de haute minimale ; pour l'instant, le record est de 14.1°, en 2005.

Ici à Violay la mini nocturne est de 12.3° et les petites pluies d'hier et de cette nuit ont donné 6.3 mm. On arrive à la quinzaine de millimètres depuis le début de l'épisode à savoir jeudi soir. Andrézieux ne cumule que 0.8 mm depuis ce jour.

Aujourd'hui, on risque de ne pas voir souvent le soleil, le seul espoir que l'on puisse nourrir (l'espoir c'est pas comme les gamins, ça ne coûte rien à nourrir) est de le voir apparaître en fin d'après-midi. Les petites pluies seront donc persistantes, essentiellement sur les hauteurs. En plaine, les 25° ne seront probablement pas atteints aujourd'hui, à moins que le soleil s'impose deux heures cet après-midi... On se contentera de 22-24°.

Demain lundi il faudra compter sur la pluie en matinée puis une bouffée tropicale arrivera en altitude ; les pluies cesseront et, en fin d'après-midi, les 20° pourraient monter au col du Béal. En plaine on atteindra probablement 25°. La nuit suivante sera d'une extrême douceur sur les reliefs. Ici à Violay, il est possible que le mercure ne descende pas sous 17-18° sous un fort vent de sud (rafales à 70-90 km/h sur les lieux exposés). Andrézieux, soumis au vent de sud, pourrait cette nuit là titiller son record mensuel de haute mini, en d'autres termes, il pourrait faire à Andrézieux la plus chaude nuit de mai depuis au moins celui de 1946... Le record à battre est 18.2° qui a eu lieu le 5 mai 2003 dans des conditions météo assez similaires à celles prévues dans 48h à savoir une dépression à l'ouest de l'Irlande faisant remonter des bouffées brûlantes d'Afrique. Si le record journalier est battu, alors le mensuel le sera aussi.

Mardi l'ambiance se radoucira, on pourra même dire se refroidira. Les températures de plaine Lyonnaise auront peut -être encore le temps de dépasser 25°. Ici à Violay, il fera bien plus doux le matin à 7h (aux alentours de 20°) que le soir à 20h (plutôt 12°). Une petite bouffée pluvieuse est prévue en fin de journée.

Mercredi l'ambiance aura perdu 8 bons degrés sur la veille, il n'y a bien qu'en centre-ville de Lyon qu'ont pourra mesurer un 20°.

Radoucissement jeudi, sans doute sous le soleil. Cyclistes retenez donc cette journée de jeudi qui semble vouloir être la meilleure journée de la semaine.

samedi 2 mai 2015 à 7h.

La pluie d'hier n'a pas été très abondante (7.4 mm ici) mais elle s'est étalée sur toute la journée, un premier mai bien maussade donc. Comme pressenti, la plaine du Forez n'a pratiquement pas vu de gouttes : 0.4 mm à Andrézieux, 0.8 mm à Arthun, 0.2 mm à St-Héand.

Comme pressenti aussi, Andrézieux a battu de plusieurs degrés sa plus haute température mini pour un 1er mai : 15.6°.

Aujourd'hui nous bénéficions d'une accalmie, la pluie devrait reprendre du service en fin d'après-midi ou soirée. Les températures maximales passeront juste les 20 degrés en plaine.

Demain dimanche il fera plus chaud, on peut compter sur des 25° en plaine si le soleil peut percer quelques heures. On pourra toujours subir une averse à un moment ou un autre de la journée.

Lundi l'ambiance s'échauffera encore, on verra possiblement une maximale plus proche de 30° que de 25°. Toujours un risque de pluie.

La nuit de lundi à mardi sera exceptionnellement douce pour la saison, nous devrions sans problème battre des records de haute minimale. Chaleur encore présente pour la journée de mardi : plus de 25° en plaine. En cours d'après-midi ou nuit suivante (à affiner), une dégradation pluvieuse devrait mettre un terme à cette bouffée estivale.

Mercredi nous renouerions avec des températures de saison sous un ciel encore bien hésitant.

Jeudi serait une belle journée fraîche.

vendredi 1er mai 2015 à 8h.

On est loin du scénario prévu il y a seulement 24h : les pluies nocturnes nous ont évité (rien en plaine du Forez et 1.2 mm ici) et elles ne sont visiblement pas prêtes à venir nous arroser (enfin disons pas avant quelques heures). Pourtant ce n'est pas la pluie qui manque sur la France... mais, avec ce flux d'ouest, elles s'évaporent littéralement à l'ouest du Puy-de-Dôme.

L'autre fait marquant de cette matinée est l'étonnante douceur de température : il faisait, à 7h, 16.8° à Andrézieux ! La température minimale nocturne (i.e mesurée entre hier 20h et ce matin 8h) y atteint 15.6° ! Pour l'instant, la plus haute minimale mesurée un 1er mai (i.e mesurée entre le 30 avril à 20h et le 1er mai à 20h) est de 12.3° et a eu lieu en 1973. Il faudrait donc un sérieux refroidissement d'ici 20h pour que ce 1er mai 2015 ne devienne pas le plus doux, en température minimale, depuis au moins celui de 1946.

La pluie devrait finir par nous concerner (essentiellement sur les reliefs) en cours de journée. La plaine du Forez pourrait ne pas recevoir une goutte, l'effet de Foehn provoqué par les monts du Forez devrait en effet la protéger de toute pluie. On aura alors, cet après-midi, un écart de température très important entre cette plaine et les monts environnants soumis au vent d'ouest et probablement pluvieux ; un écart de l'ordre de 5-7° est envisageable entre Andrézieux et Violay.

Demain samedi la pluie ne nous concernerait qu'en fin de journée, nous aurons donc probablement une grande partie de la journée de disponible pour rouler sereinement, d'autant plus que le vent d'ouest devrait considérablement s'apaiser en tournant au sud. Vingt bons degrés en plaine, 5 de moins vers 800m.

Réchauffement dimanche, les 25 degrés seront sans doute atteint à Lyon. Toujours des pluies probables en cours de journée.

Lundi sera sans doute la plus chaude journée de la semaine, nous verrons peut-être quelques maximales aux alentours de 27-28° (Lyon). Les risques pluvieux ne sont toujours pas nuls pour ce lundi.

Ambiance estivale en montagne durant la nuit de lundi à mardi.

L'ambiance pourrait se radoucir mardi sous quelques pluies.

Mercredi la chaleur aura disparu.

jeudi 30 avril 2015 à 7h 15.

La pluie nous laissera tranquille le plus clair de la journée, celle-ci ne devrait arriver que ce soir, discrètement sur les reliefs. Le ciel ne restera pas dégagé comme à présent, des nuages venus de l'ouest s'imposeront au fil du temps, l'impression de luminosité ne sera pas remise en cause. En plaine, les températures maximales s'approcheront de 20°.

Pluie pour la fin de nuit prochaine et au moins la matinée de demain vendredi ; cet arrosage devrait nous envoyer entre 10 et 15 mm. Demain après-midi les maximales de plaine tourneront encore autour de 20°.

Toujours des pluies (mais nettement moins organisées que celles prévues pour demain) pour samedi et dimanche. L'arrosage sera donc beaucoup plus disparate et faible, juste suffisant pour gâcher ce week-end. Températures en hausse, l'ambiance deviendra moite dimanche.

Coup de chaud pour lundi et surtout mardi où les maximales pourraient dépasser 25° sous 500 m  d'altitude. En soirée de ces deux journées, une évolution orageuse n'est pas improbable. En journée, le ciel sera encore encombré de nuages plus ou moins précipitants.

mercredi 29 avril 2015 à 7h 15.

L'herbe rase est gelée ce matin, les tuiles des toits au nord aussi. Sous abri, la minimale est restée positive : +1.2°.

quelques autres minis sous abri : Chalmazel G -2.9°, col de la Loge et Ambert -2.1°, Roanne aérodrome +0.7°, Andrézieux +1.3°, St-Bonnet le Château +2.3°, Les Sauvages +2.9°,

On est encore assuré d'une journée sèche aujourd'hui. Le ciel demeurera encombré de nuages plus ou moins élevés, l'impression de luminosité sera toutefois présente. Les températures franchiront juste les 15° en plaine herbue, sans doute 17-18° à Lyon.

Demain jeudi le thermomètre gagnera encore quelques degrés en plaine (20° possibles à Lyon). Les hauteurs seront possiblement concernées par quelques pluies en fin d'après-midi ; 14-15° au meilleur de la journée est à prévoir par ci entre 800 et 900 m d'altitude.

La pluie se généralisera en fin de nuit suivante et matinée de vendredi. Journée pluvieuse pour ce 1er mai, au moins durant la matinée. Une lame de l'ordre de 10-15 mm est concevable d'ici vendredi soir.

Samedi-dimanche l'ambiance  poursuivra son radoucissement. La pluie, faible, ne sera jamais bien loin ; elle ne devrait toutefois pas gâcher ces journées.

Lundi mardi une bouffée chaude pourrait nous concerner, les températures maximales supérieures à 25° seraient généralisées sous 500 m.

mardi 28 avril 2015 à 5h 30.

Bien maussade cette journée d'hier : du crachin, de la pluie du vent et du brouillard. La température mini (5.5°) a eu lieu à la dernière minute à savoir hier à 20h.

Les 4.5 mm relevés à l'instant portent à +38.8 mm la totalité de l'épisode pluvieux ; rien à dire, c'est plus ou moins ce qui était prévu.

Ce matin il fait frais : 2.9° au thermomètre en baisse, la nuit n'est pas finie, le mercure a le temps de descendre encore un peu ; le ciel commence à se libérer des nuages.

Plus de pluie pour aujourd'hui, ni pour demain d'ailleurs. Nous aurons deux journées fraîches (surtout aujourd'hui) en attendant le retour des gouttes jeudi soir.

Un ou deux passages pluvieux (possiblement conséquents ?) semblent sur les rails pour la période de vendredi à lundi voire mardi prochain. Ce week-end prolongé du 1er mai devrait donc être mouillé, doux mais mouillé... pas de chance pour l'entraînement vélo... je sens que le 400 (enfin, le 414... du samedi 16 mai) va être une galère de chez galère... la montée à la Loge des Gardes en soirée sur les coups de 320-350 km risque fort d'être plus que laborieuse... et dans ce genre de prévisions, je me trompe rarement...

Lundi 27 avril 2015 à 8h.

La pluie n'est arrivée qu'en soirée hier dimanche, ce matin je recueille 13.5 mm ce qui amène le total partiel de cet épisode à 32.3 mm.

Les pluies n'ont pas terminé l'arrosage, elles laisseront encore quelques millimètres (une petite dizaine par ici ?) essentiellement ce matin.

Actuellement il fait 9° et il n'est pas évident qu'il fasse plus doux cet après-midi. La masse d'air va se refroidir et demain matin il pourra geler au dessus de 1000-1200 m.

Demain mardi la pluie sera finie. Il fera très frais toute la journée. Le soleil de retour l'après-midi ne pourra pas assurer des maximales supérieures à 12° en plaine du Forez (sans doute 14° sur Lyon).

Mercredi : timide radoucissement, pas de pluie. Attention aux possibles gelées au sol en plaine le matin.

Jeudi : gouttes envisageables, températures encore trop justes pour la saison.

Vendredi : même type de temps que la veille.

dimanche 26 avril 2015 à 8h.

Dans la course aux "30-40 mm" on est déjà, ici, à la mi parcours.

Hier le premier orage de l'année civile est passé nous voir en début d'après-midi : un  petit peu de grêle et 18.1 mm dans le pluviomètre. En fin d'après-midi et le soir, le ciel s'est généreusement éclairci et on a pu bénéficier d'un peu de lumière.

Ce matin le ciel devrait demeurer sec, ce n'est que cet après-midi et/ou ce soir que la pluie reviendra. Températures semblables à celles d'hier.

Le gros des abats est prévu pour la nuit prochaine et demain, une nouvelle lame de 20 mm semble tout à fait envisageable d'ici mardi matin.

Il fera de plus en plus frais au fil de la journée de demain et, mardi matin, l'isotherme 0° planera aux alentours de 1000 m d'altitude (entre 0 et +1° de mini sous abri ici à Violay). Quelques flocons retardataires devraient apparaître au dessus de 1000 m au tout début de mardi.

Arrêt total des pluies pour mardi sous une ambiance bien trop froide pour la saison : 10-11° de maxi en plaine si les nuages persistent, guère plus de 12-13° si le soleil perce.

Pas de pluie pour mercredi, le fond de l'air sera moins froid mais toujours pas à la hauteur d'une fin avril. Attention aux gelées du matin, celles-ci pourraient se produire en plaine.

Retour possible de la (petite ?) pluie à partir de jeudi dans une atmosphère en cours de lent radoucissement.

samedi 25 avril 2015 à 7h 30.

Le beau temps chaud est terminé. Il faudra patienter au minimum 10 jours avant de le retrouver.

La pluie, faible, est arrivée en fin de nuit, elle a encore 72h devant elle pour enfin nous donner un arrosage digne de ce nom (30-40mm attendus d'ici mardi matin). Dommage qu'elle ait choisi un week-end pour le faire... ce n'est pas bon pour les km de vélo...

Cette nuit les températures ont été exceptionnellement élevées pour la saison, il faisait 18.3° à 2h et encore 17.1° à 4h à Andrézieux. La pluie est donc au programme de la journée, nous n'aurons sans doute pas de gros abats mais il sera difficile de trouver 2h consécutives sans gouttes. Par manque d'ensoleillement, la température perdra quelques 3-4° vis-à-vis d'hier en plaine (davantage sur les hauteurs), nous aurons toutefois des maximales de saison. Sur le front des pluies, une accalmie est probable ce soir et cette nuit.

Demain dimanche il faudra sortir le vélo en matinée car l'après-midi et la soirée risquent d'être copieusement arrosées.

Lundi matin la pluie sera toujours là, un net refroidissement embrayera il fera probablement plus doux le matin à 6h que le soir à 20h. Quelques flocons pourront tomber, en soirée, au dessus de 1000 m environ.

Mardi matin l'isotherme 0° planera aux alentours de 700-900 m. Nous pourrions donc avoir, ici à Violay, une petite gelée sous abri. La journée sera sans pluie et, même si le soleil revient, l'ambiance sera glaciale pour une fin avril.

Mercredi pourrait être une nouvelle journée sèche, il fera plus doux que la veille mais encore trop froid pour un 29 avril.

Ensuite la fiabilité défaille, le réchauffement n'est pas évident et la pluie pourrait revenir.

 

vendredi 24 avril 2015 à 7h.

Il y a eu des pluies orageuses hier, essentiellement sur les monts du Forez. Partout ailleurs il n'est pas tombé une goutte, ici le soleil n'a cessé de briller (20.9° de maximum).

Aujourd'hui est la dernière journée de temps calme et chaud. Anticipons une journée estivale, aux températures maximales proches de 25° sur l'agglo lyonnaise. Pas de pluie.

Demain samedi le changement de temps entrera en jeu. Le fond de l'air demeurera doux mais les pluies orageuses ne devraient pas épargner beaucoup de territoires. Le thermomètre ne poussera probablement pas jusqu'à 20°, même en plaine.

Rideau de pluie pour dimanche. Toujours sous une étonnante douceur relativement à la saison et au type de temps, la journée de dimanche se déroulera sous la pluie. Des orages pourront être productifs.

Refroidissement lundi. Lundi la pluie disparaîtra progressivement et laissera place au froid. En fin d'après-midi ou soirée, quelques flocons isolés et attardés pourront descendre se faire voir en dessous de 1000 m. Cet épisode pluvieux devrait se solder par un arrosage enfin significatif, une moyenne de 30 à 40 mm de pluie semble en effet envisageable entre samedi matin et lundi matin.

Très froid mardi. Gelées possibles le matin. Pas de précipitations.

L'incertitude est encore de mise pour la suite de la semaine même si la tendance "froid humide" possède quelques arguments solides... Les chauffages domestiques reprendront du service...

jeudi 23 avril 2015 à 4h 30.

24.7° de maxi à Andrézieux hier, 25.3° à Bron, 25.2° à Satolas, 22.2° ici à Violay... voilà de bien belles températures pour un mois d'avril.... profitons-en...

Aujourd'hui le risque orageux est très mince, quelques averses sans prétention pourront se produire sur les reliefs, le tout sous une ambiance encore bien plus que printanière.

Toujours la grande douceur pour demain vendredi. Faible, très faible risque pluvieux.

Dégradation franche et massive pour samedi : pluie fréquente (et enfin conséquente ?), température en baisse par manque d'ensoleillement, orages probables.

Dimanche pourrait être la copie conforme de samedi : pluie et fraîcheur modérée.

Refroidissement sensible entre dimanche et lundi. Refroidissement capable de lâcher des flocons à partir de 1000-1200 m, (possiblement plus bas ?).

Mardi : froid, très froid même pour la saison. Attention au risque de gel !

Après c'est flou, le froid pourrait persister quelques jours.

mercredi 22 avril 2015 à 7h.

Tout est en place, ce matin, pour accueillir la plus belle journée de la semaine.  Aujourd'hui l'ambiance sera estivale, les 25° devareint être atteints en plaine sous un ciel tout bleu le matin et probablement voilé l'après-midi.

Demain jeudi l'ambiance ne fraîchira que peu. L'après-midi, une évolution orageuse est possible, elle ne serait pas généralisée et laisserait de nombreuses zones sans la moindre goutte.

Vendredi il fera encore chaud pour l'époque de l'année. Le ciel devrait se peupler de nuages, il n'est pas dit qu'il pleuve.

Samedi pourrait marquer le début du réel changement de temps entrevu dans l'édito de dimanche. Samedi et dimanche, même si la masse d'air reste douce, l'ambiance fraîchira nettement sur le plancher des vaches par manque de soleil, ces journées seront globalement pluvieuses.

Un net refroidissement semble se profiler aux parages de lundi. Ce temps très froid (pour la saison !) pourrait se prolonger une bonne partie de la semaine prochaine. Il faudra veiller au risque de gelées : avec une telle masse d'air au dessus de nos têtes, une fin de nuit étoilée pourrait fort bien engendrer des dégâts sur la végétation.

mardi 21 avril 2015 à 4h 30.


Les prévisions pour cette semaine ne changent pas énormément d'un jour à l'autre.

Aujourd'hui et demain nous aurons droit à deux superbes journées de plus en plus chaudes. Les 25° seront probablement atteints ou dépassés mercredi en plaine.

Jeudi il fera encore chaud (pour la saison !) le matin puis le temps pourrait tourner à l'orage essentiellement sur les reliefs. Ces éventuelles averses orageuses ne devraient être ni bien productives ni généralisées.

Vendredi rejouera probablement le même morceau que la veille : chaleur et tendance orageuse.

Samedi le risque de pluie semble plus élevé et généralisé. Température en baisse.

L'après samedi n'est pas très fiable, on pourrait cependant recevoir un temps nettement plus frais (possiblement froid ?) et encore humide pour la semaine prochaine.

lundi 20 avril 2015 à 9h.


0.7 mm  de précipitations lors de la journée d'hier dimanche... ce n'est pas avec ça qu'on va mouiller grand chose... Il faudra probablement attendre la fin de semaine pour espérer bénéficier d'un arrosage correct. On n'a pas eu de pluie (mesurée de 6h TU à 6h TU) supérieure à 10 mm depuis le 15 février dernier.

Aujourd'hui le ciel sera plus lumineux qu'hier, les nuages auront toutefois encore la part belle. Les températures prendront un peu de hauteur : on trouvera des maxis probablement supérieures à 20° sur l'agglo lyonnaise, il manquera quelques petits degrés en plaine du Forez pour atteindre ce seuil de 20°.

Demain le soleil s'imposera, les 20-22° seront généralisés en plaine.

Mercredi sera la plus chaude journée de la semaine, on devrait atteindre voire dépasser 25° dans les plus basses terres urbanisées. Journée possiblement claire le matin puis voilée l'après-midi.

Jeudi les nuages s'imposeront, une averse (orageuse ?) n'est pas impossible en cours ou fin d'après-midi. Les thermomètres rivaliseront avec ceux de la veille en des lieux épargnés par les averses de l'après-midi.

Vendredi : journée encore très douce se terminant par une dégradation pluvieuse durable.

Samedi : pluie probable, dans quelles proportions ?... à voir plus tard.

dimanche 19 avril 2015 à 9h.


-0.1° de mini sous abri à Chalmazel Gardonnanche, +0.1° au Bourg, -1.1° à St-Just en Chevalet, +1° à Roanne (aérodrome)... on a donc dû avoir quelques gelées au sol un peu plus généralisées dans les coins exposés.

La perturbation arrive par le sud. Poussera-t-elle ses gouttes jusque par ici ? le doute est encore permis.... Et puis, même si elle monte jusque là, elle ne donnera que quelques dixièmes de mm, juste histoire de gâcher l'après-midi...

Demain nous devrions retrouver le soleil, sans doute pas du 100% soleil, mais de la bonne lumière tout de même.

Pleins phares pour mardi et mercredi. L'ambiance s'échauffera et, mercredi, nous pourrions retrouver des 22-25° en plaine.

Un profond changement de temps se prépare-t-il aux environs de jeudi ? C'est bien possible...

A partir de jeudi ou vendredi, les pluies, les bonnes pluies de printemps ont peut-être l'intention d'enfin débarquer... et ce serait une bonne chose. Une fin de semaine arrosée suivie d'un plus qu'éventuel refroidissement (lui aussi humide) par flux de nord-ouest en fin de mois ? C'est un scénario à prendre en compte.

Il n'y a pas peu de miracle pour le 300 d'hier ; comme je le pressentais, un très faible entraînement peut encore se concevoir pour un 200 mais pas pour un 300. Comme il y a 4 ans, une grosse défaillance m'est tombée dessus aux alentours de 240-250 km, les 60-70 derniers km n'ont été que souffrance... et longueur de temps. Le 400 (dans 4 semaines) risque d'être lui aussi bien difficile à négocier... Pour m'y présenter sereinement il me faudrait totaliser un minimum de 4000 km d'ici là... ça veut dire 2500 dans les 4 prochaines semaines.... soit un bon 600 par semaine... soit un petit 100 par jour tous les jours...

vendredi 17 avril 2015 à 9h.


Quelques gouttes ont donné 0.4 mm en fin de nuit, il ne faut probablement attendre bien plus pour aujourd'hui : quelques averses ponctuelles de ci de là et au final peut-être 1 mm de plus d'ici demain matin. Côté température, la baisse vis-à-vis d'hier nous entraînera au voisinage des normes de saison à savoir entre 15 et 17° au maximum et en plaine.

