CHRONIQUE METEO DU PATRIOTE DU 29 / 12 / 2016 NOVEMBRE 2016 : UN EPISODE DE FORTES PLUIES

Le temps des trois premiers jours est souvent couvert par stratus, mais avec des éclaircies en montagne. Le 1er, on enregistre les plus hautes températures du mois : 13,9° à la Tour Matagrin, 14,4 °  au Mt-St-Rigaud, 16,1° à Vauxrenard (Pépinière), 16,5° à St-Cyr-le-Châtoux, 16,6° à Tarare, 16,7° à Chiroubles, St-Didier s/Beaujeu et St-Etienne-la-Varenne, 16,8° à Pommiers et Thel, 16,9° aux Sauvages, 17° à Monsols, 17,1° à Anse, 17,3° à Sain-Bel, 17,4° au Breuil,  17,5° à Villefranche, 17,6° à St-Germain s/l’Arbresle, 18° à Violay et 18,2° à St-Georges-de-Reneins, Du 4 au 6, le temps est variable avec quelques précipitations intermittentes ; les températures sont en baisse, il neige un peu au-dessus de 800 mètres. Les 7 et 8, la plaine connaît des éclaircies passagères, alors qu’en montagne, on observe quelques averses de neige (1 à 3 cm). Du 9 au 13, les précipitations sont localement assez marquées en montagne : 18 mm à Anse, 20 au Breuil, 21 à Pommiers, 23 à Villefranche, Odenas et Violay, 24 à Sain-Bel, 25 à Tarare, 26 à Lancié, 27 à Denicé, 30 à St-Lager, 34 à St-Cyr et Montmelas, 35 à Ternand, 36 à Vaux, 38 à Vauxrenard, 39 à Poule et Jullié, 40 à St-Didier, 48 à Lamure, 53 à Monsols et 70 à Thel. Il neige passagèrement au-dessus de 500 / 600 mètres. Du 14 au 17, les nuages bas prédominent, mais des éclaircies apparaissent dans l’après-midi du 17 avec un vent de sud qui se renforce. Après des pluies dans la nuit du 18 au 19, le soleil brille dans la journée du 19. Le ciel se couvre le 20 ; le vent du midi se renforce de nouveau, ce qui empêche le refroidissement nocturne ; les minimums sont élevés : 16,1° au Breuil, 15,6° à St-Georges, 15,4° à Villefranche, 15,3° à Anse, 14,9° à Sain-Bel, 14,5°à Pommiers, 13,8°à St-Didier, 13,2° à Tarare, 13,1° à Chiroubles, 13° à Monsols, 12,9° à Montmelas, 12,8° à St-Cyr, 10,6° aux Sauvages, 10,5° à Violay, 8,6° à la Tour Matagrin et 8,1° au Mt-St-Rigaud. Une vigoureuse perturbation liée à une dépression sur la Manche et à un intense flux de sud-ouest en altitude arrose copieusement la région ; en environ 20 heures, du soir du 21 au soir du 22, il tombe 72 mm aux Sauvages, 74 à Chiroubles, Pont-Trambouze et St-Didier, 75 à Lancié, 76 à Jullié, 78 à Monsols et Vauxrenard, 79 à St-Georges, St-Lager et Trades, 86 à Violay, 88 à Liergues, 89 à Vaux et Messimy, 90 à St-Cyr et Montmelas, 95 au Breuil, 96 à Tarare, 103 à Villefranche, 105 à Pommiers, Anse et St-Germain, 114 à Sain-Bel et 130 à Chazay. On n’est pas loin des records ! Toutes les rivières sont en crue ; le débit de l’Azergues à Lozanne atteint 300 m3/s.  Du 23 au 26, le temps est changeant. Du 27 au 30, la nébulosité est souvent forte, mais le ciel s’éclaircit dans l’après-midi du 30.