Demain, demain est le jour du 300 au cas où vous ne vous en souviendriez pas. Je dois être sur le vélo à 6h à Feurs donc l'édito de demain matin... c'est vous qui le ferez. Demain donc nous trouverons probablement quelques rares gouttes aux alentours des Echarmeaux. Il fera environ 7-8° tant au départ à 6h de Feurs qu'aux Echarmeaux 4h plus tard. Le vent, de secteur nord, sera faible et donc pas très gênant. Passé les Echarmeaux, le vent de nord-est devrait se renforcer et nous enquiquiner surtout entre Marcigny et Molinet (pas très long, 25 km tout au plus). Si sa composante est prend le dessus sur sa nord, ce vent pourrait même nous aider un peu entre la Clayette et Marcigny. Passé Molinet, nous aurons globalement l'air dans le dos (le dos gauche) jusque vers Renaison. Températures de saison : 14-16° en plaine au meilleur de l'après-midi.

La remontée pluvieuse nous atteindra-t-elle dimanche ? Rien n'est moins sûr... Le sud du département a naturellement plus de chances que le nord de voir la pluie l'après-midi. Il pourrait donc pleuvoir de manière significative sur le Stéphanois tandis que le Roannais resterait au sec. Températures de saison.

De lundi à jeudi, nous pouvons compter sur un temps sec, sans doute assez bien ensoleillé et aux après-midi doux (probablement 20° généralisés en plaine).

 

jeudi 16 avril 2015 à 9h.

Il y en a eu hier des exploits météorologiques : 27.3° de maximale à Andrézieux, il faut remonter au 15 avril 1949 pour trouver une température (un tout petit peu) plus élevée (27.5°). Toujours à Andrézieux, l'humidité relative s'est abaissée à 14% à 17h. L'aéroport de St-Exupéry a fait encore plus sec avec 11% d'humidité et enfin Guéret est descendu à 9%. Même en plein Sahara, on n'a pas ça tous les jours, loin de là.

Toujours hier, la station de Chamazel Bourg, certes coutumières des forts écarts thermiques, est passée de -0.2° le matin à 25.2° l'après-midi soit 25.4° d'amplitude. Au col du Béal, on a enregistré hier le premier 20° de l'année : 20.1° de maximale.

Ce matin le ciel est couvert, il n'a pas plu ici mais quelques gouttes ont du être aperçues plus au sud. Le fond de l'air restera doux pour la saison, le manque d'ensoleillement nous fera perdre quelques 3-5 degrés sur hier. En cours d'après-midi, des averses isolées pourront ça et là donner quelques gouttes.

Demain vendredi ce sera pluie. N'attendons pas de grosses quantités, en moyenne je dis bien en moyenne, les pluviomètres ne devraient recevoir que quelques millimètres (environ 5). Des orages ponctuels ne sont pas à exclure, évidemment, les cumuls seront plus élevés là où ils se manifesteront. Températures probablement redevenues de saison à savoir 16-17° de maxi en plaine.

Samedi il traînera peut-être encore trois gouttes tôt le matin puis l'atmosphère s'asséchera rapidement nous garantissant un "300" sec. Le vent de nord, faible en matinée, devrait prendre de la vigueur après midi au nord du Rhône. Nous devrions plus ou moins l'avoir dans le dos entre Molinet et St-Just en Chevalet. Températures conformes à la saison (15-17° de maxi en plaine).

Dimanche une nouvelle séquence pluvieuse se profile, là encore, elle ne devrait pas apporter le bel arrosage attendu. Méfions nous toutefois de cette bouffée venue du sud, elle serait bien capable de nous envoyer quelques orages productifs.

Retour progressif du beau temps entre lundi et mardi. Attention à de possibles petites gelées au sol entre mardi et mercredi dans les trous à froid.

mercredi 15 avril 2015 à 7h 45.

Il fait déjà 14° (12.0° de minimale) et le soleil n'est pas encore arrivé sur mon versant (ouest). Aujourd'hui sera probablement la journée la plus chaude de la semaine ; hier Andrézieux (23.6°) n'a pas, contrairement à Bron (25.5°) atteint 25 degrés, ce sera sans doute chose faite aujourd'hui.

Ici à Violay le mercure d'hier a rebroussé chemin à 23.1° soit presque comme en plaine du Forez.

Le ciel de ce mercredi après-midi sera sans doute un peu moins bleu que celui des jours précédent : un léger voile pourrait en effet s'installer. Les records d'avril 1949 ne seront pas inquiétés.

Demain jeudi le fond de l'air perdra 2 ou 3 degrés sous un ciel probablement très voilé.

Vendredi l'ambiance poursuivra son rafraîchissement, nous demeurerons tout de même au dessus des normales de saison avec probablement 18-20° en plaine durant l'après-midi. La pluie, bien peu présente depuis début mars, ne fera pas un retour triomphant. attendons-nous à recevoir quelques averses localisées qui pourraient fournir des abats de l'ordre de 1 à 5 mm. En fin de nuit le vent sera encore au secteur sud (faible), il virera à l'ouest puis au nord en cours de journée.

Samedi, jour du 300 (enfin du 308.5) les nuages évacueront rapidement le ciel et la journée s'annonce lumineuse, sans pluie. Le problème sera le vent : d'abord discret de secteur nord entre 6h et 9h (pas très handicapant pour remonter la longue vallée d'Azergues), il pourrait prendre de la vigueur et de la constance passé les Echarmeaux. Sa direction au sol sera de secteur nord-est, il devrait nous embêter jusqu'à la bascule, à Molinet. Ensuite, pour la "redescente", il nous sera favorable. J'avoue que j'aurai bien besoin d'un petit vent dans le dos pour la montée à la croix Trévingt et aux Essarts avec 250 km dans les chaussettes... Tout comme pour le 200, mon entraînement est nettement insuffisant : seulement 1170 km depuis le 28 février dernier date de la rprise (je suis loin de l'estimation dite du dixième qui consiste à avoir 10 fois plus de km dans les jambes que le brevet convoité)... Ok c'était la même chose pour le 200 mais si un 200 peut se passer à peu près dignement sans beaucoup d'entraînement, il n'en va pas de même pour un 300... Enfin, l'essentiel est d'être prêt mi-août pour le Paris-Brest-Paris, rien ne sert d'être affûté à présent...

Ensuite ? ensuite la pluie, la bonne pluie, celle qui arrose la nature (qui va en avoir besoin) ne semble pas décidée à venir...

Attention à quelques éventuelles petites gelées dans les endroits abrités du vent entre dimanche matin et mardi matin, les fraisiers en fleurs risquent de ne pas apprécier...

mardi 14 avril 2015 à 8h 45.

21.1° hier ici au meilleur de l'après-midi, on n'avait pas ça tous les jours en juillet dernier !

Hier la plaine n'a pas touché 25° (23.6° à Bron, 22.9° à Andrézieux), elle pourrait le faire aujourd'hui et peut-être demain. Nous n'atteindrons pas les records d'avril 1949 qui devraient donc prendre encore un an de plus.

Soleil et chaleur pour aujourd'hui.

Demain le ciel ne sera sans doute pas aussi bleu, quelques passages nuageux ne remettront toutefois pas en cause la tendance estivale (24-25° de maximum en plaine).

Jeudi les nuages s'épaissiront et le soleil pourrait avoir du mal à percer. L'ambiance restera bien douce pour la saison, nous perdrons cependant quelques degrés sur la veille.

Des gouttes sont probables pour vendredi. N'attendons pas l'arrosage significatif, loin de là. Il faudra probablement se contenter de quelques petits millimètres.

Samedi, jour du 300, l'ambiance aura encore perdu quelques degrés et les faibles pluies tariront. L'ampleur du rafraîchissement n'est toujours pas cerné à l'heure actuelle. nous aurons au mieux des températures de saison (15-16° de maxi en plaine), au pire 2 à 4° de moins que ces valeurs. Le soleil reviendra probablement en cours de journée ; quant au vent, orienté au nord ou nord-est, il restera acceptable pour "monter" à Molinet et deviendra (évidemment) insuffisant pour "descendre" à Feurs.

Encore une fois, les prévisions pour cette journée de samedi sont pour l'instant assez vagues. On affinera demain et les jours suivants.

lundi 13 avril 2015 à 8h.

On est bien loin du lundi 13 avril d'il y a 17 ans : c'était le lundi de Pâques et il y avait 9 cm de neige au sol le matin.

Cette année c'est grand bleu et température chaude pour la saison, aujourd'hui nous devrions passer les 20 degrés ici à Violay et s'approcher de 25 dans les basses plaines (22.3° de maxi hier à Andrézieux, 22.9° à Bron).

Demain il fera encore plus chaud et mercredi verra probablement le summum de cet épisode estival, à moins que ce soit jeudi.

A partir d'aujourd'hui les vieux records de 1949 seront approchés, je ne pense pas qu'on les batte cette fois ci mais... Les voici : Andrézieux 25.4°, 26.4°, 27.4°, 28.8° (record mensuel encore en vigueur)  pour les respectivement 13, 14, 15, 16 avril ; Bron 25.8°, 26.5°, 27.8°, 30.1° (record mensuel toujours d'actualité et 30° le plus précoce).

Si le beau temps très chaud (relativement à la saison !) est acquis pour ces 4 prochains jours, l'incertitude est encore assez marquée pour l'après.

Le rafraîchissement débutera probablement vendredi et une petite ondée pluvieuse semble vouloir accompagner l'air frais.

Samedi, le jour du 300, l'ambiance sera nettement plus fraîche, nous aurons possiblement perdu une dizaine de degrés sur les journées du centre de la semaine.

dimanche 12 avril 2015 à 7h 30.

Une séquence estivale démarre. Aujourd'hui la plaine se contentera de 20° mais mercredi on pourrait y dépasser les 25.

Pleine lumière donc pour ces 4 ou 5 prochains jours, un temps très chaud pour la saison nous attend mardi et surtout mercredi où les très vieux records de 1949 pourraient prendre chaud.

Jeudi l'ambiance ne fraîchira que faiblement, une petite dégradation nuageuse pourrait s'immiscer en soirée.

Vendredi le thermomètre reviendra probablement à la saison, quelques pluies sont possibles. L'intensité du rafraîchissement reste à cerner.

Samedi on ne devrait pas avoir trop chaud pour le 300 et il serait bien étonnant qu'on ferme la boucle sans prendre de pluie...

samedi 11 avril 2015 à 8h 30.

La grande douceur a baissé d'un ton hier : il n'y a bien qu'en plaine que la température a dépassé 20 degrés.

Ce matin le ciel est très nuageux, quelques gouttes tombent de ci de là, pas de quoi humidifier le goudron. La température avoisine 10° tant en plaine que sur les reliefs : on n'aura pas de fraîcheur même si le soleil demeure discret aujourd'hui.

Demain dimanche nous vivrons le même type de temps : nuageux, une averse insignifiante toujours possible sous une température en légère hausse.

Lundi le beau temps semble décider à revenir, quelques nuages peupleront encore le ciel, une très petite averse sur le reliefs n'est pas à exclure plutôt en fin d'après-midi. Température encore en petite hausse.

Grand beau et chaud pour mardi mercredi, probablement des 25° en plaine.

Jeudi : moins chaud et possiblement moins beau.

Vendredi : on peut envisager une petite dégradation pour ce jour, peut-être une pluie autre qu'anecdotique ?

vendredi 10 avril 2015 à 7h 30.

24° de maximale hier à Andrézieux (deuxième plus haute maxi lors d'un 9 avril depuis 1946) ; le "premier" 20° de l'année n'a pas fait dans la demi mesure... J'écris "premier" entre guillemets car, après relecture des données, je me suis aperçu hier que le premier 20° (20.0° exactement) de l'année avait eu lieu à Andrézieux le 10 janvier... ce qui en fait le 20° le plus précoce de l'année civile.

Enfin bon, on peut dire qu'hier on a eu à Andrézieux, la première température strictement supérieure à 20° de l'année...

Quoi qu'il en soit, je vous ai menti... Vous devriez immédiatement arrêter de lire ce site. Je vais faire pénitence pour cette inadmissible faute. Ma peine (publique) sera exécutée samedi 18 avril... on aura l'occasion d'en reparler.

Ici aussi, bien abrité du vent de sud, le thermomètre a dépassé 20°, il est même monté à 21°. A 7km de là, à la même altitude (830 m) mais sur une crête, le poste Météo France des Sauvages n'a eu que 18.3° de maximale.

Avec -1.2° de minimale et 24.1 de maximale, le poste d'Arthun réalise une amplitude journalière remarquable (mais non exceptionnelle pour le lieu) de 25.3°.

Aujourd'hui l'ambiance perdra quelques degrés, surtout sur les hauteurs. Nous resterons cependant assez nettement au dessus des normes de saison. Quelques nuages pourront blanchir le ciel, la sensation sera toutefois pleinement lumineuse.

Demain samedi quelques rares gouttes sont envisageables. Température toujours douce malgré un soleil moins conquérant.

Retour du tout beau pour dimanche.

Beau temps entre lundi et mercredi avec des températures en hausse.

Pas de pluie digne de ce nom (i.e autre chose que 1 mm) avant, au plus tôt, jeudi prochain.

jeudi 9 avril 2015 à 5h 30.

Actuellement, il gèle faiblement à Arthun (plaine du Forez) alors qu'ici le thermomètre indique déjà 9°.

Les premiers 20° de la saison en plaine (et peut-être pas qu'en plaine) sont probablement pour aujourd'hui. La journée s'annonce en effet encore plus douce qu'hier sous un soleil toujours aussi présent.

Demain vendredi les maximales perdront 1 ou 2 degrés, peut-être davantage sur les reliefs.

Samedi quelques averses discrètes pourraient se produire dans un air toujours très doux malgré un ensoleillement moyen.

Dimanche le beau temps semble vouloir revenir même si quelques nuages traînent encore.

De nouveaux 20° en plaine sont envisageables dès lundi.

 Le papier d'hier qui n'avait pas été placé.

 mercredi 8 avril 2015 à 7h 30.

15° d'amplitude journalière hier (-1.9° de mini et 13.1° de maxi), c'est beaucoup pour ma station qui, étant à flanc de coteau, n'est pas sujette à de forts écarts thermiques. Soyons précis : depuis 1995, il n'y a eu que 13 amplitudes d'avril strictement supérieures à celle d'hier. Tous mois confondus et toujours depuis le 01/01/1995, la plus forte amplitude n'a atteint que 19.3° (le 26 décembre 2006) lors d'une phénoménale inversion de température (il faisait ce jour là et à 10h 52 14.8° de plus à la tour Matagrin (à 850 m d'ici et 170 m de dénivelée) qu'ici ! Voyez ce petit article pour plus de détails. Si on excepte cette journée très spéciale, on retrouve une amplitude de 19.3°, le 1er août 2007 (8.9° de mini et 28.2° de maxi). Dans des trous à froid ou en plaine, l'amplitude journalière peut atteindre et même dépasser 30°. J'ai en mémoire un 28.8° à Roanne.

Ce matin il gèle encore en plaine mais plus ici. La journée sera 100% ensoleillée et les températures maximales afficheront une progression de 1 ou 2 degrés sur celles d'hier. Ne nous trompons pas : le petit excédent des maximales ne comblera pas le déficit des minimales (surtout en plaine), la température moyenne de ce 8 avril ne sera donc pas encore de saison. Le vent est éteint, il commence à virer au sud.

Demain jeudi sera probablement la journée la plus chaude de la semaine. Le thermomètre de l'après-midi devrait s'étirer jusque vers 20° en plaine et pas bien moins dans la tranche 600-800 m bien exposée. Toujours plein soleil.

Vendredi l'ambiance de l'après-midi perdra quelques petits degrés sur la veille (essentiellement sur les reliefs), la sensation sera toujours très douce (matin et après-midi). Soleil dominant.

Samedi et dimanche le ciel pourrait s'ennuager, quelques gouttes sont envisageables, toujours dans la douceur.

mardi 7 avril 2015 à 5h 30.

La lumière est là, mais la douceur se fait attendre. Hier il a, sans surprise, manqué pas mal de degrés : la température minimale accusait un déficit de l'ordre de 5° et la maximale a plafonné 2 ou 3° sous les normes. Le vent de nord-est (insensible ici à ma station) a limité la hausse thermométrique à 9.5° sur la crête des Sauvages (2 degrés de moins qu'ici à la même altitude mais protégé de la bise). Les maximales ont été basses aussi en plaine, par exemple : 12° à Andrézieux (14.7° de normale pour un 6 avril), 13.9° à Bron (15.6° de normale), 11.4° à Chiroubles, 11.9° à Roanne (aérodrome), 2.2° au col du Béal.

Actuellement il gèle faiblement tant ici  (-1.0°) qu'en plaine du Forez (-1.4) à 5h à Andrézieux).

Aujourd'hui, toujours sous le soleil et avec un souffle de nord-est un peu moins vigoureux qu'hier, les températures maximales devraient croître de 1 ou 2° et donc s'approcher des normales de saison. Vu les minimales en formation, moyenne et normalité seront encore séparées de plusieurs unités.

Demain mercredi le gaz atmosphérique de l'après-midi prendra encore 1 ou 2 grades et après-demain jeudi pourraient fleurir les premiers 20° de l'année en plaine... ça ce jouera probablement au degré près.

Faible rafraîchissement éventuellement accompagné de deux gouttes entre vendredi et samedi.

lundi 6 avril 2015 à 8h.

Quel froid vent de nord hier ! ici, comme d'habitude, on ne le sentait pratiquement pas mais quelle différence avec les crêts ! La température maxi est montée ici à 8.1° contre seulement 5.9° sur la crête des Sauvages. La limite de non dégel s'est établie aux alentours de 1200-1300 m  : +0.3° de maximale au col de la Loge et -1.9° au col du Béal.

Ce matin le thermomètre indique ici -2° sous un ciel prometteur. Le gel est descendu en plaine (-2° à 7h à Andrézieux et curieusement +2.3° à Arthun à la même heure... un banc de brouillard peut expliquer cette étonnante différence).

Aujourd'hui le soleil brillera en maître, les température maximales seront encore trop faibles pour la saison ; quant au vent de nord, il devrait se rétablir en cours de matinée sans toutefois être aussi soutenu qu'hier.

Demain l'aspect du ciel sera toujours aussi bleu, les températures gagneront 1 ou 2 degrés tant sur les minis que sur les maxis ; nous n'aurons cependant pas retrouvé un niveau thermique de saison.

Mercredi le vent de nord sera en perdition, le soleil, toujours omniprésent, devrait faire atteindre ou franchir le seuil des 15° aux thermomètres de plaine. Les températures seront donc de saison l'après-midi mais encore trop fraîches en plaine le matin.

Jeudi le vent virera au sud et, sous un ciel toujours aussi bleu, le premier 20° de la saison est envisageable en plaine, rien n'est toutefois acquis sur ce plan là.

Le vent de sud pourrait amener quelques grisailles entre vendredi et samedi, grisailles accompagnées de 3 insignifiantes gouttes et d'un faible rafraîchissement. Le beau temps reprendrait après cet éventuel intermède de quelques heures.

dimanche 5 avril 2015 à 8h 30 .

Voilà, ce désagréable début avril (5.9° de maxi et 6.8 mm hier) est terminé.

Ce matin il fait un peu plus froid que prévu (-1° de mini ici à Violay), il traîne encore quelques nuages bas, mais l'orientation générale est au beau, au très beau temps.

Nous allons enfin pouvoir admirer le soleil durant tous les jours de cette semaine... c'est bon pour le moral. Ne nous attendons cependant pas à un temps plus que printanier, certes les maximales arriveront à la saison d'ici mardi mais les nuits seront encore bien fraîches (gelées en plaine au moins demain matin). En ce qui concerne la température moyenne (mini+maxi/2) il semble qu'il faille attendre la seconde partie de semaine pour en avoir de correctes.

Sinon hier j'ai entendu ici le premier coucou de l'année... très furtivement, en pleine averse de crachin... La date médiane (seulement 12 ans d'observation) de sa première apparition est le 6 avril, les extrêmes sont le 26 avril (en 2005) et le 25 mars (2004).

 

samedi 4 avril 2015 à 8h 30 .

Durs temps pour le tas de bois : la fraîcheur n'est certes pas exceptionnelle mais le manque d'ensoleillement prive la maison d'un chauffage naturel. Hier la minimale de 5° (ce qui est plutôt doux pour un 3 avril) n'a engendré que 9.4° de maximale, le tout sous un ciel couvert.

Ce matin le thermomètre a perdu 1 degré (4° de mini) et il est fort probable que la maximale n'atteigne pas 9°. Attendons-nous à une journée de samedi bien maussade, les averses de pluie maintiendront une ambiance d'après-midi trop fraîche.

Un refroidissement s'opérera cette nuit. Demain matin nous n'aurons que 1 ou 2° ici à Violay et quelques éventuels rares flocons attardés pourraient se remarquer en toute fin de nuit ou début de matinée. La bonne nouvelle viendra du soleil, le ciel s'éclaircira en cours de matinée et nous pourrons enfin profiter de ses rayons l'après-midi. Le fond de l'air sera si frais que, malgré le soleil, les endroits exposés au vent verront un thermomètre culminer à 7-8° dans la tranche 700-1000 m. La plaine montera vers 12°, valeur insuffisante pour la saison.

Cette fois ci le soleil tiendra le coup durant plusieurs jours, on pourrait même tenter d'annoncer une semaine prochaine 100% ensoleillée. Côté température, l'ambiance se réchauffera laborieusement à partir de lundi. N'espérons pas une température moyenne de saison avant le milieu de semaine prochaine, quant aux très attendus premiers 20° de plaine... il faudra possiblement patienter jusqu'en toute fin de semaine... voire davantage pour les rencontrer.

vendredi 3 avril 2015 à 7h 30 .

Seulement 6° au meilleur de la journée d'hier... 6° et 6 mm de pluie... Ce printemps a bien triste mine.

Aujourd'hui nous pouvons espérer un peu moins de fraîcheur, les gouttes devraient nous laisser tranquilles en cours de journée, mais elles reviendront cette nuit et demain. Nous n'aurons probablement pas une température de saison, prévoyons 12-14° en plaine et environ 9-10° ici au meilleur de la journée.

Demain samedi l'ambiance sera plombée : pluie et températures en retard d'un mois sur la mode.

Dimanche le ciel devrait enfin s'éclaircir en cours de journée. Il fera froid le matin, quelques rares flocons isolés sont envisageables dans le secteur.

Lundi-mardi : beau temps ensoleillé mais les gelées matinales pourraient se généraliser. Température moyenne toujours pas à la hauteur.

Possible lent radoucissement ensoleillé ensuite, il faudra passer le 10 avril avant de voir notre premier 20 degrés en plaine...

jeudi 2 avril 2015 à 5h 30 .

Quelques faibles averses de grésil et neige ont donné 0.1 mm de précipitations hier. La température est finalement monté un peu plus haut que prévu grâce à quelques trouées ensoleillées : 6.7° au meilleur soit 6° de moins que la moyenne des 20 premiers avril de 1995 à 2014.

La température aura du mal à décoller durant les prochains jours. On ne devrait pas avoir une température moyenne conforme à la normale d'ici le 7 ou 8 avril. On ne voit pas non plus de franche pluie, tout au plus quelques averses localisées peinant à humidifier le sol entre cet après-midi et samedi soir.

mercredi 1er avril 2015 à 7h 30 .

Hier encore, on n'avait pas la même saison entre la plaine et nos pourtant modestes altitudes : 18.0° de maxi à Andrézieux et seulement 11.3° ici à Violay. L'écart est remarquable : 6.7°... Depuis le 1er janvier 1995 on ne compte que 16 écarts plus importants.

Ça ne sent pas bon le printemps dans les 7 voire 10 jours à venir... ils ne sont pas pour demain ni après-demain les premiers 20° de plaine...

Tenez, puisqu'à la Météo à Temps Perdu on préfère les données précises aux barbelages (quoi que des fois on se demande...) je vous ai élaboré (voui voui "élaboré") un joli (que dis-je ? superbe oui...) graphe qui récapitule la date de tous les premiers 20° de l'année civile à Andrézieux. C'est ici en version PDF, vous pouvez l'encadrer et le placer au dessus de votre lit.

Ce matin il ne fait plus que 1.5°. D'accord cette température n'a rien de remarquable pour un 1er avril (3.3° de minimale moyenne pour les vingt premiers avril de 1995 à 2014), le problème est qu'elle ne va pas tellement augmenter en cours de journée : on devrait péniblement toucher 10° dans les plus basses plaines et aux alentours de 5° par ici (12.7° de maxi moyenne pour les vingt premiers avril de 1995 à 2014). Quelques rares flocons isolés pourront voltiger sous une averse en matinée au dessus de 600 m environ.

Ce coup de froid s'adoucira quelque peu demain et vendredi. Nous ne recouvrerons pour autant pas des températures de saison.

Toujours pas de douceur en vue passé vendredi : l'ambiance demeurera bien trop fraîche pour un début avril.

mardi 31 mars 2015 à 5h 30 .

Des nouvelles de l'écart de température maximale entre Violay et Andrézieux de dimanche dernier. Je pensais hier que cet écart de 6.2° était dans les 10 plus élevés de ces 20 dernières années... je me trompais de beaucoup... Voici la liste des écarts (avec leur date) strictement supérieurs à 6.2° :

9,5 19/10/2011   7,0 26/01/2012   6,7 06/09/2010   6,4 08/12/2005
8,0 20/12/1998   6,9 21/11/2006   6,7 14/01/2014   6,4 27/03/2010
7,8 14/07/2001   6,9 03/09/1995   6,6 06/02/2013   6,4 05/02/2013
7,8 29/08/2006   6,8 13/08/2007   6,6 13/09/2001   6,3 08/11/2001
7,6 24/08/2012   6,8 15/10/2004   6,5 11/01/2011   6,3 06/02/2010
7,6 13/09/1998   6,8 08/02/2014   6,5 28/02/2013   6,3 19/01/2007
7,2 07/12/2012   6,7 07/11/2010   6,5 12/02/2002   6,3 10/09/1998
7,1 07/09/1995   6,7 06/05/1997   6,5 29/03/2013      
7,1 29/04/2001   6,7 24/08/1998   6,4 13/07/2012      
7,1 27/08/2010   6,7 29/09/2000   6,4 10/11/1997      

Le 9.5° du 19 octobre 2011 paraît extraordinaire (seulement 430 m de dénivelée entre ici et l'aéroport d'Andrézieux), mais il est correct... je l'ai vérifié avec 3 sources de mesures différentes pour ce qui est de la maxi de Violay (6.5°), quant à celle d'Andrézieux (16.0°) elle provient de Météo France.

Au final, il y a eu, depuis le 1er janvier 1995, 37 jours où la maxi d'Andrézieux a été au moins 6.3° plus importante que celle de Violay...

Ce matin la douceur est remarquable : 8.5° ici à 830 m d'altitude, il fera plus frais dès la fin d'après-midi. A 5h il faisait 12.1° à Andrézieux, 11.7° à Bron. L'extrême douceur actuelle ne se transformera pas, une fois de plus, en un après-midi plus que printanier ; les maximales de plaine auront du mal à toucher les 15° et celles des hauteurs, comme dit plus haut, fléchiront dès cet après-midi. Quelques rares gouttes emportées par le vent pourront tomber de ci de là, pluie continue en revanche sur les monts de la Madeleine.

Demain mercredi la sensation (et la réalité) seront hivernales dès les premiers reliefs. En fin de nuit prochaine et en cours de matinée suivante, quelques  flocons dispersés s'aventureront jusque vers 400-500 m d'altitude. Non dégel aux alentours de 1000 m.

Du plus doux jeudi et vendredi, plus doux mais encore bien loin des standards d'un début avril.

Incertitude prononcée pour l'après. Un éventuel profond refroidissement est sur les rangs des prétendants.

lundi 30 mars 2015 à 8h 30 .

Sans surprise la température maxi d'hier n'a pas été bien plus élevée que la mini : 10.1° ici au meilleur de la journée pour 6.5° de minimale. En plaine le mercure a assez nettement dépassé 15 degrés à Andrézieux 16.3°. Une telle différence sur deux maximales entre Andrézieux et Violay est remarquable, je dirais qu'à vue d'oeil il n'y en a eu qu'une petite dizaine de plus élevées durant ces 20 dernières années (voir confirmation demain).

Cette nuit il a davantage venté que plu : 4.4 mm au relevé de ce matin 8h, ce n'est pas ce qui fera de mars un mois pluvieux.

Actuellement le vent d'ouest est toujours présent et il envoie des paquets de crachin dans les vitres.

Le temps devrait s'assécher en cours de journée, les maximales, un peu comme hier, ne seront pas (sur les hauteurs) au niveau d'une fin mars. Nous aurons encore un gros différentiel entre les monts probablement pris dans une bruine rafraîchissante et la plaine du Forez sous le vent d'ouest qui pourrait bénéficier d'un joli effet de foehn. D'ailleurs il fait déjà très doux en plaine, la minimale nocturne d'Andrézieux s'établit à 10.7° ; mine de rien, si cette valeur tient le coup jusqu'à ce soir 20h (ou même si celle-ci baisse de moins de 1.4°), ce sera la seconde plus haute maximale, pour un 30 mars, depuis au moins 1947 (11.2° de record en 1962).

Demain mardi la douceur s'enfuira des montagnes, on aura encore un mercure entre 15 et 17° sur le Lyonnais. Pas ou peu de gouttes. Ici à Violay et plus généralement au dessus de 500 m environ, il fera plus doux au lever du jour (environ 6-7° ici) qu'au coucher du soleil (plus que 3-4°).

Froid pour mercredi : flocons isolés possibles dès 400 ou 500 m, limite de non dégel vers 1000 m.

Radoucissement laborieux et insuffisant jeudi et vendredi.

Rechute thermométrique (remarquable ?) envisageable pour samedi et/ou dimanche.

dimanche 29 mars 2015 à 9h 15 de la nouvelle heure.

Le printemps se ravise.

Il était pourtant bien parti ce printemps météorologique : du grand soleil et de fortes températures du 7 au 12, une autre séquence intéressante du 17 au 20 puis... plus rien, pas de suite dans les idées...

Actuellement, et pour demain encore, on ne peut pas dire qu'il fait frais : le fond de l'air est même tiède (minimale nocturne entre 6 et 7° en plaine et même chose sur les premiers reliefs)... Le problème vient du soleil, ou plutôt de son absence.

Cet après-midi (ou même un peu avant) la pluie se manifestera, essentiellement sur les reliefs ; la plaine pourrait éviter les gouttes et enregistrer des températures maximales de saison (14-15°). Par ici et plus généralement au dessus de 500-700 m, l'après-midi devrait être faiblement pluvieux.

Cette petite pluie s'éternisera durant la nuit, on pourrait même la retrouver demain matin.

Pas de grand beau temps demain mais une température assez élevée (16-18° de maximale en plaine) malgré la faiblesse solaire. Quelques gouttes sont envisageables à tout moment de la journée, essentiellement sur les hauteurs.

Refroidissement durant mardi. En montagne il fera plus doux le matin qu'en soirée ; la plaine lyonnaise pourra, seule, conserver une bonne douceur tout au long de la journée. On n'aura toujours pas nos premiers 20° de l'année, même à Bron.

Froid pour mercredi. Quelques rares flocons isolés pourront se faire voir jusque vers les 400-500 m d'altitude.

Radoucissement poussif jeudi et vendredi, radoucissement a priori incapable de nous redonner une température correcte pour un début avril (surtout sur les hauteurs).

Ensuite, aux alentours de samedi donc, un nouveau refroidissement risque fort de plonger le secteur dans un temps hivernal...

samedi 28 mars 2015 à 7h 30.

Il a du mal le mercure de l'après-midi ces jours-ci : 8.5° ici au meilleur d'hier soit 2.3° de moins que la moyenne des températures maximales des 20 derniers 27 mars.

Aujourd'hui et jusqu'à lundi, le temps hésitera entre passages clairs et petites averses de pluie, le tout sous une douceur de saison. La pluie pourrait devenir plus ou moins continue sur les reliefs entre dimanche soir et lundi matin.

Les premiers 20° de l'année ne semble pas jouables pour lundi, il manquera du soleil.

Mardi la douceur dégringolera rapidement, il devrait faire plus doux le matin que le soir, surtout sur les hauteurs.

Mercredi l'ambiance redeviendra presque hivernale, un déficit de l'ordre de 5-8° sur les températures maximales ne semble pas absurde.

Ensuite la vue se brouille, le coup de froid de mercredi pourrait ne pas être si passager que ça...

vendredi 27 mars 2015 à 7h 30.

Bien timide le radoucissement d'hier... 6.5° au plus chaud ici et encore une très faible gelée (-0.4°). Avec les quelques flocons de l'après-midi, hier a été la 34ème journée de l'année classée "avec chute de neige".

Aujourd'hui les performances météo seront assez semblables à celles d'hier : un ciel globalement chargé qui laissera toutefois passer un peu de lumière (surtout en plaine), un mercure encore à la traîne bien qu'en progression (3 degrés supplémentaires ?) et pas de pluie.

Samedi dimanche, le redoux s'imposera. Malheureusement, l'insolation risque fort de ne pas être à la hauteur des attentes d'un week-end de printemps : un ciel couvert, de petites pluies possibles à tout instant de la journée. Un plus gros arrosage semble sur les rails pour la fin de dimanche et /ou le début de lundi. Dans ces conditions, il n'y a bien que les températures minimales qui seront douces, il risque de manquer quelques petits degrés sur les maximales.

Et le coup de printemps de la toute fin de mois ?

Très discret qu'il sera ce coup là... Une bonne douceur (bien loin d'être remarquable ! elle pourrait ne pas pouvoir donner 20° aux plaines) semble en effet probable pour lundi-mardi (surtout mardi) mais elle ne survivrait pas à mercredi.

Ici, y'aura du dernier flocon avant du premier 20°...

jeudi 26 mars 2015 à 5h 30.

Quelle caillante hier ! on n'est pas passé bien loin du jour sans dégel ici : +0.5° de maxi dans l'abri... Vu l'aspect des arbres (encore bien poudrés hier soir) il n'a pas dégelé dans les envers.

A Bron (6.3° de maxi hier), il faut remonter en 1969 pour voir une plus basse maxi lors d'un 25 mars (5.1° alors) ; le record journalier de basse maxi a été atteint en 1922 avec 5°.

A Andrézieux la température maximale d'hier s'est établie à 4.7°, ce n'est pas très loin du record journalier (3.1° en 1969). Ce 4.7° d'hier est la troisième plus basse maximale atteinte lors d'un 25 mars depuis au moins celui de 1947.

Aujourd'hui le soleil devrait revenir, mais laborieusement et sans doute qu'en matinée... Un voile nuageux devrait nous recouvrir l'après-midi. Avec ce soleil à mi temps, le réchauffement sera limité. Certes nous gagnerons au moins 5 degrés vis-à-vis d'hier ce qui n'est pas très difficile une fin mars. Attendons du 10-12° en plaine et moins de 7-8° par ici au meilleur de l'après-midi. Pas de pluie ni de flocons.

Demain vendredi le thermomètre pourrait reperdre une bonne partie des rares degrés repris sur hier. Ciel couvert, quelques gouttes et un mercure aux pourtours de 6-8° au meilleur de sa forme dans le secteur... pas cher donné pour une fin mars...

Samedi-dimanche : temps a priori assez maussade : des gouttes possibles à tout moment de la journée (peut être davantage de pluie dimanche que samedi), une certaine douceur nocturne mais encore trop frais l'après-midi.

Le coup de printemps espéré pour la toute fin de mois et pour le 1er avril aura bien du mal à se faire remarquer... n'espérons pas des températures exceptionnelles, loin de là ; on sera tout de même heureux de voir un thermomètre entre 15 et 20° en plaine.

Le début d'avril semble ensuite encore assez indécis. Les scénarii météo oscillent entre du froid et de la grande douceur.

mercredi 25 mars 2015 à 7h 30.

L'hiver se rappelle à nous ce matin : le décor est gris-blanc excepté sur les surfaces goudronnées exposées au soleil. La température est plus fraîche que ce à quoi je m'attendais : -1° ici actuellement.

La journée sera très froide pour une fin mars, la limite de non dégel devrait tourner autour de 1000 m, il ne fera guère plus de 2 ou 3° de maximum ici et moins de 10° au meilleur des plus basses plaines urbanisées.

Demain jeudi l'ambiance se réchauffera péniblement : la plaine aura des 12-13° et la montagne 700-900 m ne devrait pas franchir le 10. Le soleil, présent en matinée, verra son influence diminuer l'après-midi avec l'arrivée d'un voile par l'ouest. Pas de pluie.

Vendredi nous n'aurons pas rattrapé le retard qui nous éloigne des températures de saison. Ciel probablement chargé mais non précipitant.

Le week-end semblera banal (encore un peu frais ?) pour une fin mars. Le risque de petites pluies n'est pas négligeable.

Le sursaut thermométrique vaguement esquissé pour cette toute fin de mois semble sur les rails. N'attendons toutefois pas de réchauffement important, il n'est même pas dit que le premier 20° de l'année en plaine apparaisse lors de ce possible redoux... à voir.

mardi 24 mars 2015 à 5h 30.

Il n'a pas fait bien plus doux en plaine que par ici hier : 14°de maximum ici à Violay et 16.6° à Andrézieux, 16.7° à Bron.

Aujourd'hui le temps change, les nuages recouvriront l'après-midi qui gardera toutefois une douceur de saison.

On peut compter sur un arrosage significatif pour la nuit prochaine, l'épisode pluvieux devrait nous laisser une (bonne ?) dizaine de millimètres en liquide. En seconde partie de nuit, le refroidissement sera suffisant pour provoquer des chutes de neige à des altitudes de plus en plus basses ; cette limite pluie-neige pourrait planer aux alentours de 1500 m vers minuit, puis descendre régulièrement pour arriver vers 500-600 m en cours de matinée. Bien entendu "chute de neige" ne veut pas dire (surtout fin mars !) "prise au sol"... Il faudra probablement monter au dessus de 700-900 m pour voir du gris accrocher temporairement les envers. Les précipitations traîneront en matinée et s'estomperont d'ici le soir. N'attendons pas un temps de fin mars pour demain, ce sera plutôt du mi février avec des maximales aux pourtours de 2-4° dans la tranche 800-1000 m.

Jeudi matin les gelées pourraient bien être généralisées si le ciel arrive à se dégager. Prévoyons une journée encore bien froide pour l'époque de l'année, même avec le soleil sans doute retrouvé (partiellement).

Il y aura du mieux, thermiquement parlant, entre vendredi et samedi. N'attendons toutefois pas des miracles, les premiers 20° en plaine ne sont sans doute pas pour cette semaine.

Grande incertitude pour la suite, certains indices laissent cependant entrevoir la POSSIBILITE d'un joli coup de printemps aux parages de lundi ou mardi prochains.

lundi 23 mars 2015 à 7h 30.

La fraîcheur n'a pas fait faux bond hier : la plaine n'a pas eu ses 10 degrés (8.3° au maxi à Bron, seulement 6.6° à Andrézieux (13.6° de normale pour la maximale d'un 22 mars)) et nous n'avons pas eu nos 5° (4.5° ici à Violay).

Ce matin le sol est gelé mais le thermomètre dans l'abri n'est pas passé sous la glace, il indique +0.9° actuellement (mini provisoire). en direction du ciel on ne voit que du bleu, la belle lumière devrait tenir jusqu'à ce soir et les températures maximales approcheront des 15-16° en plaine et guère moins sur les hauteurs.

Demain matin le soleil sera probablement encore là puis les nuages s'imposeront dès la mi journée. La douceur tiendra le coup : l'après-midi, on verra sans doute encore des 15° en plaine malgré l'absence de soleil. Une bonne pluie semble promise pour la nuit suivante. En fin de soirée l'air froid abordera les monts du Forez et fera virer la pluie à la neige. Le refroidissement se poursuivra en cours de nuit tant et si bien qu'il devrait neiger mercredi matin ici à Violay et plus généralement au dessus de 500 à 600 m d'altitude. Un blanchiment provisoire est envisageable, en cours de matinée, dans les envers au dessus de 800 m.

N'attendons rien de bien chaud pour cette journée de mercredi, si les flocons tarissent en cours d'après-midi, la douceur n'apparaîtra pas pour autant ; un mercure aux alentours de 1-4° dans la tranche 800-1000 m et au meilleur de sa hauteur semble envisageable.

Pas de printemps pour jeudi : de la grande fraîcheur sous un ciel possiblement à peu près sec.

Pourra-t-on parler de radoucissement vendredi ? si oui il ne faut sans doute pas espérer retrouver des températures de saison.

Rien de bien printanier a priori pour le prochain week-end. Il faudra sans doute attendre le 31 mars voire le 1er avril pour voir le premier 20° en plaine.

dimanche 22 mars 2015 à 8h 30.

Au bilan, il n'a pas été aussi dur que ça ce 200 malgré une dénivelée non négligeable (2050 m, mais c'est dans le ratio du Paris-Brest-Paris qui compte environ 10 km de dénivelée pour 1230 km de développée). Il aurait pu être encore plus aisé s'il n'y avait pas eu cette pluie froide qui nous a arrosé pendant environ 80 km. Enfin baste comme on dit là-bas, l'affaire s'est donc bien passée : 8h 30 pauses comprises et assez bon état à l'arrivée, rien à dire pour quelqu'un qui n'a pas roulé 1 cm du 17 octobre au 28 février puis qui n'a engrangé que 530 km (72 km de plus longue sortie) depuis.

Ceci dit il ne faut pas s'emballer, le 300 est pour dans 4 semaines et il faudra avaler des bornes d'ici là si je ne veux pas rééditer "l'exploit" de 2011 (défaillance terrible vers 230 km).

Ce matin le petit (le tout petit gel) est revenu : -0.1° dans la cabane. Le ciel est encombré et quelques très rares gouttes (flocons au dessus de 600-800 m) sont envisageables d'ici la mi journée. Sinon la journée restera bien fraîche pour une fin mars : la plaine aura du mal à atteindre 10°, par ici, il faudra du soleil pour toucher le 5.

Demain lundi un redoux s'amorcera en montagne, on peut espérer une température de saison à savoir un bon 15 en plaine et pas bien moins sur les reliefs inférieurs à 1000 m. Le soleil sera sans doute plus présent qu'aujourd'hui.

Mardi la douceur tiendra bon mais la pluie pourrait arriver en fin d'après-midi.

Refroidissement important entre mardi soir et mercredi matin. La pluie de mardi soir tournera à la neige en seconde partie de nuit. Un réveil gris ici à Violay mercredi matin n'est pas improbable.

Mercredi sera une journée hivernale en montagne, la limite de non dégel pourrait s'abaisser vers 1000 m.

Jeudi vendredi : moins ou plus de précipitations et une température en lente progression... progression toutefois insuffisante pour retrouver un niveau de saison.

vendredi 20 mars 2015 à 7h 30.

On aura des lunettes gratuites pour ne pas voir l'éclipse ce matin : ici c'est brouillard, je suis en train de regarder et... mais oui ! je suis proche d'avoir une éclipse partielle de boîte aux lettres...

En même temps, l'important ce n'est pas l'éclipse mais bien le 200 de demain... hein oui pas vrai ? Pas besoin de porter des lunettes pour voir qu'il va être dur et pénible ce 200... pour quelqu'un qui n'a que 532 km dans les chaussettes depuis le 17 octobre...

Sinon le temps d'aujourd'hui me paraît bien maussade, il fera probablement encore doux en plaine même sans soleil. Les températures maxis des basses terres devraient encore atteindre 13-15° au meilleur de l'après-midi. Ici sur les hauteurs l'ambiance sera moins douce, on devrait toutefois toucher le 10°. Quelques gouttes sont envisageables.

Demain la douceur tiendra bon, il fera même possiblement étonnamment doux au lever du jour en plaine. Les pluies froides n'attendront probablement pas la soirée pour s'abattre.

Dimanche le fond de l'air aura perdu 5 à 7° sur la veille. Attendons-nous à quelques gouttes (flocons au dessus de 700 à 1000 m) en matinée.

Redoux pour lundi mardi puis refroidissement sans doute important entre mardi et mercredi. Le petit gel et les flocons pourraient débarquer en milieu de semaine...

 

jeudi 19 mars 2015 à 5h 30.

On n'est pas passé loin du premier 20° de l'année hier à Bron (19.4° de maxi) mais il en manque encore beaucoup à Andrézieux (17.5°).

Aujourd'hui, on repart sur les mêmes bases qu'hier, on devrait donc mesurer du 18-19° en Lyonnais et 1 ou 2 degrés de moins en Forez (je parle des plaines).

Demain vendredi on ne verra pas beaucoup de changement, peut-être 1 ou 2 degrés de moins sur les maximales par défaut d'ensoleillement.

Samedi il fera, sur les hauteurs, probablement plus doux à 7h qu'à 19h ; le refroidissement laissera sans doute "le 200" se tourner sans pluie et sous une température ma foi fort acceptable (aïe aïe... je risque de ne pas avoir d'excuses d'ordre météorologique pour expliquer ma piètre performance plus que prévisible...).

Dimanche matin il fera froid, quelques gouttes (flocons au dessus de 500 à 800 m) sont envisageables en fin de nuit ou matinée.

Ensuite ?

Ensuite nous serons officiellement dans le printemps civil, mais... après un redoux passager lundi, le ciel pourrait bien ne plus être en accord avec le calendrier...

mercredi 18 mars 2015 à 7h 30.