BILAN  DU  MOIS

La température moyenne est d’environ 1° supérieure à la normale 1981-2010. Voici le nombre de jours de gelée et les minimums absolus : 1 à Anse (-0,2°), 3 à Chiroubles (-2,2°), Pommiers (-0,5°), Montmelas (-1,7°) et St-Etienne-la-Varenne (-0,6°), 4 à St-Georges (-2,3°), 5 à Villefranche (-2,1°) et Sain-Bel (-2,2°), 6 à St-Didier (-2,6°) et St-Germain (-2,3°), 7 au Breuil (-2,8°), Monsols (-4,0°) et St-Cyr (-2,0°), 8 à Tarare (-2,7°), 9 à Violay (-3,2°) et aux Sauvages (-3,4°), 11 à la Tour Matagrin (-4,2°) et 12 au Mt-St-Rigaud (-5,4°). Du fait de l’épisode des 21 et 22, les précipitations, comprises entre 108 mm à Lancié et 228 à Thel, sont excédentaires (jusqu’à 2 fois la normale à Villefranche). La durée d’ensoleillement est légèrement excédentaire : 83 heures à Lyon (normale : 76) et 76 à Mâcon (normale : 70).

carte-pluvio-beaujolais-novembre-2016-001

 

CHRONIQUE METEO DU 01 DECEMBRE 2016

CHRONIQUE METEO DU PATRIOTE DU 01 DECEMBRE 2016
OCTOBRE 2016 : MOIS RELATIVEMENT FRAIS ET ARROSE
Le mois commence par une journée pluvieuse. Du 2 au 11, les conditions sont généralement anticycloniques ; malgré des nuages passagers, le ciel est souvent dégagé. Les nuits sont assez fraîches, notamment celle du 11 au 12 qui connaît les températures minimales du mois : 2,8° à Chiroubles, 1,9° à Montmelas, 1,6° à Thel, 1,4° à Anse et Pommiers, 1,2° à St-Cyr-le-Châtoux, 1,1° à St-Etienne-la-Varenne, 0,5° aux Sauvages, -0,1° à Vauxrenard (Pépinière), -0,2° à St-Germain s/l’Arbresle et à la Tour Matagrin, -0,4° à Violay, -0,5° à Villefranche et St-Vérand, -0,9° à St-Didier s/Beaujeu, -1,1° au Mont-St-Rigaud, -1,2° à Sain-Bel, -2° à Monsols, -2,1° au Breuil, -2,2° à Tarare et St-Georges-de-Reneins et -2,4° à Bully. Dans la journée du 12, le ciel se couvre et la pluie débute dans la nuit, en liaison avec une perturbation méditerranéenne ; elle se poursuit dans la journée du 13. Le cumul est assez important : 47 mm à Trades, 50 à Thel, 56 à Bully, 58 à Monsols et St-Didier s/Beaujeu, 59 à Lamure et aux Sauvages, 60 à Poule, Sain-Bel et Vauxrenard, 61 à Jullié, 62 à Pommiers, 64 à Vaux et Denicé, 65 à Chiroubles et au Breuil, 66 à St-Georges-de-Reneins, 67 à St-Cyr, Montmelas et St-Lager, 68 à Anse, Ternand et St-Germain s/l’Arbresle, 70 à Lancié et Tarare, 71 à Villefranche et Violay et 74 à St-Vérand. Les 15 et 16 sont de belles journées. Il pleut faiblement le 17, avant une belle journée le 18 et quelques gouttes le 19. Le ciel est généralement très nuageux du 20 au 23, mais sans pluie. Le 24, malgré les nuages, les températures maximales sont les plus élevées du mois : 23,6° à Villefranche, 23,5° à Bully, 23,3° à Anse, St-Georges-de-Reneins et au Breuil, 23° à St-Vérand et St-Etienne-la-Varenne, 22,9° à Sain-Bel, 22,8° à St-Germain s/l’Arbresle, 22,6° à Pommiers, 21,9° à St-Didier s/Beaujeu, 21,7° à Chiroubles, 21,5° à Monsols, 21,4° à Tarare, 21,1° à Montmelas, 19,1° à Thel, 18,9° à St-Cyr, 18,5° à Violay et Vauxrenard (Pépinière), 18° aux Sauvages, 15,9° au Mont-St-Rigaud et 15,6° à la Tour Matagrin. Dans la nuit du 24 au 25 et la matinée du 25, une perturbation donne quelques pluies accompagnées de manifestations orageuses. . Du 26 au 31, la région est soumise à des conditions anticycloniques d’automne ; le temps est souvent brumeux et couvert par des nuages bas et les inversions de température sont la règle. En montagne, règne une douceur parfois remarquable (températures maximales du 31 : 7,8° à Tarare, 13,5° à la Tour Matagrin, 18,5° à La Féclaz (73), 22,8° au Mont-Dore (63) et 23,7° à Lus-la-Croix Haute (26) à plus de 1000 mètres d’altitude !).
BILAN DU MOIS
La température moyenne est inférieure à la normale de plus d’un degré. Le nombre de jours de gelée s’élève à 6 à Bully, 5 à Tarare et au Breuil, 3 à Monsols, 2 au Mont-St-Rigaud et à St-Georges, 1 à Villefranche, St-Didier, St-Vérand, St-Germain, Sain-Bel et à la Tour Matagrin.
Les précipitations, généralement excédentaires, sont comprises entre 84 mm à Trades et 118 à Thel. Elles sont géographiquement si peu contrastées qu’il n’a pas été possible de tracer des isohyètes sur la carte…Par ailleurs, nous signalons que les stations automatiques de St-Jean d’Ardières, Blacé et Lucenay ont cessé de fonctionner.
La durée d’ensoleillement affiche 122 heures à Lyon (normale : 130), 126 à Mâcon (normale : 117) et 137 aux Sauvages.