Oui il n'y a rien à dire sur les températures maximales (15.5° à Andrézieux hier pour 13.3° de moyenne lors des trente 17 mars de celui de 1981 à celui de 2010) mais il reste un goût d'inachevé lorsqu'on voit ce soleil si voilé ; on se dit que s'il brillait pour de bon la sensation serait vraiment printanière.

Il nous reste encore deux ou trois journées douces car le coup de frais prévu pour la fin de semaine a pris quelques heures de retard.

Aujourd'hui nous aurons, tout comme hier, des températures maximales au dessus de la norme avec du 15-17° en plaine du Forez, sans doute 1 ou 2 degrés de plus sur la plaine Lyonnaise.

Pas de bouleversements pour le temps de demain, ce sera la même chose.

Vendredi l'ambiance fraîchira sans doute mais de quelques petits degrés seulement.

Samedi matin le fond de l'air sera encore assez doux, il est probable que les gouttes attendent la fin d'après-midi pour arriver avec l'air froid.

Dimanche le printemps aura abandonné. Prévoyons quelques gouttes en fin de nuit et matinée, la limite pluie neige pourrait se situer sous 1000 m.

mardi 17 mars 2015 à 7h 30.

La douceur peine à revenir : pas plus de 10° hier ici au meilleur de la journée (11.9° de maxi moyenne pour les 20 derniers 16 mars, de 1995 à 2014). D'accord le déficit thermique est loin d'être exagéré mais on a pris de mauvaises habitudes la semaine dernière et le soleil est encore bien contesté par les nuages... 10° sans soleil, ce n'est pas terrible.

Plus bas, les scores ont été nettement plus en accord avec le saison : 14.2° à Andrézieux et 16.1° à Bron.

Aujourd'hui il faudra sans doute composer avec le même type de temps qu'hier ou avant-hier : la plaine aura à la fois plus de soleil que les reliefs (9h 48min d'ensoleillement hier à Bron) mais aussi plus de degrés. Tablons sur 18° au meilleur du Lyonnais, 15-17° dans la plaine du Forez.

Le premier 20° de l'année à Andrézieux n'a pas encore été vu et, si on ne le rencontre pas entre aujourd'hui et jeudi (ce qui est probable), alors il faudra patienter encore plusieurs jours avant de le voir arriver.

Demain le ciel s'éclaircira probablement un peu plus, les températures maxis seront du même ordre que celles d'aujourd'hui à savoir du 18-19° sur Lyon, 17-18° en plaine du Forez, possiblement 14-15° par ici si le soleil veut bien travailler un peu.

Pas de grands changements pour jeudi.

Vendredi le ciel se couvrira davantage, quelques gouttes ne sont pas impossibles dans un air encore doux.

Samedi on ne coupera pas au rafraîchissement (il fera sans doute plus doux à 7h qu'à 19h), là aussi, quelques rares gouttes sont à prévoir.

Ce n'est plus très clair pour l'après samedi, la tendance thermique ne semble cependant pas orientée vers le printemps... Les premiers 20° à Andrézieux pour avril ? à voir....

lundi 16 mars 2015 à 8h.

Elle était bien engagée la journée d'hier : sous le soleil matinal le mercure montait correctement puis l'après-midi a sérieusement rabattu le mercure en tirant la couverture nuageuse. Résultat : 9.1° de maximum vers la mi journée ici à Violay ; la plaine n' pas eu beaucoup plus : 9.3° à Andrézieux et 10.1° à Bron.

Ce matin l'ambiance est brumeuse, le soleil réchauffe les versant est et le fond de l'air demeure frais ( 2.5° actuellement). Il ne faut pas tabler sur une envolée thermométrique pour aujourd'hui même si ce soleil là devrait plus ou moins tenir jusqu'à ce soir ; prévoyons du 9-12° au meilleur de l'après-midi dans la tranche 700-900 m.

Petit réchauffement pour demain : toujours du soleil et sans doute 3 degrés de plus, on aura des 15° en plaine.

Mercredi jeudi pourraient être les deux plus belles et douces journées de la semaine : du soleil et des après-midi aux alentours de 18° en plaine.

Vendredi verra probablement le thermomètre pencher du mauvais côté, on peut sans doute encore tabler sur une journée sèche.

Comme fait exprès, la fraîcheur (et les gouttes ? flocons ?) semblent vouloir revenir pour samedi... juste pour le 200... Tenue d'hiver de rigueur donc au départ du premier brevet qualificatif au Paris-Brest-Paris d'août prochain.

dimanche 15 mars 2015 à 8h 30.

Il n'a pas fait chaud hier... 3.0° au meilleur de la journée... on les regrette les 14-15° du début de semaine ! Quelques flocons sont tombés en matinée, ils ont fait de ce samedi 14 mars le 31ème jour "avec chute de neige" de cette année civile 2015. En parlant de neige, les vieilles traces datant du 19 janvier dernier sont toujours là, encore un petit effort et elle fêteront leur 2ème mois d'âge.

Ce matin le thermomètre est tombé légèrement sous 0° : -0.2° de minimale (46ème jour "avec gel" de l'année civile).

La journée à venir sera moins plombée qu'hier ; d'accord ce ne sera sans doute pas la grande lumière mais le plafond est plus haut, il n'est d'ailleurs pas exclu de voir quelques rayons solaires. Côté température, on aura sans doute quelques petits degrés de plus qu'hier.

C'est à partir de demain lundi que les nuages se feront discrets. Prévoyons donc de belles journées ensoleillées de lundi à possiblement vendredi ; les gouttes seront encore bien rares (et même sans doute inexistantes) au cours de la semaine entamée.

Niveau température, le fond de l'air restera frais demain mais le soleil poussera le thermomètre. Ensuite, prévoyons de belles maximales (15 à 18° en plaine) de mardi à vendredi.

Un sensible refroidissement se dessine pour le week-end prochain.

samedi 14 mars 2015 à 7h 30.

3.1 mm de pluie au relevé de ce matin, ce n'est pas énorme mais aura-t-on davantage dans la seconde quinzaine de mars ?

Actuellement le brouillard enveloppe le secteur, il fait +1° et quelques précipitations hésitent entre liquide et solide. N'attendons pas de réchauffement sensible pour aujourd'hui, le soleil aura beaucoup de difficultés à se montrer, ne tablons pas sur bien plus de 5-6° au meilleur de la journée par ici.

Demain il ne pleuvra ni ne neigera plus. L'ambiance s'échauffera un peu, nous pourrions toucher 10° si le soleil veut bien travailler un peu.

De lundi à au moins mercredi le thermomètre remontera la pente, nous devrions, à partir de mardi, renouer avec des maximales confortables pour une seconde quinzaine de mars (entre 15 et 17° en plaine).

vendredi 13 mars 2015 à 7h 30.

La pluie est pour bientôt, pour ce soir et cette nuit. Actuellement on remarque une certaine douceur sur les reliefs et un gel assez prononcé en plaine. Le ciel bleu va, en cours de matinée, virer au blanc.

Cette nuit quelques millimètres de pluie vont s'abattre, ils seront centimètres de neige au dessus de 1000 à 1200 m.

Demain matin ces flocons pourront descendre un peu plus bas, il se pourrait qu'on en voit ici à Violay mais, contrairement à ce que je pensais il y a quelques jours, ils ne griseront pas le sol. Demain toujours la température maximale plafonnera ici largement sous les 10° (ce qui sera une première depuis le 5 mars).

Dimanche le fond de l'air restera frais pour la saison, quelques gouttes isolées (neige au dessus de 1000-1200 m) sont envisageables.

De lundi à mercredi la température ira en progressant, on retrouvera probablement une douceur de saison mercredi. Pas de pluie en vue durant cette première moitié de semaine.

 

jeudi 12 mars 2015 à 7h 30.

Ce matin, point de brume, pas de nuage, juste un ciel transparent. Le gel au sol est visible mais il n'est pas entré dans l'abri (+1.4° actuellement). On aura donc du plein soleil pour cette journée de jeudi et des maximales aux alentours de 15° vers 400-500 m d'altitude, un peu au dessus en dessous et un peu en dessous au dessus.

Demain vendredi le temps changera ; il fera probablement encore beau au lever du jour (petites gelées au sol comme ce matin) puis le ciel s'ennuagera rapidement en cours ou début de matinée. Une faible zone perturbée nous abordera en fin d'après-midi ou début de soirée, les gouttes seront flocons au dessus de 500 m environ. Côté température, il en sera bien fini des 14-15° à 800 m d'altitude, le mercure ne dépassera pas ici 7-9°, et c'est possiblement le matin que le maximum sera atteint.

Samedi le soleil se lèvera dans une ambiance hivernale : les flocons de la soirée et nuit auront pu griser le paysage par ici et la température sera probablement négative, au moins sur les hauteurs. En journée, il ne faut pas s'attendre à un grand radoucissement : ce sera sans doute 5° au meilleur vers 800-1000 m. Quelques floconnailles pourront traîner jusqu'à la mi journée.

Dimanche -lundi : du mieux progressif en température, encore des nuages dans le ciel.

De mardi à mercredi : températures de saison et probablement pas ou peu de précipitations.

mercredi 11 mars 2015 à 7h 30.

Le beau temps brumeux tient le coup. Aujourd'hui comme demain nous conserverons ce temps ensoleillé, le voile de l'après-midi devrait s'estomper.

Vendredi marquera la fin de cette séquence lumineuse et douce : de l'air froid arrivera en cours de journée, quelques faibles pluies sont envisageables le soir et la nuit suivante.

Samedi matin l'ambiance sera bien plus froide en montagne que ce qu'elle a été cette semaine : l'isotherme 0° devrait planer aux alentours de 500-700 m et quelques flocons attardés pourront voler dans le ciel.

Dimanche l'atmosphère aura du mal à se réchauffer, la température moyenne sera probablement sous les normes d'une mi mars.

La semaine prochaine verra un thermomètre en lente progression, la température ne s'éloignera sans doute pas des us et coutumes d'une mi mars. On ne voit pas a priori de pluie significative avant le passage au printemps météorologique.

mardi 10 mars 2015 à 5h 30.

Voilà plusieurs jours que la météo nous rejoue la même pièce : bien ensoleillé le matin puis de plus en plus voilé pour finir presque couvert le soir... C'est pas bien ça... Niveau température, il n'y a rien à dire, les maximales sont ici sur les hauteurs 5 degrés au dessus des normes (même si on a perdu hier presque 2° sur dimanche). En plaine le réchauffement se fait sentir, cette même température maximale a gagné 1 ou 2° sur dimanche.

Aujourd'hui, on se croira hier : du soleil le matin pâlissant au fil du temps. Côté température, ce sera aussi du pareil au même : un bon gros 15° en plaine et un 12-14° vers 800-1000 m... Rien à dire.

Pas de bouleversement pour mercredi et jeudi, on peut tout de même espérer un soleil un peu plus ardent.

Vendredi quelques gouttes ne sont pas à exclure, l'arrosage (si arrosage il y a) sera tout à fait anecdotique. Ce qui ne le sera pas, anecdotique, c'est le refroidissement entrevu à compter de vendredi soir ou samedi... On va les regretter nos 13-15° des après-midi... Prévoyons donc un sévère refroidissement pour ce week-end, les gelées redeviendront généralisées et quelques flocons (j'ai bien dit QUELQUES flocons) pourront être observés entre samedi et dimanche.

Mis à part les hypothétiques gouttes de vendredi et les spéculatifs flocons du week-end, il ne tombera rien avant.. pfiou... au plus tôt !

lundi 9 mars 2015 à 8h.

On a encore gagné un gros degré hier sur la maximale d'avant-hier : 15.8° au meilleur de l'après-midi sous un soleil toujours voilé, c'est 1 degré de plus qu'à Andrézieux (14.8°) et Bron (14.9°). Chalmazel Gardonnanche est monté à 15.1° et 12.2° pour le col de la Loge.

Ce matin le différentiel plaine-montagne est beaucoup moins important qu'hier (où il dépassait 10°). Il ne gèle pas ou très faiblement en plaine et il fait ici 5°.

Aujourd'hui nous devrons faire avec ce soleil qui ne veut pas éclore : l'ambiance sera lumineuse mais un voile plus ou moins épais tamisera la clarté. Comptons, pour les hauteurs, sur des maximales un peu plus faibles qu'hier, sans doute 1 ou 2 degrés de moins. en plaine en revanche, le thermomètre devrait égaler voire améliorer de quelques petits degrés sa performance d'hier.

Demain nous aurons le même type de temps : soleil voilé ou très voilé, températures supérieures à 15° en plaine.

Mercredi-jeudi on devrait avoir un peu plus de vraie lumière sous un ciel vraiment bleu. Le fond de l'air fraîchira.

Vendredi-samedi-dimanche : de l'air froid en provenance du nord-est et piloté par un bel anticyclone scandinave nous semble promis. Nous retrouverions alors des gelées en montagne, un ciel encombré de nuages moyens et pourquoi pas quelques flocons.

dimanche 8 mars 2015 à 8h 15.

Tout le monde n'est pas encore au printemps ce matin : la plaine enregistre toujours des gelées (même à Bron !) tandis que les hauteurs dégagées voient présentement des thermomètres entre +5 et +8°. Plus précisément, à 8h, on avait -1.9° à Andrézieux et +8.4° à 1170 m d'altitude dans le Pilat (Graix) ; à la même heure on avait +7.9° au col de la Loge (1265 m).

A 6h : -3.2° à Charlieu et +7.5° au col de la Loge ; -2.1° à St-Georges de Reneins et +8.1° à Vauxrenard.

Hier l'ambiance n'a pas été aussi chaude que prévu, surtout pas en plaine. A vrai dire, la distribution des températures de l'après-midi était assez curieuse : 14.2° de maxi ici à Violay mais que 13.5° à Bron, 10.7° à Graix et 15.9° à St-Chamond, 14.6° à Chalmazel Gardonnanche et 17.3° à St-Just en Chevalet.

Le beau temps est ancré pour plusieurs jours, certes on pourra voir un voile s'installer de temps en temps mais l'ambiance demeurera lumineuse. Prévoyons, pour les 4 à 5 jours futurs, des températures de plaine aux alentours de 15-17° durant les après-midi, il ne fera pas moins doux sur les hauteurs inférieures à 1000 m.

Pas une goutte avant samedi prochain au plus tôt et il semble bien que l'on n'ait pas de pluie significative (> 5 mm) avant le week-end suivant (21-22 mars) au plus tôt là aussi.

Pourvu, mais pourvu que la grosse pluie ne revienne pas le 21... le jour du 200...

samedi 7 mars 2015 à 7h 15.

Ce matin l'ambiance est bien froide pour un début mars en plaine : -4.2° de mini à Andrézieux, là-bas l'amplitude dépassera probablement 20° aujourd'hui. Ici à Violay il n'a pas gelé sous abri cette nuit, les plaques de neige des versants nord sont encore là pour longtemps, il faudra attendre la deuxième quinzaine de mars pour ne plus en voir.

Plein soleil (peut-être un peu voilé cet après-midi ?) donc pour aujourd'hui, on verra possiblement quelques maximales dans l'intervalle 18-20°.

Soleil (parfois voilé) pour plusieurs jours ensuite, le fond de l'air fraîchira au fil du temps mais les températures maximales resteront au dessus des normes de saison.

Pas de goutte en vue avant le prochain week-end au plus tôt.

vendredi 6 mars 2015 à 7h 15.

Comme bien souvent par vent de nord, il a fait bien plus frais hier après-midi sur les crêts qu'ici sur mon flanc de colline abrité : 6.4° de maxi contre seulement 3.8° sur la crête des Sauvages.

Ce matin il gèle modérément : -2.8° actuellement, la lune se couche dans un ciel transparent.

En journée le thermomètre montera plus qu'hier, on devrait avoir 2 à 3° de plus ; la lumière ne fera pas défaut.

De demain samedi à au moins jeudi prochain, ce sera probablement du 100 % soleil.

Les températures maximales de ce week-end pourraient, pour les plus chaudes d'entre elles, approcher les 17-18°. Ces mêmes maximales perdront sans doute 1 ou 2 degrés au fil de la semaine suivante...

jeudi 5 mars 2015 à 5h 30.

C'est entre -0.5 et 3.1° que la température d'hier a évolué, si la minimale est assez banale pour un début mars, la maximale est en revanche moins usuelle. Si on calcule la moyenne des 20 dernières minis pour un 4 mars ici à Violay, on trouve +0.7° ; on arrive à +7.9° pour la moyenne des 20 dernières maxis de la même date.

Les maxis extrêmes (depuis 1995) pour un 4 mars sont de 20.4° (plus précoce 20° de la période) en 1997 et -2.6° en 2005. Quant aux minimales (toujours pour un 4 mars et toujours depuis 1995), la plus petite est de -6.6° (en 1996) et la plus grande 10.1° (en 1998).

Hier quelques giboulées musclées sont allées ici jusqu'à griser temporairement le sol, on a vu des flocons assez bas en altitude, par exemple à L'Hôpital sur Rhins (alt 300-310 m) vers 14h 40.

Ce matin le ressenti est encore hivernal : le thermomètre indique -1.7°, le vent encore présent accentue la sensation de fraîcheur.

Quelques rares flocons pourront tournoyer ce matin dans les cieux de toutes nos altitudes, ils disparaîtront totalement cet après-midi. On peut espérer le retour de la lumière pour l'après-midi. Soleil ou pas, l'après-midi sera encore bien froid pour la saison, ne comptons pas sur bien plus de 2 ou 3° sur les crêtes et sommets du secteur.

Demain vendredi le beau temps devrait s'imposer, de petites gelées sont probables le matin puis le soleil hissera le mercure au dessus de 6-8° par ici.

Samedi et dimanche, le soleil aura la suprématie aérienne, la sensation sera printanière avec des "au moins 15" en plaine.

Cette douceur appréciable mais non excessive pourrait se prolonger jusque vers mercredi voire jeudi.

Pas une goutte ni un flocon en vue entre ce soir et, au plus tôt, mercredi prochain. Les vérandas vont pouvoir efficacement chauffer les appartements.

mercredi 4 mars 2015 à 7h 30.

J'étais encore bien pessimiste hier en annonçant une journée "juste fraîche" pour ce mardi... La maximale ici à Violay s'est établie à 9.2° à comparer au 8.1° qui est la moyenne des 20 maximales (1995-2014) d'un 3 mars. En plaine l'ambiance était nettement plus douce encore : 13.7° à Andrézieux et 14.4° à Lyon (Bron). Sur nos plus hautes terres, on a eu +1.2° de maxi au col du Béal ce qui signifie un non dégel aux alentours de 1500 m.

Ce matin une fine pellicule de neige saupoudre les résineux et blanchit les toits. Le refroidissement a descendu la température à 0.0°, température actuelle. Le "gros" de la pluie est passé (2.0 mm), l'air froid déboule et, avec lui, de probables giboulées cet après-midi. Avec le refroidissement en cours, les flocons pourront se remarquer jusque vers les 300-400 m sous une averse virulente. Le décor arrivera à griser ou blanchir à partir de 500-600 m.

Demain les floconnades s'atténueront et disparaîtront même avant le soir. En fin de nuit ou début de matinée, quelques flocons pourront encore s'échapper du ciel et, si rien ne les retient avant, venir s'écraser jusque vers 300 m d'altitude. La lumière devrait revenir (timidement ?) en cours d'après-midi dans une ambiance bien froide.

Vendredi nous aurons encore de bonnes gelées le matin puis la tendance partira vers le radoucissement. Le soleil reviendra sans contestation.

Il fera sans doute encore froid samedi matin (petites gelées) mais l'ambiance s'échauffera rapidement sous le beau soleil de mars.

J'ai peut-être été un peu optimiste hier en annonçant les premiers 18-20° en plaine pour dimanche et/ou lundi. Même si, au final, on n'a que du 16-18°, l'ambiance paraîtra printanière dans une belle lumière possiblement voilée par des nuages élevés.

La semaine prochaine pourrait se dérouler dans une simple douceur et sans pluie... ou si peu.

mardi 3 mars 2015 à 5h 30.

Pas si mal que ça la journée d'hier ; en fait on a vu passer un peu tous les temps : du vent, de l'éclaircie, de l'averse de pluie...

Ce matin il fait plus frais qu'hier : 1.8° actuellement (en baisse) sous un ciel étoilé. Nous vivrons une journée juste fraîche, aux températures assez banales pour un début mars.

Demain mercredi le temps sera plus hivernal, les flocons voltigeront au dessus de 300 à 400m, ils devraient griser ou blanchir le sol au dessus de 500 ou 700 m.

Toujours le froid pour jeudi, sans doute moins voire plus du tout de précipitations (neigeuses à toutes altitudes).

Redoux poussif vendredi, pas sûr qu'on retrouve un air de saison.

Douceur affirmée et ciel dégagé pour samedi dimanche lundi mardi, la plaine arrivera probablement aux 18-20° entre dimanche et mardi

lundi 2 mars 2015 à 7h 30.

Dommage qu'il n'y ait pas eu de soleil hier, la température serait montée un peu plus haut que ce 11.2°. Andrézieux a enregistré 15.9° de maximale, le col du Béal "seulement" 5.2.

Ce matin il pleut, ce n'est certes pas le déluge (4.8 mm depuis hier 7h) mais le sol est bien saturé d'eau, il faut dire que depuis début novembre, les millimètres ne font pas défaut... Le refroidissement est sur les rails, il n'est pas impossible que le 6.2° de ce matin 7h soit en fin de compte la température maximale d'aujourd'hui. La pluie n'insistera pas, le ciel restera couvert, quelques gouttes pourront tout de même s'inviter à tout moment de la journée.

Demain mardi la fraîcheur se fera sentir, il fera ici environ 4-5° de moins qu'actuellement. On pourra voir quelques rares flocons par ici au dessus de 600-700 m en fin de nuit ou début de matinée.

Mercredi le froid tombera encore quelques degrés, la journée semble vouloir nous donner de la neige (faible mais persistante) à presque toutes les altitudes. On pourrait revoir blanchir le vert au dessus de 600-800 m. La limite de non dégel devrait se situer entre 700 et 900 m.

Jeudi les flocons seront en voie de disparition ; quant au froid, il tiendra bon, des -5° sont envisageables à partir de 1000 m. Pas sûr que l'on ait beaucoup de lumière.

Vendredi l'ambiance sera encore trop froide pour un début mars.

Un certain redoux (modéré ?) semble se dessiner pour le week-end prochain.

dimanche 1er mars 2015 à 9h 30.

L'hiver météorologique est terminé. Quelques chiffres :

* température moyenne exactement (à 0.1° près) dans les normes ; décembre avait présenté 0.2° d'excédent, 1.0° pour janvier et février annule l'avance avec 1.4° de déficit.

* précipitations assez nettement excédentaires : 101%, 139% et 140% sont les rapports à la normale pour respectivement décembre, janvier et février.

Pour plus de détails, voyez les traditionnels bilans mensuels : ici (température pluviométrie) pour janvier et février de cette année, là (température pluviométrie) pour le dernier décembre.

Ce matin il fait doux (6.5°), la pluie s'est principalement abattue en fin de nuit, actuellement le ciel est certes bien chargé mais relativement lumineux. Le "gros" des gouttes est derrière nous.

Demain lundi on conservera la douceur, quelques gouttes ne sont pas à exclure. Un début de rafraîchissement se produira en montagne.

Mardi le refroidissement marquera une pause, pas de gelée en dessous de 1300-1500 m mais un ciel probablement chargé l'après-midi. Les températures de l'après-midi ne s'éloigneront pas de plus de 1 ou 2° des normales de saison.

Mercredi le froid ne fera aucun doute ; en plaine, il pourrait faire plus frais en fin d'après-midi (17-18h) qu'en début de matinée (7-8h). On pourra sans doute voir des flocons jusqu'à très bas sur l'échelle altimétrique : 300 ou 400 m.

Jeudi les gelées seront généralisées le matin, on pourrait trouver du -5° à partir et au dessus de 700-1000 m. Flocons jusqu'aux tréfonds de l'échelle altimétrique.

Vendredi timide orientation vers le redoux.

Radoucissement probable (attention tout de même à ces échéances) pour le prochain week-end, nous reviendrions (avec un i comme "ispeuquesoipasvrai)  à des niveaux thermiques à peu près de saison.

samedi 28 février 2015 à 8h 30.

-3.9° de mini nocturne ce matin sous un ciel dégagé qui nous promet de belles heures ensoleillées pour aujourd'hui. Les précipitations d'hier ont fourni 3.5 mm supplémentaires et poussent le rapport à la normale des précipitations de février à 135 %.

Aujourd'hui l'ambiance se radoucira considérablement entre ce matin et ce soir.

Une séquence pluvieuse nous abordera en cours de soirée ou nuit, demain sera une journée douce, le ciel couvert lâchera quelques gouttes.

La douceur se maintiendra dans la nuit de dimanche à lundi avec probablement quelques nouvelles pluies.

Le refroidissement évoqué dans les précédents éditos s'amorcera en journée de lundi, il ira en progression jusqu'à jeudi.

vendredi 27 février 2015 à 7h 30.

La pluie est toujours là (8.8 mm au relevé de 7h) elle ne s'est pas encore ici transformée en neige, mais c'est une affaire d'heure. Le thermomètre, en baisse, indique 2°.

Les flocons à venir ne devraient pas s'éterniser, ils ajouteront quelques petits centimètres sur la neige résistante des versants nord mais auront du mal à blanchir voire même griser le reste.

Les précipitations devraient cesser en seconde partie de journée, l'air froid déboulera et il fera probablement plus froid en cours d'après-midi qu'actuellement.

De (bonnes ?) gelées sont à prévoir pour demain matin puis une journée lumineuse nous semble promise.

Dimanche la pluie reviendra dans une ambiance de nouveau radoucie, pluie à toutes nos altitudes.

Même type de temps pour lundi : probablement couvert, quelques gouttes et possiblement 1 ou 2 degrés en moins.

Refroidissement enclenché à compter de mardi, de plus en plus froid mercredi et jeudi. Nous serons coincés entre un anticyclone atlantique et une zone dépressionnaire sur l'Europe centrale. Que récolterons-nous ? le soleil de l'ouest ou les neiges de l'est ?

En tout cas, on peut anticiper une semaine bien froide pour la saison à compter de mardi prochain.

jeudi 26 février 2015 à 5h 30.

Un peu de douceur pour aujourd'hui. On gardera sans doute la tête au sec ce matin mais la pluie, la bonne pluie, n'attendra pas demain pour tambouriner.

Pluie donc pour la nuit prochaine, pluie qui virera vite à la neige par ici sur les coups de 4-5-6h le matin. Il fera plus doux vendredi à 2-3h qu'à 14-15h. Les flocons pourraient descendre griser le sol jusque vers les 400-500 m demain matin, ici vers 800-1000, nous aurons sans doute droit à une nouvelle couche de 3 à 10 cm d'ici vendredi midi.

Samedi on pourra enfin sortir le vélo... il serait temps de faire tourner les jambes car "le 200" se rapproche dangereusement (plus que 3 semaines !). De toute manière, je me suis fait une raison : ce sera une galère de chez galère... Pas mis le cul sur une selle depuis le vendredi 17 octobre et dans 3 semaines il faut s'envoyer 200 bornes... va y'avoir des larmes...

Bon vous n'êtes pas là pour le vélo hein non ? ben oui mais moi j'aime bien en parler... parce que ces prévisions-là (vigilance rouge pour samedi 21/03), ça a beau être une prévi à 3 semaines, je vous garantis qu'elle est juste !

Et puis je vous préviens tout de suite, l'édito de samedi 21/03 vous ne l'aurez pas... je dois être sur le vélo à Feurs à 6h 45... alors... Et puis pendant qu'on y est, celui de dimanche 22/03 vous risquez fort de ne pas en voir la couleur de celui-là aussi...

Dimanche prochain ?

Dimanche on aura pluie matin et possiblement 3 flocons sur la fin de journée au dessus de 800-1000 m... super.... toute façon j'aurai tellement mal au c*l de ma sortie de la veille que je vais rester à la maison... debout... ce s'ra un dimanche biafine.

Lundi redoux radin.

Mardi et après ? pas chaud pas chaud... oh qu'il n'est pas beau à voir ce début de printemps météo !

mercredi 25 février 2015 à 7h 30.

Il a autant de mal à s'en aller qu'il en a eu à arriver cet hiver... Fin février on est endroit d'avoir au moins quelques jours de 12-15° par ici... on en est loin cette année...

Aujourd'hui est le 40ème jour "avec gel" de l'année civile en cours (-1.5° présentement) ; c'est exactement ce nombre qu'on avait eu en 2002, mais pour toute l'année civile.

Après les averses neigeuses d'hier, on retrouve aujourd'hui un temps un peu moins capricieux. Quelques flocons devraient encore se faire voir en matinée puis ceux-ci pourraient se restreindre au fil de la journée à des altitudes supérieures à 800 puis 1000 m en soirée.

Demain jeudi l'ambiance s'adoucira un tout petit peu : il ne devrait pas geler le matin et on pourrait voir du 8-10° l'après-midi en plaine. La pluie sera toujours bien présente : disparate en cours de journée puis abondante durant la nuit suivante. En fin de nuit arrivera un net refroidissement et la pluie se transformera rapidement en neige sur nos petites montagnes (> 500 m) aux alentours de 4-7h du matin. Cette neige reblanchira le décor au dessus de 500 à 600 m. La journée se déroulera dans le froid (limite de non dégel vers 700-900 m d'altitude).

Samedi semble vouloir être la journée acceptable de la semaine : fraîcheur moins marquée que la veille et probablement rien tombant du ciel.

Dimanche-lundi : douceur de saison, pluies probables (à toutes altitudes ?).

Mardi : refroidissement (?)

 

mardi 24 février 2015 à 5h 30.

13.7° de maximale à Andrézieux hier, c'est un joli score pour l'époque de l'année (8.6° de maxi normale pour un 23 février). La montagne a certes elle aussi subit le redoux mais beaucoup moins accentué qu'en plaine (ce qui est classique par grand vent d'ouest) ; ainsi le col de la Loge n'est pas monté au dessus de 3.3° soit 10.4° de moins qu'Andrézieux pour 870 m de plus. bel écart aussi entre la maxi de St Etienne (Grand Clos) de 12° et celle de Graix (à peine 600 m plus haut) 5.1°. St-Chamond est resté dans de l'air "frais" emprisonné dans la vallée du Gier : seulement 9.8° de maxi. ; même chose à Sain-Bel (8.8° de maxi en vallée de Brévenne). Ici à Violay, le plus haut a fait 8.2°.

Hier soir le gel est revenu au col du Béal un peu avant 19h.

Ce matin le petit gel (0.0° actuellement, difficile de faire plus petit...) est de retour.

Les pluies d'hier et les flocons de cette fin de nuit n'ont pas fait déborder le vase ( 2.9 mm), février 2015 ne sera donc pas déficitaire en précipitations, il pourrait même devenir assez nettement excédentaire avec ce qui semble arriver pour vendredi.

Quelques flocons sont probables cet après-midi au dessus de 500-600 m.

lundi 23 février 2015 à 7h 45.

Le redoux est là. La température maximale affectée au 22 février (4.0° ) n'a pas eu lieu hier après-midi mais cette nuit (en seconde partie de nuit). Quelques gouttes sont aussi tombées, leur cumul ne forme que 0.8 mm.

Aujourd'hui nous baignerons dans une bonne douceur et quelques pluies devraient nous affecter tout au long de la journée. Ces pluies seront probablement plus marquées sur les monts du Forez, là-bas, les flocons reviendront au dessus de 1000-1200 m dès la fin d'après-midi ou début de soirée. Avec ce vigoureux flux d'ouest (vent moyen de l'ordre de 100 km/h vers 3000 m d'altitude), on pourrait voir fleurir de bien belles températures entre St-Germain Laval, Boën, Montbrison ; dans ces coins, quelques thermomètres pourraient s'approcher du 15°.

Ici à Violay et plus généralement sur les monts du Lyonnais-Beaujolais, il faudra attendre la nuit pour voir revenir le petit gel au dessus de 700-900 m. Quelques flocons pourraient de nouveau voltiger demain matin et plus sûrement demain après-midi ou soirée au dessus de 500 m  environ. L'isotherme 0° ne s'éloignera guère de l'altitude 1000 m.

Mercredi l'ambiance ne s'échauffera pas. Petites gelées généralisées sur les monts et sans doute guère de lumière l'après-midi.

Toujours de petites gelées jeudi matin puis un mercure probablement moins bas que la veille durant l'après-midi.

Vendredi peut nous réserver quelques surprises. Il est possible (j'écris bien POSSIBLE) qu'une grosse bouffée perturbée nous aborde par le nord-ouest avec de l'air froid à sa suite. Comment va se jouer la scène par ici ? belle pluie matinale rapidement suivie par une sérieuse floconnée ? directement la neige au dessus de 500-1000 m ? que de la pluie ? A suivre...

 

dimanche 22 février 2015 à 9h.

La neige d'hier matin a vite tari en cours de matinée. Quelques belles séquences ensoleillées l'ont fait fondre en partie sur les zones bien exposées. En début de soirée, une très forte averse a recollé 5 bons centimètres au sol.

Ce matin on mesure à peu près 10 cm de neige fraîche sur les surfaces à faible inertie ; sur le goudron sud, décapé puis tiédit hier, il n'y a que 0 à 3 cm : enfin les coins à l'ombre recèlent encore 15 bons centimètres.

Actuellement l'ambiance est refroidie (-2.8° sous abri). Ne désespérons pas de voir le soleil aujourd'hui, ce sera possiblement laborieux mais on devrait voir de la lumière (surtout en plaine) avant ce soir. L'altitude de non dégel variera entre 600 et 1000 m selon des orientations et la vigueur solaire.

Demain un gros redoux d'altitude fera pleuvoir à tous (nos) niveaux. Dès le soir l'air froid reviendra et stationnera mardi et mercredi.

De mardi à mercredi l'ambiance sera thermiquement déficitaire, quelques faibles chutes de neige pourront se produire dès 400-500 m d'altitude.

L'hypothétique redoux entre jeudi et vendredi évoqué hier s'est fait raboter la tête aux derniers calculs... Il vaut mieux ne rien attendre de ce côté là pour cette fin de semaine : nous conserverons sans doute un temps froid pour la saison, surtout sur les hauteurs où la neige n'en a probablement pas terminé.

Après la pluie de demain et le retour du froid ensuite (formation d'une jolie carapace), la station de Chalmazel se dirige vers une fin de saison prometteuse...

samedi 21 février 2015 à 9h.

Bon, c'est pas encore aujourd'hui que je pourrai sortir le vélo... le 200 est dans 4 semaines tout juste et je n'ai pas mis le cul sur une selle depuis le vendredi 17 octobre dernier... et la semaine à venir s'annonce encore bien hivernale, on n'est pas près de ne plus voir trace de neige ici à Violay... il faudra à coup sûr attendre mars... et possiblement même sa seconde quinzaine. Remarquez bien qu'il est écrit "TRACES de neige". N'allez pas colporter "il a dit qu'on ne verrait pas l'herbe avant fin mars"...

Hier soir la couche de neige était encore uniforme sur une pelouse horizontale à 5-10 m de la maison, pelouse qui ne voit jamais le soleil en février. L'épaisseur de cette couche avoisinait 5-8 cm. A cet endroit là (comme dans d'autres similaires), l'herbe est recouverte depuis le 19 janvier au matin.

Ce matin la neige est de retour, neige lourde et collante, il en est tombé environ 10 cm sur les surfaces à faible inertie thermique.

Aujourd'hui ce sera neige, les flocons descendront de plus en plus bas au fil de la journée. Nous aurons possiblement une accalmie en fin de matinée, mais des averses musclées pourraient revenir en cours d'après-midi et soirée. D'ici demain matin, une quinzaine de centimètres sont envisageables... s'il n'y a pas trop de tassement.

Demain dimanche : froid mais sec.

Lundi redoux, redoux surtout en altitude. Quelques gouttes pourraient tomber à toutes (nos) altitudes sur les coups de la mi journée. Refroidissement à partir de l'après-midi et jusqu'au lendemain matin.

Mardi : de nouveau froid et possiblement neigeux. Juste quelques flocons au dessus de 400 à 500 m.

Mercredi : copier-coller de mardi à savoir froid pour la saison, quelques flocons et une limite de non dégel entre 500 et 800 m.

Hypothétique léger redoux aux alentours de jeudi vendredi, toujours un temps pluvio-neigeux.

Rechute thermométrique envisageable pour le prochain week-end.

Le site sera progressivement actualisé.

vendredi 13 février 2015 à 7h 30.

Un peu moins de soleil hier après-midi mais un peu plus de degrés : 12.2° au plus fort.

Ce matin l'ambiance est moins douce qu'hier : 3.5° actuellement alors qu'hier la mini a atteint +6° !

Le vent a balayé la pellicule d'air froid à Andrézieux (+4°à 7h) mais n'a pas fait le job à Arthun (-0.7° à la même heure)ni à Sain Bel (-0.3°).

Aujourd'hui en montagne l'ambiance perdra 5 bons degrés sur hier, le ciel devrait demeurer sec.

La pluie arrivera la nuit prochaine et s'attardera jusque vers mardi. Certes il ne pleuvra pas continuellement mais il sera sans doute difficile de trouver une dizaine d'heures consécutives sèches.

Demain la limite pluie neige  s'établira au dessus de 1000-1200 m environ, cette altitude pourrait remonter légèrement dimanche pour descendre en dessous de 1000 m entre lundi et mardi.

Ensuite, un temps anticyclonique (soleil au moins en montagne) devrait terminer la semaine à compter de mercredi.

jeudi 12 février 2015 à 5h 30.

Journée presque printanière hier avec 11° de maxi ici.

Actuellement il fait bien plus chaud sur les hauteurs (+6.6° ici ) qu'en plaine (-4.7° à Arthun ou encore -2.2° à Bron)

Plein soleil encore pour aujourd'hui avec des maximales similaires à celles d'hier.

Vendredi les nuages reviendront mais il ne pleuvra pas. Maxis en baisse.

Gouttes pour le week-end. La limite pluie neige devrait planer entre 1000 et 1300 m de samedi à dimanche, on pourrait la voir vers 800 m mardi.

La seconde partie de semaine prochaine devrait retrouver douceur et temps calme.

mercredi 11 février 2015 à 7h 30.

Il a effectivement fait plus chaud hier qu'avant-hier mais le maximum de température associé à la journée du 10 février ne s'est pas produite hier après-midi. Ce maximum s'élève à +4.5° et est apparu cette nuit vers 3h 30.

Ce matin l'ambiance est donc douce ici à Violay (+2.5° actuellement) mais nettement plus froide en plaine (-6.2°à 7h 20 à Arthun et même -4.7° à 7h à Bron qui pourrait enregistrer ce matin sa plus basse température de l'hiver 2014-2015).

Quelques autres maximales nocturnes : +2.8° au col de la Loge, +2.2° à la République de St-Genest Malifaux et aux Sauvages, +2.3° à Graix, +2.4° à Vauxrenard.

Aujourd'hui ce sera grand soleil sur les hauteurs et probablement aussi en plaine. Des 10° peuvent être atteints sur les coteaux bien exposés.

Même type de temps demain : inversions parfois fortes le matin puis du 10° généralisé l'après-midi dans la tranche 400-800 m.

Vendredi le temps changera, il fera un petit peu moins tiède l'après-midi, sans doute pas de pluie.

Samedi des averses se produiront, elles ne seraient neigeuses qu'au dessus de 800 à 1200 m. Même chose dimanche.

mardi 10 février 2015 à 5h 30.

C'est toujours surprenant ce que l'orientation et la protection des vents (même très faibles) peut engendrer comme différence de température par un beau temps ensoleillé comme hier : ici la température maximale est montée à +3.6° tandis que sur la crête des Sauvages (même altitude à 2 ou 3 m près) et à environ 7 km à vol d'oiseau, cette même maximale ne s'est hissée qu'à -0.6°. Plus de 4° d'écart donc.

Encore de la belle lumière pour aujourd'hui après l'évaporation des quelques grisailles récalcitrantes, et en prime une température supérieure à celle d'hier.

Même genre de temps (ensoleillé et doux) pour demain mercredi et jeudi.

Vendredi l'ambiance pourrait changer, nous entrerions dans une période perturbée dans une ambiance rafraîchie, sans plus.

lundi 9 février 2015 à 8h 30.

Enfin le soleil ! Il fait certes froid ce matin (-6.2° actuellement) mais le ciel est transparent, les champs de neige des versants est sont bien éclairés.

Hier nous sommes passés près du dégel (-0.2° de maxi), aujourd'hui nous devrions enregistrer la première température positive de février. L'expression "dégeler" en météo signifie obtenir une température maximale positive, bien entendu, je ne suis pas en train de dire que ce soir il n'y aura plus une trace de neige... D'ailleurs la neige ne devrait pas trop "souffrir" de ce radoucissement.

Demain mardi le sommet de la couche froide se situera vers 800-900 m d'altitude le matin. Attendons-nous alors à des gelées matinales et à une journée ensoleillée, probablement plus douce qu'aujourd'hui.

Même type de temps pour mercredi et jeudi.

 

dimanche 8 février 2015 à 8h 30.

Toujours pas la moindre éclaircie, et ce n'est pas aujourd'hui qu'il percera le soleil... Hier a donc été la 7ème journée consécutive sans dégel, le mois de février n'a toujours pas vu la moindre minute de température positive. Ce nombre de jours (qui aurait facilement pu s'élever à 9 unités puisque la maxi des 30 et 31 janvier a été  respectivement de +0.2 et +0.1°) n'a rien d'exceptionnel ; le record haut en la matière, depuis au moins 1995 est de 17 (du 28 janvier au 14 février 2012).

Les monts du Forez ont sans doute bénéficié d'une nuit plus claire qu'ici, la température minimale de Chalmazel Bourg est descendue à -12.1 ° ; -11.5° 140m plus haut à la Gardonnanche.

Un phénomène assez exceptionnel se et s'est produit en plaine du Forez, phénomène sans doute dû à une éclaircie localisée sur Andrézieux. A 7h il faisait -7.5° à Andrézieux (alt 400 m) et -0.8° à Arthun (bord des Etangs, environ 370 m). A 8h on notait à peu près le même écart : -0.4° à Arthun et -6.5° à Andrézieux.

Aujourd'hui la liste des jours sans dégel prendra très probablement une unité supplémentaire. Il ne faut en effet pas espérer voir de température positive aujourd'hui et ce jusqu'à des altitudes assez basses : 400 m environ. A partir de la mi journée quelques flocons sont attendus jusqu'en plaine ; pas de couche significative à attendre, juste un petit blanchiment. Le vent de nord-est reprendra du souffle.

Demain l'ambiance s'échauffera un peu, la tranche 1000-2500 m devrait être à la même température (aux alentours de -2°) en cours d'après-midi. Peut-être aurons-nous ici, si le soleil le veut bien, notre première température positive de février.

Mardi après-midi, le sommet de la couche froide planera aux alentours de 1000 m, il dégèlera entre 1500 et 2500 m. Une maximale positive est envisageable par ici, elle ne serait pas très éloignée de 0°...

Mercredi le profil vertical de température redeviendra "normal" : douceur en plaine l'après-midi et isotherme 0° aux alentours de 2500 m. sans doute du soleil pour tous.

Jeudi-vendredi-samedi : léger rafraîchissement (isotherme 0° descendant de 1500 à 1000 m), mais pas d'intempérie à redouter. D'une manière générale, le soleil sera majoritaire à partir de demain lundi au dessus de 1000-1200 m et ce durant possiblement toute la semaine.

samedi 7 février 2015 à 8h 30.

Le ciel ne s'est pas dégagé cette nuit, les -10° sont donc à oublier : -5.5° ici actuellement )à Violay, -8.6° de minimale au col de la Loge, à Bron il n'a pas gelé de la nuit, ce n'est qu'à 8h que le thermomètre est passé dans le négatif (-0.2° seulement). Nous devrions voir le soleil aujourd'hui, d'ailleurs la webcam supérieure des pistes de Chalmazel montre actuellement un ciel tout bleu. La webcam du puy de Dôme (-10° actuellement à 8h 45) montre une mer de nuage au dessus de la Limagne http://wwwobs.univ-bpclermont.fr/opgc/webcam.php

Demain une bouffée d'air froid nous arrivera du nord-est en cours de journée, elle pourrait nous amener un voile gris, mais pas de flocon. La bise reprendra son souffle.

Lundi ambiance toujours froide, sans doute le retour du soleil (au moins en montagne).

Mardi les conditions anticycloniques amèneront une après-midi douce en montagne. Soleil. Même type de temps jusqu'à vendredi : douceur relative et soleil absolu en montagne, fortes gelées probables dans les coins abrités.

 

vendredi 6 février 2015 à 7h 30.

J'ai fait une erreur de frappe hier dans mes prévisions, ce n'était pas 3 flocons au m² mais 30 flocons au mm² qu'il fallait lire... ah ben oui, les chiffres et moi... et puis hein... vous avez lu la phrase sous le titre de cette page ?

Bon autant le dire franchement ça commence à sérieusement saouler ce temps là ; normalement, en février, on ressort le vélo (surtout les années Paris-Brest !), on fait des petits virons de 40-50 km, d'accord on rentre tout froid comme si on avait fait 2h de home-trainer dans le camion à Thiriet... mais on a roulé... on est content... Tsss, le premier brevet est le 21 mars... le 21 mars il faudra être capable de faire 200 km... ouh que je le sens mal le vélo pour ce printemps...