Prévision du 1er au 4 décembre 2016

Prévision du 1er au 4 décembre 2016

Nous restons sous l’influence de l’air continental et froid en provenance du nord-est envoyé par les hautes pressions très stables qui sont centrées de la mer du Nord à l’Europe centrale
Pas de précipitations
Les brouillards quand on est dans la couche ou les stratus bas si on est en dessous s’installent avec des inversions de températures dans les dépressions pendant la nuit
Dans la journée, beau temps ensoleillé en altitude mais en dessous les températures comme l’état du ciel dépendent de la capacité du soleil à percer la couche. Le val de Saône est toujours la région la plus affectée par la ténacité des stratus, dans les plaines de la Loire et de l’Allier la probabilité de voir le soleil dans la journée est plus forte
Les minimums sont proches de zéro partout avec des gelées généralisées certains jours et des températures parfois plus élevées sur les reliefs que dans les plaines
Maximums entre 5 et 10°
Vent d’est ou nord –est sur la bordure nord du Beaujolais aux Combrailles, il est dévié en nord et accéléré avec le mistral en vallée du Rhône

Jeudi :
Pas de précipitations
Beau temps ensoleillé en montagne en dessous nappes de brouillards et de stratus bas associés à des inversions de températures
Les températures minimales sont proches de zéro partout, Ceci fait que les gelées affectent une partie des dépressions et les plateaux du cœur du massif central
Les maximums sont inférieurs à 10° partout, beau temps en altitude mais en dessous cela dépend de la dispersion des stratus qui font toujours de la résistance dans le val de Saône

Vendredi :
Même temps avec beaucoup de soleil en altitude
En dessous les inversions de températures associées aux couches de brouillard et de stratus mais aussi à des gelées semblent bien plus fortes et tenaces que la veille dans l’ensemble des dépressions le matin
Ensuite cette situation a plus de chance de s’améliorer dans les plaines de la Loire et de l’Allier que dans celles du Rhône et de la Saône
Maximums autour de 5°
Pas de précipitations

Samedi :
Toujours le même temps bien meilleur en altitude avec l’aide du soleil
Les gelées sont généralisées le matin
Toujours les couches de brouillards ou stratus associées aux inversions de températures
Pendant la journée une opposition semble se mettre en place entre les plaines du Nord du Bourbonnais au Roannais et Beaujolais qui gardent le froid et le couvercle nuageux et le sud en Haute Loire avec un air plus doux qui passe au-dessus des reliefs du Massif central
Pas de précipitations

Dimanche
Cette opposition entre le nord englué sous les stratus et dans le froid avec des gelées le matin en particulier dans ses dépressions et une Haute Loire balayé par un flux de sud nouveau arrivant par-dessus les reliefs avec soleil s’accentue.
Dans la journée le soleil a plus de chance de percer dans les sillons de la Loire et de l’Allier avec des maximums qui approchent 10° que dans celui de la Saône et du Rhône cachés sous les stratus
Des masses pluvieuses remontant de Méditerranée n’atteindront pas la région avant lundi

Ce type de temps semble très stable, même si après la localisation des hautes pressions pourrait substituer une influence de sud plus favorable que celle du nord !