Alors hier, mis à part les 30 flocons au µm², la température est restée couchée : -7.5° au plus bas et -5.5° au pas bien plus haut (température actuelle aussi).

Ce matin la couche de neige, bien difficile à évaluer avec tout ce remue-ménage, tourne autour de 23 cm. L'ambiance reste toujours très froide et le vent de nord-est, bien qu'en atténuation, va encore nous faire ***** jusqu'à ce soir. Oui, il faudra bien attendre ce soir pour qu'il nous "chome la paix" comme on dit sans doute encore au moins à Feurs jusqu'à dimanche matin. Aujourd'hui les flocons se raréfieront, eux aussi ils nous chomeront la paix. Ce soir le ciel se découvrira et la nuit prochaine sera glaciale.

Samedi matin ce sera du -10 à gogo et du bien plus froid sur les plateaux et trous à froid de montagne, on pourrait y relever des minimales plus proches de -20 que de -15...

Soleil probable pour samedi et les sommets retrouveront la relative douceur en journée.

Dimanche : du vent et de la froidure en journée.

Lundi : encore hivernal.

Mardi les montagnes sortiront franchement du gel, reste à voir à quelle altitude montera la couche froide...

Durant toutes ces matinées à ciel probablement dégagé, de fortes gelées sont à prévoir en plaine. Pas de pluie ni flocon entre ce soir et au plus tôt mardi-mercredi prochain.

jeudi 5 février 2015 à 5h 30.

Il fera encore plus froid aujourd'hui que demain, d'ailleurs il fait actuellement -7°. Cet après-midi la température maximale devrait se situer ici entre -5 et -6° ; certes rien d'exceptionnel (pour mémoire -10° de maximale ici à Violay le 11 février 2012) mais tout de même bien froid avec cette bise qui n'a pas l'intention de lâcher le morceau. Quatre flocons par m² ne sont pas inconcevables, ils donneront une "couche" de 1 cm à la condition expresse qu'ils tombent l'un sur l'autre ce qui est hautement improbable...

Demain vendredi sera peut-être un peu moins pire en termes thermiques ; si mieux il y a, il se mesurera en dixièmes de degrés... Flocons toujours envisageables mais pas plus de 3 au m².

Samedi verra un net redoux en montagne (moins d'évolution pour la plaine). Le soleil fera son retour remarqué, peut-être pas toute la journée mais quelques heures probablement. Samedi toujours, un fugace dégel n'est pas inconcevable par ici... on mettrait un terme à 6 journées consécutives sans dégel... tout ça est du conditionnel.

Dimanche la montagne rechute et reprend froid.

Lundi mardi mercredi le thermomètre revient progressivement à des niveaux plus cohérents avec la saison. Si le ciel se découvre (ce qui semble envisageable), les PPT (plaines plateaux trous) subiront de fortes gelées nocturnes.

mercredi 4 février 2015 à 7h 30.

Hier, sans doute à la faveur d'une éclaircie nocturne, la température minimale est descendue à -15.4° à Saugues (Haute-Loire, alt 950 m). De pareilles températures (et même pires) se reproduiront probablement ces jours-ci dans les trous à froid du Massif Central.

Ce matin on observe un petit blanchiment apporté cette nuit pas la dépression qui a enneigé le sud-ouest de la France. Le thermomètre est à -5.2° sous un ciel bâché.

Aujourd'hui le vent de nord se réveillera, il nous fera fumer le paysage jusque vers vendredi soir. Nous ne devrions plus voir de flocons aujourd'hui, ou si peu.

Demain jeudi sera probablement la plus froide journée de la semaine, elle sera en effet particulièrement glaciale en montagne exposée au vent. Sur les crêts du Forez et du Pilat, le thermomètre demeurera sous -10° une partie de la journée et, avec les rafales de nord, l'indice de refroidissement éolien (température ressentie en langage peu précis) descendra sans souci sous -20. Par ici à Violay et plus généralement dans toute la tranche 700-1000m, attendons-nous à du -8 à 10° le matin et guère plus de -5 -7° en journée. De faibles mais persistantes chutes de neige nous arriveront du nord-est.

Vendredi nous gagnerons sans doute quelques degrés l'après-midi, insuffisamment pour apporter le dégel au dessus de 500 m environ. Quelques rares flocons possibles, ciel bâché très probable.

Samedi le redoux (très relatif) s'affirmera en montagne.

Dimanche-lundi verraient une possible rechute du thermomètre.

Ensuite la fiabilité chute elle aussi.

Radoucissement entre mardi et mercredi. La montagne sortira alors du gel au milieu ou en seconde partie de semaine. Tablons sur un temps calme et probablement ensoleillé, les gelées de plaine de plateau et de trou pourraient alors être sévères.

 

mardi 3 février 2015 à 8h.

Il fait un peu plus froid ce matin malgré le ciel bâché : -5.5° actuellement.

La journée sera sèche au moins jusque vers midi ; ensuite, plutôt en fin d'après-midi et/ou nuit à venir, quelques résidus neigeux soufflés par la dépression actuellement centrée sur la Catalogne pourraient nous arriver.

Demain mercredi le vent de nord-est (au sol il sera de secteur nord) se lèvera, la sensation sera glaciale. Rafales à 50-70 km/h sur les hauteurs du Beaujolais et du Lyonnais. Quelques flocons attardés le matin, s'estompant en journée.

Jeudi le vent de nord-est ne faiblira pas et le thermomètre indiquera -10° au moins au dessus de 1000 m. quelques flocons par retours d'est.

Vendredi l'ambiance ne se réchauffera pas beaucoup, encore quelques rares flocons envisageables.

Samedi le thermomètre pourrait gagner quelques degrés, nous demeurerons encore 5 bons degrés sous les normales de saison.

Ensuite l'horizon ne s'est pas tellement éclairci depuis hier, la fiabilité des prévisions n'est plus très bonne.

Tablons sur un lent, très lent radoucissement qui pourrait nous ramener des températures de saison en milieu de semaine prochaine...

lundi 2 février 2015 à 8h 30.

Les centimètres poussent doucement, il est tombé environ 8-10 cm de neige fraîche hier mais, sous l'effet du tassement, la couche actuelle n'excédait pas (à 8h 30) 22-23 cm.

Hier la journée s'est déroulée sans dégel (-1.4° de maxi sous une timide éclaircie ensoleillée de la mi journée). Ce matin le thermomètre donne du -2.5° ici ; on le trouve vers 0° en plaine du Forez et entre 1 et 2° vers Lyon.

Aujourd'hui, les averses neigeuses qui nous concernent actuellement devraient se raréfier en cours de journée. Le ciel restera probablement bâché et on ne verra pas de dégel au dessus de 600 à 800 m.

Demain mardi une dépression mobile voyagera de l'Aquitaine à la Corse, elle devrait nous pousser quelques flocons en cours ou fin d'après-midi, cette possible bouffée neigeuse pourrait se prolonger la nuit suivante et peut-être même empiéter sur mercredi. Contrairement aux dernières chutes de neige, celles-ci seraient plus faibles mais aussi plus persistantes. Pas de grands changements thermiques pour cette journée de mardi, peut-être 1 degré de moins qu'aujourd'hui.

Mercredi le vent tournera au nord-est, il fera un peu plus froid.

De jeudi à vendredi nous n'aurons peut-être pas de répit neigeux, le courant de nord-est amènera du froid de plus en plus intense et de possibles (faibles mais tenaces ?) chutes de neige par retour d'est.

L'après vendredi n'est pas encore calé. On hésite encore entre le retour progressif à un temps plus tiède et l'intensification du froid... On n'en est pas sorti de cette affaire.

dimanche 1er février 2015 à 9h 30.

Moi qui voulait sortir le vélo aujourd'hui... va falloir patienter... mais pas trop quand même car 2015 est une année Paris-Brest-Paris, alors il faut commencer à rouler en février normalement... le premier brevet (200 km) est le 21 mars... on y s'ra ben d'abord comme on dit par ici.

Le vent a tourmenté la neige cette nuit (et ce matin aussi), on mesure entre 15 et 17 cm. La température affiche -2.5°, elle devrait demeurer négative tout au long de la journée et possiblement durant une grande partie de la semaine qui s'annonce.

Aujourd'hui nous recevrons, un peu comme hier, de belles averses neigeuses sur la tête, on peut imaginer 5 à 10 cm de plus d'ici demain matin. Le vent de secteur nord-ouest ne se calmera pas.

Lundi c'est accalmie. Le vent tombera, les flocons resteront en suspend, et on pourrait voir 1 ou 2 rayons de soleil. Toujours un froid moyen avec une limite 0+ 0- entre 500 et 800 m selon les orientations et les ardeurs solaires.

Mardi la neige pourrait bien revenir, pas sous forme d'averses cette fois mais de manière plus continue. Il n'est pas impossible de recevoir entre 5 et 10 cm supplémentaires lors de cette journée.

Mercredi et jeudi le froid mordra davantage, les flocons seront en voie de disparition mercredi et seront probablement exterminés jeudi et si c'est pas jeudi ce sera vendredi... n'est pas à un jour près. Prévoyons, entre jeudi et samedi, des températures minimales généralisées entre -6 et -8°, on en trouvera probablement comprises entre -15 et -20° dans les pires trous à froid.

Une semaine entièrement blanche donc, de quoi pousser à au moins 20 unités le nombre de jours consécutifs avec neige au sol (série en cours débutée ici le 19 janvier).

samedi 31 janvier 2015 à 8h 30.

Pas de doute, on est en hiver, on y est même depuis une quinzaine de jours puisque aujourd'hui est le 15ème jour consécutif "avec gel". On dit qu'un jour est "avec gel" si sa température minimale est inférieure ou égale à zéro degré. D'accord on n' pas eu de fortes gelées, la plus basse de ces 15 dernières minis n'est que -4.6°... mais patience, le froid n'a pas dit son dernier mot...

On a retrouvé ce matin un décor franchement blanc avec ces 5 centimètres de neige

Aujourd'hui nous recevrons quelques centimètres de neige qui viendront se superposer à ceux existants, ces chutes de neige se produiront par averses possiblement soutenues. D'ici ce soir, nous pourrions avoir une dizaine de centimètres au sol.

La nuit prochaine et demain dimanche ne verront pas de changement d'ordre météorologique : ce sera froidure et neige. La seule nouveauté pourrait être le vent, celui-ci devrait en effet se réveiller la nuit prochaine, il sera encore bien présent demain. Attention donc à la très probable formation de congères (vent de secteur nord-ouest). D'ici demain soir, notre couche de neige devrait se situer entre 15 et 20 centimètres.

Lundi les averses s'estomperont probablement, l'ambiance restera froide.

Mardi pourrait être une journée neigeuse, difficile encore d'appréhender solidement la situation, on pourrait recevoir de 5 à 10 cm supplémentaires.

Mercredi, jeudi, vendredi, samedi seront des journées sèches, le grand froid s'installera ; avec ces sols enneigés, des minimales entre -15° et -20° sont probables dans les trous ou plateaux à froid tels que Chalmazel Gardonnanche, St-Genest-Malifaux, st-Just en Chevalet,...

vendredi 30 janvier 2015 à 7h 30.

On a un peu tout eu hier en terme de mauvais temps : du vent, de la neige, de la pluie (14.0 mm au relevé de ce matin). Cette journée de jeudi devait être agitée, et elle l'a été.

Ce matin le froid est revenu (-3.2° de mini provisoire) et il n'est pas près de nous lâcher. Le décor est redevenu juste blanc.

Aujourd'hui nous vivrons un régime de giboulées (plutôt cet après-midi) dans un air tourmenté et froid. Les flocons pourront descendre jusque vers 400-500 m sous de fortes averses. Par ici et plus généralement là où le décor est blanc ce matin, la pellicule neigeuse prendra quelques centimètres d'ici ce soir.

Demain samedi le temps ne changera pas : une limite de non dégel aux alentours de 500-600 m, des averses plus ou moins musclées avec des flocons pouvant aller mourir jusque vers 200-300 m d'altitude. Au dessus de 500-600 m, la petite couche de neige gagnera encore quelques centimètres (on arrivera (dépassera ?) possiblement à 10 par ici).

Dimanche le froid augmentera un peu et il ne faut pas compter voir disparaître les averses neigeuses. Les flocons pourraient atteindre les plus basses plaines et pourquoi pas les blanchir à la fin d'une averse.

Lundi pourrait (avec un gros conditionnel) être la journée non neigeuse de la séquence. Le froid persistera, on ne sera pas loin des -10° le matin sur les hauteurs enneigées.

Mardi. Attention à cette journée de mardi, elle pourrait bien être copieusement neigeuse. On a largement le temps d'en reparler en des termes plus précis.

Mercredi, jeudi, vendredi, samedi... du froid, du gros froid et du grand froid. La tendance neigeuse devrait s'estomper en cette seconde partie de semaine, le vent basculerait au nord-est et des températures glaciales seraient la règle.

jeudi 29 janvier 2015 à 5h 30.

3 flocons en matinée, une bonne heure de soleil (appréciée !) vers 14-15h poussant le mercure jusqu'à 2.5° puis une belle averse de neige vers 19h suivie d'un redoux nocturne amenant la maxi de la journée (3.2°) voilà le déroulé de la journée d'hier. Actuellement il neige, l'herbe commence à griser et la température n'a plus que 0.3° de réserve avant de devenir négative.

Aujourd'hui, les flocons de la matinée ne résisteront pas à la pluie de  l'après-midi. Sur les monts du Forez, la pluie ne devrait pas monter au dessus de 1200 m. En cours de nuit prochaine le refroidissement pourra faire voltiger un peu de neige vers 800 m aux alentours de minuit, entre 400 et 500 quelques heures plus tard.

Petit froid pour vendredi et samedi, la barrière de non dégel planera entre 700 et 1000m ; on pourra voir à tout instant une floconnade pour peu que l'on se situe au dessus de 400 à 500 m d'altitude.

Dimanche l'ambiance tombera quelques degrés, il ne faut sans doute pas compter sur le dégel au dessus de 500 ou 600m. Le risque neigeux semble plus important aussi, les centimètres commenceront à ne plus se sentir seuls au dessus de 1000 m. La neige sera magnifique à skier à Chalmazel... mais le ciel, lui, ne sera guère engageant...

Le risque neigeux augmente encore (et la température descend encore) pour lundi, mardi et mercredi. Aller plus loin dans le détail est au dessus de mes compétences ;  une dépression aussi creuse que mobile semble décidée à frapper un grand coup dans l'air froid... ça peut nous valoir de belles chutes de neige et de grosses congères... ça peut... Attendons-nous à 3 jours agités, neigeux et froids.

On ne devrait pas avoir bien moins froid en seconde partie de semaine, peut-être l'air s'asséchera-t-il car il pourrait venir du nord-est (ce n'est pas un gage de douceur ça...).

mercredi 28 janvier 2015 à 8h.

L'ambiance reste fraîche ce matin, la montagne vers 1300 m affiche entre -3 et -4°, on a environ -1° vers 800 m et de +1° à +3° en plaine selon son degré d'urbanisation.

Ce matin nous apercevrons sans doute quelques flocons au dessus de 500m d'altitude puis la fin d'après-midi verra un net radoucissement d'altitude (les thermomètres de plaine ne devraient pas sursauter). Concomitamment à ce radoucissement, une bouffée perturbée en provenance du nord ouest devrait jeter de la pluie sous les 1200 m environ.

Demain en fin de nuit l'air tiède se sera fait chasser et la limite pluie-neige aura perdu 500 bons mètres. En cours de journée, une nouvelle incursion d'air doux devrait faire remonter ce niveau au dessus de 1000 m, ce n'est qu'en soirée que l'air froid aura le dernier mot. Journée bien contrastée donc jeudi, avec des précipitations abondantes sur toutes les frontières ouest du département de la Loire ainsi que sur les reliefs du haut Beaujolais.

Vendredi samedi le froid modéré (isotherme 0° vers 700-1000 m) s'installera, il pourra neiger ou pleuvoir (limite aux alentours de 400-500 m) à tout moment de la journée, n'attendons pas a priori de grosses quantités, juste un blanchiment au gré d'une averse ou quelques centimètres sur les hauteurs.

A partir de dimanche le froid pourrait bien s'intensifier. Les incertitudes à cette échéance ne sont certes pas négligeables mais la tendance va vers un froid bien plus vif et ce jusqu'en plaine. Les risques de neige ne devraient pas pour autant s'estomper, on pourrait donc vivre un temps neigeux (à tous les étages) et froid (très froid en montagne) durant au moins la première moitié de semaine prochaine.

mardi 27 janvier 2015 à 8h30.

Sans surprise, la neige d'hier après-midi s'est muée en pluie en cours de nuit. La température maximale affectée au 26 janvier a eu lieu nuitamment et est montée à +2.6°.

Ce matin le froid revient, il fait présentement 0°. La couche de neige est encore uniforme ailleurs que sur le goudron et sur les arbres, le paysage est encore uniformément blanc.

Aujourd'hui quelques flocons seront probablement de sortie au dessus de 400 à 500 m. Le fond de l'air va continuer son refroidissement, ici, il ne dégèlera sans doute pas de la journée claire. La température maximale qui sera affectée à aujourd'hui 27 janvier sera sans aucun doute celle de 7h ce matin à savoir +1.1° ici.

Demain mercredi, après une matinée juste froide, l'ambiance s'échauffera en montagne et uniquement en montagne. L'isotherme 0° grimpera au dessus de 1500 m en soirée.

La journée sera plus perturbée jeudi. D'une manière générale la limite pluie neige se situera aux alentours de 1000-1200 m en cours de matinée puis descendra progressivement durant l'après-midi jusqu'à avoisiner 400 m en soirée suivante.

Nous débuterons à partir de vendredi une (probablement longue) période assez froide où les redoux pourraient être inexistants. Les chutes de neige seront sans doute assez persistantes et le mercure descendra au fil des jours.

lundi 26 janvier 2015 à 8h30.

Le soleil d'hier n'a fait que quelques apparitions très discrètes derrière un voile nuageux. La température maximale est restée négative (-0.6°) et la couche de neige (environ 10 cm) n'a pas évolué.

Actuellement il neige faiblement par -1.6°, le sol a été reblanchi. Aujourd'hui nous devrions voir quelques flocons en matinée puis une neige un peu plus soutenue à partir du milieu ou fin d'après-midi. avec le réchauffement d'altitude, la plaine du Forez et Bassin Roannais verront rapidement la pluie (en milieu d'après-midi), l'air froid résistera un peu plus longtemps sur le Lyonnais. Par ici sur nos montagnes d'entre Rhône et Loire, on devrait mesurer entre 5 et 10 cm de neige fraîche d'ici ce soir 18-19h et dans la tranche 700-1000 m. En soirée, la pluie montera jusque vers 1000 m, ce redoux perdurera jusqu'à la minuit. En seconde partie de nuit, l'air se rafraîchira de nouveau et les flocons (plus très nombreux) voltigeront de nouveau aux alentours de 800-1000 m.

Mardi matin au lever du jour, le froid sera revenu et quelques flocons s'attarderont au dessus de 400 à 500 m. Quelques faibles floconnades sont probables en cours de matinée, elles disparaîtront dès la mi journée. Tablons sur une journée froide en montagne, la température maximale de ce mardi aura probablement lieu le matin à 7h et les reliefs situés au dessus de 700-900 m ne devraient pas voir de dégel ensuite.

Mercredi de l'air doux affluera en altitude, la plaine ne décèlera pas ce net radoucissement ; l'isotherme 0° trouvera son plus haut en milieu de nuit de mercredi à jeudi. Pas ou peu de précipitations pour cette journée de mercredi.

La pluie ou neige débarquera sans doute dans la nuit de mercredi à jeudi ; on ne trouvera les flocons qu'au dessus de 1100-1200 m dans un premier temps puis, au fil de la journée, cette limite devrait s'abaisser, on pourrait la trouver vers 800-1000 m en début de matinée, plus bas encore en soirée. Le déroulé de ce jeudi est encore bien incertain, où se trouvera précisément la limite pluie-neige ? quelles quantités de précipitations sont à attendre ? On a encore quelques jours pour répondre plus précisément à ces questions.

Paradoxalement, la journée de vendredi présente a priori moins de mystères. Le froid devrait (durablement) s'installer et les flocons pourront descendre d'un cran supplémentaire.

Après ?

Après le déroulé semble assez fiable, nous irions vers une intensification progressive du froid, la neige pourrait être omniprésente à toutes altitudes... et ça jusqu'à au moins le milieu de semaine prochaine. Certes l'ambiance ne serait a priori pas glaciale (comme en février 2012 par exemple) mais nettement plus humide, la neige devrait faire parler d'elle dans les prochains 10 jours.

dimanche 25 janvier 2015 à 9h.

Aujourd'hui dimanche le temps restera froid mais on pourrait apercevoir le soleil de temps à autre, surtout en plaine. Actuellement le thermomètre varie entre 0 et +1° en plaine du Forez, entre +1 et +2° sur la plaine Lyonnaise, entre -3 -4° vers 800-1000 m d'altitude et entre -6 et -7° vers 1200-1400 m. Selon les versants et l'activité du soleil, la limite de non dégel aujourd'hui variera entre 500 et 700 m.

Demain lundi nous retrouverons un temps gris et floconneux. En fin d'après-midi, les flocons jusque là anecdotiques pourraient se multiplier, essentiellement sur le nord de nos départements. Un réchauffement d'altitude se produira en cours de soirée et nuit, la neige devrait alors se liquéfier à basse altitude. Il n'est malheureusement pas facile de cerner précisément la limite pluie-neige lors du pic de "douceur" nocturne... Je ne pense pas qu'il pleuve au dessus de 1200-1300 m et il devrait assurément pleuvoir en dessous de 800-900 m... Voilà, vous avez la fourchette d'incertitude.

Cet éclat de douceur ne durera pas, dès mardi matin l'air froid reviendra en altitude et s'il reste quelque chose à précipiter, ce sera de la neige jusque vers 500-600 m. Journée grise et froide à suivre.

Mercredi nous conserverons ce temps froid en montagne et presque doux (le matin) en plaine. Pas de précipitations.

Jeudi l'ambiance s'adoucira en montagne et les précipitations pourraient être abondantes. Là encore,  bien malin est celui qui est actuellement capable de cerner l'altitude pluie-neige pour cette journée. Ceci dit, il semble que là encore, tout se passe en neige au dessus de 1100-1300 m. En dessous, il faudra voir... on pourrait avoir de la grande pluie froide suivie dans l'heure par de grosses bourrasques neigeuses et ce dans la fourchette 600-1000 m. Quoi qu'il en soit, attendons-nous à un sale temps d'hiver pour cette journée de jeudi.

Vendredi samedi l'atmosphère devrait se refroidir, les précipitations (neigeuses à presque tous les étages ?) seront encore bien présentes.

Après ?

Après, c'est-à-dire pour les premiers jours de février, la tendance (fragile évidemment) va vers une intensification du froid.

samedi 24 janvier 2015 à 8h 45.

Le paysage est figé depuis quelques temps : -2.6° de température maximale pour hier et -4.5° actuellement.

N'attendons pas le soleil aujourd'hui, nous aurons un ciel gris et quelques flocons tout au long de l'après-midi. Actuellement, les premiers flocons (très clairsemés) arrivent sur les monts du Bourbonnais, on en verra ici probablement avant midi. Ces chutes de neige, très faibles, arriveront juste à griser la plaine et, peut-être, à reposer 2 ou 3 cm sur les reliefs. Côté thermomètre, on ne verra toujours pas de température positive au dessus de 500 à 700 m.

Même type de temps pour demain dimanche. Attendons-nous à une journée froide et grise, il ne dégèlera probablement pas au dessus de 400-500 m d'altitude.

Le changement ne sera pas pour lundi : matinée froide puis quelques flocons sans prétention en journée. Un passage neigeux plus significatif est entrevu pour la soirée, avec le radoucissement d'altitude, il semble que ces flocons du soir puissent se transformer, sous 1000 m, en pluie de la nuit. Attention donc à la circulation entre la fin d'après-midi et la nuit.

Ce radoucissement ne durera pas, dès mardi matin quelques flocons voltigeront de nouveau sur nos modestes reliefs.

Pas de pluie ni neige pour mercredi sous une température de saison.

Nous entamerons probablement une période humide et agitée à compter de jeudi. Il faut attendre, durant toute cette seconde moitié de semaine (et même au delà ?), à un temps soit neigeux soit pluvieux. Si redoux se produit, il ne durera pas plus de quelques heures. Nos montagnes devraient faire le plein de neige, au moins au dessus de 1000 m, et possiblement aussi en dessous.

L'hiver tient bon.

vendredi 23 janvier 2015 à 8h 30.

Le petit dégel d'hier (+0.6° de température maximale) a humidifié la neige mais pas déchargé les végétaux. Cette nuit quelques flocons ont juste remis une couche de blanc.

Ce matin l'ambiance est presque froide sur les hauteurs (-3.5° actuellement ici à Violay) mais encore assez douce en plaine (entre 0 et 1° sur le Forez et Roannais, entre 1 et 2° sur le Lyonnais). Quelques minimales nocturnes : +1.5° à Bron, +1.1° à St-Georges de Reneins,  +0.4° à Charlieu, -0.1° à Andrézieux, 0° à St-Léger, --0.4° à St-Germain sur l'Arbresle, -0.5° à Boën, -2.2° à Machézal, -3.2° à Grammond, -3.6° aux Sauvages, -6° au col de la Loge, L'ambiance grise de ce matin a de grandes chances de s'étirer tout au long de la journée, quelques flocons ou bruines floconneuses pourront se produire sous un ciel bâché. Avec si peu de lumière, la température n'évoluera pas beaucoup : tablons sur une altitude de non dégel aux alentours de 600-800 m.

Un petit peu de lumière n'est pas exclue pour demain samedi, mais ce sera le matin et que le matin. en tout début d'après-midi, une bouffée neigeuse (à toutes altitudes) abordera le département de la Loire par le nord-ouest. Comme dit dans le précédent édito, cette perturbation ne devrait pas véhiculer de fortes chutes de neige ; attendons-nous à un simple saupoudrage en plaine et à quelques centimètres (moins de 5) sur les hauteurs de la Madeleine, Forez, Beaujolais. Pas de dégel au dessus de 600-800 m.

Dimanche le froid appuiera, pas ou peu de flocons mais une probable journée sans dégel jusque vers les 300-400 m d'altitude.

Pluie et neige pour lundi. Un net radoucissement (uniquement perceptible en montagne) se produira dans la nuit de dimanche à lundi. Ce réchauffement sera accompagné de précipitations significatives qui donneront probablement une bonne dizaine de centimètres de neige fraîche sur les monts du Forez et Pilat au dessus de 1200-1300 m. La nature des précipitations en dessous de cette altitude moyenne est, à ce stade, encore bien difficile à cerner.

Mardi le réchauffement aura vécu et le froid s'installera de nouveau.

Il est bien difficile d'assurer quelque chose de fiable pour la suite. La tendance irait vers un radoucissement dont l'ampleur et la durée restent à fixer. Une chose semble cependant assez claire : le temps ne s'assagira pas, nous aurons en effet très probablement de bonnes précipitations avant la fin du mois.

jeudi 22 janvier 2015 à 6h 30.

13 cm de neige sur la planche ce matin ; je dis bien sur la planche car les surfaces à forte inertie thermique (goudron par exemple) ont été recouvertes de moins de 10 cm. Cette neige est tombée sans vent, les végétaux sont particulièrement bien garnis, si le soleil se montre aujourd'hui (hum hum...), il y aura de belles photos à prendre.

Hier a été une nouvelle journée sans dégel (-0.4° de maximale).

Aujourd'hui quelques flocons voltigeront encore de temps à autre ce matin, ils ne devraient pas beaucoup augmenter la couche au sol. L'ambiance ne s'échauffera pas tellement : prenez la température actuelle, ajoutez-lui 1 ou 2 degrés et vous aurez celle de cet après-midi si le soleil ne perce pas (ce qui est probable).

Demain nous aurons le même type de temps avec encore un peu moins de neige : 3 flocons de ci de là et une température hésitante entre le très frais et le froid.

Samedi, la perturbation évoquée en provenance de l'ouest devrait être  à bout de souffle en arrivant par ici. Anticipons tout de même quelques faibles chutes de neige qui pourraient persister sur les reliefs.

Il fera un peu plus froid dimanche où quelques floconnades pourraient rythmer la journée. L'altitude de non dégel pourrait alors descendre jusque vers 400 m.

 

mercredi 21 janvier 2015 à 8h.

hier a été la première journée sans dégel de l'année civile ici à Violay : -0.3° de maximale.

Aujourd'hui nous partons sur les mêmes bases, le ciel ne verra pas la moindre éclaircie, l'ambiance demeurera juste froide et de petites mais persistantes chutes de neige pourront se produire à presque toutes les altitudes. Un temps de janvier en fait.

En soirée et la nuit prochaine les floconnades pourraient prendre un peu plus de vigueur.

Demain matin la couche de neige pourrait enfin approcher des 7-10 cm ici à Violay. Le reste de la journée verra la disparition des floconneries, l'après-midi sera probablement moins froide que les deux précédentes, on peut raisonnablement tabler sur des maximales positives en dessous de 1200 m environ.

Le retour de la neige ne semble pas calé pour vendredi ; le froid ne désarmera pas, il pourrait même nous enlever 2 ou 3 degrés et faire tomber la limite de non dégel aux alentours de 600-800 m.

Samedi est la journée à surveiller. Une bouffée neigeuse (à tous les étages) en provenance de l'ouest devrait concerner nos départements (et y stationner 24 h ?). Rien n'est encore figé à cette distance, attendons-nous cependant à rencontrer du mauvais temps hivernal pour ce début de week-end.

La suite est encore plus hasardeuse sur le front des précipitations... attendons donc encore quelques temps avant d'avancer quoi que ce soit. Toutefois, ne comptons pas voir s'adoucir l'atmosphère, le froid devrait même s'intensifier en cours de week-end, la plaine pourrait fort bien vivre une ou deux journées sans dégel.

Et après l'incertain, que voyons-nous ?

On ne voit pas de temps calme en cette fin janvier et même en début de février. La montagne, si longtemps privée de neige, devrait voir ses stocks blancs augmenter sensiblement durant les (au moins ?) 10-12 prochains jours. A moyenne altitude (entre 500 et 1000 m), le décor pourrait être plus souvent blanc que vert.

mardi 20 janvier 2015 à 8h.

La neige d'hier n'est pas arrivée jusqu'ici (et encore moins au nord). Hier donc le sol est resté vert toute la journée. Alors où étaient-ils les 10 cm des prévisions ? Ils étaient dans les monts du Lyonnais : 10-11 cm à St André la Côte, même chose à l'Aubépin, environ 5 cm à St-Martin en Haut... La remontée neigeuse est donc restée bloquée au sud de la Brévenne. Le Pilat a lui aussi reçu 10-15 cm entre St-Genest Malifaux et la croix de Chaubouret.

Ce matin le sol est juste blanc, il fait -1.2°. La journée restera simplement froide, nous aurons probablement quelques flocons de temps à autre, rien de très gênant, pas de quoi ajouter 1 cm.

Demain le temps ne changera pas beaucoup, on pourrait bénéficier d'un (ou de 2 si le soleil le veut bien) degrés en plus, les maximales des plaines avoisineraient 6-7°.

Dès la nuit de mercredi à jeudi quelques faibles précipitations neigeuses (au dessus de 500 - 800 m) devraient revenir. Tablons sur un temps faiblement neigeux pour jeudi au dessus de 500 à 800 m.

Rien de bien spécial à signaler entre vendredi et dimanche, l'ambiance pourrait fraîchir à l'entrée du week-end et quelques flocons sont toujours probables.

lundi 19 janvier 2015 à 5h 30.

A cette heure-ci, la neige et pluie concerne le sud de nos département ; Lyon et St-Etienne sont sous les précipitations.

Prévoyons une journée humide et fraîche, la limite pluie neige se situera entre 300 et 600 m. Les monts du Lyonnais et le Pilat devraient recevoir une quantité de neige appréciable, sans doute 10 cm vers 600-700 m et possiblement 20 ou 30 dès 1000 m. La trajectoire de cette remontée de sud est assez difficile à évaluer ; les monts de la Madeleine et le Bourbonnais pourraient demeurer en marge, il n'est pas dit non plus que la neige remonte jusque vers les monts du Beaujolais...

Du froid modéré est ensuite prévu pour toute la semaine.

dimanche 18 janvier 2015 à 8h 30.

Contrairement à ce que je pensais, il gèle de partout ce matin, le ciel étant resté découvert cette nuit. Les minis s'étagent entre -1 et -10° : -1.1° à Chiroubles, -3.6° à Andrézieux, -5.7° à Arthun, -2.7° à Bron, -10.1° à Chalmazel Gardonnanche, -4.1° à Roanne aérodrome et St-Georges de Reneins, -2.5° à St-Chamond aéro.

Aujourd'hui nous devrions bénéficier d'une bonne lumière (sans pour autant avoir un ciel tout bleu), la température sortira du gel en dessous de 1000 ou 1200 m. L'agglomération lyonnaise et le Val de Saône resteront assez frais, le thermomètre atteindra sans doute 7-9° dans le sud de la plaine du Forez.

L'épisode perturbé annoncé depuis quelques jours pour demain lundi est de plus en plus probable. Le petites chutes de neige pourraient se produire dès la fin de nuit sur une moitié sud du département de Loire et Rhône. Cette bouffée neigeuse s'intensifiera en cours de matinée. En ciblant principalement les reliefs d'entre Pilat et Beaujolais. Les monts de la Madeleine et ceux du Bourbonnais seraient épargnés par cette remontée de sud. Tablons sur une limite pluie-neige aux alentours de 400-500 m et sur une tenue au sol au dessus de 500-600 m. Ici à Violay et plus généralement dans la fourchette 800-1000 m, la couche de neige pourrait atteindre 10 cm.

Mardi et mercredi le froid modéré restera bien campé sur ses positions. La montagne ne dégèlera pas au dessus de 800-1000 m.

Une nouvelle bouffée neigeuse (dont l'intensité reste à jauger) est envisageable entre mercredi soir et jeudi.

Le froid, toujours retenu, ne partira pas avant dimanche prochain (ce qui ne veut pas dire qu'il fera doux lundi !).

samedi 17 janvier 2015 à 8h.

25.3 mm de pluie ici à Violay, c'est un bon arrosage mais cette lame d'eau fait partie des plus faibles du secteur. Le cumul le plus extraordinaire est du côté de Bron puisqu'il s'élève à 45.4 mm ; cette lame pourrait paraître assez banale entre mai et octobre, mais elle constitue le nouveau record mensuel ! Jusqu'à hier, le cumul de précipitations le plus élevé en 24h (et de 6h TU à 6h TU) était le 36.9 mm du 23 janvier 1948. Andrézieux a reçu 30.6 mm ; ce nombre n'est pas le record mensuel car depuis 1947, janvier a connu 2 abats (toujours sur 24h évidemment) plus importants : 45.4 mm le 6 janvier 1994 et 65.2 mm le 24 janvier 1948.

Comme pressenti, la neige n'a pas réussi à tenir par ici hier soir, c'est seulement ce matin qu'une averse a à peine poudré le paysage. Dans les monts du Lyonnais, les précipitations d'hier soir étaient plus abondantes qu'ici et une couche de neige de quelques centimètres a réussi à se former du côté de l'Aubépin par exemple. La webcam du bas des pistes de Chalmazel (1100 m alt) montre ce matin une couche d'à peine 5 cm qui a du mal à masquer les touffes d'herbe.

Aujourd'hui nous vivrons, en montagne, probablement l'après-midi le plus froid de ce mois de janvier. En plaine le soleil devrait revenir en milieu de journée mais les reliefs pourraient conserver quelques nuages. Quelques averses floconneuses sans aucune prétention centimétrique sont probables au dessus de 500-600 m principalement en première partie de journée. Au dessus de 800 à 1000 m la journée se déroulera sans dégel.

Demain dimanche l'ambiance demeurera fraîche. Le (petit) gel matinal pourrait épargner la plaine et se restreindre aux altitudes supérieures à 500-800 m, ensuite la journée ne verra plus de flocons. On peut espérer un peu de soleil entre deux nuages. Au dessus de 1200-1300 m la journée pourrait de nouveau se dérouler sans dégel.

Il faudra surveiller la météo pour la journée de lundi. Une bouffée pluvio-neigeuse semble décider à remonter du sud. Prévoyons une journée possiblement neigeuse au dessus d'une altitude qu'on aura du mal à cerner précisément, disons que 500-800 m pourrait être un ordre de grandeur.

Mardi le froid s'intensifiera et apportera des températures négatives à tous les étages, la limite de non dégel s'abaissera.

Du froid modéré (et surtout présent en montagne) semble vouloir finir la semaine.

vendredi 16 janvier 2015 à 7h 30.

On a effectivement approché les records de douceur journaliers à moins de 2° hier : par exemple à Bron il a fait 14° de maximale pour 15.8° de record journalier (15 janvier 1975). A St-Exupéry (début des relevés en avril 1975), les 13.7° d'hier battent même le précédent record journalier (qui datait de 1993). A Andrézieux, la douceur à certes été remarquable (13.9° de maximale pour 6.6° de normale lors d'un 15 janvier) mais le record journalier (16.8° en 1955) n'a pas été inquiété.

Cette nuit a été extraordinairement douce, la température mini nocturne (d'hier 19h à ce matin 7h) à Andrézieux est de 10.7° (record journalier 10.8° en 1975 et record journalier bas -23° en 1985) ; cette même minimale n'est pas descendue cette nuit en dessous de 12.3° à Bron (record journalier et mensuel de 13.2° en 1939). En journée, la température descendra sous ces minis nocturnes.

Décidément, on dirait que le rafraîchissement traîne des pieds pour arriver chez nous... oui, c'est un froid qui n'est pas très chaud pour venir... Les flocons alors hier prévus pour ce soir risquent fort de reporter leur venue, je ne pense pas qu'on voit tomber de neige aujourd'hui en dessous de 1000 m.

Samedi matin l'ambiance se sera suffisamment refroidie pour se permettre quelques floconneries à relativement basse altitude : des floconnades au dessus de 500 m semblent probables mais n'auront cependant pas la force de griser le paysage de nos vieilles montagnes d'entre Rhône et Loire.

Le froid annoncé pour la semaine à venir ne sera pas très mordant. Une bouffée pluvio-neigeuse est vaguement entrevue pour la nuit de dimanche à lundi et/ou la journée de lundi. Cette remontée de sud pourrait poser quelques centimètres de neige au dessus de 1000 m, il reste à voir ce qu'il se passera dessous.

Ensuite, il semble que l'ambiance veuille demeurer juste fraîche, assurant des températures à peu près de saison, peut-être un cran en dessous sur les hauteurs.

jeudi 15 janvier 2015 à 8h.

Encore une journée de grande douceur aujourd'hui, surtout en montagne. Les températures maximales de plaine ne seront pas très éloignées des records, une distance de 2 degrés semble probable. Prévoyons des 15° au meilleur de l'après-midi en plaine Lyonnaise et du Forez.

Demain nous changerons de temps. La fraîcheur prévue pour demain a pris, cette nuit, un peu de retard sur les prévisions d'hier. L'essentiel des précipitations se fera sous forme liquide en dessous de 1000 m d'altitude. Ici à Violay et plus généralement au dessus de 800 m environ, nous ne devrions voir un flocon qu'en (début de ?) soirée. Ne comptons pas alors sur un blanchiment en dessous de 900-1000 m. Température fraîche durant la nuit suivante avec une limite pluie-neige qui pourrait s'abaisser jusque vers 400-500 m en fin de nuit.

Samedi quelques résidus neigeux pourraient finalement arriver à griser le paysage dans la tranche 600-800 m. Les flocons descendront assez bas mais ne devraient pas tenir sous les 600 m. Journée presque froide, sans doute pas de dégel au dessus de 900-1000 m.

Du froid est probable pour toute la semaine prochaine, quelques passages perturbés pourraient enfin réussir à blanchir nos reliefs à partir de 500-700 m. Ce froid devrait surtout concerner la montagne où la barrière de non dégel devrait fluctuer entre 700 et 1200 m. La plaine pourrait être, au moins dans un premier temps de dimanche à mardi), placée hors gel.

mercredi 14 janvier 2015 à 7h 45.

La douceur s'atténue aujourd'hui, reprend demain et s'effondre après-demain.

Les pluies actuelles ne doivent pas faire illusion : on n'aura que quelques gouttes aujourd'hui, il faudra attendre vendredi pour voir la première pluie conséquente de l'année. Aujourd'hui donc nous verrons quelques averses défiler de l'ouest en cours de journée, la fraîcheur revient sur les hauteurs tandis que les plaines bénéficieront encore de températures confortables pour l'époque de l'année : sans doute plus de 10° en pointe dans les meilleurs cas (agglomération lyonnaise et montbrisonnaise). Des flocons incapables de blanchir tomberont au dessus de 1200 à 1300 m.

Demain jeudi le ciel redeviendra sec et l'ambiance poussera quelques degrés de plus en montagne ; la plaine conservera ses 10-11° l'après-midi.

Vendredi le temps changera pour de bon. La pluie débutera probablement en fin de nuit dans une ambiance encore douce. Rapidement le fond de l'air se refroidira et la neige pourrait ne pas attendre la fin d'après-midi pour apparaître au dessus de 800 1000 m.

Samedi l'ambiance sera enfin froide en montagne, mais juste en montagne ; il n'est pas dit qu'il gèle sous 400 m alors qu'il pourrait bien ne pas dégeler au dessus de 1000 m.

De dimanche à au moins mardi nous conserverons probablement ce temps froid, on pourrait même perdre quelques petits degrés au fil des jours ; l'altitude limite de non dégel pourrait descendre en dessous de 1000 m.

mardi 13 janvier 2015 à 8h 15.

On a effectivement eu une belle voire très belle (là, belle = grosse, on n'est pas à la fashion week ici) amplitude thermique hier. Avant d'avancer les chiffres, il faut rappeler ce qu'est une amplitude thermique journalière : il s'agit de tempé maxi du jour moins tempé mini du jour.

A Andrézieux, cette amplitude est montée à 17.1°... ça ne vous fait ni chaud ni froid ? Sachez alors que la moyenne des amplitudes journalières des 68*31=2108 jours de janvier entre ceux de 1947 et ceux de 2014 ne s'élève qu'à... 7.1°. On était donc hier, à Andrézieux, 10° au dessus d'une amplitude "normale" de janvier. Comme je vois que vous aimez les chiffres et comme ici on est précis de chez précis (on n'est pas sur Babole-météo.com) je vais même vous donner le plus grande amplitude journalière relevée à Andrézieux lors d'un mois de janvier... Cette ampli max est de 23.5° ! elle est apparue en fin de vague de froid de janvier 1985, le 17 janvier 1985 plus exactement, il avait fait ce jour là une mini de -21.1° et une maxi de +2.4°.

Et notre fameuse Chalmazel Gardonnanche ? on l'avait laissée hier matin sur une mini provisoire de -7°... Alors cette mini de -7° s'est transformée de provisoire en définitive mais la maximale n'a pas tout à fait atteint 13° comme raconté dans l'édito d'hier... non, cette maxi n'a fait "que" 12.8°, on n'a donc pas atteint les 20° d'amplitude...

Ici à Violay on a eu 15° d'amplitude, ce qui est considérable pour le lieu et la période de l'année. Ici, la moyenne des amplitudes quotidiennes de janvier de ces 20 dernières années ne s'élève qu'à 5.5°, mais surtout cette valeur de 15° est la plus forte enregistrée depuis au moins 1995 durant un mois de janvier (14.5° le 8 janvier 2013 pour le précédent record).

Cette nuit a été particulièrement douce sur les hauteurs, la minimale nocturne de la station de Chalmazel Gardonnanche (alt 990 m) s'est établie à +8° tandis que celle d'Arthun est descendue à -5.4°.

Ce matin les lyonnais ont pu assister à un événement rarissime : il faisait, à Bron, -2.5° à 6h puis le vent de sud s'est levé et a propulsé le thermomètre à 7.5° à 7h, soit un réchauffement de 9.5° en 1 heure de temps ! a st-Exupéry, ce balayage d'air froid a eu lieu un peu plus tôt : -1° à 5h et +5.4° à 6h.

Ça va, vous en avez assez des chiffres ? on peut passer aux choses pas sérieuses maintenant ?

Alors soleil pour aujourd'hui, la plaine gagnera probablement quelques degrés sur hier (surtout le lyonnais qui est resté hier dans une relative fraîcheur (10.1° de maxi)) on devrait avoir 3 ou 4 degrés de plus cet après-midi à Lyon. En plaine du Forez les températures maximales avoisineront celles d'hier et en montagne on pourrait assister à un léger repli de ces températures.

Demain mercredi quelques gouttes tomberont dans un air bien rafraîchi en montagne ; la plaine pourra prétendre à des maximales aux alentour de 9-10° tandis que l'isotherme 0° se situera aux pourtours de 1500 m d'altitude.

Jeudi la montagne regagnera les degrés perdus la veille, la plaine renouera avec des maximales comprises entre 12 et 14°. Il ne pleuvra pas.

Le changement de temps entrevu pour vendredi prend de la consistance. Vendredi il devrait enfin pleuvoir de manière consistante, le cumul pourrait dépasser 10-15 mm ce qui est pour l'instant inédit en 2015 (moins de 8 mm de cumul ici à Violay depuis le début de l'année). Ces pluies s'accompagneront d'un net refroidissement et le flocons apparaîtront rapidement au dessus de 1200-1300 m. En toute fin de journée, la limite pluie neige pourrait descendre aux environs de 600-800 m d'altitude.

Ensuite l'ambiance devrait demeurer juste froide en montagne et à peine fraîche en plaine. Malgré le froid retrouvé, il n'est pas dit que les chutes de neige tant attendues sur les hauteurs se produisent...

lundi 12 janvier 2015 à 7h 15.

Il gèle faiblement ce matin : -1.5° ici et actuellement, environ -6-7° dans les trous ou plateaux à froid tels que St-Just en Chevalet ou Chalmazel Gardonnanche, -3° en plaine du Forez mais, comme prévu, les sommets baignent dans l'air doux. A 6h il faisait +2.2° au col de la Loge, +0.8° à 7h au col du Béal, +1.1° à la même heure à Graix.

Aujourd'hui sera une belle journée lumineuse, l'amplitude thermique sera importante (pour l'époque de l'année) dans les lieux habituels comme par exemple le micro plateau de Chalmazel Gardonnanche (-7° de mini provisoire et probablement au moins 13° cet après-midi). Dans le sud de la plaine du Forez, les 15° semblent envisageables cet après-midi, ne comptons pas sur bien plus de 9-10° sur le Lyonnais.

Demain mardi la douceur fléchira en montagne (l'isotherme 10° pourrait tout de même monter jusque vers les 800-1000 m !), la plaine du Forez conservera des températures maximales à peu près similaires à celles d'aujourd'hui (peut-être 1 ou 2 degrés de moins) et le bas Lyonnais enregistrera quant à lui un sensible radoucissement.

Médiocre rafraîchissement pour mercredi et jeudi, avec des maximales encore au alentours de 10° en plaine. Quelques gouttes devraient mouiller mercredi, possiblement aussi le lendemain en fin de journée.

A partir de vendredi semble se dessiner un refroidissement d'altitude. La montagne devrait enfin retrouver des températures de saison en cette toute fin de semaine et début de suivante. Prévoyons quelques journées sans dégel au dessus d'environ 1000 m sous un ciel probablement gris et possiblement (faiblement ?) neigeux.

dimanche 11 janvier 2015 à 8h 30.

Elles étaient bien trop timorées mes prévisions des jours derniers relatives à hier samedi. Le record journalier de haute maximale a non seulement été battu (en plaine) mais le record mensuel a lui aussi été effacé des tablettes, et ça je ne m'y attendais pas.

Le thermomètre est monté à 20° hier à Andrézieux ; depuis le début des relevés (1er avril 1946) on n'avait jamais enregistré de pareille température lors d'un mois de janvier, le précédent record (mensuel donc) était le 18.6° des 6 janvier 1999 et 30 janvier 2002. A Bron, où le début des mesures date de 1921, on a eu hier 19.1° ; le précédent record mensuel était le 18.5° du 30 janvier 2013. A l'aéroport St-Exupéry, la maximale d'hier est montée à 20.4°, là encore c'est du jamais vu, lors d'un mois de janvier, depuis au moins celui de 1975, l'ancien record mensuel datait du 30 janvier 2013 et valait 17.9°.

Sur les hauteurs, il a certes fait très doux hier mais les températures maximales étaient loin des records ; par exemple ici à Violay où les séries ne remontent qu'au 1er janvier 1995 (seulement 20 ans donc), la maximale d'hier a été de 14.8° alors que le record haut mensuel est de 17°.

Une mauvaise prévision ne va jamais seule, celle pour ce matin était aussi un peu à côté de la plaque. Certes il fait froid à présent, certes il a ici neigé entre 8h et 8h 30, mais le blanchiment attendu aux pourtours de 800 m ne s'est pas produit. Actuellement la température affiche 0.5° et la zone perturbée a déjà déserté le secteur. Nous aurons peut-être quelques averses ponctuelles d'ici ce soir, mais il m'étonnerait qu'elles soient capable de faire virer le paysage au blanc.

Quoi qu'il en soit, le refroidissement vis-à-vis d'hier sera remarquable, il fera probablement 14-15° de moins aujourd'hui à 15 ou 16h qu'hier à la même heure.

Ensuite le déroulé météo semble se conformer à ce qui a été écrit hier, à savoir un monumental réchauffement embrayé dès cette nuit en montagne (il gèlera en plaine demain matin mais fera 10° de plus sur les hauteurs). Demain après-midi les températures de plaine avoisineront celles de montagne en se situant nettement au dessus de 10° (14-15° en plaine du Forez mais nettement moins sur le Lyonnais et Val de Saône qui pourraient avoir du mal à se défaire du brouillard).

Mardi ce sera douceur modérée pour tout le monde (12-13° de maxi en plaine).

Mercredi jeudi, sous un ciel probablement couvert et faiblement pluvieux, les températures reviendront à la raison, il fera encore trop doux pour la saison mais seulement de quelques petits degrés.

Nous devrions assister à un refroidissement progressif entre vendredi et au moins lundi suivant. Ne craignons pas le grand froid (surtout pas en plaine) mais on pourrait tout de même enregistrer quelques journées neigeuses et sans dégel au dessus de 600 à 900 m d'altitude.

 

samedi 10 janvier 2015 à 8h 30.

Énorme douceur en cette fin de nuit : 10.5° (maxi affectée au 9/01/2015) ici à Violay vers 4h ce matin !

Voici quelques autres maximales de cette nuit, températures qui se sont donc produites entre hier 19h et ce matin 7h, ces valeurs sont de plus les maximales affectées au 9/01/2015 c'est-à-dire qu'elles sont encore plus élevées que les maximales diurnes d'hier (celles obtenues entre hier 7h et hier 19h) : St-Léger 14.7°, St-André d'Apchon 14.6°, Charlieu 14.2°, Blacé 13.5°, St-Just en Chevalet 12.5°, Andrézieux et Machézal 12°, Chalmazel Bourg 11.1°, St-Georges de Reneins et les Sauvages 10°.


Sans surprise, il fera chaud (pour la saison) aujourd'hui. Les plus hautes maximales approcheront des 16-17° soit le niveau du record journalier.

Demain en cours de nuit l'ambiance sera encore anormalement douce, surtout en plaine qui pourrait mesurer des 9-10° vers 2-3h du matin. Un brusque refroidissement arrivera en début de matinée. Il pleuvra aux dernières heures sombres puis la neige tombera au dessus de 600 m environ en début de matinée. Les sols seront à la fois tièdes et mouillés, la prise au sol des flocons ne se fera qu'au dessus de 700-900 m. L'épisode neigeux ne devrait pas durer bien longtemps (1 heure ?), ne nous attendons donc pas à une épaisse couche de neige, mais juste à un blanchiment au dessus de 800 m environ. L'ambiance sera froide l'après-midi, nous aurons perdu une grosse douzaine de degrés en l'espace de 24h.

Le radoucissement de lundi sera tout aussi brutal que le refroidissement de la veille, surtout en montagne. Il gèlera lundi matin en plaine mais certainement pas sur les plus hauts sommets qui baigneront déjà dans de l'air très doux. La douceur reviendra en plaine durant l'après-midi avec des 12-13° en plaine. L'après-midi aux alentours de 800-1000 m, le thermomètre devrait dépasser 11-12°.

Mardi la douceur déclinera légèrement en montagne, elle s'affirmera en plaine.

Mercredi jeudi on ne pourra plus parler de réelle douceur, mais pas encore non plus de froid.

A partir de jeudi, il semble que l'on glisse vers une période froide et probablement humide. Il pourrait en effet faire de plus en plus froid au fil des jours de cette seconde partie de semaine. Des températures négatives tout au long de la journée sous un ciel de neige pourrait bien être notre programme météo, au dessus de 500 à 800m, durant la fin de semaine.

vendredi 9 janvier 2015 à 5h 30.

Il y a eu de la belle température hier, plus chaude que ce à quoi je pensais : 13.4° à Andrézieux, ce n'est que 3.4° de moins que le record journalier... 13.4° aussi à Lucenay, 13.1° à St-Chamond aéro et St-Exupéry, 12.8° à St Léger, 12.5° à Bron, 8.6° aux Sauvages, 8.4° ici à Violay.

Aujourd'hui nous gagnerons encore un petit degré sur la graduation de l'après-midi, les plus hauts des hauts (qui auront lieu en bas) devraient presque toucher les 15°. Ajoutons à ce menu printanier une dose de soleil non négligeable.

Demain samedi prévoyons des températures maximales bien supérieures à certaines de juillet ou août dernier... Nous serons probablement au niveau (voire même un peu en dessus ?) des records journaliers depuis au moins l'après-guerre. Des 17-18° pourraient être mesurés dans nos plaines. Le soleil, sans être omniprésent, devrait ajouter une touche lumineuse.

Dimanche tout s'effondrera. Pluie en toute fin de nuit sur les monts puis refroidissement brutal en début de matinée claire. La neige prendra donc rapidement le relais de la pluie, celle-ci tombera sur un sol presque tiède mais devrait tout de même réussir à blanchir le paysage au dessus de 600 à 800 m. En milieu de journée, la zone pluvieuse évacuera le ciel et projettera sans doute quelques flocons jusque dans les plus basses altitudes. Sale temps donc pour les coursières du Lyonnais à St-Martin en Haut.

Lundi matin on pourra croire à l'hiver avec des gelées probablement appuyées (aux alentours de -5° ?) et un paysage possiblement encore gris ou blanc au dessus de 600-800 m environ. Les croyants des montagnes ne croiront pas longtemps, ceux des plaines pourront entretenir l'illusion une petite journée supplémentaire. Dès la matinée, un grand air tiède ventilera les hauteurs, la neige fondra rapidement et l'après-midi pourrait voir apparaître des 10° vers 1000 m d'altitude... En plaines et vallées, l'air froid aura plus de mal à sortir, ne comptons pas bien plus de 6-8° au meilleur de l'après-midi.

Mardi on rejouera la pièce de samedi : chaleur excessive (pour la saison) possiblement assez proche des records.

Rafraîchissement pour mercredi et jeudi, on retrouvera des températures plus conformes au canon météo.

Après ?

Sans doute un refroidissement sensible amenant à des températures inférieures aux habitudes d'une deuxième quinzaine de janvier. A voir.

jeudi 8 janvier 2015 à 9h 30.

Le temps des 5 à 6 prochains jours est assez facile à prévoir : ce sera douceur généralisée sauf les 24 heures séparant dimanche matin de lundi matin.

Pour aujourd'hui, quelques gouttes tomberont sur les reliefs de la moitié nord de nos départements entre la fin d'après-midi et la soirée ; tablons sur des maximales de plaine aux alentours de 10-12°.

Demain vendredi l'ambiance prendra quelques degrés de chaleur, les 10° devraient monter au dessus de 1000 m et la plaine verra des maximales comprises entre 12 et14°.

Samedi ce sera la surchauffe, nous serons au niveau des records de chaleur pour un 10 janvier (16.9° en 2007 à Andrézieux). Il ne m'étonnerait pas de voir ces records journaliers disparaître.

Dimanche un front froid assez compact nous foncera dessus par le nord-ouest. Il fera encore doux en toute fin de nuit puis un brusque refroidissement nous arrivera sur le nez en cours de matinée. Il pourrait faire, à 5 ou 6h du matin, une huitaine de degrés de plus qu'à 14h. Une zone pluvieuse accompagnera le front froid, les gouttes qui devraient aborder nos départements en début de matinée se changeront très rapidement en flocons, et à toutes altitudes. Vers la mi journée la bande neigeuse sera passée, elle pourra laisser derrière elle un paysage blanchi.

Gelées généralisées lundi matin puis redoux spectaculaire en montagne en journée.

Mardi la grande douceur amènera encore une fois le mercure à des niveaux proches des records...

mercredi 7 janvier 2015 à 7h 30.

Encore une belle journée 100% ensoleillée hier, mais pas en plaine Lyonnaise et Val de Saône où le brouillard givrant s'est maintenu dans un taux de pollution de l'air très élevé.

Aujourd'hui le ciel perd de son bleu, quelques bruines ont humidifié le sol et la lune joue à cache-cache avec les nuages. La plaine, surtout la Lyonnaise qui n'a pas dégelé hier après-midi, verra un adoucissement de ses températures (maxi de 7-9° à Lyon cet après midi) tandis que la montagne (8.3° de maxi hier ici) subira un léger rafraîchissement (probablement 5-7° de maxi cet après-midi).

Demain la douceur confirmera, les températures stagneront ou gagneront un degré sur celles de la veille. 3 insignifiantes gouttes sont probables le soir.

Vendredi et samedi le thermomètre poursuivra sa hausse jusqu'à possiblement tutoyer les records de chaleur samedi après-midi où l'on pourrait bien voir des 16-18° en plaine.

Brutal, profond mais éphémère refroidissement dimanche. En montagne, nous perdrons une bonne douzaine de degrés entre les maxis de samedi et celles de dimanche. Une pluie un peu plus conséquente accompagnera ce brusque refroidissement, quelques flocons pourraient se faire voir, en fin d'épisode perturbé, jusqu'e vers les 400-500 m.

Tout ce qui est éphémère ne dure pas et dès la soirée le mercure repartira à la franche hausse en montagne, montagne qui pourrait bien regagner en 24h les 12 degrés perdus durant ce même temps. Bref, il fera, au moins sur les reliefs, une remarquable douceur.

Cette quasi chaleur pourrait durer encore un jour ou deux.

mardi 6 janvier 2015 à 8h 15.

Il n'y a pas eu de dégel hier à la station de St-Georges de Reneins, la maximale s'est établie à -1.1°. Plus haut, le soleil et la douceur ont illuminé la journée, le thermomètre est monté à 8.5° ici à Violay, 8.1° à Andrézieux, 8.7° à Bard, 8° au cold e la Loge, 9.6° à Graix.

Cette nuit il n'a pas gelé sur les monts et on remarque ce matin de jolies inversions avec les plaines et vallées. A 8h on avait : +5.9° aux Sauvages et -4.9° à Chiroubles, +5.8° à Graix +4.5° au col de la Loge et -2.6° à Andrézieux, +4.3° à St-Nicolas des Biefs et -5.1° à St-Léger-sur-Roanne.

Plein soleil au moins en montagne pour aujourd'hui, les températures maximales seront semblables à celles d'hier, peut-être gagnerons-nous 1 ou 2 degrés.

Demain le soleil se voilera, la sensation de lumière sera toutefois bien présente. La montagne se refroidira. Toujours pas de pluie.

Jeudi 3 gouttes de bruine ou crachin pourraient gâcher la journée, n'attendons pas de vraies précipitations avec ces hautes pressions atmosphériques. Températures pouvant atteindre ou dépasser 10° en plaine.

Vendredi : maintien de la douceur sous quelques éventuelles bruines. La plaine pourrait sortir des maximales aux alentours de 10-12°.

Samedi : douceur généralisée, les 10° pourraient bien monter au dessus de 1000 m. Pas ou si peu de pluie.

Probable refroidissement pour dimanche qui nous ramènerait à des températures de saison.

Le début (au moins) de la semaine prochaine nous réserverait un temps doux à très doux.

Pas de refroidissement profond et durable (ni de pluie significative) à attendre avant -au plus tôt- le 15-16 du mois.

lundi 5 janvier 2015 à 7h 15.

L'air frais et sec s'est bien engouffré dans le Val de Saône et Lyonnais, à 7h il faisait -4.1° à St-Georges de R., -3.1° à Craponne, -3° à Soucieu, -2.6° à Brindas, -2.1° à Bron mais -0.4° aux Sauvages.Côté Forez les gelées sont moins appuyées : -0.6° à Andrézieux, -0.4° à St-Léger sur Roanne, -0.1° à Arthun, +0.6° au col de la Loge, +2.5° à Graix, -0.5° au col du Béal, -0.3° à Bard.

Aujourd'hui l'ambiance sera lumineuse, le plein soleil brillera au moins sur les hauteurs, il pourrait avoir plus de mal en Val de Saône. Les maximales seront probablement plus élevées sur les premiers et seconds reliefs (500-800 m) que dans les trous et vallées. Tablons sur du 8-10° dans la tranche 500-800 m, probablement pas bien plus de 6-7° en plaine.

Demain mardi le temps changera guère : grand soleil au moins dur les reliefs. La douceur sera généralisée, un rafraîchissement s'enclenchera en montagne durant l'après-midi. Les températures maximales seront très homogènes, ce devrait être du 8-10° pour presque toutes les altitudes.

Mercredi nous retrouverons un temps plus frais sous un ciel a priori toujours lumineux. Comptons sur quelque chose comme 3-6° pour les températures maximales.

Jeudi les nuages refermeront la belle parenthèse ensoleillée. Quelques gouttes nous semblent promises pour la toute fin de journée. Températures stationnaires.

Vendredi matin les gouttes de la veille pourraient se transformer en neige au dessus de 800 m environ. Les chutes de neige seraient faibles et incapables de blanchir quoi que ce soit en dessous de 1000 m.

Pluie et douceur pour le tout début de samedi, la pluie s'effacerait et la douceur resterait en journée. Remise au vert de la "haute" montagne qui aurait pu reprendre un coup de gris au dessus de 1300 m.

Possible (gros ?) refroidissement pour dimanche avec une altitude pluie neige en plaine.

Probable violent réchauffement en début de semaine prochaine...

samedi 3 janvier 2015 à 9h.

Plus de gelée ce matin : ni en haut, ni en bas et ni au milieu. Le ciel gris nous tiendra à l'ombre toute la journée, quelques gouttes devraient, ce soir et cette nuit, finir de massacrer la neige sur nos montagnes et ce n'est pas le rafraîchissement de demain qui changera grand chose.

Demain dimanche devrait donc voir l'arrivée d'air frais mais uniquement à faible altitude. Cet air là arrivera plutôt en seconde partie de journée ; l'ambiance sera donc presque frisquette l'après-midi en dessous de 1000 m environ.

L'air s'asséchera en cours de nuit et lundi matin on aura probablement quelques gelées en plaine tandis que la douceur reviendra en montagne. Une belle et douce journée lumineuse semble promise.

Mardi le beau temps ensoleillé provoquera des températures printanières l'après-midi à toutes altitudes.

Mercredi-jeudi les nuages reviendront et la grande douceur laissera place à la petite fraîcheur.

Vendredi un coup de presque froid très temporaire pourra faire voler des flocons jusqu'à des altitudes assez basses.

Nouveau redoux aux alentours de samedi-dimanche puis probable rechute dès lundi (12 janvier).

vendredi 2 janvier 2015 à 8h 45.

Comme promis, les inversions sont, ce matin, au rendez-vous. A 8h il faisait -5.6° à St-Georges de Reneins, -6.4° à Andrézieux, -6.8° à Arthun, -7.1° sur l'aérodrome du Puy, -9.7° à Ambert mais +2.7° aux Sauvages, +2.9° au col de la Loge (où il a fait +6.1° hier soir entre 23h et minuit), +4.4° à Grammond, +4.1° à Graix, +4.8° aux Estables,  +6.4° à la Fontaine du Berger. A 8h 30 on avait -6° à la Bourboule et +4° à 1660 m dans le Sancy.

A 9h : 4.8° à Grammond et -6.1° à Andrézieux, -10.0° à Ambert et +1.1° juste au dessus à St-Germain l'Herm, +6.4° à la Fontaine du Berger,

Aujourd'hui la douceur reviendra assez rapidement en plaine, l'après-midi pourrait être très nuageux ou couvert, quelques rares gouttes à toutes altitudes sont envisageables.

Demain la lumière baissera d'un ton, il fera toujours doux, aussi bien en plaine qu'en montagne ; la plaine pourra voir des maximales supérieures à 10°.

Dimanche le refroidissement n'affectera que la montagne, les quelques gouttes de la nuit précédente pourraient se terminer en 3 flocons au dessus de 1200 m environ, à peine de quoi remettre un coup de gris.

Lundi matin comptons sur des gelées généralisées en plaine, pas sûr qu'elles le soient sur les monts. La douceur reviendra rapidement en montagne, elle sera plus lente à s'imposer en plaine.

Mardi : doux à tous les étages.

Mercredi jeudi : petit rafraîchissement, nous resterions au dessus des normales de saison.

Vendredi : possible refroidissement plus important, éventuellement capable de projeter quelques flocons aux alentours de 800-1300 m (la fourchette est large mais l'échéance est lointaine).

jeudi 1er janvier 2015 à 9h.

L'année 2014 s'est terminée dans le gel (-0.7° de maximale hier) mais 2015 devrait débuter dans la douceur.

Ce matin les inversions entre sommets et fonds de vallées ou plaines sont remarquables à l'ouest du Massif Central (elles seront présentes demain matin ici). Ainsi à 8h ce matin il faisait +4.6° à Chastreix (1385 m) mais -10.9° à Ambert ; à la même heure on avait +4.5° à 1660 m sous le puy de Sancy (où il n'a pas gelé la moindre minute depuis hier 14h) et -8.4° à la Bourboule (855 m). Plus près d'ici, on note un début de changement avec -2.7° au col de la Loge et -8.6° à Chalmazel Gardonnanche.

Aujourd'hui la douceur débarquera en montagne, le dégel arrivera sur les monts du forez et Pilat en cours de journée et devrait s'y maintenir la nuit prochaine. Les nuages ne devraient pas trop nous gêner et cette première journée de 2015 sera donc globalement lumineuse.

Demain matin la plaine grelottera et la montagne affichera des températures probablement plus proches de 10° que de 5°. Le pari lancé dans l'édito d'hier d'avoir, demain matin, une douzaine de degrés d'écart entre le col de la Loge et Arthun tient toujours. La journée sera probablement couverte, la plaine dégèlera en cours de journée et tous les thermomètres (de 138 m à 1634 m) seront au dessus de la glace d'ici le soir.

Douceur pour samedi, douceur probablement nuageuse. On trouvera des 11-13° en plaine et pas bien moins en montagne. 3 gouttes sont possibles en cours de nuit suivante.

Dimanche l'ambiance fraîchira, essentiellement en montagne qui devrait retrouver un petit gel en cours et fin d'après-midi au dessus de 1200-1300 m. Tablons sur des maximales entre 6 et 8° en plaine.

Lundi matin quelques faibles gelées débuteront la journée, gelées principalement au dessus de 500-600 m ; ensuite la douceur l'emportera.

Après ?

Après, comme écrit dans l'édito d'hier, le temps devrait osciller entre le doux et le à peine frais. Il ne devrait pas tomber grand chose durant cette première décade de janvier, la première pluie conséquente ne semble pas pouvoir se produire avant la fin de semaine prochaine. Attention "semble ne pas pouvoir se produire avant le" ne veut pas dire "se produira le".

En résumé : ni froid ni neige ni pluie ni vent avant le 10 du mois...